Lapin Domestique

Lapin Domestique

Lapin domestique

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir lapin (homonymie).
Sous-article d'un taxon biologique
Article principal
Rabbit DSC00382.JPG
Lapin domestique (Oryctolagus cuniculus)
Sous-articles
Listes et catégories dépendantes
Catégorie:Race de lapin

Les lapins domestiques descendent tous[1] du Lapin européen ou Lapin de garenne (Oryctolagus cuniculus). C'est un petit mammifère, de l'ordre des lagomorphes, de la famille des léporidés et du genre Oryctolagus originaire d'Europe. De nombreuses races ont été créées.

Pour trouver les informations concernant les lapins en général voir aussi l'article : Lapin

Sommaire

Nomenclature et systématique

Le lapin domestique, parfois appelé Oryctolagus cuniculus domesticus (à vérifier), est appelé aussi « lapin de clapier » ou « lapin de choux ».

En Boucherie, le lapin domestique est classé parmi les volailles. Sans doute car il était traditionnellement élevé en basse-cour. Mais en cuisine il est classé parmi les gibiers.

La femelle du lapin est appelée la lapine.

Description

Le lapin domestique est issu du lapin de garenne. Selon les races sélectionnées par les éleveurs, l'aspect extérieur des lapins domestique diffère parfois considérablement de leurs ancêtres sauvages, tant par leur taille : lapins nains ou géants, que par leur fourrure : poils plus ou moins longs, coloris variés, etc.

Morphologie

La morphologie globale reste commune à l'espèce européenne,

Article détaillé : Oryctolagus cuniculus.

Mais chaque race a ses particularités génétiques.

Le lapin domestique vit en moyenne 7 ans, le record étant de 18 ans. La température de son corps varie entre 38,2 et 39,4°C. Son cœur bat en moyenne à 270 battements/min.

Races

Article détaillé : Liste des races de lapins.

Il existe aujourd'hui de nombreuses races de lapins domestiques, toutes créées par l'homme pour la viande, le poil ou la fourrure. Elles sont répertoriées dans le livre "Les lapins de race, spécificités zoologiques, standards officiels", écrit par la Commission technique et des standards de la Fédération Française de Cuniculiculture FFC. Citons l'argenté de Champagne, le fauve de Bourgogne, le Géant papillon français, le bélier français, le géant des Flandres, les rex, l'Angora français, les diverses races de lapins nains pour les plus connues en France. L'Orylag n'est pas une race mais une souche de lapin Rex, sélectionnée par l'INRA, chez laquelle tous les poils ont la même taille. Sa viande se mange sous l'appellation "Rex du Poitou" et sa fourrure, une fois tannée prend le nom d'Orylag, nom déposé, et se retrouve commercialisée dans le monde entier par les fourruers de renom, dans le marché du luxe. Parmi les lapins de compagnie, les Lapins nains se retrouvent parmi de nombreuses races. Le plus connu est le Polonais, blanc aux yeux rouges ou bleus puis ses homologues colorés lapins nains de couleur qui ont le même format mais possèdent une robe reconnue dans la nomenclature officielle remise à jour chaque année par la Commission des Standards. Enfin, il y a le bélier nain, le rex nain, le nain satin, l'angora nain ...

Comportement

Social

Holland lop bunny.JPG

Il est préférable de donner à un lapin domestique sa ration en début et en fin de journée car le lapin aime se nourrir au lever et coucher du soleil. Il est crépusculaire et dort essentiellement le jour. Mais son sommeil n'est profond que durant de brèves minutes par cycle de sommeil [réf. nécessaire].

Le lapin émet peu de bruits comparé au chien ou au chat. Il peut grogner pour intimider et faire fuir ou montrer son énervement ou son mécontentement. Il émet également des sons plus gutturaux et saccadés lorsqu'il est excité, en tournant autour de son congénère.

Même en captivité et quand il vit seul, le lapin réagit, comme ses congénères sauvages, en tapant de la patte arrière d'un coup sec lorsqu'il se sent en danger ou plus souvent lorsqu'il veut signifier son mécontentement.

Le son caractéristique de la satisfaction d'un lapin est un cracottement des incisives supérieures sur les incisives inférieures. Ce petit bruit répétitif est le signe d'un grand plaisir du lapin au moment d'une caresse très appréciée ou d'un rêve ou d'un état de bien-être intense. Cela peut également être le signe d'une douleur intense et d'un mal-être. Ces attitudes ne sont pas réservées au mâle.[réf. nécessaire]

De même, mâles et femelles peuvent marquer leur territoire ou stimuler son partenaire en projetant des jets d'urine.[réf. nécessaire]

Alimentation

Lapins qui mangent des herbes fraîches.

Le lapin est herbivore. Il fait de nombreux petits repas dans sa journée, mangeant environ quelques grammes toutes les demi-heures[réf. nécessaire].

