Le Chambon-Sur-Lignon


Le Chambon-Sur-Lignon

Le Chambon-sur-Lignon

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chambon.
Le Chambon-sur-Lignon
Carte de localisation de Le Chambon-sur-Lignon
Pays France France
Région Auvergne
Département Haute-Loire
Arrondissement Yssingeaux
Canton Tence
Code Insee 43051
Code postal 43400
Maire
Mandat en cours
Eliane Wauquiez
2008-2014
Intercommunalité Communauté de Communes du Haut-Lignon
Latitude
Longitude
45° 03′ 42″ Nord
       4° 18′ 11″ Est
/ 45.0616666667, 4.30305555556
Altitude 874 m (mini) – 1 139 m (maxi)
Superficie 41,71 km²
Population sans
doubles comptes
2 642 hab.
(1999)
Densité 63 hab./km²

Le Chambon-sur-Lignon est une commune française, située dans le département de la Haute-Loire et la région Auvergne.

Le blason de la ville de Chambon-sur-Lignon

Sommaire

Géographie

Le Chambon-sur-Lignon est située dans les monts du Vivarais, à l'est du Velay, près de la limite administrative avec le département de l'Ardèche.


Histoire

  • 1893 : Le Chambon devient Le Chambon-de-Tence.
  • 1923 : Le Chambon-de-Tence prend le nom du Chambon-sur-Lignon.

Ville huguenote du Massif central. La commune et sa région se rendent célèbres par l'action de leurs habitants pour aider les Juifs fuyant les persécutions nazies et le régime de Philippe Pétain pendant la Seconde Guerre mondiale.

À partir de 1940, le pasteur André Trocmé et sa femme Magda, s'attachèrent à sauver des citoyens juifs, menacés par le régime du Maréchal Pétain d'être envoyés dans les camps de concentration. Tous deux poussèrent les villageois à les accueillir dans leur maison et dans les fermes des alentours, ainsi que dans des institutions publiques. À l'approche des patrouilles nazies, les personnes hébergées partaient se cacher dans la campagne en dehors du village. Après leur départ, les habitants allaient dans les bois en chantant une certaine chanson pour prévenir les Juifs que le danger était écarté.

Au-delà de l'accueil, les habitants de cette région ont fourni de faux papiers d'identité, des cartes de rationnement et aidé au passage de la frontière avec la Suisse[1].

Cependant, certains habitants payèrent ce courage de leur vie et furent arrêtés et déportés, comme le cousin du pasteur Trocmé, Daniel Trocmé, qui mourut au camp de Majdanek.

Selon le documentaire Les armes de l'esprit, environ 5 000 Juifs ont trouvé refuge à un moment ou à un autre dans la région du Chambon-sur-Lignon.

En 1990, le gouvernement israélien reconnut toute la région et ses habitants comme « Justes parmi les Nations » pour leur action humanitaire et leur bravoure face au danger. Un jardin et une stèle honorent la région du Chambon au Mémorial de Yad Vashem. C'est la seule collectivité, avec le village néerlandais de Nieuwlande, à avoir reçu cet honneur.

Parmi les nombreux enfants juifs accueillis et cachés au Chambon figure notamment le futur mathématicien Alexandre Grothendieck.

Albert Camus vint à Chambon en 1942 pour soigner sa tuberculose, y écrivit Le Malentendu et travailla à La Peste.

Le village a accueilli l'équipe de rugby du Portugal pour la coupe du monde 2007.[2]

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 1977 mars 2001 Raymond Vincent
mars 2001 mars 2008 Francis Valla
mars 2008 Eliane Wauquiez-Motte

Démographie

Évolution démographique
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1730 1557 1976 1740 2400 2270 2319 2280 2329
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2231 2211 2048 2155 2170 2195 2333 2327 2490
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2670 2693 2642 2391 2593 2543 2721 3202 3163
1962 1968 1975 1982 1990 1999 - - -
3096 2846 2811 2791 2854 2642 - - -

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Graphique de l'évolution de la population 1794-1999

Lieux et monuments

Cette commune est desservie par le chemin de fer touristique du Velay. Elle y accueille le Collège-Lycée Cévenol International (Collège Cévenol) fondé par André Trocmé et Edouard Theis en 1938.

