Latino-américains


Latino-américains

Amérique latine

Carte des pays de langues ibériques et française appartenant à l’Amérique latine.

L’expression Amérique latine peut désigner :

Sommaire

Étymologie et l’apparition de l’idée d’Amérique latine

Articles détaillés : Amérique du Sud et Amérique centrale.

L’expression « Amérique latine » a été utilisée pour la première fois par le poète colombien José María Torres Caicedo en 1856[3] et par le socialiste chilien Francisco Bilbao, tous deux proches de Lamennais[4].

Le concept d’une Amérique catholique et latine s’opposant à une Amérique anglo-saxonne et protestante a été repris par l’entourage de Napoléon III[3]. En 1861, c’est au nom de la défense de ces pays « latins », considérés comme culturellement proche de la France, que l’empereur envoie une expédition au Mexique[5] dans un contexte de panlatinisme [6]. L'expression Amérique latine a ainsi servi à Napoléon III à designer une partie du continent américain afin de mettre symboliquement en évidence la légitimité française à jouir de ce territoire.

En réalité, l’examen attentif de l’histoire et de la culture de l’Amérique latine montre que cette dernière ne constitue pas un ensemble homogène et nettement identifié : l’expression « Amérique latine » efface le passé précolombien de la région. La population latino-américaine est diverse et ne se résume pas à sa composante latine et catholique. Les États du Guyana et du Surinam ne parlent pas une langue latine ; a contrario, le Québec, région francophone, appartient à l’Amérique du Nord. Idée, « liée au grand dessein d'aider les nations latines des Amériques, à endiguer l'expansion des États-Unis ». Cette sorte d'« ingérence » est toujours combattue, au nom des droits de la mère patrie, par Madrid où le concept d'Amérique latine n'a toujours pas droit de cité, mais où prévaut au contraire le concept d'hispanité[7]. Les Espagnols ont toujours préféré les expressions «  Hispano America » ou encore « Ibero America » pour la désigner[3].

Plus récemment, les géographes utilisent l'expression « Extrême-Occident » pour parler de l'Amérique latine[8].

Histoire

Article détaillé : Histoire de l'Amérique latine.

Voir aussi :

Pays Population Capitale Plus grosse ville Chef d’État
Argentine Argentine 41 millions Buenos Aires Buenos Aires Cristina Fernández de Kirchner
Bolivie Bolivie 9 millions Sucre La Paz Evo Morales
Brésil Brésil 191 millions Brasilia São Paulo Luiz Inácio Lula da Silva
Chili Chili 17 millions Santiago du Chili Santiago du Chili Michelle Bachelet
Colombie Colombie 45 millions Santa Fe de Bogotá Santa Fe de Bogotá Álvaro Uribe Vélez
Costa Rica Costa Rica 4 millions San José San José Oscar Arias
Flag of Cuba.svg Cuba 11 millions La Havane La Havane Raúl Castro
Équateur Équateur 14 millions Quito Guayaquil Rafael Correa
Guatemala Guatemala 13 millions Guatemala Ciudad Guatemala Ciudad Alvaro Colom
Haïti Haïti 8 millions Port-au-Prince Port-au-Prince René Préval
Flag of Honduras.svg Honduras 7 millions Tegucigalpa Tegucigalpa Manuel Zelaya
Mexique Mexique 107 millions México México Felipe Calderón
Nicaragua Nicaragua 6 millions Managua Managua Daniel Ortega
Panamá Panamá 3 millions Panamá Panamá Ricardo Martinelli
Flag of Paraguay.svg Paraguay 7 millions Asunción Asunción Fernando Lugo
Pérou Pérou 29 millions Lima Lima Alan Garcia
Porto Rico Porto Rico 4 millions San Juan San Juan Barack Obama, gouverneur Luis Fortuño
République dominicaine République dominicaine 9 millions Santo Domingo Santo Domingo Leonel Fernandez
Salvador Salvador 7 millions San Salvador San Salvador Mauricio Funes
Flag of Uruguay.svg Uruguay 4 millions Montevideo Montevideo Tabaré Vázquez
Venezuela Venezuela 28 millions Caracas Caracas Hugo Chavez

Économie

Article détaillé : Économie de l'Amérique latine.

Démographie

L'Amérique latine est cinq fois plus touchée par les homicides que les autres continents[9]. La moyenne des meurtres s'établit à 27 pour 100 000 habitants, alors que la moyenne mondiale est de 5 pour 100 000[9].

