Le Survivant

Le Survivant
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Survivant (homonymie).

Le Survivant

Titre original The Omega Man
Réalisation Boris Sagal
Scénario Richard Matheson (roman I Am Legend)
John William Corrington
Joyce H. Corrington
Acteurs principaux Charlton Heston
Anthony Zerbe
Paul Koslo
Rosalind Cash
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1971
Durée 98 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Survivant (The Omega Man) est un film américain de science-fiction réalisé par Boris Sagal en 1971. Il y a eu un remake du film, sorti en 2007 par Francis Lawrence avec Will Smith, intitulé Je suis une légende.

Sommaire

Résumé

À Los Angeles en 1977, Robert Neville, un ex-médecin militaire, est l'un des rares survivants d'une guerre biologique entre l'Union soviétique et la Chine ayant tué la plupart de la population humaine en raison d'une épidémie mondiale qui a suivi, mais contre laquelle il était immunisé grâce à un vaccin expérimental, le 93-B71, qu'il avait fabriqué et s'était lui-même injecté à titre expérimental.

Subsistent cependant d'étranges êtres déformés qui se nomment eux-mêmes "La Famille" et dont les séquelles de la guerre en ont fait des mutants albinos nocturnes et très sensibles à la lumière. Menés par un chef psychotique, Jonathan Matthias, ils pensent que la science et la technologie sont la source de tous leurs malheurs et doivent être détruites. Vêtus de robes noires, ils n'utilisent que des objets primitifs (torches, arcs, flèches, catapultes...) et tentent d'effacer toute trace de progrès technique. C'est ainsi qu'ils considèrent Neville comme un vestige de cette société honnie et cherchent à le tuer.

À l'inverse, Neville, utilisant toutes les ressources technologiques disponibles, a aménagé un appartement situé au sommet d'un immeuble qu'il a fortifié et tient La Famille en respect grâce à un arsenal d'armes modernes (pistolets et fusils mitrailleurs, charges explosives, etc...).

Il ne sort que le jour afin de s'approvisionner dans les magasins abandonnés de la ville tout en cherchant le repaire de La Famille. La nuit tombée, il illumine son immeuble et les alentours afin de décourager les mutants qui se rassemblent néanmoins tous les soirs sous ses fenêtres en brûlant des livres et autres objets tout en vociférant.

Neville finit toutefois par être capturé et, après un simulacre de procès, est déclaré coupable d'hérésie et condamné à être brûlé. Il échappe cependant de peu à sa sentence grâce à une femme qu'il avait aperçue un peu plus tôt lors de l'une de ses patrouilles. Il découvre alors qu'il existe un autre groupe de survivants, non immunisés contre l'épidémie, mais qui n'ont pas mutés et dont les enfants ont développé une résistance partielle à la maladie, leur permettant de rester à un stade pré-albinos. Le temps joue néanmoins contre eux et ils sont destinés à succomber à terme à l'épidémie, et à ainsi devenir de nouveaux membres de La Famille.

À la demande de ses nouveaux partenaires, Neville accepte d'essayer de recréer le vaccin 93-B71, mais il réalise que même s'il y parvenait, il lui faudrait des années pour sauver l'humanité. En revanche, la solution serait peut-être d'étendre son immunité aux autres en créant un sérum à partir de son sang. Une fois fabriqué, le sérum est injecté à Richie, le petit frère de Lisa, qui est sur le point de devenir lui-même un mutant.

L'expérience réussit et, une fois guéri, Richie part à la rencontre de La Famille pour essayer de les convaincre de prendre le sérum. Mais Matthias refuse de le croire, l'accuse d'avoir été envoyé par Neville pour leur nuire, et le tue.

Pendant que Neville part à la recherche de Richie (dont il finit par découvrir le cadavre), Lisa devient elle-même une mutante et le trahit en permettant aux membres de La Famille d'accéder à son immeuble fortifié. À son retour, Neville doit faire face à Matthias qui le contraint à assister à la destruction de son repaire. Il parvient toutefois à se libérer et, une fois dehors, tire au pistolet-mitrailleur sur Matthias qui profite de l'enrayement de l'arme pour lui lancer un javelot qui le blesse mortellement.

