Lac artificiel de Kunming


Lac artificiel de Kunming

Lac de Kunming

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kunming (homonymie).
Lac de Kunming
Le lac Kunming et la pagode Yu Feng sur la colline Yu Quan
Administration
Pays Chine
Géographie
Latitude
Longitude
Non renseigné
(Chercher ce lieu)
 
Type lac artificiel
Superficie 2,2 km²
Profondeur 1,5 m

Le lac Kunming (en sinogrammes simplifiés 昆明湖 ; en sinogrammes traditionnels 昆明湖 ; en pinyin Kūnmíng Hú) est le lac central du domaine du Palais d'été à Pékin en République populaire de Chine. Avec la colline de la longévité (万寿山), le lac de Kunming est l'essence de la partie paysagère des jardins du Palais d'été.

Avec une superficie de 2,2km², le lac occupe environ les trois quarts de l'aire du Palais d'été. Il est de faible profondeur, avec une profondeur moyenne de 1,5 mètres. Il est utilisé pour le patinage sur glace lors des hivers rigoureux.

Histoire

Le lac de Kunming est un lac créé par l'homme. Ses prédécesseurs étaient appelés étang de Wenshan (colline de la jarre) et lac Xihu. Ils étaient des réservoirs utilisés pour l'approvisionnement en eau de la ville et pour l'irrigation pendant plus de 3 500 ans. Guo Shoujing, un célèbre astronome et ingénieur de l'époque, les transforma en un réservoir pour la capitale du temps de la dynastie Yuan en 1291. La conversion de l'endroit en un jardin impérial fut commanditée par l'Empereur Qianlong, et des travaux effectués de 1750 à 1764. Lors de la création des jardins, la superficie du lac fut accrue avec une main-d'oeuvre qui atteignit 10 000 hommes.

Au cours des années 1990 et 1991, le Gouvernement municipal de Pékin entreprit le premier dragage du lac depuis 240 ans. Quelques 652 000  furent extraits, ainsi que 205 bombes japonaises datant de la guerre sino-japonaise.

Structure des jardins

Vue sur le lac de Kunming depuis la colline de la longévité, avec le pont aux dix-sept arches.

Avec ses trois grandes îles, le lac de Kunming représente l'élement central du jardin chinois traditionnel et ses collines accueillantes au milieu de la mer. Les trois îles s'appellent Nanhu (Lac-sud), Tuancheng, et Zaojian, inspirées par les îles légendaires de Yingzhou (瀛洲), Penglai (蓬莱), et Fangzhang (方丈), où les Huit immortels auraient vécu. De nombreux détails sont inspirés de paysages naturels de la région du sud du Yangzi Jiang. En particulier, la digue occidentale est une évocation de la célèbre digue Sudi (苏堤) sur le lac occidental de Hangzhou. Elle coupe diagonalement la partie sud du lac. Comme la digue Sudi, la digue occidentale est reliée par six ponts, dont chacun avec son style distinctif : les ponts Jiehu, Binfeng, Yudai, Jing, Lian, et Liu.

Le principal pont du lac est le pont aux dix-sept arches, qui relie la rive orientale avec l'île de Nanhu, qui représente l'île mythique de Penglai. À proximité du pont, sur la rive orientale, se trouve une statue de bronze d'un boeuf. Selon une légende chinoise, Yu le Grand utilisa un boeuf de bronze pour empêcher une inondation. Comme la statue se trouve sur le bord du lac en direction de la Cité interdite, elle fut sans doute érigée pour protéger cette dernière des flots.

Ce document provient de « Lac de Kunming ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lac artificiel de Kunming de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lac De Kunming — Pour les articles homonymes, voir Kunming (homonymie). Lac de Kunming …   Wikipédia en Français

  • Lac Kunming — Lac de Kunming Pour les articles homonymes, voir Kunming (homonymie). Lac de Kunming …   Wikipédia en Français

  • Lac de kunming — Pour les articles homonymes, voir Kunming (homonymie). Lac de Kunming …   Wikipédia en Français

  • Lac de Kunming — Pour les articles homonymes, voir Kunming (homonymie). Lac de Kunming Administration …   Wikipédia en Français

  • Guo Shoujing — Buste de Guo Shoujing à Pékin. Guo Shoujing (1231 1316, chinois : 郭守敬; pinyin: Guō Shǒujìng; Wade Giles: Kuo Shou ching, nom de courtoisie Ruosi : 若思) était un astronome chinois, ingénieur, et mathématicien. Biographie Dès l âge de …   Wikipédia en Français

  • Ville de Zurich — Zurich Pour les articles homonymes, voir Zurich (homonymie). Zurich Vue sur Zurich depuis l Uetliberg …   Wikipédia en Français

  • Zurich — Pour les articles homonymes, voir Zurich (homonymie). Zurich Vue d ensemble de la commune. Administratio …   Wikipédia en Français

  • Zurich (ville) — Zurich Pour les articles homonymes, voir Zurich (homonymie). Zurich Vue sur Zurich depuis l Uetliberg …   Wikipédia en Français

  • Zürich — Zurich Pour les articles homonymes, voir Zurich (homonymie). Zurich Vue sur Zurich depuis l Uetliberg …   Wikipédia en Français

  • Zürich (ville) — Zurich Pour les articles homonymes, voir Zurich (homonymie). Zurich Vue sur Zurich depuis l Uetliberg …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.