Lance Et Compte


Lance Et Compte

Lance et compte

Lance et compte
Logo de Lance et compte
Titre original Lance et compte
Autres titres
francophones
Cogne et gagne (France)
Genre Série sportive
Drame
Créateur(s) Réjean Tremblay
Louis Caron
Production Claude Héroux
Pays d’origine Canada Canada
Chaîne d’origine Radio-Canada
TQS
TVA
Nombre de saisons 7
Diffusion d’origine 1986 – en production
Séries télévisées

par période / genre / origine
Liste complète

Lance et compte ou Cogne et gagne (en France) est une série télévisée québécoise écrite par Réjean Tremblay, Louis Caron et Jacques Jacob, réalisée par Jean-Claude Lord puis Richard Martin et diffusée entre 1986 et 1988 sur Radio-Canada. Des suites ont été diffusées en 2002 sur TQS et en 2004, 2006 et 2009 sur TVA.

Sommaire

Synopsis

Cette série met en scène les hauts et les bas d'une équipe de hockey professionnelle fictive, le National de Québec, et suit la vie de ses joueurs, entraîneurs, etc., en particulier celle de la recrue étoile Pierre Lambert. L'équipe et les aventures des joueurs étaient parfois inspirés d'événements d'actualité réels, ce qui créa une confusion chez certains téléspectateurs entre l'émission et la réalité de la vie des joueurs de hockey.

Première saison

Deux jeunes joueurs de hockey des Dragons de Trois-Rivières, Pierre Lambert (Carl Marotte) et Denis Mercure (Jean Harvey), mènent leur équipe à la Coupe Memorial, symbole de la suprématie du hockey junior canadien. Bientôt repêchés par la prestigieuse équipe de la Ligue nationale de hockey de la Vieille Capitale, le National de Québec, le camp d'entraînement mettra à dure épreuve leur amitié, Pierre Lambert blessant son ami. Cette première série raconte l'arrivée de Pierre Lambert, rapidement acclamé comme une grande vedette, au sein du National, une équipe durement dirigée par l'entraîneur Jacques Mercier (Yvan Ponton) et le directeur-général Gilles Guilbault (Michel Forget) dans laquelle évolue l'un des joueurs les plus adulés, Marc Gagnon (Marc Messier), en fin de carrière. Gilles Guilbeault et la mère de Pierre Lambert, Maroussia Lambert (Macha Méril) deviendront amoureux, tout comme la sœur de Pierre Lambert, Suzie Lambert (Marina Orsini), qui deviendra l'amoureuse de Marc Gagnon.

Deuxième saison

La première Coupe du Monde de Hockey est un événement palpitant. L'équipe canadienne ainsi que les équipes de États-Unis, de l'Europe et de l'Union-Soviétique devront s'affronter; la finale disputée à Québec opposant les deux meilleurs équipes à la suite d'un tournoi disputé à Fribourg, Paris et Moscou. L'équipe du Canada est composée de certains joueurs du National de Québec, dont Pierre Lambert et Robert Martin. D'autres joueurs se joignent à d'autres équipes dont Marc Templeton avec Team USA. Gilles Guilbeault est l'entraîneur d'Équipe Canada. Durant la coupe, la saison du National continue, sous la gouverne de Marc Gagnon qui vient tout juste de se retirer comme joueur. Plusieurs tactiques et stratégies seront vivement discutées par les dirigeants des équipes et durant ce temps, les joueurs se prépareront pour le plus grand tournoi jamais organisé.Gilles Guilbeault est subitement victime d'une attaque cardiaque.

Troisième saison

Pierre Lambert connait enfin la prospérité au sein de la Ligue Nationale de Hockey (LNH). Tous livrent une féroce bataille afin d'éviter qu'un consortium dirigé par une multinationle appartenant à Joan Faulkner, ne prennent le contrôle du National de Québec. Si Mme Faulkner arrive à ses fins, la franchise sera déplacée à Hamilton. Un mouvement "Sauvons le National" est créé par Pierre Lambert, Marc Gagnon, Gilles Guilbeaut et Linda Hébert. Ils vont s'associer au public afin de racheter la franchise et garder le club à Québec