Le film se termine sur le départ à bord d'un véhicule d'un certain nombre de survivants munis du sérum que Neville, juste avant de mourir, leur a confié.

Fiche technique

Commentaire

Ce film est assez peu fidèle au livre de Matheson. Plusieurs personnages humains sont rajoutés et les membres de "La Famille" sont largement repensés en termes de secte. Une précédente adaptation de ce roman de Matheson avait déjà été réalisée pour le cinéma : il s'agit d'une coproduction italo-américaine de 1964, The last man on earth (L'ultimo uomo della terra, dont le titre français reprend celui de la nouvelle originale, réalisée par Ubaldo Ragona et Sidney Salkow, avec Vincent Price dans le rôle principal. Par ailleurs, beaucoup reconnurent dans La Nuit des morts vivants (1968) de George A. Romero une base commune au film de Salkow.

Distribution

  • Charlton Heston : Robert Neville
  • Anthony Zerbe : Jonathan Matthias
  • Rosalind Cash : Lisa
  • Paul Koslo : Dutch
  • Eric Laneuville : Richie
  • Lincoln Kilpatrick : Zachary
  • Jill Giraldi : petite fille
  • Anna Aries : femme dans la crypte du cimetière
  • Brian Tochi : Tommy
  • DeVeren Bookwalter : membre de la Famille
  • John Dierkes : membre de la Famille
  • Monika Henreid : membre de la Famille
  • Linda Redfearn : membre de la Famille
  • Forrest Wood : membre de la Famille

Autour du film

  • Le projet se monta à l'initiative de sa vedette Charlton Heston qui découvrit le roman de Richard Matheson au gré d'un voyage en avion. Ignorant tout de la première adaptation cinéma signée par Sidney Salkow en 1964, Je suis une légende, l'acteur se lança donc dans la production l'esprit dégagé de toute influence.
  • Depuis la fin des années 1980, de nombreux projets de remake furent longtemps annoncés, avec notamment James Cameron à la réalisation et Arnold Schwarzenegger en vedette. Il fallut pourtant attendre le regain de popularité des films de zombies des années 2000 pour que sorte en 2007 Je suis une légende (I am Legend) de Francis Lawrence avec Will Smith, mais toujours beaucoup trop imparfait, d'un point de vue respect du roman original, donnant plus un air d'inspiration que d'une véritable adaptation.
  • Le feu, les armes, ainsi que les extincteurs sont omniprésent dans le film.
  • On situe le déclin à mars 1975, les deux protagonistes éprouvent de grand sentiments à la vue de calendriers.
  • Les plans de la villes désert sont époustouflants, pas un élément extérieur (sauf voir plus bas), le ciel est clair et dégagé, pas d'oiseau ni d'avion et ses traces.

Erreurs dans le film

  • Les feux tricolores fonctionnent dans une ville dépourvue d'électricité.
  • Au début du film, Neville heurte un trottoir avec sa voiture, on voit nettement le pneu qui n'explose pas, mais qui est déjanté dans le plan suivant.
  • On voit juste après, quand Robert ferme la portière, le tee shirt blanc d'un technicien du tournage dans le rétroviseur de la voiture.
  • Quelques secondes après cela, à la suite du zoom arrière, on peut voir une voiture passer au loin (en haut à gauche).
  • Lorsque Neville prend une voiture chez le vendeur, il fait le plein mais ne recharge pas la batterie, qui doit être vide après 2 ans. C'est suggéré (il ouvre le capot) mais comment peut-il s'y prendre?
  • Lors de la scène de l'exécution de Neville dans le stade, toutes les lumières s'allument, absolument impossible sans une puissante alimentation électrique adéquate.
  • La lumière affecte les "anormaux", mais ils utilisent sans arrêt le feu, source de lumière. Lorsque Neville rencontre le jeune Ritchie atteint du début de la maladie, il lui passe une bougie devant les yeux, celui-ci s'écarte et proteste.
  • Il faut plusieurs jours au jeune Ritchie pour faire sa transformation, mais pour Liza, il ne lui faut à peine que quelques heures. On nous montre juste celle-ci fermant les rideaux à son réveil, utilisant un foulard et des lunettes de soleil. Cela explique aussi sa présence dehors la nuit, mais pas l'absence de douleur et de fièvre.
  • On aperçoit lors des scènes de motos, et de l'arrivée fracassante de Neville dans son garage, les doublures de Heston et de Cash.
  • Le virus rend inconscient les gens, puis les tue. Or Neville, après s'être sorti miraculeusement idem du crash de son hélicoptère réussit à se réveiller et à s'injecter le vaccin, il précise par la suite, que le sérum est plus efficace avant la contamination, après il faut plusieurs injections.
  • On peut supposer que les lumières du garage, ainsi que la porte automatique de celui-ci fonctionnent sur batterie, vu qu'il allume le générateur après son arrivée.
  • Lors de la scène de séduction entre les deux protagonistes, on peut voir sur la table, du raisin et des pommes, difficiles à trouver dans une ville sans nourriture fraiche.
  • Les personnages évoluent dans des rues et ses trottoirs ainsi que sur des routes désertes. Les plans sont très réussis, mais à moins de faire le ménage, les grandes artères devraient être encombrées de toutes sorte de véhicules et d'accidents .

