La Marche


La Marche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Marche (homonymie).

47° 08′ 29″ N 3° 02′ 05″ E / 47.1413888889, 3.03472222222

La Marche
Administration
Pays France
Région Bourgogne
Département Nièvre
Arrondissement Cosne-Cours-sur-Loire
Canton Charité-sur-Loire
Code commune 58155
Code postal 58400
Maire
Mandat en cours
Annette Chabani
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Pays charitois
Démographie
Population 586 hab. (2006)
Densité 54 hab./km²
Géographie
Coordonnées 47° 08′ 29″ Nord
       3° 02′ 05″ Est
/ 47.1413888889, 3.03472222222
Altitudes mini. 155 m — maxi. 218 m
Superficie 10,87 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

La Marche est une commune française, située dans le département de la Nièvre et la région Bourgogne.

Sommaire

Géographie

La Marche est une commune située à 4.7km au sud de La Charité s/l et à 25km au Nord de Nevers.

Histoire

La Marche, aujourd'hui petit village de la Nièvre, fut au Moyen Âge une des villes les plus importantes du Nivernais, grâce notamment à ses vignes. Ainsi, la ville voisine de La Charité-sur-Loire, a été créée sur des terres données par les seigneurs de La Marche.On peut également penser que l'importance de cette ville tenait pour une grande part à sa position géographique, notamment sous les Capétiens, puisqu'elle se trouvait, comme son nom l'indique, à la frontière de la Bourgogne et de l'Aquitaine, alors ennemis. Cette ville, sur les bords de la Loire, servait donc de points de rassemblement et de départ des armées de la Bourgogne lors des attaques contre l'Aquitaine. C'était également un secteur important de la défense de la Bourgogne, comme peut en témoigner la présence du donjon de la ville. La Marche a perdu une grande partie de sa richesse et de ses habitants au XIXè siècle, lorsqu'une épidémie de phylloxéra frappe les vignobles de la ville.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008 en cours Annette Chabani   Retraitée
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[1])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
315 337 417 482 511 522 586[2]
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

L'église St Martin de La Marche

La Marche possède, au centre de son territoire, un donjon médiéval, ou plutôt ce qu'il en reste. Ce donjon, emmotté jusqu'aux années 50, et qui mesure aujourd'hui 7 mètres, faisait certainement à l'origine environ 22 mètres. Suite à des fouilles archéologiques menées en septembre 2008 par Sylvain Guillin, la chronologie de ce donjon est mieux connue. Ainsi, le donjon, surplombant la Loire, est élevé sur ce qui serait une nécropole mérovingienne, mais a également "emprunté" des morceaux de sarcophages pour son édification, emprunt visible dans les murs. Ce donjon semble également avoir été construit au moins sur un, voire deux édifices plus anciens, un d'époque mérovingienne, et peut-être un autre d'époque gallo-romaine.

L'histoire de ce donjon est particulièrement mouvementée, rasé la première fois sur ordre de l'évêque, puis détruit une seconde fois par les seigneurs de La Marche eux-mêmes, pour éviter qu'il ne soit à nouveau rasé par décision de l'évêque de Nevers. Celui-ci ordonna ces destructions au VIIIe siècle suite aux persécutions que les seigneurs de la Marche faisaient subir aux moines de La Charité-sur-Loire ; en effet, les seigneurs de La Marche ont été forcés par l'évêque et le comte de Nevers à donner des terres aux moines, suscitant une certaine animosité à leur égard. Les restes des fortifications de la ville sont également visibles dans tout le village, avec des pans de murs que l'ont peut trouver un peu partout dans le village et les jardins privés. La Marche a également possédé un port commercial sur la Loire, port qui n'existe plus aujourd'hui.

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Notes et références

Bibliographie

  • GUILLIN Sylvain, Étude préliminaire du bâti de l’édifice de La Marche , Contribution à la recherche en archéologie du bâti médiéval. dans Regards sur la Nièvre, l’expression de jeunes chercheurs n°9, Éditions du CG58, p. 17 à 25, Nevers, 2008.

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article La Marche de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • marché — 1. (mar ché) s. m. 1°   Vente, achat de ce qui se débite dans un lieu déterminé. Le marché n a rien valu aujourd hui. •   Quand j aurai l honneur de vous faire parvenir mes rêveries, qui ne sont pas encore tout à fait prêtes, je ferai avec vous… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Marché de gros — Marché L étal d une marchande de fruits et légumes dans un marché couvert à Gênes …   Wikipédia en Français

  • Marché forain — Marché L étal d une marchande de fruits et légumes dans un marché couvert à Gênes …   Wikipédia en Français

  • Marché public (lieu) — Marché L étal d une marchande de fruits et légumes dans un marché couvert à Gênes …   Wikipédia en Français

  • Marché religieux — Marché L étal d une marchande de fruits et légumes dans un marché couvert à Gênes …   Wikipédia en Français

  • MARCHÉ DU TRAVAIL — Le marché du travail, en système capitaliste, contribue, avec les institutions qui s’y rattachent et les comportements individuels et collectifs qui y opèrent, à former le prix du travail et à établir un équilibre entre l’offre et la demande… …   Encyclopédie Universelle

  • marché-gare — marché [ marʃe ] n. m. • marchiet 1080; lat. mercatus, de merx, mercis « marchandise » I ♦ 1 ♦ Convention portant sur la fourniture de marchandises, de services et de valeurs. ⇒ accord, affaire, contrat; achat, échange, vente. Conclure, passer,… …   Encyclopédie Universelle

  • marche — 1. (mar ch ) s. f. Frontière militaire d un État. •   L empereur confirme le vasselage de la Bohême et y établit la religion chrétienne ; tout ce qui était au delà était encore païen, excepté quelques marches de la Germanie, VOLT. Ann. Emp. Othon …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Marche Des Fiertés — Gay Pride à Grosseto en Italie (2004) La Marche des fiertés, s est d abord appelée Gay Pride, puis la Lesbian Gay Pride, puis LGBT[1] …   Wikipédia en Français

  • Marche automnale — Marche Pour les articles homonymes, voir Marche (homonymie). Marcher, tac …   Wikipédia en Français

  • Marche dehors — Marche Pour les articles homonymes, voir Marche (homonymie). Marcher, tac …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.