Langue De Bois


Langue De Bois

Langue de bois

La langue de bois (appelée parfois humoristiquement xyloglossie ou xylolalie, du grec xylon : bois et glossa : langue ou λαλέω / laleô : parler) est une figure de rhétorique consistant à détourner la réalité par les mots.

C'est une forme d'expression qui, notamment en matière politique, vise à dissimuler une incompétence ou une réticence à aborder un sujet en proclamant des banalités abstraites, pompeuses, ou qui font plus appel aux sentiments qu'aux faits.

Mais il ne s'agit pas toujours d'impressionner l'interlocuteur en passant pour plus savant qu'on n'est. La langue de bois en politique a en sus d'une utilité sophistique, une utilité diplomatique : les mots servent alors à neutraliser ou à adoucir les choses qu'ils qualifient. De ce point de vue elle est l'œuvre de la prudence et de la ruse qui sont les qualités cardinales du souverain (on parle de ces qualités si importantes aux yeux de Machiavel).

Sommaire

Utilisations particulières

La langue de bois est l'ingrédient de certains slogans, formules très générales, censées frapper les esprits et faciles à retenir, mais cachant une certaine obscurité de l'argumentation et des buts recherchés.

Une forme particulière de langue de bois est la logorrhée (ou le blabla), qui cherche à noyer l'interlocuteur sous un flot de paroles inutiles, par exemple dans le but de faire passer une idéologie ou d'éluder une question délicate.

Exemples

  • Des générateurs aléatoires, largement diffusés sur le net, permettent des restitutions saisissantes d'exemples de langue de bois[1] :
    • « Où que nous mène la dualité de la situation conjoncturelle, on se doit de se préoccuper de la totalité des problématiques de bon sens. »
    • « Du fait de la crise de cette fin de siècle, il est préférable de prendre en considération la majorité des voies de bon sens. »
    • « Et c'est en toute conscience que je déclare avec conviction, que l'aspiration plus que légitime de chacun au progrès social entraîne une mission somme toutes des plus exaltantes pour moi : l'élaboration d'un plan correspondant véritablement aux exigences légitimes de chacun.»

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

Ce document provient de « Langue de bois ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Langue De Bois de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Langue de bois — ● Langue de bois gonflement, durcissement de la langue et ulcération superficielle des bovins atteints d actinomycose et d actinobacillose …   Encyclopédie Universelle

  • Langue de bois — La langue de bois (appelée parfois humoristiquement xyloglossie ou xylolalie, du grec xylon : bois et glossa : langue ou λαλέω / laleô : parler) est une figure de rhétorique consistant à détourner la réalité par les mots. C est une …   Wikipédia en Français

  • Langue de bois —          SARKOZY (Nicolas)     Bio express : Homme d État français (1955 )     «La langue de bois quand tout va bien peut satisfaire un temps. Quand tout va mal, c est impossible.»     Source : Libre     Mot(s) clé(s) : Discours Langage Langue de …   Dictionnaire des citations politiques

  • Langue de bois s'abstenir — est une émission de débat hebdomadaire de 52 minutes présentée par Philippe Labro et diffusée sur Direct 8 le lundi à 23 h 30 de septembre 2008 à octobre 2010[1] et le mercredi à 23 h 30 depuis novembre 2010. Il est… …   Wikipédia en Français

  • langue — [ lɑ̃g ] n. f. • fin Xe; lat. lingua I ♦ 1 ♦ Organe charnu, musculeux, allongé et mobile, placé dans la bouche. La langue, organe du goût. Filet, frein, muqueuse, papilles de la langue. Relatif à la langue. ⇒ lingual; gloss(o) . Avoir la langue… …   Encyclopédie Universelle

  • langué — langue [ lɑ̃g ] n. f. • fin Xe; lat. lingua I ♦ 1 ♦ Organe charnu, musculeux, allongé et mobile, placé dans la bouche. La langue, organe du goût. Filet, frein, muqueuse, papilles de la langue. Relatif à la langue. ⇒ lingual; gloss(o) . Avoir la… …   Encyclopédie Universelle

  • BOIS — Le bois est un tissu végétal – xylème – dont le rôle a toujours été capital dans l’histoire de l’humanité. C’est, dans la plante vivante, un tissu conducteur de sève brute, dont les membranes incrustées de lignine jouent un rôle de soutien. La… …   Encyclopédie Universelle

  • langue-de-bœuf — langue [ lɑ̃g ] n. f. • fin Xe; lat. lingua I ♦ 1 ♦ Organe charnu, musculeux, allongé et mobile, placé dans la bouche. La langue, organe du goût. Filet, frein, muqueuse, papilles de la langue. Relatif à la langue. ⇒ lingual; gloss(o) . Avoir la… …   Encyclopédie Universelle

  • bois — n.m. Gueule de bois, bouche pâteuse. / Chèque en bois, chèque sans provision. / Langue de bois, discours usant de stéréotypes ne couvrant que des banalités …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • langue — n.f. Faire une langue, faire un baiser profond sur la bouche. / Langue de bois, discours usant de stéréotypes …   Dictionnaire du Français argotique et populaire


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.