Lampe a huile

Lampe a huile

Lampe à huile

Lampe à huile en granite, Camiros (Rhodes).
Âge du bronze, vers -1500/-1400.
Lampe à huile romaine en terre cuite avec décor de gladiateurs (Musée de Cologne)

Une lampe à huile est une lampe dont le combustible est de la graisse animale, de l'huile végétale, de l'huile de baleine ou encore de l'huile minérale.

Sommaire

De la préhistoire au XVIIIe siècle

Premières lampes à graisse

L'homme du Néolithique nous a laissé d'assez nombreux témoignages de ses moyens d'éclairage : la torche, et la lampe à graisse (Lascaux), composée d'une simple pierre en forme de cuvette dans laquelle trempait une tresse ou une torsade végétale.

Lampes de l'Antiquité et du Moyen Âge

Depuis l'Âge du bronze ont été fabriquées des lampes en pierre, en terre cuite, ou en métal, récipients ouverts ou fermés comportant un ou plusieurs becs destinés à accueillir une mèche, et pour les lampes fermées, un ou plusieurs trous de remplissage, le plus souvent au centre d'une cuvette formant entonnoir. Elles ont servi à l'éclairage depuis les périodes protohistoriques (lampes à huile d'Akrotiri, au musée de Santorin, par exemple), jusqu'au Moyen Âge et au-delà.

Dès l'Antiquité, cependant, l'éclairage à l'huile minérale (naphte) est cité comme pratique courante en Mésopotamie[1]. Cette huile est d'abord épurée par des moyens physico-chimiques, puis distillée, comme le mentionne Al-Razi (Rhazès) au IXe siècle dans son Kitab al-Asrar (Livre des Secrets)[2].

Les seules alternatives à la lampe à huile étaient alors la torche, adaptée à l'usage extérieur, puis la chandelle, pour l'éclairage domestique.

Cependant, à la campagne, la seule source de lumière ordinaire demeura le feu de la cheminée, jusqu'à un passé récent, et encore aujourd'hui dans de nombreuses contrées.

Les progrès de la lampe à huile à partir de 1780

Quinquet à huile, en 1822.
(Le peintre américain James Peale vu par son frère Charles Willson Peale)

La lampe à huile a toujours connu deux difficultés : les huiles, toujours trop visqueuses, peinent à monter dans la mèche par capillarité ; la mèche tend à charbonner et à s'éteindre.

Les progrès vont être déterminants à la fois dans la mécanique et dans l'amélioration des mèches et brûleurs.

  • Le chimiste français Joseph Louis Proust invente vers 1780 la lampe à huile à réservoir latéral : l'huile, située en hauteur par rapport au bec, est poussée vers le bec par son propre poids.
  • Le physicien et chimiste suisse Ami Argand invente, en 1782, la mèche cylindrique et la cheminée de tôle, puis de verre. Associé à Lange (ou L'Ange), un autre inventeur, il produit une lampe connue sous le nom de « lampe d'Argand ».
  • Le pharmacien Antoine Quinquet, en 1784, rassemble ces trois innovations dans la lampe qui porte son nom, montée sur une tige. Cette lampe est bien au point et restera d'usage courant jusqu'à l'avènement du pétrole.
  • La lampe Carcel, à partir de 1800, est plus compliquée et coûteuse : elle comporte un mouvement d'horlogerie et une pompe pour faire monter l'huile. Le réservoir n'est plus latéral : il est maintenant sous le brûleur.
  • Isaac-Ami Bordier-Marcet, successeur d'Argand, crée en 1809 la lampe « astrale » à réservoir plat disposé autour du brûleur.
  • Enfin, la lampe à modérateur, en 1837, reprend le principe de la mécanique à piston, mais se voit adjoindre une aiguille mobile régulatrice[3].

L'avènement de la lampe à pétrole à partir de 1853

Le pétrole, huile enfin fluide, permettant une excellente montée du carburant vers la mèche par capillarité, provoque l'extinction de facto de la lampe à huile.

Article détaillé : lampe à pétrole.

Notes et références

Commons-logo.svg

  1. Pline l'Ancien, Histoire naturelle, livre II, 108-109 en ligne, Itinera Electronica
  2. (en) Zayn Bilkadi, « The Oil Weapons », dans Saudi Aramco World, janvier 1995 [texte intégral (page consultée le octobre 2009)] 
  3. Louis Figuier, Les Merveilles de la science, p. 14 et suiv.

Voir aussi

Bibliographie

Liens externes

  • Portail de l’archéologie Portail de l’archéologie
Ce document provient de « Lampe %C3%A0 huile ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lampe a huile de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Lampe À Huile — en granite, Camiros (Rhodes). Âge du bronze, vers 1500/ 1400 …   Wikipédia en Français

  • Lampe à huile — ● Lampe à huile récipient contenant de l huile et une mèche à l extrémité de laquelle l huile, montant par capillarité, vient brûler …   Encyclopédie Universelle

  • Lampe à huile — Pour les articles homonymes, voir Lampe (homonymie). Lampe à huile en granite, Camiros (Rhodes). Âge du bronze, vers 1500/ 140 …   Wikipédia en Français

  • lampe — [ lɑ̃p ] n. f. • 1119; lat. lampas, adis, du gr. 1 ♦ Récipient contenant un liquide ou un gaz combustible destiné à produire de la lumière. Anciennes lampes à huile. ⇒ carcel, quinquet. Réservoir, mèche, manchon, verre d une lampe. Lampe à… …   Encyclopédie Universelle

  • huile — [ ɥil ] n. f. • 1250 uile; 1120 oile, var. olie; h pour éviter la lecture vile; lat. oleum 1 ♦ Substance grasse, onctueuse et inflammable, liquide à la température ordinaire et insoluble dans l eau, d origine végétale, animale ou minérale. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • Lampe Davy — Lampe de mineur Lampe de sûreté à essence (Limbourg), Pays Bas Une lampe de mineur est une lampe utilisée dans les différentes sortes de mines. Il en existe beaucoup de types différents, suivant l’époque, le lieu géographique et le type de mine… …   Wikipédia en Français

  • Lampe haute — Lampe Lampe à huile antique. Une lampe est un outil fabriqué par l homme, ayant pour but de fournir une lumière artificielle (éclairage), lorsque la lumière émise par le Soleil est absente ou insuffisante, la nui …   Wikipédia en Français

  • Lampe a petrole — Lampe à pétrole Affiche 1900 …   Wikipédia en Français

  • Lampe À Pétrole — Affiche 1900 …   Wikipédia en Français

  • Huile grasse — Huile L huile est un terme générique désignant des matières grasses qui sont à l état liquide à température ambiante et qui ne se mélangent pas à l eau. Les huiles sont des liquides gras, visqueux, d origine animale, végétale, minérale ou… …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»