LAV III


LAV III

LAV III

Pix.gif VBL III (véhicule blindé léger III) Mil Land Vehicle Icon.svg
VBL III
Manœuvre de l'armée canadienne
Caractéristiques générales
Équipage 3 + 7 fantassins
Longueur 6,98 m
Largeur 2,7 m
Hauteur 2,8 m
Masse au combat 16,95 tonnes
Blindage et armement
Blindage protection contre les armes anti-char à charge creuse, les mines et les éclats, protection élevée contre des tirs directs d’armes de moyen calibre et des munitions antiblindés.
Armement principal canon M242 de 25 mm x 137 mm
Armement secondaire mitrailleuse C6 de 7,62 mm et lanceur de fumigènes
Mobilité
Moteur
350 ch
Suspension 8 roues motrices
Vitesse sur route 100 km/h
Puissance massique
Autonomie 500 km

Le véhicule blindé léger III (VBL III) est un véhicule de la série construite par General Dynamics Land Systems, entrée en service en 1999. Il est basé sur le véhicule suisse Mowag IIIH Piranha 8x8. Il a été développé au Canada, et il est le principal véhicule d'infanterie mécanisée du Canada et de la Nouvelle-Zélande. La United States Army utilise une version plus légèrement armés dérivé du VBL III du nom de Stryker. Le VBL III et le Stryker ont été également dénommé Land Assault Vehicles.

Sommaire

Histoire

En juillet 1991, l'armée canadienne a ressenti le besoin de remplacer sa flotte vieillissante de véhicule de combat d'infanterie datant majoritairement des années 1960 et 1970. Par conséquent, une somme de 2,8 milliards de dollars canadien a été affectée au projet Multi-Role Combat Vehicle (MRCV) sous le gouvernement canadien conservateur. Le mandat du projet MRCV était de fournir une série de véhicules sur la base d'un châssis qui remplacerait le blindé de transport de troupes M113, le véhicule de reconnaissance Lynx, le blindé de transport de personnel Grizzly et le transport de troupes blindé Bison. Le projet a cependant été jugée trop coûteux et annulé en mars 1992. En 1993, dans le contexte de la victoire du Parti libéral aux élections, l'armée, dont le besoin de disposer d'une nouvelle famille de véhicules était toujours à l'agenda, a lancé le projet de Véhicule Blindé Léger (VBL) visant à reprendre les premières études issues du projet MRCV. Au passage, le remplacement des Bisons a été abandonné et la première phase du projet s'est concentrée sur la sélection des véhicules de reconnaissance Coyote à remplacer les Lynx. Le 16 août 1995, General Motors Diesel Division (rebaptisé GM Defense, et par la suite acheté par General Dynamics Land Systems) de London (Ontario), s'est vu attribué le contrat pour produire le VBL III, remplaçant du Grizzly et d'une grande partie des M113 encore en service. Ce nouveau véhicule était prévu pour intégrer la tourelle et le système d'arme utilisée par le Coyote, tout comme la version lourde de la famille Mowag Piranha plus tard, ainsi adaptée aux matériels locaux et qui sera construite localement.

Conception

Mobilité

Le VBL III est propulsé par un moteur diesel Caterpillar 3126 qui développe 350 chevaux et peut atteindre une vitesses de 100 km/h sur route. Le véhicule est équipé d'un système central de gestion de la pression des pneus, ce qui lui permet de s'adapter aux différents terrains, y compris hors route. Contrairement aux versions antérieures des VBL, le VBL III ne possède pas de capacités amphibies.

Protection

Le blindage de base du VBL III, offre une protection contre les calibres 7,62 x 51 mm OTAN. Un blindage en céramique appliqué (MEXAS) peut être ajouté, protégeant contre des calibres de 14,5x 114 mm à une distance de 500 mètres. En décembre 2008, le gouvernement canadien a décerné un contrat à EODC Engineering Inc pour 81,5 millions de dollars canadien, destiné à la fourniture de compléments sur le blindage, de modules et des pièces de rechange pour ses blindés VBL III. Ce blindage est destiné à fournir une protection accrue contre les engins explosifs improvisés (IED) et contre des munitions de calibre 30 mm. Le VBL III peut être également équipé du système de blindage "cage à poule" ou slat armor, qui offre une meilleure protection contre les charges creuses. Le VBL III est également équipé d'un système de filtration contre les attaques nucléaires, biologiques et chimiques (NBC), ainsi que d'un détecteur chimique GID-3 et d'un détecteur nucléaire AN/2VDR.

