Lavinia Milosovici


Lavinia Milosovici

Lavinia Miloşovici

Lavinia Miloşovici Gymnastics (artistic) pictogram.svg
Laviniam.jpg

Lavinia Miloşovici
Contexte général
Sport exercé Gymnastique artistique
Période active 1990-1996
Biographie
Nationalité Roumanie Roumanie
Naissance 21 octobre 1976 (32 ans)
à Lugoj
Surnom Milo
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 2 1 3
Championnats du monde 5 2 5
Championnats d'Europe 4 1 2

Lavinia Corina Miloşovici (en serbe : Lavinija Milošević/Лавинија Милошевић), née le 21 octobre 1976 à Lugoj en Roumanie est une gymnaste roumaine d'origine serbe[1].

Miloşovici, surnommée également «Milo» dans le monde de la gymnastique, est considérée comme l'une des meilleures gymnastes roumaines des années 1990 et elle a été l'une des gymnastes les plus titrées de cette décennie, gagnant au total 19 médailles mondiales ou olympiques en l'espace de six ans. Elle a remporté des médailles dans chaque concours individuel auquel elle a participé au championnats du monde, championnats d'Europe et aux Jeux olympiques entre 1991 et 1996. Elle est la troisième gymnaste, après Larissa Latynina et Vera Caslavska, à avoir remporté au moins un titre mondial ou olympique sur les quatre agrès individuels. Miloşovici a aussi été la dernière gymnaste à recevoir la marque de 10,00 dans une compétition olympique avant que le système de notation ne soit réformé.

Sommaire

Enfance et débuts en gymnastique

Lavinia Miloşovici est née en 1976 à Lugoj. Sa mère, Ildiko, était une joueuse de volleyball alors que son père, Tănase, était membre de l'équipe nationale de lutte. Elle a commencé la gymnastique artistique à l'âge de six ans et est partie au centre national d'entraînement à Deva où elle excellait en sport[2][3][4].

La carrière de gymnaste de Miloşovici était presque compromise lorsqu'elle a contracté la scarlatine à l'âge de dix ans et à nouveau lors de la révolution roumaine en 1989, pendant laquelle le centre de Deva a été temporairement fermé. Toutefois, elle a continué à s'entraîner et, en 1990, représentait la Roumanie dans des rencontres internationales telles que l'American Cup ou le World Sports Fair[5][3]. Elle a également participé aux championnats d'Europe junior de 1991, y remportant deux médailles d'or[5].

Carrière senior

Miloşovici a fait ses débuts en senior en 1991, remportant le titre national du concours général individuel[5]. Elle rejoignit l'équipe nationale roumaine aux championnats du monde de 1991 et contribua à la médaille de bronze remportée au concours par équipe. Elle gagnait son premier titre de championne du monde, au saut de cheval, et se classait troisième à la poutre[2].

Aux Jeux olympiques d'été de 1992, Miloşovici remportait quatre médailles, se classant troisième du concours général individuel, deuxième avec l'équipe de Roumanie, première à égalité avec la Hongroise Henrietta Ónodi au saut de cheval et remportant l'exercice au sol en réalisant la note parfaite de 10,00. Ce 10, en final, était le second décerné lors de ces jeux et le dernier des Jeux olympiques[6],[7].

Après ces jeux, Miloşovici continua sa quête de médailles, menant l'équipe de Roumanie à deux titres par équipe en 1994 et 1995. Peu de temps avant les championnats du monde de 1994, ses coéquipières et elle ont organisé une grève de protestation pour le non-paiement des primes dues par leur fédération. En dépit du manque d'entraînement dû à cette grève, elles ont remporté le titre par équipe cette année-là[8][5] .

Miloşovici a également conduit l'équipe de Roumanie vers la médaille de bronze des Jeux olympiques d'été de 1996 malgré de nombreuses blessures qui laissèrent sur la touche plusieurs athlètes-clés, ce qui força l'équipe à concourir avec six athlètes au lieu de sept[9].

Pendant ces jeux, Milo a eu l'occasion d'améliorer sa troisième place du concours général individuel obtenue quatre ans plus tôt à Barcelone, tout comme sa rivale Shannon Miller, qui voulait faire mieux que sa deuxième place des précédents Jeux. Bien que Milo ait été largement désavantagée tout au long de la compétition, sa constance lui permit de profiter des erreurs de ses adversaires pour devenir la première gymnaste depuis Nadia Comăneci à obtenir une médaille au concours général individuel à deux olympiades consécutives.

Retraite sportive

Miloşovici a annoncé sa retraite sportive en été 1997[10]. Après s'être retirée, elle est retournée à Lugoj pour devenir coach et suivre des cours à l'Univerisité des sports de Timisoara[3].

Miloşovici s'est mariée en 1999 avec un officier de police, Cosmin Vânatu[5], avec lequel elle a eu une fille, Denisa Florentina [mars 2004 - octobre 2008] [11][4].

