André (évêque)

André de Frédol (évêque)

André de Frédol, 33e évêque d'Uzès, épiscopat de 1315 à 1318.

Sommaire

Chronologie

1315-1318.   À la mort de Guillaume II des Gardies, André de Frédol (chanoine de Maguelonne et frère ou neveu de Bérenger de Frédol, évêque de Tusculum, seigneur de Lédenon, et de Béatrix de Frédol, femme de Raymond Gaucelin Ier d'Uzès), et Guillaume III de Mandagout (neveu de Guillaume II des Gardies) se disputèrent le siège d'Uzès, et les voix du chapitre furent partagées entre les deux compétiteurs qui, après de longs débats, finirent par s'entendre. Guillaume III de Mandagout abandonna le siège d'Uzès à André de Frédol, qui l'occupa de 1315 à 1318, et passa ensuite l'évêché de Maguelonne, laissant pour successeur Guillaume III de Mandagout , son ancien adversaire.


Précédé par André de Frédol (évêque) Suivi par
Guillaume II
32e évêque d'Uzès
1285-1307
33e évêque d'Uzès
1315-1318
Guillaume III
34e évêque d'Uzès
1318-1344

Voir aussi

Bibliographie

  • Joseph Hyacinthe Albanès, Gallia christiana novissima. Histoire des archevêchés, évêques et abbayes de France d'après les documents authentiques recueillis dans les registres du Vatican et les archives locales, complétée, annotée et publiée par Chevalier Ulysse.
  • Guillaume de Catel, Histoire de Languedoc.
  • Léon Ménard, Histoire de Languedoc.
  • Eugène Germer-Durand, Le Prieuré et le Pont de Saint-Nicolas-de-Campagnac.
  • Louis de la Roque, Armorial de Languedoc.
  • A. Debat, Trois frères évêques en Rouergue, Pierre d’Aigrefeuille, évêque de Vabres (1347-1349), Raymond d’Aigrefeuille, évêque de Rodez (1349-1361), Faydit d’Aigrefeuille, évêque de Rodez (1361-1371), Revue du Rouergue, n° 19, 1989.
  • Georges Charvet, La première maison d'Uzès, étude historique et généalogique de la première maison d'Uzès suivi du catalogue analytique des évêques d'Uzès, Lacour-Ollé, éditeur, Nîmes, 2002 (réimpression).

Liens internes

Ce document provient de « Andr%C3%A9 de Fr%C3%A9dol (%C3%A9v%C3%AAque) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André (évêque) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • André d'Arbelles — Pour les articles homonymes, voir André. Claude François André dit André d Arbelles, né le 21 avril 1767[1] à Montluel (en Bresse, aujourd hui dans l Ain) et décédé le 28 septembre 1825 au Mans, est un journaliste …   Wikipédia en Français

  • Andre Fort — André Fort Évêque de l’Église catholique André Fort [[Image: Portrait de André Fort]] …   Wikipédia en Français

  • André-Louis Fort — André Fort Évêque de l’Église catholique André Fort [[Image: Portrait de André Fort]] …   Wikipédia en Français

  • André Léonard — André Joseph Léonard Archevêque de Malines Bruxelles Primat de Belgique Mgr Léonard Naissance …   Wikipédia en Français

  • André Fort — Biographie Naissance 20 septembre 1935 (1935 09 20) (76 ans) Chalon sur Saône (France) Ordination sacerdotale 8 avril 1962 …   Wikipédia en Français

  • Andre Marceau (eveque) — André Marceau (évêque) Pour les articles homonymes, voir André Marceau et Marceau. Évêque de l’Église catholique …   Wikipédia en Français

  • André Lacrampe — Biographie Naissance 17 décembre 1941 (1941 12 17) (69 ans) Agos Vidalos (France) Ordination sacerdotale 31 décembre 1967 …   Wikipédia en Français

  • André Marceau (Évêque) — Pour les articles homonymes, voir André Marceau et Marceau. Évêque de l’Église catholique …   Wikipédia en Français

  • André marceau (évêque) — Pour les articles homonymes, voir André Marceau et Marceau. Évêque de l’Église catholique …   Wikipédia en Français

  • Andre-Mutien Leonard — André Mutien Léonard Évêque de l’Église catholique André Mutien Léonard [[Image: Portrait de André Mutien Léonard]] …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”