Langues de Thaïlande

Langues de Thaïlande

Les linguistes dénombrent plus de 60 langues en Thaïlande, appartenant à plusieurs familles linguistiques[1]. En nombres de locuteurs, ces familles sont représentées comme suit :

Les langues de la famille tai-kadai sont largement dominantes en Thaïlande.

Avec plus de 20 millions de locuteurs (soit près de 30 % de la population du pays), le thai proprement dit est la langue la plus parlée.

La seconde langue, le "thai du Nord-Est", également appelé "thai isan", est en réalité plus proche de la langue lao du Laos. Avec 15 millions de locuteurs, il montre l'existence d'une forte minorité isan.

Deux autres langues, le "thai du Nord", parlé notamment dans les régions de Chiang Mai et Chiang Rai, avec 6 millions de locuteurs, et le "thai méridional", parlé dans le sud du pays, avec 5 millions de locuteurs, témoigne d'une diversité linguistique plus grande que ne le laisse supposer le terme de "thai".

Enfin, les différents parlers malais, en particulier le malais de Pattani avec 3,1 millions de locuteurs (5% de la population de la Thaïlande) témoignage d'un héritage historique, celui de la suzeraineté des royaumes successifs de Sukhothai, d'Ayutthaya et de Siam sur l'ancien royaume malais de Patani.

Langues de Thaïlande

Langue Nombre de locuteurs en Thaïlande Région Famille
Aheu 750 Sakon Nakhon Austroasiatique
Akha 60 000 Chiangmai, Chiangrai, Maehongson Sino-tibétaine
Bisu 1 000 Chiangrai, Lampang Sino-tibétaine
Blang 1 200 Chiangrai Austroasiatique
Bru oriental 5 000 Sakon Nakhon Austroasiatique
Bru occidental 20 000 Mukdahan Austroasiatique
Cham occidental 4 000 Ban Khrue, Bangkok Austronésienne
Chong 500 Chantaburi, Trat Province Austroasiatique
Hmong Daw 32 395 Hmong-mien
Hmong Njua 33 000 Hmong-mien
Iu mien 40 000 Nord Hmong-mien
Karen, Pa'o 743 Maehongson Sino-tibétaine
Karen, Phrae Pwo Nord Sino-tibétaine
Karen, Pwo du Nord 60 000 Nord-ouest Sino-tibétaine
Karen, Pwo occidental 50 000 Nord Sino-tibétaine
Karen, S'gaw 300 000 Tak, Maehongson, Chiangmai, Chiangrai Sino-tibétaine
Kayah oriental 98 642 Maehongson Sino-tibétaine
Kensiu 300 Yala, Phattaloong, Satun, Narathiwat Austroasiatique
Khmer du Nord 1 117 588 Nord-est Austroasiatique
Khmu 31 403 Chiangrai, Nan, Phayao Austroasiatique
Khün 6 281 Chiangrai, Chiangmai Tai-kadai
Kintaq Sud Austroasiatique
Kuy 300 000 Est Austroasiatique
Lahu 32 000 Chiangmai, Chiangrai, Maehongson, Lampang, Tak Sino-tibétaine
Lahu Shi 20 000 Nord-est Sino-tibétaine
Lamet 100 Lampang, Chiangrai Austroasiatique
Lawa oriental 7 000 Chiangmai, Chiangrai Austroasiatique
Lawa occidental 7 000 Chiangmai, Maehongson Austroasiatique
Lisu 16 000 Chiangmai, Chiangrai, Maehongson, Tak, Sukhothai, Kamphaeng Phet Sino-tibétaine
83 000 Nord Tai-kadai
Lua' 6 281 Nan Austroasiatique
Mal 3 000 à 4 000 Nan Austroasiatique
Malais Ranong Austronésienne
Malais de Pattani 3 100 000 Songkhla, Pattani, Narathiwat, Yala, Saiburi, Tak Bai Austronésienne
Malais de Satun Satun Austronésienne
Mlabri 300 Frontière avec le Laos Austroasiatique
Mok 7 Chiang Mai Austroasiatique
Moken Côte occidentale Austronésienne
Moklen 1 500 Côte occidentale Austronésienne
Môn 107 630 Frontière avec la Birmanie, Kanchanaburi, Pathum Thani, Rat Buri, Surat Thani, Lopburi, Khorat, nord et sud de Bangkok Austroasiatique
Mpi 900 Phrae, Phayao Sino-tibétaine
Nyahkur 10 000 Centre Austroasiatique
Nyaw 50 000 Sakorn Nakorn, Nakorn Panom Tai-kadai
Nyeu 200 Sisaket Austroasiatique
Palaung, Pale 5 000 Austroasiatique
Phai 31 000 Nan Austroasiatique
Phu Thai 156 000 Kham Chai, Nakorn Panom, Ubon, Kalasin, Sakorn Nakorn Tai-kadai
Phuan 98 605 Tai-kadai
Phunoi Chiangrai Sino-tibétaine
Pray 38 808 Districts de Thung Chang et Pua Austroasiatique
Saek 11 000 Nord-est, Nakorn Panom Tai-kadai
Shan 60 000 Nord-ouest Tai-kadai
58 000 Nakorn Panom, Sakorn Nakorn, Nong Kai, Kalasin Austroasiatique
Tai dam 700 Loei Tai-kadai
Tai nüa Tai-kadai
Thai 20 182 571 Centre, Bangkok Tai-Kadai
Thai song 32 307 Kanchanaburi, Phetburi, Pitsanulok, Nakorn Sawaan, Nakorn Pathom, Suphanburi Tai-kadai
Thai du nord-est 15 000 000 17 provinces du nord-est Tai-kadai
Thai du Nord 6 000 000 Nord Tai-kadai
Thaï méridional 5 000 000 14 provinces dans le sud Tai-kadai
Tonga 300 Sud Austroasiatique
Ugong 80 Kanchanaburi, Uthai Thani, Suphanburi Sino-tibétaine
Urak lawoi' 3 000 Phuket, Langta, côte occidentale Austronésienne
Yong 12 561 Chiangrai, Chiangmai, Lamphun Tai-kadai
Yoy 5 000 Sakorn Nakorn Tai-kadai

