Langues du Gabon


Langues du Gabon
Langues du Gabon
Langue officielle Français
Langues nationales Langues bantoues
Langues inter-ethniques Français
Site Web Langues du Gabon www.langues-du-gabon.com

Le Gabon, zone démographique peu dense, regroupent de nombreuses langues diverses entre trois espaces linguistiques, Fang, Tio et Kongo, ce dernier ne s'etendant qu'au Congo voisin. Les principales langues d'origine africaines sont le fang, le punu, le mbédé et le mpongwè.

Le myéné, dont le mpongwè est un dialecte, est parlé dans la province de l'Ogooué-maritime et des régions adjacentes ainsi que certains points de la côte nord. Le fang est parlé sur un très grand tiers du territoire au nord ouest de l'Ivindo et dans le bassin du moyen Ogooué jusqu'au mont Iboundji, sommet du Gabon et ligne de partage des eaux entre nord et sud. Le sud du pays parle pounou et ses langues soeurs, esira, isangou, varama, et loumbou principalement. Le téké est parlé sur les pentes frontalières à l'est du haut Ogooué jusqu'à Franceville. A l'ouest de cette zone, dans le bassin du haut Ogooué, est répandu le njebi et plus au nord, jusqu'à la rive sud de l'Ivindo, l'ikota. A part le tsogo, dans le centre du pays, les autres langues ont une diffusion limitée.

Le français joue un rôle d'unification dans le pays.

Sommaire

Francophonie

La langue officielle du Gabon est le français; il s'agit aussi de la langue d'enseignement du pays. Avant la Seconde Guerre Mondiale très peu de gabonais avaient appris le français, presque tous travaillaient alors dans l'administration. Après la guerre, la France introduisit l'éducation primaire pour tous dans toutes ses colonies africaines et le recensement de 1960 montra que 47% des Gabonais de plus de quatorze ans parlaient français alors que seulement 13% savaient lire et écrire dans cette langue. Dans les années 1990, le taux d'alphabétisation a atteint environ 60%.

Il est estimé que 80% de la population du pays est capable de s'exprimer en français et un tiers des librevillois ont le français comme langue maternelle. Plus de 10 000 Français vivent au Gabon et la France prédomine dans les relations extérieures du Gabon économiquement et culturellement parlant. Selon l'article 2 de la constitution du 23 juillet 1995 « La République gabonaise adopte le français comme langue officielle de travail. En outre, elle œuvre pour la protection et la promotion des langues nationales. »

Historique

Toutes les langues gabonaises d'origines africaines sont des langues bantoues, on pense qu'elles ont été introduites dans la région il y a environ 2000 ans. On distingue environ quarante langues. Elles sont généralement simplement utilisées à l'oral sans être écrites. Alors que les missionnaires venus France et des États-Unis ont élaborés des transcriptions à partir de l'alphabet latin pour bon nombre de ces langues à compter des années 1840 et ont traduit la bible dans bon nombre d'entre elles, la politiques coloniales française officielle a été de décourager l'emploi de ces langues au profit de l'apprentissage du français. Les langues africaines continuent d'être transmise au sein de la famille et du clan.

Le gouvernement gabonais encourage depuis les années 70 la recherche sur les langues bantoues du pays.

Liste des langues indigènes

  • Baka (SIL code BKC)
  • Barama (BBG)
  • Bekwil (BKW)
  • Benga (BEN)
  • Bubi (BUW)
  • Bwisi (BWZ)
  • Duma (DMA)
  • Fang (FNG)
  • iKota (KOQ)
  • Kendell (KBS)
  • Kaningi (KZO)
  • Kili (KEB)
  • Lumbu (LUP)
  • Mahongwe (MHB)
  • Mbama (MBM)
  • Mbangwe (ZMN)
  • Mbere (MDT)
  • Myene (MYE) et ses nombreux dialectes
  • Ndasa (NDA)
  • Ndumu (NMD)
  • Ngom (NRA)
  • Njebi (NZB)
  • Pinji (PIC)
  • Punu (PUU)
  • Sake (SAG)
  • Sangu (SNQ)
  • Seki (SYI)
  • Sighu (SXE)
  • Simba (SBW)
  • Sira (SWJ) ou Eschira
  • Téké du nord (TEG)
  • Téké de l'ouest (TYI)
  • Tsaangi (TSA)
  • Tsogo (TSV)
  • Vili (VIF)
  • Vumbu (VUM)
  • Wandji (WDD)
  • Wumbvu (WUM)
  • Yangho (YNH)
  • Yasa (YKO)

Écriture

Les langues gabonaises sont écrites à l’aide de l’alphabet latin. Il y a cependant plusieurs conventions[1] :

Notes et références

  1. Idiata, 2006, p. 91.
  2. Raponda Walker, 1932.
  3. Idiata, 2006, p.98

Voir aussi

Bibliographie

  • Idiata, Daniel Franck. 2006. The challenge of using African languages at school. Cape Town : Centre for Advanced Studies of African Society (CASAS). ISBN 1919932461.
  • Raponda Walker, André. 1932. L’alphabet des idiomes gabonais, Journal de la Société des Africanistes 2 (2), pp. 139-146. (copie sur Persée)

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Langues du Gabon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Orthographe des langues du Gabon — L’Orthographe des langues du Gabon (OLG) est un ensemble de règles orthographiques, créé en avril 1999, pour les langues du Gabon[1]. Ces recommandations sont créées lors du Séminaire sur les travaux sur l’orthographe des langues gabonaises,… …   Wikipédia en Français

  • Alphabet scientifique des langues du Gabon — L’Alphabet scientifique des langues du Gabon (ASG) est un ensemble de règles orthographiques, créé en 1989, pour les langues du Gabon[1],[2]. Cet alphabet est basé sur alphabet latin et utilise des lettres supplémentaires. En avril 1999, le… …   Wikipédia en Français

  • Gabon — République gabonaise (fr) …   Wikipédia en Français

  • Langues du Burkina Faso — Langue officielle français Langues nationales mooré, fulfudé, dioula Langues inter ethniques mooré, dioula Langues étrangère …   Wikipédia en Français

  • Langues du Sénégal — Langue officielle Français Langues nationales wolof, sérère, peul, mandingue, soninké, diola, hassaniyya, balante, mancagne, noon, manjaque …   Wikipédia en Français

  • Langues Africaines — On estime généralement le nombre de langues africaines à plus d un millier, mais les langues d une certaine importance sont bien moins nombreuses et beaucoup sont en fait des variantes dialectales[1]. Répartition des familles de langues en Af …   Wikipédia en Français

  • Langues Du Sénégal — L Arbre à logorrhée, installation collective sur le thème de l arbre à palabres (Gorée) Une première approche des langues du Sénégal met en évidence le fait que le français – langue officielle – est utilisée par l administration, l enseignement,… …   Wikipédia en Français

  • Langues d'Afrique — Langues africaines On estime généralement le nombre de langues africaines à plus d un millier, mais les langues d une certaine importance sont bien moins nombreuses et beaucoup sont en fait des variantes dialectales[1]. Répartition des familles… …   Wikipédia en Français

  • Langues du Senegal — Langues du Sénégal L Arbre à logorrhée, installation collective sur le thème de l arbre à palabres (Gorée) Une première approche des langues du Sénégal met en évidence le fait que le français – langue officielle – est utilisée par l… …   Wikipédia en Français

  • Langues du sénégal — L Arbre à logorrhée, installation collective sur le thème de l arbre à palabres (Gorée) Une première approche des langues du Sénégal met en évidence le fait que le français – langue officielle – est utilisée par l administration, l enseignement,… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.