Quatrième saison

Lance et compte : La nouvelle génération nous ramène nos personnages préférés quinze ans plus tard alors qu'ils ont tous bien changé et qu'ils occupent maintenant différents emplois qui ont toujours un lien avec le National de Québec.Marc Gagnon est devenu entraîneur du National et a engagé Bob Martin (Ex-capitaine) comme assistant-entraîneur. Lulu est rédacteur en chef du journal «Le Matin» et Pierre Lambert gère maintenant les carrières de certains nouveaux joueurs du National.Dans cette saison, nous découvrons de nouveaux visages tels que Francis Gagnon, le fils de Marc, qui joue maintenant pour le National. Danny Bouchard, le nouveau héros de l'équipe ainsi que Michelle Béliveau l'assistante-entraîneur du National.Pierre est maintenant père de quatre enfants et est veuf. Patricia est décédée dans un accident d'auto quelques années auparavant. Il connaîtra des hauts et des bas avec ses enfants, mais vivra une épreuve lourde avec sa fille Jessica. Il appellera sa sœur Suzie qui vit maintenant en Europe pour qu'elle vienne l'aider à gérer le tout. Pierre n'a pas vraiment changé puisqu'il est maintenant célibataire. Il côtoiera une avocate durant quelque temps, mais trouvera le bonheur avec Michelle Béliveau.

Cinquième saison

C'est une nouvelle saison qui commence pour le National de Québec, une saison qui, après avoir démarré très bien, va rapidement tourner au drame. Maroussia, la mère du grand Pierre, Suzie et Hugo rend l'âme. Maintenant rendu veuf, Guilbault sombre dans l'alcool.Suzie est appelée à revenir au pays pour s'occuper de l'entreprise de Maroussia. Lorsqu'elle reverra Marc, on voit que la flamme ne s'est jamais vraiment éteinte. Marc n'a qu'un seul et unique but: reconquérir sa belle Suzie. Il ira même jusqu'à suivre une thérapie pour changer. La grande vedette du National de Québec, Danny Bouchard vivra une période très difficile dans les bras de sa maitresse Valérie. Il jouera à des jeux très dangereux et fera un choix qui décidera de son avenir...

Sixième saison

Guy Lambert, le fils de Pierre, se joint à l’équipe du National de Québec. Dès son premier match, les problèmes commencent. Un incident majeur vient perturber la vie du jeune joueur et compromet sa carrière de hockeyeur. Comme le titre le dit si bien : Lance et compte : La Revanche, ce sera axé sur la vengeance d’Annie Girard, la conjointe de feu de Danny Bouchard, qui se vengera de Valérie Nantel. Annie séduira le père de Valérie et cette pauvre Valérie va très mal terminer.Tout va pour le mieux dans le couple Suzie et Marc et ils essaient même d'avoir un enfant. Suzie vend sa compagnie ainsi que la compagnie de Maroussia et s'implique dans le centre d'aide qu'Annie a fondé pour les femmes, l'Oasis. Guy a une relation avec la fille de l'avocate Chantal Fillion, Nadia, qui tente par tous les moyens de le déclarer coupable de ses gestes sur la patinoire. C'est également une vengeance de Marc Gagnon. Le National est en route vers une autre coupe Stanley... Une surprise attend Marc Gagnon.

