derogation

  • 1dérogation — [ derɔgasjɔ̃ ] n. f. • 1408; lat. derogatio ♦ Le fait de déroger à une loi, à une convention, à une règle. ⇒ infraction, manquement, violation. « la dérogation aux lois d hérédité commise par la Révolution de Juillet » (Renan). Être admis par… …

    Encyclopédie Universelle

  • 2Derogation — • The partial revocation of a law, as opposed to abrogation or the total abolition of a law Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Derogation     Derogation      …

    Catholic encyclopedia

  • 3derogation — der·o·ga·tion /ˌder ə gā shən/ n [Latin derogatio partial abrogation of a law, from derogare to detract from the force of (a law)]: a taking away or detraction from something (as the force of a law) the executive was without power to act in… …

    Law dictionary

  • 4Derogation — is the partial revocation of a law, as opposed to abrogation or the total abolition of a law. The term is used in both civil law and common law. It is sometimes used, loosely, to mean abrogation, as in the legal maxim: Lex posterior derogat… …

    Wikipedia

  • 5Derogation — Der o*ga tion, n. [L. derogatio: cf. F. d[ e]rogation.] 1. The act of derogating, partly repealing, or lessening in value; disparagement; detraction; depreciation; followed by of, from, or to. [1913 Webster] I hope it is no derogation to the… …

    The Collaborative International Dictionary of English

  • 6dérogation — DÉROGATION. sub. fém. Acte par lequel le Roi déroge à un Édit, à une Loi, etc. ou les particuliers à un Contrat, à un Testament qu ils ont fait. Cet Édit subsiste en entier, il n y a point eu de dérogation. Cette clause n emporte point de… …

    Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • 7derogation — Derogation. s.f. v. Acte par lequel le Roy deroge à un Edit, à une Loy, &c. ou les particuliers à un contract, à un testament, &c. Cet Edit subsiste tout entier, il n a point eu de derogation. cette clause n emporte point de derogation à une… …

    Dictionnaire de l'Académie française

  • 8derogation — [der΄ə gā′shən] n. 〚ME derogacioun < OFr derogation < L derogatio: see DEROGATE〛 1. a lessening or weakening (of power, authority, position, etc.) 2. disparagement; detraction 3. a lowering of oneself; loss of rank …

    Universalium

  • 9derogation — UK US /ˌderəˈɡeɪʃən/ noun [C or U] FORMAL LAW ► special permission not to obey a rule, law, etc.: »It is possible to obtain derogation from certain Stock Exchange requirements but this must be applied for in the early stages of a transaction …

    Financial and business terms

  • 10derogation — [der΄ə gā′shən] n. [ME derogacioun &LT; OFr derogation &LT; L derogatio: see DEROGATE] 1. a lessening or weakening (of power, authority, position, etc.) 2. disparagement; detraction 3. a lowering of oneself; loss of rank …

    English World dictionary

  • 11Derogation — (lat.), die Aufhebung eines Gesetzes durch ein später erlassenes Gesetz; dann insbes. die Abänderung eines Gesetzes durch Aufhebung einzelner Bestimmungen im Gegensatze zur Abrogation, der vollen Aufhebung des ganzen Gesetzes; derogieren,&#8230; …

    Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • 12Derogation — (lat.), Aufhebung eines Gesetzes durch ein anderes; teilweise Entkräftung eines Gesetzes, im Gegensatz zur vollständigen (Abrogation); derogieren, beeinträchtigen, schmälern, aufheben, außer Kraft setzen …

    Kleines Konversations-Lexikon

  • 13Derogation — Derogation, lat., Beeinträchtigung, Aufhebung eines Gesetzes; derogativ, beeinträchtigend, aufhebend; derogiren, beeinträchtigen, abschaffen, aufheben …

    Herders Conversations-Lexikon

  • 14derogation — mid 15c., from O.Fr. dérogacion (14c.), from L. derogationem (nom. derogatio), noun of action from pp. stem of derogare (see DEROGATORY (Cf. derogatory)) …

    Etymology dictionary

  • 15derogation — Derogation, Derogatio …

    Thresor de la langue françoyse

  • 16DÉROGATION — s. f. Action de déroger à une loi, à un acte quelconque de l autorité publique, à un traité, à un usage, à des droits, etc. ; ou Le résultat de cette action. Il y a dans la nouvelle loi une dérogation à l ancienne. Cette ordonnance subsiste en&#8230; …

    Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • 17DÉROGATION — n. f. Action de déroger à une loi, à un acte quelconque de l’autorité publique, à un traité, à un usage, à des droits, etc., ou Résultat de cette action. Dérogation à une loi, Suppression ou modification d’une loi par le Parlement. Il y a dans la …

    Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • 18Derogation — Den Vorgang, mit dem die Rechtssetzungsautorität das Ende der Geltung und/oder Verbindlichkeit einer Rechtsvorschrift anordnet, nennt man Derogation. Ebenso wie bei der Novellierung gilt auch hier, dass die Rechtsetzungsautorität nur mittels&#8230; …

    Deutsch Wikipedia

  • 19Dérogation — Une dérogation est la révocation partielle d une loi, par opposition à l abrogation ou abolition totale de cette loi. Le terme est utilisé autant en droit civil qu en droit canon. Il est parfois communément employé pour signifier abrogation,&#8230; …

    Wikipédia en Français

  • 20dérogation — (dé ro ga sion ; en poésie, de cinq syllabes) s. f. Action de déroger aux dispositions d une loi, d un acte. Dérogation expresse. Dérogation à nos droits, à l usage. SYNONYME    DÉROGATION, ABROGATION. Ce sont des actions législatives opposées à&#8230; …

    Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré