Lannoy


Lannoy
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lannoy (homonymie).

50° 40′ 00″ N 3° 12′ 41″ E / 50.6666666667, 3.21138888889

Lannoy
Image illustrative de l'article Lannoy
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Nord
Arrondissement Lille
Canton Lannoy
(chef-lieu)
Code commune 59332
Code postal 59390
Maire
Mandat en cours
Michel Colin
2008-2014
Intercommunalité Lille Métropole
Démographie
Population 1 696 hab. (2008)
Densité 11 307 hab./km²
Gentilé Lannoy, Lannoyen
Géographie
Coordonnées 50° 40′ 00″ Nord
       3° 12′ 41″ Est
/ 50.6666666667, 3.21138888889
Altitudes mini. 28 m — maxi. 32 m
Superficie 0,15 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Lannoy est une commune française, située dans le département du Nord et la région Nord-Pas-de-Calais. Chef-lieu de son canton, la commune est l'une des plus petites de France en superficie, mais aussi l'une des plus densément peuplées.

Sommaire

Géographie

Lannoy dans son canton et son arrondissement

Situation

Lannoy se situe sur la plaine du Ferrain.

Lannoy est l'une des 5 plus petites communes de France en superficie, et le plus petit chef-lieu de canton de France. En effet, la commune ne couvre que 15 hectares où vivent 1 707 habitants (recensement de 2004 contre 1 726 habitants en 1999), soit une densité de 9 483 habitants par kilomètre carré (elle se classe ainsi en 33e position des communes de France par sa densité, mais n'arrive qu'en 36676ème par sa surface [1]!).

Le canton de Lannoy comporte les communes de Anstaing, Baisieux, Chéreng, Forest-sur-Marque, Gruson, Hem, Lannoy, Leers, Lys-lez-Lannoy, Sailly-lez-Lannoy, Toufflers, Tressin, Willems.

Communes limitrophes

Communes limitrophes de Lannoy
Lys-lez-Lannoy
Lannoy
Hem

Histoire

Lannoy vuecroy.JPG Cette ville n’était jadis qu’une parcelle de la ville de Lys ; on n'y voyait qu’une tourelle, tout au plus un petit château sous la protection duquel s’étaient groupés quelques habitants. Le seigneur Jean III de Lannoy (1410-1492) fit, en 1458, de l’aunaie une ville fortifiée du Ferrain dont il nous en reste que quelques tours de défense. L’aunaie donna son nom à une famille « Lannoy » qui occupa de hautes fonctions dans l’histoire des Pays-Bas.

Les origines

Le nom de Lannoy vient du latin « alnetum », c’est-à-dire lieu planté d'aulnes. En roman, il se disait « alnoi » et par transposition phonétique est devenu Lannoi, puis Lannoy.

Par l'étymologie latine, on peut faire remonter l'origine du fief de Lannoy à l'époque de la domination romaine dans les Gaules, mais ce nom n'apparaît que plus tard dans les plus anciens documents connus, à l 'époque où fonctionnait déjà le régime féodal. Lannoy était alors une seigneurie constituée, qui relevait de la baronnie de Cysoing. C'était un arrière fief de la Salle de Lille.

À une époque qui semble avoir suivi de près la première organisation féodale, la seigneurie de Lannoy donna son nom à une famille noble du pays, que l'on rencontre fréquemment dans les documents généalogiques et diplomatiques dès le XIe siècle. On trouve de nombreuses mentions de chevaliers du nom de Lannoy avec de fréquentes variantes d'orthographe (tels que De Lannois, De Lannais, De Alnoi, De Alneto, Del Ausnoit, Del Aunoi), mais seul le personnage sur lequel pèse le moins d'incertitude est Mahaud ou Mahienne De Lannoy, héritière des biens de la Maison de Lannoy et Lys et souche connue de la famille qui porte ce nom.

