Le Chevalier Des Sables


Le Chevalier Des Sables

Le Chevalier des sables

Le Chevalier des Sables
Image associée au film
Une plage de Big Sur, site de tournage extérieur

Titre original The Sandpiper
Réalisation Vincente Minnelli
Acteurs principaux Elizabeth Taylor (Laura Reynolds)
Richard Burton (Edward Hewitt)
Eva Marie Saint (Claire Hewitt)
Charles Bronson (Cos Erickson)
Scénario Martin Ransohoff
Dalton Trumbo
Michael Wilson
Musique Johnny Mandel
Décors Henry Grace
Keogh Gleason
Gilbert Margerie
Costumes Irene Sharaff
Photographie Milton R. Krasner
Montage David Bretherton
Production Martin Ransohoff
Société de production Filmway Pictures
Venice Picture
Société de distribution MGM
Format Couleur (Metrocolor)
2.35:1 Panavision
Monophonique
35 mm
Genre Mélodrame
Durée 118 min
Sortie 23 juin 1965 États-Unis États-Unis
Langue(s) originale(s) anglais
Pays d’origine États-Unis États-Unis
Principale(s) récompense(s) Drapeau des États-Unis Oscar de la meilleure chanson originale 1965 pour The Shadow of Your Smile

Le Chevalier des sables (The Sandpiper) est un film américain réalisé par Vincente Minnelli et sorti en 1965.

Sommaire

Synopsis

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

Le jeune Danny Reynolds et sa mère Laura, une artiste-peintre beatnik, vivent une vie de rêve sur les plages de Big Sur en Californie. Laura, mère célibataire et libertaire, s’occupe elle-même de l’éducation de son fils jusqu’au jour où il tue accidentellement un faon. À son grand désespoir, Laura est alors contrainte de confier l’éducation de Danny au collège paroissial de San Simeon dirigé par le pasteur Edward Hewitt et son épouse Claire. Edward est à la fois surpris et ébloui par cette belle jeune femme aux mœurs très libres et ils ne tardent pas à être irrésistiblement attirés l’un par l’autre…

Thèmes et contexte

Le Chevalier des sables, bel et indompté animal des plages : Si l’intrigue n’est pas des plus originales, une mère célibataire belle et libre tourneboulant un homme coincé dans son carcan marital et paroissial, la débauche, dans ce film, est surtout picturale grâce notamment au travail effectué sur les couleurs par Milton R. Krasner, René Guissart Jr. et Nelson Tyler. Outre la vue sur le travail de Laura, l’héroïne artiste-peintre, on a droit à la vision de son buste dénudé sculpté sur bois (censé être scandaleux) et aux images des plages blondes sur ciels bleus plus enchanteresses les unes que les autres. On peut rester dubitatif sur la probabilité de l’existence ce cette beatnik « très classe » qui semble s’habiller chez les grands couturiers face à la représentation antédiluvienne du couple Hewitt et de son école paroissiale. Au final, tout est luxe, mini scandale et volupté. Un bel objet volatil comme l’oiseau auquel son titre se réfère…

Fiche technique

Distribution

  • Elizabeth Taylor : Laura Reynolds
  • Richard Burton : Edward Hewitt
  • Eva Marie Saint : Claire Hewitt
  • Charles Bronson : Cos Erickson
  • Robert Webber : Ward Hendricks
  • Morgan Mason : Danny Reynolds
  • Tom Drake : Walter Robinson
  • James Edwards : Larry Brant
  • Torin Thatcher : Le juge Thompson
  • Douglas Henderson : Phil Sutcliff
  • Paul Genge : L'architecte
  • Les policiers :
    • Dusty Cadis
    • John Hart
  • Les célébrants :
    • Rex Holman
    • Kelton Garwood
    • Jimmy Murphy
    • Mel Gallagher
    • Ron Whelan
  • Les célébrantes :
    • Diane Sayer
    • Joan Connors
    • Peggy Adams Laird
    • Shirley Bonne
  • Les administrateurs :
    • Jan Arvan
    • Tom Curtis
    • Douglas Read
    • Max Gulak
    • Anthony Stuart
    • Colin Drake
    • Fred Fisher
    • Jeff Davis
  • Les épouses des administrateurs :
    • Mary Benoit
    • Olga Valéry
    • Jean Peaslee
    • June Elliott
    • Ginger Hall
    • April Hyde
    • Sophie Veneck
  • Les beatniks :
    • Eric Sinclair
    • Tom White
  • Sam Harris : Le vieil homme
  • Pamela Mason : Ellie
  • Carl Studer : Harold
  • Les hommes au vestiaire :
    • Peter Jackson
    • John Abbey
    • Roscoe Stallworth
  • Nico (non créditée) : La danseuse
  • Barbara Sommers
  • Sharon Tate (non créditée)

