Andre Cools

André Cools

André Cools

André Cools (1er août 1927 - 18 juillet 1991) est un homme politique socialiste belge et un militant wallon assassiné à Cointe (Liège).

Sommaire

Biographie

Il fut ministre du Budget de 1968 à 1971, vice-Premier ministre de 1969 à 1972, président du Parti socialiste belge de 1973 à 1978, puis président du Parti socialiste de 1978 à 1981, et président du Parlement wallon de 1982 à 1985. Il reçut aussi le titre honorifique de ministre d'État en 1983. Il reçut le grade de Grand Officier de l'Ordre de Léopold et celui de Grand-Croix de l'Ordre de Léopold II. Il siégea pendant la 47e législature de la Chambre des Représentants de Belgique. Au moment de sa mort, il était bourgmestre de Flémalle, commune de la banlieue liégeoise, et ministre wallon des Pouvoirs locaux et Travaux subsidiés.

Le scandale de l'affaire Agusta, dans laquelle il aurait été impliqué, éclata peu après son décès.

Assassinat : l'Affaire Cools

André Cools est assassiné par balle le 18 juillet 1991 à 7h25 par deux personnes sur l'avenue de l'Observatoire. Sa compagne est gravement blessée[1].

Une cellule spéciale composée de six agents de la police judiciaire et criminelle dite « cellule Cools » est mise en place suite à cet assassinat, et placée sous tutelle de la juge Ancia, ce juge étant en faction de garde lors des faits.

Deux personnes d'origine tunisienne ont été condamnées en juin 1998 pour avoir perpétré l'assassinat d'André Cools et la tentative d'assassinat de sa compagne, ils purgent actuellement une peine de vingt-cinq ans de prison à Tunis pour ces faits[2].

Les deux meurtriers, Ben El Amine Abdelmajid et Ben Rajib Abdeljalil, avaient été engagés par la mafia italienne pour un travail saisonnier à Agrigento en Sicile lors de la récolte des agrumes. André Cools leur avait été présenté comme un revendeur de drogue.

En 2004, Richard Taxquet, chauffeur du ministre Alain Van der Biest, Pino di Mauro, Cosimo Solazzo et Domenico Castellino ont été condamnés à 20 ans de prison pour avoir organisé cet assassinat, tandis que Luigi Contrino et Carlo Todarello ont écopé de cinq ans de prison[3],[4]. Le suicide d'Alain Van der Biest en 2002 a éteint la procédure judiciaire à son encontre.

La cellule Cools a été dissoute, deux agents restent disponibles pour la poursuite de cette enquête[réf. nécessaire].

Notes et références

  1. Il y a quinze ans, André Cools était assassiné à Cointe, la DH, 18 juillet 2006
  2. Les clés du procès Cools, la DH, 20 novembre 2003
  3. Vingt ans, RTBF 8 janvier 2004
  4. Pas de congés pour Richard Taxquet LaLibre, 2 juillet 2008

Voir aussi

Liens externes

  • André Cools, notice biographique de wallonie-en-ligne.net
Précédé par André Cools Suivi par
Parti socialiste belge
co-présidé par André Cools et Karel Van Miert
Président du Parti socialiste
1978-1981
Guy Spitaels
  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail de la Belgique Portail de la Belgique
  • Portail de la Wallonie Portail de la Wallonie
Ce document provient de « Andr%C3%A9 Cools ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Andre Cools de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • André Cools — (1er août 1927 18 juillet 1991) est un homme politique socialiste belge et un militant wallon assassiné à Cointe ( …   Wikipédia en Français

  • Andre Cools — André Cools. André Cools (* 1. August 1927; † 18. Juli 1991) war ein belgischer sozialistischer Politiker, der bei Lüttich ermordet wurde. Sein Spitzname war „Le maître de Flémalle“, übersetzt „Der Meister von Flémalle“, eine scherzhafte… …   Deutsch Wikipedia

  • André Cools — at Saint Gilles Born 1 August 1927(1927 08 01) Died 18 July 1991(199 …   Wikipedia

  • André Cools — André Cools. André Cools (* 1. August 1927 in Flémalle; † 18. Juli 1991 in Lüttich)[1] war ein belgischer sozialistischer Politiker, der ermordet wurde. Sein Spitzname war „Le maî …   Deutsch Wikipedia

  • Cools — André Cools André Cools André Cools (1er août 1927 18 juillet 1991) est un homme politique socialiste belge et un militant wallon assassiné à Cointe …   Wikipédia en Français

  • Cools — is a surname, and may refer to: André Cools (1927 1991), Belgian socialist politician Anne Cools (born 1943), Canadian social worker Julien Cools (born 1947), Belgian football player Samantha Cools (born 1986), Canadian cyclist This page or… …   Wikipedia

  • Cools — ist der Familienname folgender Personen: André Cools (1927–1991), belgischer Politiker Julien Cools (* 1947), belgischer Fußballspieler Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeich …   Deutsch Wikipedia

  • Andre Gaston Bauge — André Gaston Baugé André Gaston Baugé est un baryton français et acteur de cinéma, né le 4 janvier 1893 à Toulouse (Haute Garonne) et décédé à Clichy (Hauts de Seine) le 25 mai 1966. En 1917, il débuta en tant que premier baryton à l Opéra… …   Wikipédia en Français

  • André Baugé — André Gaston Baugé André Gaston Baugé est un baryton français et acteur de cinéma, né le 4 janvier 1893 à Toulouse (Haute Garonne) et décédé à Clichy (Hauts de Seine) le 25 mai 1966. En 1917, il débuta en tant que premier baryton à l Opéra… …   Wikipédia en Français

  • André Gaston Baugé — est un baryton français et acteur de cinéma, né le 4 janvier 1893 à Toulouse (Haute Garonne) et décédé à Clichy (Hauts de Seine) le 25 mai 1966. En 1917, il débuta en tant que premier baryton à l Opéra Comique de Paris. En 1920, il fut chanteur d …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”