L'alimentation du lapin domestique est souvent différente de celle du lapin sauvage. Il doit manger du foin, qui est la base de son alimentation -permettant à ses dents de s'user-, de la verdure et un peu de granulés.

Un lapin de compagnie, si l'objectif est de le garder en bonne santé longtemps, doit manger du bon foin à volonté et être rationné en granulés (très riches et pas forcément bien dosés pour lui assurer une longue vie). On peut lui donner des légumes, voire des fruits. Attention, tous nos fruits et légumes ne sont pas bons pour eux. L'image traditionnelle du lapin avec un morceau de pain dur, des épluchures en tout genre (pomme de terre, oignon, choux, etc.) n'est pas du tout bonne pour garder son lapin en vie longtemps. Ces aliments ne sont pas bons pour lui (difficiles à digérer voire toxiques). Si un lapin a tendance à manger rapidement tout son repas (granulés), mieux vaut fractionner les aliments en deux ou trois repas (matin-midi-soir). Il faut bien sûr rationner assez précisément son lapin en granulés. Comptez environ 25 g de granulés par kilo de lapin et par jour (soit 50 g pour un lapin de 2 kg, répartis en deux repas de 25 g par exemple). Il mangera du foin en attendant le repas suivant[réf. nécessaire].

L'introduction d'un nouvel aliment (ou le changement d'alimentation, même de granulés) doit toujours se faire progressivement pour que la flore digestive du lapin ait le temps de s'adapter au changement. Si l'alimentation change trop brutalement le lapin risque une diarrhée, parfois mortelle.

Évitez les friandises du commerce (pour lapin, pour rongeur, ou pour vous). Elles sont souvent très riches en graisses et sucres, voire en produits laitiers ou œufs, et risquent de lui causer des problèmes digestifs (mauvaise digestion et création d'une flore digestive non adaptée à son régime herbivore) et des problèmes de poids (et autres maladies liées). Bannissez totalement le chocolat, il est toxique (mortel) pour lui[réf. nécessaire].

Bien entendu, le lapin doit boire beaucoup d'eau pour être en bonne santé. Si vous lui donnez beaucoup de légumes riches en eau, votre lapin peut se mettre à boire moins. Ce phénomène est normal.

Reproduction en élevage

Le mâle s'appelle un « bouquin » et la femelle la « lapine », leurs petits des « lapereaux ». Ils vivent dans un « terrier »[2].

Le mâle atteint la maturité sexuelle vers 140 jours[3].

La lapine est capable d’ovuler entre 14 et 20 semaines. Contrairement à la plupart des mammifères elle ne présente pas de cycle œstrien régulier. Elle est en chaleur plus ou moins permanente. La fertilité baisse avec une forte chaleur et augmente avec l’éclairement. L'ovulation se produit 10 à 12 heures après la saillie quand elle accepte l’accouplement. Elle continue même ensuite à accepter l’accouplement mais il n’y a pas de risque de gestation simultanée[3].

La saillie est particulièrement rapide : 10 à 15 secondes après la mise en présence du couple, elle dure en moyenne 3 secondes et peut reprendre dans les minutes qui suivent avec 20 accouplements en ½ heure si on les laisse libres[3].

L'insémination artificielle est utilisée en élevage industriel. La production journalière de spermatozoïdes est d'environ 150 à 300 millions. L’idéal est de faire jusqu'à 8 à 10 prélèvements par semaine avec des poses de deux jours pour le mâle ( Bunaciu et al.,1996). Il n’est pas toujours facile de savoir si la lapine est inséminable. On peut stimuler l'œstrus par voie hormonale ou par la pratique des « biostimulations » comme la séparation temporaire d’avec les jeunes, les rythmes lumineux ou l'alimentation (Theau-Clément, 2000).

La gestation dure entre 28 et 34 jours[3].

Lapins au nid.

La mise bas dure de 10 à 20 minutes. Exceptionnellement en 2 fois, espacées de plusieurs heures. Le nombre de lapereaux par portée peut varier de 1 jusqu'à 20 mais il est en général de 3 à 12[3].

Les lapereaux pèsent environ 50 à 55 g à la naissance, avec de fortes variations en fonction de la taille de la portée et des races. Ils sont nus, aveugles, et plutôt gras - ce qui leur permet de réguler leur température et d’avoir des réserves d’énergie tout comme le fait de se regrouper dans un nid. Le duvet apparait vers le 3e jour. Leurs yeux s'ouvrent au bout de 10 jours[3].