Septième saison

Distribution

  • Carl Marotte : Pierre Lambert (saisons 1 à 7)
  • Marina Orsini : Suzie Lambert (saisons 1 à 7)
  • Macha Méril : Maroussia Lambert (saisons 1 à 3)
  • Yvan Ponton : Jacques Mercier (saisons 1 à 7)
  • Marc Messier : Marc Gagnon (saisons 1 à 7)
  • Michel Forget : Gilles Guilbault (saisons 1 à 7)
  • Sylvie Bourque : Linda Hébert (saisons 1 à 3)
  • Benoît Girard : Luc Sigouin (saison 1)
  • Jean Harvey : Denis Mercure (saisons 1 à 3)
  • Marie-Chantal Labelle : Ginette Létourneau (saison 1)
  • Sophie Renoir : Marilou (saisons 1 à 2)
  • Andrew Bednarski : Jimmy Mercier (saisons 1 à 2)
  • Denis Bouchard : Lucien Lulu Boivin (saisons 1 à 7)
  • Mark Brennan : Gilles Champagne (saisons 1 et 3)
  • Michel Daigle : Nounou (saisons 1 à 7)
  • Hugues Profy : Patrick Devon (saison 2)
  • David Nerman : Steve Bradshaw (saisons 1 et 2)
  • Jean Deschênes : Paul Couture (saisons 1 à 3)
  • Annette Garant : Maryse Couture (saisons 1 à 3)
  • Thomas Donohue : Phil Aubry (saisons 1 à 3)
  • Mary Lou Basaraba : Judy Mercier (saisons 1 à 3)
  • Timothy Webber : Gary Bennett (saison 1)
  • Léo Ilial : Constantin Kasanovski (saison 2)
  • Alexandra Lorska : Natascha Michkin (saison 2)
  • Antoine Mikola : Boris Vassilief (saison 2)
  • Annette Garant : Maryse Couture (saisons 1 à 3)
  • Eric Hoziel : Mac Templeton (saisons 1 à 7)
  • Robert Marien : Robert "Bob" Martin (saisons 1 à 7)
  • Lise Thouin : Nicole Gagnon (saison 1)
  • Julien Poulin : Donat (saison 1)
  • Claude Chagnon : Jimmy Thompson (saison 1)
  • Pierre Chagnon : Albert Simard (saison 1)
  • Gilbert Comptois : Ben Belley (saisons 1 à 3)
  • Serge Christianssens : Charley Giroux (saison 1)
  • Todd Field : Andres Johansson (saison 1)
  • Bob Harding : Éric Murdoch (saison 2)
  • Walter Massey : Bill Simpson (saison 2)
  • Mark McManus : Tom Snyder (saison 2)
  • Len Watt : John Aylmer (saisons 2 et 3)
  • John St-Denis : Gary Simpson (saison 2)
  • Edgar Fruitier : Michel Trépanier (saisons 1 et 3)
  • Martin Grignon : Michel Mathieu (saison 1)
  • Jean-Sébastien Lord : Hugo Lambert (saison 1)
  • France Zobda : Lucie Baptiste (saisons 1 à 3 et 7)
  • Richard Niquette : André Simon (saisons 1 à 3)
  • Isabelle Miquelon : Patricia O'Connell (saisons 2 et 3)
  • Alexandra Lorska : Natacha (saison 2)
  • Macha Grenon : Dominique Cartier (saison 2)
  • Andrzej Zagora : Sergei Koulikov (saisons 2 et 3)
  • Vania Vilers : Frédéric Tanner (saisons 2 et 3)
  • Michel Goyette : Francis Gagnon (saisons 1 et 2)
  • Marc-André Coallier : André Pageau (saison 3)
  • Valérie Valois : Marie-France Gagnon (saison 3)
  • Jean-Marie Lapointe : Bob Whyte (saison 3)
  • Claude Genest : Frank Ross (saison 3)
  • Sylvain Giguère : René Laberge (saison 3)
  • Marie-Christine Doucet : Johanne Hébert (saisons 2 et 3)
  • Jean Mathieu : Patrick O'Connell (saisons 2 et 3)
  • Isabelle Miquelon : Patricia O'Connell (saisons 2 et 3)
  • Alexandra Stewart : Joan Faulkner (saison 3)
  • Lorraine Landry : Vanessa Faulkner (saison 3)
  • Marcel Sabourin : Marcel Allaire (saison 3)
  • Patrice L'Ecuyer : Louis Marso (saison 3)
  • Patrick Labbé : Hugo Lambert (saison 3)
  • August Schelienberg : Allan Goldman (saisons 1 et 2)
  • Pierre McNicoll : Allan Goldman (saison 3)
  • Roch Voisine : Danny Ross (saison 3)
  • Yves Soutière : Étienne Tremblay (saison 3)
  • Julie McClemens : Michelle Béliveau (saison 6 à 7)
  • Maxim Roy : Michelle Béliveau (saisons 4 et 5)
  • Jason Roy-Léveillée : Guy Lambert (saisons 4 à 7)
  • Jessica Welsh : Annie Girard (saison 4)
  • Véronique Bannon : Annie Girard (saisons 5 et 7)
  • Patrick Hivon : Dany Bouchard (saisons 4 et 5)
  • Raymond Bouchard : Jérôme Labrie (saisons 4 à 7)
  • Louis-Philippe Dandenault : Francis Gagnon (saisons 4 à 7)
  • Sophie Prégent : Chantal Filion (saison 7)
  • Guillaume Lemay-Thivierge : Maxim Marois (saison 7)
  • Paul Buisson : Bouboule (saisons 4 et 5)
  • Hélène Florent : Cathou (saison 6 à 7)
  • Catherine Florent : Nathalie Renault (saisons 4 à 7)
  • Gilles Renaud : François Mathieu (saison 7)
  • Chantal Lacroix : Christine Vachon (saisons 5 et 7)
  • Maxim Gaudette : Michel Chantelois (saison 5 et 6)
  • Karim Toupin-Chaleb : Mathias Ladouceur (saisons 4 à 6)
  • Emmanuel Auger : François Pétel (saisons 4 à 6)
  • Peter Miller : Mike Ludano (saisons 4 à 6)
  • Fayolle Jean Jr. : Alex Beauchesne (saisons 4 à 6)
  • Luc Proulx : Maurice Nadeau (saisons 4 à 6)
  • Wildemir Normil : Me Marcellin Maltais (saison 6)
  • Danielle Proulx : Marie-Ève Charest (saison 6)
  • Daniel Pilon : Marcel Gaudreault (Premier ministre) (saison 6)
  • Julie Du Page : Valérie Nantel (saisons 5 et 6)
  • Frédérick Lavallée : Carl Larouche (saison 6)
  • Denis Mercier : Dr Alain Chamberland (saison 6)
  • Louis-Georges Girard : Guy Drouin (saisons 2, 3 et 6)
  • Charli Arcouette-Martineau : Jessica Lambert (saisons 4 à 6)
  • Alyssa Labelle : Macha Lambert (saisons 4 à 6)
  • Valérie Chevalier : Nadia Filion (saison 6)
  • Mélanie Pilon : Sabine Sanscartier (saison 4)
  • Émile Maillot : Pierre-Marc Lambert (saisons 4 et 5)
  • Kim Olivier : Pierre-Marc Lambert (saison 6)
  • Anik Vermette : Isabelle Gagnon (saisons 5 et 6)
  • Angèle Coutu : La juge (saison 6)
  • Charles Lafortune : Hugo Trottier (saison 6)
  • Norman Helms : Me Aubert Brunelle (saison 6)
  • Charles Gaudreau : Sergent Massicotte (saison 6)
  • France Castel : Patricia « Mamma » Conti (saison 4)
  • David Alexandre : Martial Villeneuve (saison 5)
  • Jean-Michel Anctil : partisans du canadiens (saison 7)

