Andriana

À Madagascar, andriana est le terme générique servant à désigner les « nobles », et plus spécifiquement, le souverain appelé Andriana ou encore Andriamanjaka. D'après leurs traditions orales, ils ont occupé les hautes terres centrales de Madagascar depuis toujours. On trouve de traces archéologiques de leur existence au moins au 9ème siècle de l'ère chrétienne.

Chez les Merina de l'intérieur des terres, on qualifiait également d'andriana de nombreux groupes claniques (taranaka ou karazana) dont les ancêtres fondateurs avaient reçu en prérogative des privilèges pour leurs descendants, soit en raison de leur parenté avec le souverain, soit rarement pour service rendu. Les membres de ces clans, pouvant représenter jusqu'à un quart de l'ensemble des Merina, étaient alors astreints à l'endogamie, les unions devant s'accomplir uniquement avec les membres d'autres clans andriana.


Dans le concept merina, être andriana signifie appartenir à une communauté déterminée. Andriana n'étant pas un titre mais une distinction d'appartenance à une caste. Par extension, il y a avait historiquement 7 principales castes :

  • Les andriana
  • Les velondraiamandreny (issu d'andriana et de hova)
  • les hova (caste des roturiers)
  • les mainty (caste des "noirs" serviteurs ou soldats royaux)
  • Les zazahova (caste des roturiers rétrogradés)
  • Les hovavao (caste des esclaves affranchis)
  • les andevo (caste des esclaves)


Au départ, c'est le roi Ralambo (XVIe siècle) qui avait institué la première division entre Andriana et Hova. Dans la grande famille royale ou andriana de l'Imerina, il y avait au départ quatre groupes: Andriantompokoindrindra, Zanadralambo amin'Andrianjaka, Andrianamboninolona, Andriandranando. Par la suite, le roi Andriamasinavalona (XVIIe siècle a créé le groupe des Zazamarolahy et des Andriamasinavalona. Puis Andrianampoinimerina a créé le groupe des Zanakandriana avec certains de ses enfants. Dans les territoires tardivement intégrés à l'Imerina se maintenaient aussi souvent d'autres groupes andriana, descendants des anciens souverains locaux. Les Andriana merina constituent un ensemble de groupements et de clans, "des communautés" ayant chacun leurs traditions, leurs terres et leurs noms. De ces groupes d'Andriana sont issus les rois de de l'Imerina et de Madagascar.


Les andriana sont des rassembleurs et de bâtisseurs de royaume. Car il y avait beaucoup de villages et de groupes claniques qui se battaient souvent. Ainsi, le Roi Ralambo (1575-1600) a créé le royaume de l'Imerina Roa Toko, le Roi Andriamasinavalona (1675-1710) a créé le royaume de l'Imerina efa-Toko, puis le Roi Andrianampoinimerina (1778-1810) a créé le Royaume de l'Imerina Eni-Toko, et enfin le Roi Radama 1er (1810-1828) a créé le Royaume de Madagascar.


Pour la précision histoirique, c'est le Roi Radama 1er qui a décrété l'abolition de la Traite d'esclave à Madagascar en 1817. Et c'est la Reine chrétienne Ranavalona II (1868-1883) qui a aboli l'esclavage en 1877. Ce qui a énnervé le Premier ministre roturier Rainilaiarivony qui avait le plus grand nombre d'esclaves à l'époque. Enfin, en 1895, avec l'attaque des colonisateurs français, la Reine Ranavalona III a voulu faire un repli stratégique sur la ville de Fianarantsoa au Sud, mais le Premier ministre roturier Rainilaiarivony a fait lever le drapeau blanc, sans se battre et sans le consentement de la Reine. Ce qui a rendu furieux la Reine et les Menalamba ou Mouvements des Patriotes.