Le lait de la lapine est très concentré mais pauvre en lactose. Le lapereau peut rester 48 heures sans téter. Il n’a pas de flore intestinale à la naissance. Une tétée ne dure que 3 à 4 minutes. La lactation est élevée pendant environ 30 jours mais peut durer facilement 2 mois. Pendant 3 semaines les petits ne boivent que du lait. À partir de 18-20 jours ils commencent à diversifier leur alimentation. Pour les plus grandes races, ils ne mettront que deux mois pour passer de 50 g à 2 500 g (poids d’un lapin moyen)[3].

La Durée de vied'un lapin reproducteur est plus courte, si on ne le sacrifie pas toutefois il peut espérer vivre 4 ou 5 ans[3]. Un lapin de compagnie un peu plus longtemps (en moyenne 7 ans).

Envisager la stérilisation

Un grande majorité du temps, le lapin (mâle ou femelle) marque son territoire (devient sale) ou se montre agressif ou très excité. La castration va alors aider à faire disparaitre ces comportements sexuels[réf. nécessaire].

Chez la femelle, la stérilisation est aussi une question de santé car elle est sujette à des inflammations de l'utérus (métrites) et des kystes et tumeurs aux ovaires pouvant la rendre nerveuse et conduisant à sa mort[réf. nécessaire]. La femelle peut aussi faire des grossesses nerveuses.

La castration est indispensable pour faire cohabiter un mâle et une femelle sans se retrouver avec des petits tous les mois. La stérilisation de la femelle peut être également nécessaire car elle a un caractère dominant pouvant être trop prononcé.

La castration est souvent nécessaire pour faire cohabiter deux mâles entre eux. Il n'est toutefois pas conseillé du tout de faire cohabiter deux mâles, car ils risquent de se battre et même de se tuer.

Ces opérations sont de plus en plus pratiquées par les vétérinaires, notamment pour les mâles. C'est une opération plus lourde pour la femelle, bien plus délicate. Un bon vétérinaire, maitrisant l'anesthésie et l'opération, est nécessaire pour que tout se passe bien[réf. nécessaire].

Maladies et soins

Lapin rex et son petit.

Le lapin est un animal assez fragile, il est particulièrement sujet aux maladies suivantes [réf. nécessaire] :

Les virus :

Les maladies respiratoires :

  • Coryza : si votre lapin commence à éternuer, il faut aussitôt l'emmener chez le vétérinaire car le lapin en décède souvent lorsque le cas s'aggrave.
  • Pasteurellose : forme aggravée du coryza

Les maladies de la peau :

  • Gale des oreilles
  • Teigne
  • Mycoses (aux pattes)
  • Pododermatites (aux coussinets et talons)

Les troubles digestifs :

La diarrhée est un symptôme grave chez le lapin et doit impérativement être traitée dès constatation des faits : un lapin souffrant d'une violente diarrhée peut mourir en quelques heures s'il n'est pas soigné. Il en va de même des constipations du lapin. Un lapin qui ne s'est pas du tout alimenté depuis 24 heures a peut-être une boule de poils faisant obstruction dans l'estomac, notamment en période de mue.

Les autres maladies :

Les vaccins : De nombreux vétérinaires spécialistes NAC peuvent donner des vaccins à votre lapin. Il doit être vacciné contre la myxomatose et la V.H.D. Il doit l'être s'il a accès à l'extérieur, mange des légumes naturels, etc... Il y a de nombreuses façons d'attraper ces virus, mais il n'y a qu'une seule façon d'en être protégé. C'est de vacciner.

Il n'y a pas de vaccins disponibles au Québec.

Le lapin domestique et l'homme

  • Le lapin est habituellement élevé pour sa fourrure et sa chair.
  • Il est aussi élevé comme animal de laboratoire.
  • Il peut aussi servir d'animal de compagnie. Il est très facile d'éduquer un lapin comme un chat. Dressés dès leur plus jeune âge, ils peuvent apprendre la propreté et répondre à l'appel de leur nom, mais ils restent très émotifs et sensibles aux bruits.
  • Parfois ils sont éduqués pour participer à des concours sportifs[4].

Quel que soit le motif de leur élevage ces lapins devraient disposer d'un espace adapté à leur taille, suffisamment grand pour pourvoir s'ébattre, bondir, courir, creuser, ronger, se cacher mais aussi avoir des contacts sociaux avec leurs congénères. Ils doivent être dans un milieu sécurisé car ce sont des rongeurs curieux et des proies faciles. Faute d'activité ou de vie sociale normale, ils peuvent développer des troubles du comportement: agressivité ou manies comme ronger interminablement le grillage de leur enclos [4].

Contrairement à une idée répandue, il ne faut pas prendre un lapin par les oreilles, car les tissus musculaires et cartilagineux reliant les oreilles au cuir de la tête sont extrêmement fragiles et, par ailleurs, fortement innervées [réf. nécessaire].

Culture populaire

Lapin blanc.