Récompenses

Épisodes

Première saison : Coupe Stanley (1986)

Article détaillé : Saison 1 de Lance et compte.

Deuxième saison : Coupe du Monde (1987)

Article détaillé : Saison 2 de Lance et compte.

Troisième saison : Sauvons le National (1988)

Article détaillé : Saison 3 de Lance et compte.

Les téléfilms de Lance et compte (1991)

Article détaillé : Les téléfilms de Lance et compte.

Les téléfilms ont pris l'affiche sur TVA en septembre 1990, après le refus de Radio-Canada de présenter cette nouvelle série au concept trop différent de ce qu'elle souhaitait. L'ordre de diffusion des téléfilms Lance et compte est différent de l'ordre chronologique, laissant place à certains anachronismes. L'ordre chronologique étant : Tous pour un, Le choix, Le crime de Lulu, Envers et contre tous, Le moment de vérité et Le retour du chat. Aux dires de plusieurs observateurs tel que Lise Cousineau ou Marc Cassivi, les téléfilms demeurent le maillon faible de la série.

Tous pour un

Marc Gagnon est forcé de démissionner de son poste d'entraîneur-chef par le successeur de Gilles Guilbeault au titre de directeur-général Maurice Pinard. Son ancien coéquipier et ami Mac Templeton est appelé à le remplacer, ce qui n'est pas sans créer de discorde avec Gagnon. Il se voit alors offrir le poste d'entraîneur de la pire équipe de la ligue de hockey junior majeur du Québec, les Draveurs de Trois-Rivières. Gagnon doit convaincre le talentueux mais troublé Maxime Morel et ses coéquipiers de jouer en équipe pour gagner. Mais lorsque Gagnon sort l'équipe de la cave du classement, il doit prendre une décision importante.

Le crime de Lulu

Lucien Boivin mène une vie bien chargée avec sa femme Jojo, ses enfants et le journalisme. Il accepte l'offre du hockey mineur de Charlesbourg pour diriger les Hurons, équipe conçue de toute pièce par Michel Lauzeau, père d'un jeune de l'équipe et pour lequel il nourrit des ambitions qui frôlent régulièrement la démesure. Le fils de ce dernier, Daniel Lauzeau, fatigué de la pression insoutenable générée par son père, accuse Lulu d'attouchements sexuels. Son monde s'écroule, son supérieur Ben Bailey et l'éditeur du journal Le Matin Michel Trépanier cherchent à le pousser en vacances, sans compter les moqueries et rejets de tous. Mais le jeune Éric Paré, ami de Daniel, qui habite chez Jojo et Lulu depuis que sa mère passe des tests à l'hôpital peut jouer un rôle important dans cette affaire.

Envers et contre tous

Linda Hébert, qui s'emmerde royalement comme vice-présidente aux communications de la compagnie de son conjoint Frédéric Tanner, accepte l'offre du Matin de reprendre le collier une saison comme journaliste-chroniqueuse à la section hockey. Elle tombe alors follement amoureuse du gardien recrue Steve Richard du National, qui n'est pas selon le directeur-général du National Marc Gagnon sans rappeler Ken Dryden à sa saison recrue. Mais est-ce que leur amour est possible ? Peut-elle quitter son mari Frédéric Tanner, demeurer chroniqueuse en suivant le National en restant impartiale ? Est-ce qu'elle peut accepter les punitions possible du National envers Steve Richard et l'impact sur sa carrière ?