Dans leurs rapports et dénombrements, les seigneurs de Lannoy ne séparent pas cette terre de celle de Lys, en un seul fief contenant 68 bonniers soit environ 964 hectares et s'étendant sur Toufflers, Hem et Sailly. Il est presque certain qu'il s'agissait à l'origine de deux terres distinctes, dont la réunion antérieure au dénombrement de 1392 a donné une certaine importance et surtout plus de valeur aux terres dont les seigneurs de Lannoy portaient le nom.

L'union de Lannoy et Lys en une seule et même terre féodale a duré jusqu'à la Révolution. L'édification du fief de Lannoy en une ville en 1458, n'a brisé ni l'unité du fief, ni aucun des liens qui rattachaient les deux localités. La ville s'est nécessairement créée des intérêts particuliers qui ont donné naissance à la prévôté de Lannoy, mais l'ensemble est resté le Bailliage de Lannoy et Lys, qui s'étendait en outre au fief du Prêt, de Laoutre, du Troncquoy, des Boux et de Burie-Coucelles, ce dernier étant sur les terres de Roubaix.

Il faut savoir que les seigneurs de Lannoy ont d'abord habité à Lys où ils avaient fait bâtir une belle et ample demeure nommée La Cour, sur l'emplacement du fief de Chantraine, aujourd'hui la ferme Barbieux, touchant au triés de Lys et à l'église dudit lieu.

Lannoy fut parmi les grandes places fortes de la région.

Aujourd'hui détruite par l'industrialisation, Lannoy ville close, nous a quand même laissé des traces de son passé glorieux et tumultueux.

Héraldique

Blason de la ville de Lannoy (59) Nord-France.svg

Les armes de Lannoy se blasonnent ainsi :« D'argent à trois têtes de chiens clabauds de sable. »

Devise : « Sigilum ad causas urbis lanoiensis ».

Le premier septembre de l'an 1459, Philippe le Bon, duc de Bourgogne, octroya à Lannoy, comme à une bonne ville, un scel propre, ou scel aux causes de l'échevinage.
La ville fit graver sur son scel : Sigilum ad causas urbis lanoiensis, un écu d'argent à trois têtes de chiens clabauds de sable.

À la fin du XVIIe siècle, ces armoiries furent officiellement enregistrées dans l'armorial général de France.

Une légende se rattache à l'origine de ces armoiries. On dit qu'une nuit, la ville de Lannoy fut sur le point d'être surprise par l'ennemi et que des chiens, par leurs longs aboiements, donnant l'éveil, sauvèrent les habitants du sac et du pillage et qu'en mémoire de ce fait, la ville adopta trois têtes de chiens pour emblème.

Faits historiques

Lannoy fut, sous l'Ancien Régime, le chef-lieu d'un des « quartiers » de l’ancienne châtellenie de Lille : le Ferrain.

  • Jean III de Lannoy (1410-1492) fut conseiller du duc de Bourgogne Philippe le Bon.
  • En 1465, le seigneur Jean de Roubaix s’empara de Lannoy.
  • En 1578, les « malcontents » sous la conduite d’Emmanuelle de Lalaing réussirent à s’y installer.
  • En 1618, par aliénation, la seigneurie passe à Philippe de Mérode[2].
  • En 1646, Lannoy fut prise par l’armée française, commandé par Condé.
  • En 1708, lors du siège de Lille, Marlborough en fit son quartier général.
  • De 1792 à 1793, elle changea plusieurs fois de mains.
  • Dès le XVIe siècle, Lannoy était une active et importante cité drapière. Les industriels Defrennes-Duplouy, Parent-Monfort s’y installèrent ainsi que les bureaux des usines situés sur Lys-lez-Lannoy.
  • Lannoy a vu naître François Rapheleng rue du Haut Jardin, orientaliste professeur de langue hébraïque à Cambridge et enseignait l'hébreu à l'université de Leyde aux Pays-Bas, imprimeur correcteur chez le célèbre imprimeur anversois Plantin, il épousa la fille aînée de Plantin, Marguerite et aida son beau-père à éditer la fameuse Bible polyglotte.
  • Jean Piat célèbre comédien naquit rue de Tournai à Lannoy le 23 septembre 1924.