Animal placide et au pelage agréable au toucher, le lapin est souvent représenté dans la culture populaire, en particulier dans la culture enfantine[5] (voir une liste des lapins de fiction).

On associe souvent les lapins à la fertilité. C'est probablement pourquoi on les a associés à la fête de Pâques dans les pays germaniques et anglo-saxons où ce sont eux qui apportent les œufs (bien qu'ils n'en pondent pas : ce sont des mammifères). Les lapins sont également associés à la ruse, notamment dans les contes africains où le lapin remplace le lièvre, équivalent de notre renard européen[6].

Si les pattes de lapin sont censées porter chance, les lapins sont dans la mythologie maritime des porte-poisse et sont donc bannis physiquement de tout bateau mais aussi mentalement, le mot ne devant pas être prononcé (il est habituellement remplacé par l'expression « la bête aux grandes oreilles »). En effet, du temps de la marine à voile, les animaux étaient embarqués vivants et le lapin aurait causé de nombreux naufrages en rongeant les cordages ou la coque. À noter que le lièvre n'est pas sujet à ce bannissement, puisqu'on peut parler sur un bateau du « cousin du lièvre ».

Dans certaines versions, le lapin fait également partie des douze animaux du zodiaque chinois, en remplacement du lièvre ou du chat.

Notes

  1. European (Domestic) Rabbit site Comparative Mammalian Brain Collection [1] (en)
  2. Association des Amis de la Forêt de Fontainebleau : Lapin
  3. a , b , c , d , e , f , g  et h biologie sur le site Cuniculture
  4. a  et b Conseils du vétérinaire : comportement et problèmes sur le site de la SPA zurichoise
  5. Voir par exemple le personnage de Peter Rabbit créé par Beatrix Potter
  6. Article d'Ethiopiques sur le lapin, remplaçant du lièvre dans les contes africains : http://www.refer.sn/ethiopiques/article.php3?id_article=513&artsuite=10

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Commons-logo.svg

Wiktprintable without text.svg

Voir « lapin » sur le Wiktionnaire.

Il existe de très nombreux autres sites donnant des conseils à propos des lapins. Afin de ne pas générer ici une liste trop longue et de ne pas faire de favoritisme, Wikipédia se fie donc à la compétence de deux spécialistes pour sélectionner les sites qui semblent les plus sérieux :

  • Portail de la zoologie Portail de la zoologie
Ce document provient de « Lapin domestique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lapin Domestique de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Lapin domestique — Pour les articles homonymes, voir Lapin (homonymie) et Lapin. Un lapin rex dalmatien, une des nombreuses races de lapins domestiques. Le lapin domestique …   Wikipédia en Français

  • Le lapin domestique — Lapin domestique Pour les articles homonymes, voir lapin (homonymie). Sous article d un taxon biologique Article principal Nom  …   Wikipédia en Français

  • lapin — lapin, ine [ lapɛ̃, in ] n. • XVe; a remplacé conil; du même rad. que lapereau 1 ♦ Petit mammifère (lagomorphes) à longues oreilles, à petite queue, très prolifique, répandu sur tout le globe. Lapin de garenne, buissonnier, vivant en liberté,… …   Encyclopédie Universelle

  • Lapin Nain — Sous article d un taxon biologique Article principal : Nom : Lapin européen Nom latin : Oryctolagus cuniculus …   Wikipédia en Français

  • Lapin bélier — Lapin bélier. Le lapin bélier, ou lope[1], est une variété de lapin domestique, se distinguant principalement des autres par ses oreilles tombantes. Sa fourrure est soyeuse et assez dense, ce qui donne souvent à l animal une apparence plus trapue …   Wikipédia en Français

  • Lapin nain — Lapin nain, loutre bleu, tenu en laisse Les lapins nains sont des lapins issus de la sélection au sein d élevages des lapins de petite taille de race hermine. Comme tous les lapins domestiques ils sont tous issus du Lapin européen (Oryctolagus… …   Wikipédia en Français

  • lapin — lapin, ine (la pin, pi n ) s. m. et f. 1°   Petit animal quadrupède de l ordre des rongeurs qui se loge en des terriers. •   [Après un coup de feu] Je vois fuir aussitôt toute la nation Des lapins qui, sur la bruyère, L oeil éveillé, l oreille au …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Lapin Chèvre — Lapin chèvre : une femelle Le lapin chèvre est une race de lapin domestique, rare, originaire du sud ouest de la France. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Lapin chevre — Lapin chèvre Lapin chèvre : une femelle Le lapin chèvre est une race de lapin domestique, rare, originaire du sud ouest de la France. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Lapin Bélier — Lapin bélier. Le lapin bélier, ou lope[1], est une variété de lapin domestique, se distinguant principalement des autres par ses oreilles tombantes. Sa fourrure est soyeuse et assez dense, ce qui donne souve …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»