Voir aussi

Notes et références

  1. Claude Bataillon, Jean-Paul Deler, Hervé Théry,Géographie universelle, vol. 3, Amérique latine, chapitre 1, « Ce que latine veut dire », 1991.
  2. Olivier Dollfus, « Amérique latine », in Dictionnaire de Géopolitique, sous la direction d'Yves Lacoste, Flammarion, 1995.
  3. a , b  et c Yves Saint-Geours, « L'Amérique latine est le laboratoire du monde », dans L'Histoire, n°322, juillet-août 2007, p.8
  4. Vicente Romero, « Du nominal “latin” pour l’Autre Amérique. Notes sur la naissance et le sens du nom « Amérique latine » autour des années 1850 », Histoire et Sociétés de l'Amérique latine, nº7, premier semestre 1998, pp. 57 – 86
  5. Gabriel Wackermann (sous la direction de), L’Amérique latine, Ellipses, Paris, 2005.
  6. Vicente Romero, « Du nominal “latin” (…) », article cité.
  7. Alain Rouquié, Amérique latine : Introduction à l'Extrême-Occident.
  8. Yves Saint-Geours, « L'Amérique latine est le laboratoire du monde », dans L'Histoire, n°322, juillet-août 2007, p.9
  9. a  et b « Amérique latine: 5 fois plus de meurtres qu'en moyenne dans le monde », dans Le Monde du 08-10-2008, [lire en ligne]

Bibliographie

  • Claude Bataillon, Jean-Paul Deler, Hervé Théry, Géographie universelle, vol. 3 : Amérique latine, Hachette-Reclus, Paris, 1991 
  • Yves Lacoste et , Dictionnaire de Géopolitique, Flammarion, Paris, 1995 
  • Vicente Romero, « Du nominal « latin » pour l’autre Amérique. Notes sur la naissance et le sens du nom « Amérique latine » autour des années 1850 », dans Histoire et Sociétés de l'Amérique latine, no 7, 1998, p. 57-86 [texte intégral] 
  • Gabriel Wackermann et , L'Amérique latine, Ellipses, Paris, 2005 

Articles connexes

Liens externes et références

  • http://alhim.revues.org – Amérique latine histoire et mémoire – Revue scientifique sur les questions liées au binôme histoire/mémoire en Amérique latine.
  • http://www.red-redial.net - Réseau européen de documentation Amérique latine
  • Portail de l’Amérique Portail de l’Amérique
Ce document provient de « Am%C3%A9rique latine ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Latino-américains de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Latino Américains — Amérique latine Carte des pays de langues ibériques et française appartenant à l’Amérique latine. L’expression Amérique latine peut désigner : selon un critère linguistique, l’ensemble des pays du continent américain où l’on parle des… …   Wikipédia en Français

  • latino-américain, latino-américaine, latino-américains, latino-américaines — ● latino américain, latino américaine, latino américains, latino américaines adjectif Se dit des pays de l Amérique découverts et colonisés par les Espagnols ou les Portugais …   Encyclopédie Universelle

  • Hispaniques et Latino-Américains (États-Unis) — Latino Américains (États Unis) Jennifer Lopez Populations Population totale 50 477 594 (2010)[1 …   Wikipédia en Français

  • Hispaniques et Latino-Américains — Traité de Tordesillas …   Wikipédia en Français

  • Historique des conflits latino-américains — Évolution de la carte de l Amérique du Sud depuis 1700 au fil des conflits Cet article établit une liste chronologique des conflits survenus depuis les Guerres d indépendance des pays d Amérique centrale et méridionale et ayant opposé ou impliqué …   Wikipédia en Français

  • Communauté d'États latino-américains et caraïbes — La Communauté d États latino américains et caraïbes (espagnol : Comunidad de Estados Latinoamericanos y Caribeños, portugais : Comunidade de Estados Latino Americanos e …   Wikipédia en Français

  • Union des partis latino-americains — Union des partis latino américains Portail de la politique L Unión de Partidos Latinoamericanos (UPLA Union des partis latino américains) est une organisation régionale de l Union démocratique internationale, regroupant les partis membres ou… …   Wikipédia en Français

  • Centres Ou Instituts De Recherche Latino-américains En Sociologie — Sommaire 1  Argentine 2  Brésil 3  Colombie 4  Costa Rica …   Wikipédia en Français

  • Centres ou instituts de recherche latino-americains en sociologie — Centres ou instituts de recherche latino américains en sociologie Sommaire 1  Argentine 2  Brésil 3  Colombie 4  Costa Rica …   Wikipédia en Français

  • Union des partis latino-américains — L Unión de Partidos Latinoamericanos (UPLA Union des partis latino américains) est une organisation régionale de l Union démocratique internationale, regroupant les partis membres ou proches de cette dernière en Amérique latine. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.