Lannoy, célèbre dans l’histoire pour ses seigneurs qui se distinguèrent par leurs valeurs guerrières, par leur prudence dans les affaires, et la noblesse de leur caractère. Aujourd’hui, Lannoy, par l’ensemble de ses activités artistiques, sociales, intellectuelles, musicales, festives l’animation culturelle active, développe son identité historique.

Il faut se promener dans les rues pour découvrir çà et là quelques anciennes maisons, trois Tours restaurées, le Château de Courcelette (bâti au XIVe siècle et rebâti en 1800), et d’autres bâtiments anciens qui subsistent encore de nos jours parmi les nombreux espaces verts que compte la ville.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1965 mars 1971 Henri Échevin    
mars 1971 mars 1977 Henri Échevin    
mars 1977 mars 1983 Henri Échevin    
mars 1983 mars 1989 Henri Échevin    
mars 1989 1993 Henri Échevin   Décédé en cours de mandat
1993 juin 1995 Albert Bourgeois   Ancien 1er adjoint
juin 1995 mars 2001 Michel Colin Divers Droite  
mars 2001 mars 2008 Michel Colin Divers Droite  
mars 2008 en cours Michel Colin Divers Droite  
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants depuis 1793 est connue à travers les recensements de la population effectués à Lannoy depuis cette date :

Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 1 500 923 1 269 1 428 1 355 1 392 1 481 1 602 1 535
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 1 600 1 638 1 820 1 842 1 906 1 985 1 925 1 945 1 929
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 1 884 1 915 1 754 1 689 1 613 1 569 1 504 1 359 1 393
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
Population 1 268 1 182 1 362 1 262 1 674 1 726 1 672 1 679 1 696
Notes, sources, ...
Sources - Nombre retenu jusque 1962 : base Cassini de l'EHESS[3] et à partir de 1968 : Insee (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[4],[5],[6]


Pyramide des âges

Pyramide des âges à Lannoy en 2007 en pourcentage[7].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,4 
90 ans ou +
2,1 
5,6 
75 à 89 ans
16,8 
8,7 
60 à 74 ans
10,5 
20,6 
45 à 59 ans
18,1 
19,6 
30 à 44 ans
16,6 
26,5 
15 à 29 ans
20,3 
18,6 
0 à 14 ans
15,7 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage [8].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Lieux et monuments

Lannoy est une Ville fleurie : trois fleurs.

  • L'entrée de l'ancien couvent des Croisiers, 25 rue de Tournai, construction du XVIIe siècle inscrite à l'inventaire des monuments historiques en 1986[9] et la porte de la brasserie-malterie Mulle Gadenne édifiée sur le même site, inscrite à l'inventaire des monuments historiques la même année[10].
  • Article détaillé : Brasseries du Nord Pas-de-Calais.
  • L'église Saint Philippe datée de 1509.

Bâtiments municipaux

Personnalités liées à la commune

  • Hugues Ier de Lannoy, seigneur de Lannoy et de Lys, mort en 1349
  • Guilbert de Lannoy, l'un des 24 premiers Chevaliers de la Toison d'or créée en 1430 par Philippe le Bon (père de Charles le Téméraire), duc de Bourgogne
  • Hugues II de Lannoy (fils de Hugues Ier de Lannoy), qui achète en 1385 la seigneurerie de Wattignies
  • Jean II de Lannoy, (fils du précédent, Hugues II de Lannoy), nommé gouverneur de Lille en 1410, mort à Azincourt en 1415
  • Jean III, (fils de Jean II), organisateur du Banquet du faisan en 1437, pour lancer la nouvelle croisade en Terre sainte (elle n'eut pas lieu).