Lien externe

Le Survivant sur l’Internet Movie Database - Version plus complète en anglais


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Le Survivant de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • survivant — survivant, ante [ syrvivɑ̃, ɑ̃t ] adj. et n. • 1538; n. v. 1119; de survivre 1 ♦ Qui survit à qqn, à d autres. L époux survivant (cf. Le dernier vivant). N. « La survivante ne parle [...] de la morte qu avec [...] des réticences perfides »… …   Encyclopédie Universelle

  • Survivant designe — Survivant désigné Le survivant désigné (ou successeur désigné), en anglais designated survivor (Designated Successor), est un membre du cabinet présidentiel choisi par le président des États Unis pour ne pas assister à un évènement où se trouvent …   Wikipédia en Français

  • Survivant (album) — Survivant Album par Starflam Sortie 2001 Durée 72 min 30 s Genre Rap en français Producteur ALB, MigOne et JC Cremers Label …   Wikipédia en Français

  • survivant — survivant, ante (sur vi van, van t ) adj. Qui survit. Les enfants survivants à deux ans, à trois ans.    Substantivement. Le survivant, la survivante aura tout le bien. Lorsque le dernier survivant viendra à décéder, Décret du 23 floréal, rapport …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • survivant — Survivant, [surviv]ante. adj. verb. Qui survit à un autre. Celuy qui sera survivant. Il est aussi subst. Le survivant, la survivante aura tout le bien …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Survivant — Pour les articles homonymes, voir survivant (homonymie). Cet article a pour sujet le roman intitulé Survivant. Pour une définition du mot « survivant », voir l’article survivant du Wiktionnaire. Survivant (titre original :… …   Wikipédia en Français

  • Survivant désigné — Le survivant désigné (ou successeur désigné), en anglais designated survivor (Designated successor), est un membre du cabinet présidentiel choisi par le président des États Unis pour ne pas assister à un évènement où se trouvent simultanément… …   Wikipédia en Français

  • Survivant (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Survivant est un manga de Takao Saito (1976) Survivant est un roman de Chuck Palahniuk (1999) Survivant est le nom d un album de Starflam (2001) Le… …   Wikipédia en Français

  • Survivant de la Shoah — Liste de survivants de la Shoah La Shoah est le nom donné par les Juifs à ce que ses perpétrateurs avaient appelé la Solution finale à la question juive qui eut pour effet la disparition du tiers de la population juive d Europe et de nombreux… …   Wikipédia en Français

  • Survivant — Infobox Album | Name = Survivant Type = Album Artist = Starflam Released = 2001 Recorded = ? Genre = Hip hop Length = 72:30 Label = EMI Producer = ? Reviews = Last album = Live Direct (2000) This album = Survivant (2001) Next album = Donne Moi de …   Wikipedia

  • Survivant (manga) — Pour les articles homonymes, voir survivant (homonymie). Survivant est un manga de Takao Saito datant de 1976 à 1978. Il est publié en français chez Milan sous le label Kankô. Résumé Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»