Notes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Langues de Thaïlande de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Langues Austroasiatiques — Les langues austroasiatiques sont un groupe de langues essentiellement parlées en Asie du Sud Est et en Inde. Leur nom vient du grec Asie du Sud. Implantation des langues austroasiatiques Les langues austroasiatiques sont éparpillées entre l Inde …   Wikipédia en Français

  • Langues austro-asiatiques — Langues austroasiatiques Les langues austroasiatiques sont un groupe de langues essentiellement parlées en Asie du Sud Est et en Inde. Leur nom vient du grec Asie du Sud. Implantation des langues austroasiatiques Les langues austroasiatiques sont …   Wikipédia en Français

  • Langues Tai — Les langues tai sont un sous groupe de la famille des langues tai kadai. Appartiennent à ce sous groupe notamment le shan en Birmanie, le zhuang dans le sud de la Chine, le lao, langue nationale du Laos, le thaï, langue nationale de la Thaïlande… …   Wikipédia en Français

  • Langues taïes — Langues tai Les langues tai sont un sous groupe de la famille des langues tai kadai. Appartiennent à ce sous groupe notamment le shan en Birmanie, le zhuang dans le sud de la Chine, le lao, langue nationale du Laos, le thaï, langue nationale de… …   Wikipédia en Français

  • Langues thaïs — Langues tai Les langues tai sont un sous groupe de la famille des langues tai kadai. Appartiennent à ce sous groupe notamment le shan en Birmanie, le zhuang dans le sud de la Chine, le lao, langue nationale du Laos, le thaï, langue nationale de… …   Wikipédia en Français

  • THAÏLANDE — Partie centrale de la péninsule indochinoise avec un long appendice dans la presqu’île de Malacca, la Thaïlande n’a justifié son appellation moderne de pays des Thais (Thaï) qu’à une date relativement récente. C’est en effet au XIIIe siècle que,… …   Encyclopédie Universelle

  • Langues Môn-Khmer — Les langues môn khmer sont les langues des autochtones d Indochine. Avec les langues munda parlées en Inde, elles forment la famille des langues austroasiatiques. Sommaire 1 Classification 2 Voir aussi 2.1 Liens internes …   Wikipédia en Français

  • Langues mon-khmer — Langues môn khmer Les langues môn khmer sont les langues des autochtones d Indochine. Avec les langues munda parlées en Inde, elles forment la famille des langues austroasiatiques. Sommaire 1 Classification 2 Voir aussi 2.1 Liens internes …   Wikipédia en Français

  • Langues mon-khmères — Langues môn khmer Les langues môn khmer sont les langues des autochtones d Indochine. Avec les langues munda parlées en Inde, elles forment la famille des langues austroasiatiques. Sommaire 1 Classification 2 Voir aussi 2.1 Liens internes …   Wikipédia en Français

  • Langues môn-khmères — Langues môn khmer Les langues môn khmer sont les langues des autochtones d Indochine. Avec les langues munda parlées en Inde, elles forment la famille des langues austroasiatiques. Sommaire 1 Classification 2 Voir aussi 2.1 Liens internes …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»