Le moment de vérité

L'ex-entraîneur du National et des Maple Leafs est maintenant commentateur de hockey sur le réseau TVA aux côtés de Jean-Paul Chartrand Jr. Il s'ennuie de sa femme Judy et de son fils Jimmy. Lorsqu'il a la chance de les revoir, Mercier se rend compte que Jimmy a bien changé. Mais lorsque Judy et Jimmy rendent visite a Jacques pour un mois, Mercier surprend Jimmy avec un autre homme. Ébranlé, Mericier chasse son fils de la maison. Est-ce que Jacques Mercier peut entretenir une relation avec un fils homosexuel, lui qui vit dans un monde plus que viril ?

Le choix

La nouvelle vedette du National, Jim Duchesne, que le directeur-général Marc Gagnon obtient des Whalers de Hartford en retour de Danny Ross mêne le National à une nouvelle Coupe Stanley avec l'aide des vétérans Whyte, Laberge, Étienne Tremblay et l'entraineur Mac Templeton. Duchesne obtient l'opportunité de faire démarrer sa carrière en chanson avec l'aide de la chanteuse Mélodie et doit décider s'il participera à la Coupe Canada allant même de continuer sa carrière de joueur de hockey. Duchesne se retrouvera dans un important dilemme : continuer dans le hockey comme le souhaite son directeur-général ainsi que son agent Mike Fergusson ou continuer dans le monde de la chanson et dans les bras de la belle Mélodie ?

Le retour du chat

Âgé de seulement trente ans et n'ayant joué que 13 match en 2 saisons, Pierre Lambert raccroche ses patins. Mais sa retraite ne lui procure pas de joie. Pierre en a marre de son poste de relations publiques au sein du National. Rapidement cantonné à un rôle de conseiller hockey par le président du National, Maître Marcel Allaire, Lambert comprend bientôt qu'il est inutile lorsqu'il apprend une transaction par la bouche d'un journaliste. Comble de l'horreur son fils Guy est frappé par la méningite et Pierre qui blâme Patricia pour la chute de Guy dans la piscine quelques jours plus tôt (événement qui n'avait finalement aucune incidence sur la santé du bambin) voit cette dernière quitter la maison, atterré de recevoir tous les torts de la situation. Pierre décide de se remettre en forme avec l'aide de Frédo, un jeune homme qui avait cherché à le cambrioler quelques jours plus tôt. Après quelques séances de boxe olympiques, Pierre résorbe ses problèmes aux dos. Alors qu'il cherche à revenir au jeu, le National lui indique qu'il n'ont aucun besoin de lui et que s'il le désire, il sera libéré. Patricia et Pierre se retrouvent, Guy sort de son impasse et Pierre reçoit un offre qui refera de lui une super vedette de la Ligue Nationale et qui fera rager le National...

Quatrième saison : La nouvelle génération (2002)

Article détaillé : Saison 4 de Lance et compte.

Cinquième saison : La reconquête (2004)

Article détaillé : Saison 5 de Lance et compte.

Sixième saison : La revanche (2006)

Article détaillé : Saison 6 de Lance et compte.

Septième saison : Le grand duel (2009)

Diffusé sur les ondes de TVA, la saison 7 a débuté le 21 septembre 2009. Suzie Lambert est atteinte du cancer du sein.

Commentaires

Atteignant des auditoires records de plus de deux millions de personnes, cette première série a fait l'objet de deux suites en 1988 et 1989, dans laquelle apparaît une nouvelle vedette, Dany Ross (joué par Roch Voisine). Six téléfilms poursuivant l'histoire de Lance et compte ont été produits en 1991. Le retour du chat est un de ces téléfilms ou nous voyons Pierre Lambert faire un retour au jeu avec le Canadien de Montréal. De nouvelles séries Lance et compte : Nouvelle génération et Lance et compte : La reconquête, impliquant les héros vieillissant des premières séries et de nouvelles recrues, ont été produites en 2002 et 2004. Une suite a été diffusée à l'automne 2006 intitulée Lance et compte : La revanche.

La plupart des scènes de hockey ont été filmées devant un imposant public de figurants bénévoles au Colisée de Québec. Les couleurs du National étaient d'ailleurs celles, à peine modifiées, des Nordiques de Québec, alors l'équipe professionnelle de la ville de Québec qui jouait ses parties locales dans ce même amphithéâtre.