En 2002, elle a, avec ses anciennes coéquipières Corina Ungureanu et Claudia Presecan, suscité la controverse en posant pour des photos dénudés pour un photobook japonais et en effectuant des exercices seins nus pour des DVDs japonais, Gold Bird et Euro Angels. Un certain nombre de ces photographies ont été publié dans un magazine japonais et un DVD appelé 3 Gold Girls a été mis en vente en Allemagne en 2004. Comme les gymnastes portaient sur certaines photos des tenues officielles de la fédération roumaine, elles ont été suspendues pendant cinq ans[12],[13] .

Palmarès

Jeux olympiques d'été

Championnats du monde de gymnastique artistique

Championnats d'Europe de gymnastique artistique

References

  1. "Romanian Coach Keeps Up the Fight" Jane Perlez, New York Times, July 13 1995
  2. a  et b FIG biography International Gymnastics Federation
  3. a , b  et c Whatever happened to Lavinia Miloşovici? Gymnastics Greats, 2008
  4. a  et b Legends:Lavinia Miloşovici International Gymnast
  5. a , b , c , d  et e List of competitive results Gymn-Forum
  6. " BARCELONA: GYMNASTICS; Miller Picks Up 3 Medals In a Day" Gerard Eskenazi, New York Times, August 2 1992
  7. "Comaneci gets world record status" International Gymnast, July 19 2007
  8. " The Cost of Freedom: Romanian Gymnasts Stage Training Slowdown" Jere Longman, New York Times, September 28 1994
  9. "Romanian Women Are Uneasy Favorites" Christopher Clarey, New York Times, July 17 1996
  10. "Gymnastics: Milosovici retires" The Independent, July 19 1997
  11. "Hope Growing Along with Milosovici's Baby" International Gymnast April 4 2004
  12. "Five year suspension for retired Romanians" International Gymnast, December 18 2002
  13. "Romania in clear over naked Gymnastics" Sports Illustrated/Associated Press, December 17, 2002

Liens externes

Sources

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Lavinia Miloşovici ».


  • Portail de la gymnastique Portail de la gymnastique
  • Portail de la Roumanie Portail de la Roumanie
Ce document provient de « Lavinia Milo%C5%9Fovici ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lavinia Milosovici de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lavinia Miloşovici — Lavinia Miloşovici …   Wikipédia en Français

  • Lavinia Miloșovici — Lavinia Miloșovici …   Wikipédia en Français

  • Lavinia Milosovici — Lavinia Corina Miloşovici (serbisch: Lavinija Milošević/Лавинија Милошевић; * 21. Oktober 1976 in Lugoj) ist eine frühere rumänische Kunstturnerin serbischer Abkunft. Lavinia Miloşovici stammt aus einer sportlichen Familie. Die Mutter Ildiko… …   Deutsch Wikipedia

  • Lavinia Miloşovici — Infobox Gymnast gymnastname= Lavinia Miloşovici imagesize=200px caption= fullname=Lavinia Corina Miloşovici nickname=Milo country= ROU formercountry= birthdate= birth date and age|1976|10|21 birthplace= Lugoj, Romania hometown= deathdate=… …   Wikipedia

  • Lavinia Miloșovici — Lavinia Corina Miloșovici (serbisch: Lavinija Milošević/Лавинија Милошевић; * 21. Oktober 1976 in Lugoj, Kreis Timiș) ist eine ehemalige rumänische Kunstturnerin serbischer Herkunft. Lavinia Miloșovici stammt aus einer sportlichen Familie. Die… …   Deutsch Wikipedia

  • Lavinia Miloşovici — Diese Schreibung ist obsolet. Das Stichwort ist unter „Lavinia Miloșovici“ zu finden. In der rumänischen Orthographie finden statt der Buchstaben Şş und Ţţ die Buchstaben Șș und Țț Anwendung …   Deutsch Wikipedia

  • Milosovici — Lavinia Corina Miloşovici (serbisch: Lavinija Milošević/Лавинија Милошевић; * 21. Oktober 1976 in Lugoj) ist eine frühere rumänische Kunstturnerin serbischer Abkunft. Lavinia Miloşovici stammt aus einer sportlichen Familie. Die Mutter Ildiko… …   Deutsch Wikipedia

  • Lavinia (disambiguation) — Lavinia was the daughter of Latinus and Amata in Roman mythology.Lavinia may also refer to:* Lavínia, São Paulo, Brazil * Lavinia (band), a Virginia musical group * Lavinia (genus) , a genus of cyprinid fish containing the hitches * Lavinia… …   Wikipedia

  • Lavinia — steht für: Lavinia (römische Mythologie), die Tochter des Latinus und der Amata in der römischen Mythologie Lavinia (Gattung), eine Gattung der Leuciscinae, einer Unterfamilie der Karpfenfische eine Figur in William Shakespeares Titus Andronicus… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Olympiasieger im Turnen/Medaillengewinnerinnen — Olympiasieger Turnen Übersicht Alle Medaillengewinner Alle Medaillengewinnerinnen …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.