Après, les colonisateurs français sont venus et ont colonisé la Grande Ile durant soixante-quatre années (1896-1960) à cause de la traîtrise du Premier ministre roturier Rainilaiarivony du hameau d'Andafiavaratra. Et après quarante-neuf années de système néo-colonial républicain et de régimes de transition (1960-2011), sous la conduite des anciens esclaves (mpanompo) et des hovas ou roturiers (sadasada) qui n'ont pas la vocation de diriger, et dont la grande majorité sont de corrompus et d'incompétents qui ont pillés les caisses de l'Etat et bradés les richesses du pays, la corruption est presque généralisée au niveau des dirigeants mpanompo et sadasada (classement du 99ème rang au 123ème rang mondial de l'Indice de Perception de la Corruption, IPC, 2010), par conséquent Madagascar se retrouve actuellement parmi les quarante nations les plus pauvres du monde (IDH, PNUD, 2010).


Ensuite, d'après la vision prophétique en temps du Roi Andrianampoinimerina en 1810, il y aura de roi et reines (andriamanjaka) qui vont reigner après ce grand roi, puis les étrangers aux oreilles rouges (vazaha menasofina) vont diriger le pays, suivis des serviteurs (mpanompo), puis des roturiers (sadasada). Enfin, la terre et le royaume reviendront aux Andriana (Tompon-tany ou propriétaire de la terre et du royaume) qui vont enfin apporter la paix et la prospérité au pays.


Ainsi, en suivant la directive de l'Eternel Créateur de l'Univers, le Conseil des Rois et Princes de Madagascar, sous la direction du Rév. Dr. Ndriana Rabarioelina, Docteur en Théologie (USA), de la branche aînée de la grande famille royale de l'Imerina et de Madagascar, œuvre dans toute la Grande Ile pour l'instauration inéluctable et inévitable d'une nouvelle civilisation et d'un nouvel état moderne, appelé Fanjakan' i Madagasikara, favorisant la méritocratie et non plus la médiocrité ni la corruption ni l'impunité, avec de nouveaux serviteurs de la nation, non-corrompus, incorruptibles, compétents et efficaces, pour la bénédiction et la prospérité de leur nation.

Articles connexes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Andriana de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andriana — is a Malagasy Nobility Title, preceding most of the noblemen, Princes and King names in Madagascar history. It has been used by numerous clans, such as the: Zafiraminias, the Merinas, the Betsileos, the Betsimisaraka, the Tsimihetys, the… …   Wikipedia

  • Andriana — (Агиос Георгиос,Греция) Категория отеля: Адрес: Agios Georgios Argiradon, Агиос Георгиос, 49100, Гре …   Каталог отелей

  • Andriana — (Пейя,Кипр) Категория отеля: Адрес: Evaggelou Fioraki 19 Street, 8560 Пейя, Кипр О …   Каталог отелей

  • Andriana — f English: modern coinage, apparently a blend of ANDREA (SEE Andrea) and Adriana (see ADRIANNE (SEE Adrianne)) or possibly Arianna (see ARIADNE (SEE Ariadne)) …   First names dictionary

  • andriana — ou andriane adj. et n. (Madag.) d1./d Anc. Se disait de la noblesse dans les anc. royaumes malgaches, spécial. dans celui qui dominait l Imerina. d2./d Syn. de aristocrate (sens 1 et 2) …   Encyclopédie Universelle

  • andriana — (Del fr. andrienne, y este de Andria, nombre de un personaje en una comedia de Baron). f. Especie de bata muy ancha y no ajustada al talle, que usaban las mujeres …   Diccionario de la lengua española

  • andriana — ► sustantivo femenino INDUMENTARIA Y MODA Bata ancha usada por las mujeres. * * * andriana (del fr. «andrienne», de «Andria», nombre de una comedia de Baron) f. Especie de *bata suelta que usaban las mujeres. * * * andriana. (Del fr. andrienne, y …   Enciclopedia Universal

  • andriana — Sinónimos: ■ bata …   Diccionario de sinónimos y antónimos

  • Andriana Resort — (Пафос,Кипр) Категория отеля: Адрес: Agiou Isidorou 8, 8035 Пафос, Кипр Опи …   Каталог отелей

  • (3413) Andriana — Andriana es el asteroide número 3413. Fue descubierto por el astrónomo Norman G. Thomas desde el observatorio de Flagstaff (Arizona, Estados Unidos), el 15 de febrero de 1983 .Su designación alternativa es 1983 CB3. Categoría: Asteroides …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”