Cette série a été doublée en anglais sous le nom He Shoots, He Scores.

Les cotes d'écoute de la saison 2006 sont en moyenne de 1,3 million de téléspectateurs chaque semaine.

Erreurs

  • Nombre de coupes Stanley remportées par le National : Ce point, pourtant essentiel pour établir une tradition chez le National, demeure incertain tout au long de l'histoire des six séries et des téléfilms.

Au début de la première série, il est clairement établi que Marc Gagnon a déjà remporté deux championnats de la coupe Stanley comme le dit Jacques Mercier pour défendre son joueur vedette après la publication de l'article de la journaliste Linda Hébert à propos de la critique de Pierre Lambert sur Gagnon et Mercier. Plus tard dans la série, lors d'une discussion entre Gagnon et le capitaine Robert Martin, on apprend que ce dernier à aussi gagné au moins une coupe avec Gagnon. On peut assumer que Gagnon et Martin portaient l'uniforme du National pour ces deux coupes. À la fin de cette série, Pierre Lambert marque en prolongation pour donner une autre coupe Stanley aux partisans de Québec portant le total à au moins une et possiblement jusqu'à trois.

Lors de la seconde série qui se déroule deux ans après les événements de la première saison, on comprend que le National a remporté la coupes Stanley la dernière saison par certains dialogues lors des deux premiers épisodes, avant que le tournoi de la Coupe du Monde s'amorce. Donc, le National a jusque là remporté au moins deux coupes, quatre en incluant celles de Gagnon et Martin.

Lors de la troisième saison qui se déroule trois ans après la seconde, plusieurs personnages dont Gilles Guilbault (lors de ses rencontres avec les Banques de Québec en vue de financement pour acheter le National) font mention des trois coupes Stanley du National depuis leurs débuts. Ceci peut être expliqué si la première coupe de Marc Gagnon n'était pas avec le National, ce qui semble douteux mais possible (commentaire: cette thèse est réfutée par les commentaires tenus par Marc Gagnon à l'endroit de Dany Bouchard lors de la 4e saison: "Jouer pour la même équipe pendant toute sa carrière, j'peux t'en parler"). Les trois coupes seraient donc celle de Gagnon et Martin, celle de la saison recrue de Lambert ainsi que celle de la saison avant la coupe du monde. On peut aussi douter de cette information et en déduire une erreur par les scénaristes et l'oubli d'une quatrième coupe. Dans cette même série lors d'une réunion au bar de Gilles Champagne (La veuve) on peut apercevoir 3 bannières sur le mur du fond qui font mentions que le National à gagner 3 coupes Stanley soit en 82-83, 84-85, 86-87. (Épisode 2, 35 minutes)

Dans le téléfilm Le choix, le National met la main sur une nouvelle coupe Stanley (1990) alors qu'il est mené par la nouvelle vedette Jim Duchene, ainsi qu' Étienne Tremblay et entraîné par l'ancien joueur Mac Templeton. Le National met donc alors la main sur une quatrième coupe (cinquième en incluant la première de Gagnon).

Toutefois, un flou s'installe lors des trois nouvelles saisons. Lors de la 4e saison (Nouvelle Génération), l'annonceur mentionne lors du match des anciens que Robert Martin aurait remporté deux coupes et non trois ou quatre (une ou deux avec Marc, une autre avec Lambert lors de son année recrue et une dernière avant la coupe du monde). Plusieurs dialogues laissent croire que le National n'aurait remporté qu'une seule coupe Stanley (la première de Pierre Lambert) ou que deux (la première de Pierre Lambert et celle acquise avant son arrivée avec le National). De plus, dans le dernier épisode de la sixième saison, La Revanche, les commentateurs qui analysent la conquête de la coupe Stanley par le National et la recrue-vedette Guy Lambert, fils de Pierre, mentionne que cette coupe est la seconde de l'histoire de l'équipe, la première ayant été acquise vingt ans auparavant alors que Pierre Lambert avait compté en prolongation.

Donc, en comptant toutes les informations contenues dans les différentes saisons et téléfilms, le National de Québec aurait mis la main sur un total de cinq ou six coupes Stanley : Une ou deux avec Marc Gagnon avant la première saison (1986), une troisième en 1986, une quatrième avant la coupe du monde en 1988, une cinquième lors du téléfilm Le Choix en 1990 puis une sixième lors de 2006 dans La Revanche.

Cette erreur mène également à celle de l'anachronisme touchant la transition entre les trois premières saisons et les autres.