Personnalités liées à la commune

Sources

  • 1989 : Pierre Sauvage, Les armes de l'esprit, long-métrage documentaire (90 min.) également en version courte (40 min.)
  • 1979 : Philip P. Hallie, Lest Innocent Blood Be Shed: The Story of Le Chambon and How Goodness Happened There (Le sang des innocents : Le Chambon-sur-Lignon village sauveur), livre.
  • 1998 : Carol Matas, Greater Than Angels (Plus grand que des anges), collection jeunesse
  • 2004 : Gérard Bollon, Les villages sur la Montagne,terres d'accueil et de refuge éd. Dolmazon; Le Chambon-sur-Lignon 2004

Jumelage

Voir aussi

Bibliographie

  • Abbé V. Manevy, Le Chambon-sur-Lignon en Haute-Loire - Regards sur son Histoire', illustrations de Janik Rozo, préface de l'Abbé A. Fayard, Éditions du Chevalier, Saint-Étienne, 1945; réédition 1980.
  • C. Maillebouis, La Montagne protestante, préface de P. Cabanel, Éditions Olivétan, Lyon, 2005.
  • Bollon Gérard,Le Chambon du Prieuré au 17 eme siècle, éd. Cheyne, 1985.
  • Bollon Gérard, Le Chambon d'hier et d'aujourd'hui, éd Dolmazon, 1999.
  • Bollon Gérard, Les villages sur la Montagne : terre d'accueil et de résistances, éd. Dolmazon, 2004.
  • Léon Poliakov, L'Auberge des musiciens, de Léon Poliakov (repris dans ses Mémoires).

Liens externes

Notes et références

  1. Pour une description de la vie au Chambon-sur-Lignon durant la Deuxième Guerre mondiale : L'Auberge des musiciens, de Léon Poliakov (voir Bibliographie).
  2. RWC 2007 - Portugal get home advantage in France
  3. Site de L. Wauquiez où il indique avoir ses racines ici.
  • Portail de l’Auvergne Portail de l’Auvergne
Ce document provient de « Le Chambon-sur-Lignon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Le Chambon-Sur-Lignon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CHAMBON-SUR-LIGNON — CHAMBON SUR LIGNON, French town. Located in the mountainous Haute Loire department of France, Le Chambon with its environs was for several centuries a stronghold of French Protestants, with a large representation of Calvinist Huguenots. Inspired… …   Encyclopedia of Judaism

  • Chambon-sur-Lignon — Le Chambon sur Lignon Pour les articles homonymes, voir Chambon. Le Chambon sur Lignon …   Wikipédia en Français

  • Chambon-Sur-Lignon —    See Righteous Gentiles …   Historical dictionary of the Holocaust

  • Le Chambon-sur-Lignon — Pour les articles homonymes, voir Chambon. 45° 03′ 42″ N 4° 18′ 11″ E …   Wikipédia en Français

  • Le chambon-sur-lignon — Pour les articles homonymes, voir Chambon. Le Chambon sur Lignon …   Wikipédia en Français

  • Le Chambon-sur-Lignon — Le Chambon sur Lignon …   Deutsch Wikipedia

  • Le Chambon-sur-Lignon — País …   Wikipedia Español

  • Le Chambon-sur-Lignon — French commune nomcommune=Le Chambon sur Lignon région=Auvergne département=Haute Loire arrondissement=Yssingeaux canton=Tence insee=43051 cp=43400 maire=Eliane Wauquiez mandat=2008 2014 intercomm=Communauté de Communes du Haut Lignon longitude=4 …   Wikipedia

  • Le Chambon-sur-Lignon — Original name in latin Le Chambon sur Lignon Name in other language Chambon sur Lignon, Chambon sur Lignon, Le Chambon, Le Chambon sur Lignon, lh smbwn syr lynywn, State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 45.06079 latitude 4.30314… …   Cities with a population over 1000 database

  • Lignon (Velay) — Lignon du Velay Pour les articles homonymes, voir Lignon. le Lignon du Velay Photo souhaitée Merci Caractéristiques Longueur …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.