Distinctions

Autour du film

The Shadow of Your Smile mais la certitude d’un succès

La chanson-thème oscarisée va être reprise par de nombreux interprètes, dont Shirley Bassey, Perry Como et Tony Bennett, mais c’est surtout Astrud Gilberto, associée à Stan Getz, qui va en faire un standard de la bossa nova dès 1965. En 1966, Eddy Marnay en effectuera la langoureuse adaptation française, Le Sourire de mon amour, sensuellement interprétée par Juliette Gréco et suavement orchestrée par Alain Goraguer. Cette déclinaison française ne connaîtra pas un succès identique à celui de la version originale américaine, car elle sera éclipsée par le « tube » de Juliette Gréco figurant sur son même super 45 tours : Un petit poisson, un petit oiseau (paroles de Jean-Max Rivière et musique de Gérard Bourgeois).

Lien externe

(fr+en) Le Chevalier des sables sur l’Internet Movie Database

  • Portail du cinéma Portail du cinéma
Ce document provient de « Le Chevalier des sables ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Le Chevalier Des Sables de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Le chevalier des sables — Une plage de Big Sur, site de tournage extérieur Titre original The Sandpiper Réalisation …   Wikipédia en Français

  • Le Chevalier des sables — Une plage de Big Sur, site de tournage extérieur Données clés Titre original …   Wikipédia en Français

  • Le Chevalier des sables — The Sandpiper    Drame de Vincente Minnelli, avec Elizabeth Taylor, Richard Burton, Eva Marie Saint, Charles Bronson.   Pays: États Unis   Date de sortie: 1965   Technique: couleurs   Durée: 1 h 55    Résumé    Une femme solitaire élève son fils… …   Dictionnaire mondial des Films

  • Chevalier Ardent — Série Scénario François Craenhals Dessin François Craenhals Personnages principaux Chevalier Ardent, le Roi Arthus, Gwendoline Lieu de l’action Le domaine de Rougecogne Époque de l’action Moyen Âge …   Wikipédia en Français

  • 38e Cérémonie des Oscars — La 38e cérémonie de remise des prix des Oscars du cinéma eu lieu le lundi 18 avril 1966 à 19h00 au Civic Auditorium de Santa Monica. Sommaire 1 La cérémonie 2 Nominations 2.1 Meilleur film …   Wikipédia en Français

  • 38e cérémonie des Oscars — La 38e cérémonie de remise des prix des Oscars du cinéma eu lieu le lundi 18 avril 1966 à 19h00 au Civic Auditorium de Santa Monica. Sommaire 1 La cérémonie 2 Palmarès 2.1 Meilleur film …   Wikipédia en Français

  • 38ème Cérémonie des Oscars — 38e cérémonie des Oscars La 38e cérémonie de remise des prix des Oscars du cinéma eu lieu le lundi 18 avril 1966 à 19h00 au Civic Auditorium de Santa Monica. Sommaire 1 La cérémonie 2 Nominations 2.1 Meilleur film …   Wikipédia en Français

  • 38ème cérémonie des Oscars — 38e cérémonie des Oscars La 38e cérémonie de remise des prix des Oscars du cinéma eu lieu le lundi 18 avril 1966 à 19h00 au Civic Auditorium de Santa Monica. Sommaire 1 La cérémonie 2 Nominations 2.1 Meilleur film …   Wikipédia en Français

  • XXXVIIIe Cérémonie des Oscars — 38e cérémonie des Oscars La 38e cérémonie de remise des prix des Oscars du cinéma eu lieu le lundi 18 avril 1966 à 19h00 au Civic Auditorium de Santa Monica. Sommaire 1 La cérémonie 2 Nominations 2.1 Meilleur film …   Wikipédia en Français

  • XXXVIIIe cérémonie des Oscars — 38e cérémonie des Oscars La 38e cérémonie de remise des prix des Oscars du cinéma eu lieu le lundi 18 avril 1966 à 19h00 au Civic Auditorium de Santa Monica. Sommaire 1 La cérémonie 2 Nominations 2.1 Meilleur film …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.