  • Anachronisme : La première saison, tournée en 1986, semble se dérouler à cette époque dans l'histoire. La deuxième saison, tournée en 1987, débute avec la mention « deux ans plus tard », suivie quelques minutes plus tard par la mention « trois mois plus tard ». La troisième saison, tournée en 1988, débute par la mention « trois ans plus tard ».

En comptant bien, il est possible de dire que la première saison se déroule en 1986, la seconde et donc, la Coupe du Monde, en 1988 et la troisième, en 1991. Guy Lambert, qui voit le jour à la toute fin de la troisième saison, serait donc né en 1991 ou en 1992, fictivement. Toutefois, lors de la sixième saison, tournée en 2006 et dont l'histoire se déroule également à cette époque, Guy Lambert aurait vingt ans alors qu'il devrait être âgé de 14 ou 15 ans.

Également, dans l'épisode no.9 de la troisième série, lorsque Allan Goldman montre le papier à Jacques Mercier qui indique que le National de Québec est sous tutelle, on peut remarquer que la date inscrite sur la lettre est le 16 janvier 1988. Mais d'après la chronologie, cette troisième série devrait se passer en 1991 et se terminer en 1992.

Anachronisme : Lors de la troisième saison, les jumeaux de Lucien « Lulu » Boivin et de Johanne Hébert naissent avant le premier fils de Pierre Lambert. Cependant, les jumeaux sont plus jeunes que le fils de Pierre Lambert dans les nouvelles saisons.

Anachronisme : La chronologie des téléfilms étant différent de l'ordre de diffusion et introduit une erreur. Lors du téléfilm Le choix (5e en diffusion mais 2e en chronologie) le vétéran joueur Laberge gagne la coupe Stanley avec le National. Par contre, Laberge est échangé aux Blues de St. Louis lors du téléfilm Envers et contre tous (3e en diffusion mais 4e en chronologie). Donc pour les téléspectateurs, Laberge quitte le National mais revient pour y gagner une coupe.

Anachronisme : Lors de la première saison Pierre Lambert est une recrue et Mac Templeton un vétérant. Dans la nouvelle génération Templeton est plus jeune que Lambert.

Anachronisme : Lors de la saison 6, Pierre Lambert est dans le centre de la glace avec son fils (Guy)....et il lui dit que 20 ans plus tôt il était au milieu de cette même glace avec son meilleur ami (Denis Mercure) avant sa 1re pratique avec le National....or, sa copine aurait dû être enceinte à ce moment là ....mais à cette époque, Lambert fréquentait Ginette ...ce n'est que dans la saison 2 qu'il rencontre la mère de Guy.

Réutilisation d'acteur : L'actrice qui joue le rôle de la copine de Rock Voisine (Dany Ross) dans Lance et compte 3 et qui fait son MBA à l'université de Montréal, Nadia Paradis, est la même qui, dans Lance et compte La reconquête, est maintenant policière et qui arrête Dany Bouchard. De même, l'acteur qui joue le rôle du punk qui est dans l'appartement de Marilou lorsque Pierre Lambert viens la visiter dans Lance et compte 1 est le même qui joue le rôle de l'avocat de Dominique Cartier dans Lance et compte 2 : André Lacoste. Enfin, l'acteur qui joue le père de Dany Bouchard dans Lance et compte nouvelle génération est le même qui est "doorman" dans le resto-bar où Marc Gagnon amène Suzie dans Lance et compte 1 : Jean-Guy Bouchard. De plus, Guillaume Lemay-Thivierge qui joue le rôle de Daniel Lauzeau dans le téléfilm, Le crime de Lulu, devient l'avocat de Guy Lambert, Maxim Marois dans la sixième série La revanche. Son frère Vincent dans la première série joue un enfant handicapé à l'hôpital aux côtés de Jimmy et dans le crime de Lulu il joue le rôle d Éric Paré pensionnaire chez Lucien Boivin. Dans la saison 3, l'acteur Steve Banner joue le rôle du médecin qui traite Vanessa Faulkner après son accident. On le retrouve dans Nouvelle Génération en tant qu'enquêteur de police lorsque Jessica vole dans le compte de banque de Pierre Lambert. De plus, l'acteur qui joue le rôle de l'animateur de radio-poubelle François Mathieu (Gilles Renaud) se retrouve dans le téléfilm "Le retour du chat". En effet, il y joue le rôle de directeur-gérant des Canadiens de Montréal. De plus, dans le téléfilm Le moment de vérité, le policier qui prend contact avec Jimmy Mercier lorsque ce dernier est assis sur le bord du barrage, est joué par Roger Léger, le même acteur qui joue le rôle de l'entraineur Albert Trottier dans Lance et compte nouvelle génération. Dans ce même téléfilm, celui qui tombe en amour avec Jimmy, Marcotti (Normand d'Amour) joue le rôle du médecin de Suzie Lambert dans le Grand Duel.