Il fut le fondateur de la ville de Lannoy, fortifiée et nantie de privilèges dans les années 1450-1460. Confirmés par le roi Louis XI en 1463. En 1477, le même roi Louis XI confia une importante mission de négociation à Jean III pour déclencher le mariage entre la fille de Charles le Téméraire (Marie de Bourgogne, orpheline et donc convoitée) et le Dauphin de France. Cependant Maximilien d'Autriche emporta la décision. Ce mariage donna naissance à Charles Quint, l'empereur le plus puissant d'Europe au XVIe siècle, conquérant du Nouveau Monde découvert en 1492 (Christophe Colomb)

Notes et références

  1. Lannoy (59390) - Nord - toutes-les-villes.com
  2. Histoire de Lannoy
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur site de l'École des hautes études en sciences sociales. Consulté le 29 juillet 2010
  4. Évolution et structure de la population (de 1968 à 2007) sur Insee. Consulté le 29 juillet 2010
  5. Recensement de la population au 1er janvier 2006 sur Insee. Consulté le 29 juillet 2010
  6. Recensement de la population au 1er janvier 2008 sur Insee. Consulté le 4 février 2011
  7. Évolution et structure de la population à Lannoy en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 29 juillet 2010
  8. Résultats du recensement de la population du Nord en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 29 juillet 2010
  9. Notice no PA00107560, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  10. Notice no IA59000243, sur la base Mérimée, ministère de la Culture

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lannoy de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lannoy — steht für Lannoy (Nord), Gemeinde im französischen Département Nord Lannoy Cuillère, Gemeinde im französischen Département Oise Kanton Lannoy, französische Verwaltungseinheit im Département Nord Lannoy ist der Familienname folgender Personen:… …   Deutsch Wikipedia

  • Lannoy — País …   Wikipedia Español

  • Lannoy — Fréquent dans le Pas de Calais, le nom désigne celui qui est originaire de Lannoy, toponyme fréquent dans le nord de la France : outre les communes de Lannoy dans le Nord et de Lannoy Cuillère dans l Oise, on peut citer deux hameaux portant ce… …   Noms de famille

  • Lannoy [1] — Lannoy (spr. Lannoa), Stadt im Arrondissement Lille des französischen Departements Nord; Baumwollenwaarenfabriken; 1600 Ew …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Lannoy [2] — Lannoy (spr. Lannoa), 1) Karl von L., von altem flandrischen Adel, geb. um 1470, wurde 1521 Statthalter von Tournay, 1522 spanischer Vicekönig von Neapel, 1523 nach dem Tode des Prinzen Prosper Colonna Oberbefehlshaber der kaiserl. Truppen in… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Lannoy — (Lannoa), altflandrisches Geschlecht; ihm gehörte an: Karl v. L., gest. 1527, Oberanführer der kaiserlichen Truppen in der Schlacht von Pavia 1525; Juliana Cornelia, geb. 1738 zu Breda, gest. 1782, holländ. Dichterin, schrieb Schauspiele, Oden u …   Herders Conversations-Lexikon

  • Lannoy — The name Lannoy or de Lannoy or of Lannoy can refer to Places Lannoy, Nord, a commune of the Nord department, France Lannoy Cuillère, a village and commune in the Oise département, France Lannoy Abbey, a Cistercian abbey in present day Oise,… …   Wikipedia

  • Lannoy — Original name in latin Lannoy Name in other language Lannoy, Lannoy du Nord State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 50.66674 latitude 3.21012 altitude 35 Population 1706 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Lannoy-Cuillere — Lannoy Cuillère Pour les articles homonymes, voir Lannoy (homonymie). Lannoy Cuillère …   Wikipédia en Français

  • Lannoy-cuillère — Pour les articles homonymes, voir Lannoy (homonymie). Lannoy Cuillère …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.