Doublement : Pendant que Nounou attend Koulikow dans une voiture à l'extérieur, il est également au banc des joueurs d'Équipe Canada à titre de soigneur (saison 2). Également dans la saison 2, lors d'un match hors-concours de l'Équipe Canada à la Coupe du Monde, Robert Martin est sur la glace alors que les joueurs se félicitent après avoir marqué et, sur le plan suivant, on le voit en train de célébrer au banc le même but.

La Finale de la Coupe Stanley dans Lance et compte 1 : La finale qui oppose le National de Québec et les Bruins de Boston dans cette série ne peut pas avoir lieu car ces deux équipes font parties de la même division, la division Adams, et de la même conférence, la conférence Prince de Galles et si on regarde le contexte dans la LNH à cette époque, une finale de la coupe Stanley se faisait entre une équipe championne de la conférence Prince de Galles et une équipe championne de la conférence Clarence Campbell.

Finale de la Coupe Stanley dans Lance et compte La revanche : La finale qui oppose le National de Québec et le Canadien de Montréal dans cette série ne peut pas avoir lieu car ces deux équipes font parties de la même association de l'Est et que si on regarde le contexte dans la LNH, une finale de la coupe Stanley se fait entre une équipe championne de l'Association de l'Est et une équipe championne de l'Association de l'Ouest.

Voir aussi

Bibliographie

  • Claude Héroux et Martine Pagé, Lance et Compte, les dessous d'une grande réussite, Flammarion Québec, octobre 2006 : ce livre relate l'histoire de la création de la série, de 1985 à 2006. Il est accompagné en prime d'un DVD souvenir montrant des extraits inédits de la série.

Liens externes

(fr+en) Lance et compte sur l’Internet Movie Database

  • Portail de la télévision Portail de la télévision
  • Portail du Québec Portail du Québec
Ce document provient de « Lance et compte ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lance Et Compte de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lance et compte — Titre original Lance et compte Autres titres francophones Cogne et Gagne (France) Genre Série sportive Drame Créateur(s) Réjean Tremblay Louis Caron Production Claude Héroux Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • Lance et Compte — Titre original Lance et compte Autres titres francophones Cogne et gagne (France) Genre Série sportive Drame Créateur(s) Réjean Tremblay Louis Caron Production Claude …   Wikipédia en Français

  • Lance et compte I — Lance et compte Lance et compte Titre original Lance et compte Autres titres francophones Cogne et gagne (France) Genre Série sportive Drame Créateur(s) Réjean Tremblay Louis Caron Production Claude …   Wikipédia en Français

  • Lance et compte II — Lance et compte Lance et compte Titre original Lance et compte Autres titres francophones Cogne et gagne (France) Genre Série sportive Drame Créateur(s) Réjean Tremblay Louis Caron Production Claude …   Wikipédia en Français

  • Lance et compte — is a series of Quebec téléromans revolving around a Quebec City ice hockey team. The series aired from 1986 to 1988 on the Radio Canada network, and a revival series on TVA from 2001 to 2006.The first season was filmed in both French and English …   Wikipedia

  • Lance et compte: Envers et contre tous — Lance et compte Lance et compte Titre original Lance et compte Autres titres francophones Cogne et gagne (France) Genre Série sportive Drame Créateur(s) Réjean Tremblay Louis Caron Production Claude …   Wikipédia en Français

  • Lance et compte: La reconquête — Lance et compte Lance et compte Titre original Lance et compte Autres titres francophones Cogne et gagne (France) Genre Série sportive Drame Créateur(s) Réjean Tremblay Louis Caron Production Claude …   Wikipédia en Français

  • Lance et compte: Le retour du chat — Lance et compte Lance et compte Titre original Lance et compte Autres titres francophones Cogne et gagne (France) Genre Série sportive Drame Créateur(s) Réjean Tremblay Louis Caron Production Claude …   Wikipédia en Français

  • Lance et compte: Tous pour un — Lance et compte Lance et compte Titre original Lance et compte Autres titres francophones Cogne et gagne (France) Genre Série sportive Drame Créateur(s) Réjean Tremblay Louis Caron Production Claude …   Wikipédia en Français

  • Lance et compte: la reconquête — Lance et compte Lance et compte Titre original Lance et compte Autres titres francophones Cogne et gagne (France) Genre Série sportive Drame Créateur(s) Réjean Tremblay Louis Caron Production Claude …   Wikipédia en Français