Armement

Le VBL III est équipé d'une tourelle de deux hommes, armée d'un canon M242 Bushmaster de calibre de 25 mm, et d'une mitrailleuse coaxiale de 7,62-mm. Une mitrailleuse 5,56 mm ou 7,62 mm est positionné sur le dessus de la tourelle. Le VBL-III est également équipées de huit lance-grenades de 76 mm en deux groupes de quatre lanceurs placés de chaque côté de la tourelle, destinés au lancement de grenades fumigènes.

Viseurs

Le VBL III est équipé d'un viseur optique de jour, d'un viseur thermique (IT) et d'un intensificateur d'image (II) de troisième génération. Le VBL III est équipé d'un système de navigation tactique (TacNav) pour aider les membres d'équipages à la navigation et la désignation géographique des cibles. Le VBL III est équipé d'un écran à cristaux liquides connecté directement sur les caméras du véhicule, pour fournir une imagerie en temps réel du champ de bataille aux passagers.

Critiques

Le VBL III a reçu des critiques à l'égard de sa mobilité, de stabilité et de niveaux de protection.

Guerre

Le VBL III a été principalement développé pour la guerre asymétrique, mais le VBL III n'est pas adapté à la quatrième génération de la guerre et est considérée comme vulnérable contre les attaques coordonnées des insurgés.

Mobilité

Le VBL III fait face aux mêmes préoccupations que la plupart des autres véhicules militaires à roues, c'est à dire qu'il exerce une pression au sol supérieure à celle exercée par un véhicule chenillé, le tout avec un poids comparable, étant donné que les pneus ont une surface au contact du sol moindre par rapport à un système de chenilles. La pression au sol plus élevée implique un risque plus grand d'embourbement ou d'ensablage du véhicule. Ce problème n'est que partiellement résolu grâce au système de gestion de la pression des pneus, qui permet d'alléger la pression au sol et donc d'améliorer les capacités de franchissement de terrains difficiles du véhicule.

Stabilité

La tourelle du VBL III a pour effet d'élever le centre de gravité du véhicule, par rapport a ce qui était initialement prévu. La crainte d'une tendance du véhicule à se retourner en terrain accidenté n'a pas été confirmée : malgré quelque cas d'accidents, la cause la plus commune constatée est celle de l'instabilité du terrain, en particulier en hors pistes.

Protection

La majorité des Canadiens morts en Afghanistan, sont morts au cours d'une patrouille à bord d'un VBL III.

Opérateurs

Véhicules similaires

Variantes

  • transport de section d'infanterie
  • poste de commandement
  • missiles TOW sous blindage (TUA)
  • officier observateur avancé (OOA)
  • véhicule du génie (ELAV)

Images

Commons-logo.svg

Ce document provient de « LAV III ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article LAV III de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • LAV III — canadiense Tipo Vehículo de combate de infantería País de origen …   Wikipedia Español

  • LAV III — У этого термина существуют и другие значения, см. LAV. LAV III Новозеландский LAV III Тип: Боевая машина пе …   Википедия

  • LAV III — Infobox Weapon name=LAV III caption= Canadian LAV IIIs (Bushmasters) origin=Canada type= is vehicle=yes length=6.98 m (275 in) width=2.7 m (106 in) height=2.8 m (110 in) weight=16.95 t suspension=Hydropneumatic speed=100 km/h vehicle range=450 km …   Wikipedia

  • LAV-25 — armado con cañón M242 de 25 mm y dos ametralladoras M240. Tipo Vehículo de combate de infantería País de orig …   Wikipedia Español

  • LAV-25 — LAV III VBL III (véhicule blindé léger III) …   Wikipédia en Français

  • LAV — LAV: LAV сербская торговая марка пива, которая принадлежит компании Carlsberg Srbija. LAV III последний лёгкий бронеавтомобиль из серии III поколения, созданной General Dynamics Land Systems. LAV 25  канадская боевая машина пехоты. LAV 300… …   Википедия

  • LAV — or Lav may refer to:* a vehicle of the Mowag Piranha family ** Land Assault Vehicle or Light Armoured Vehicle ** LAV 25 Light Armored Vehicle ** LAV III ** Stryker * lymphadenopathy associated virus, a former name for the human immunodeficiency… …   Wikipedia

  • LAV-25 — У этого термина существуют и другие значения, см. LAV …   Википедия

  • LAV-25 — Ein LAV 25 in der Wüste Das Light Armored Vehicle 25 (kurz LAV 25) ist ein vierachsiger (zwei davon gelenkt) amphibischer Radpanzer des United States Marine Corps, der mit einer 25 mm Maschinenkanone und oft auch einem Raketenwerfer bewaffnet ist …   Deutsch Wikipedia

  • LAV-25 — Infobox Weapon name=LAV 25 (Standard Variant) caption=The LAV 25 is armed with the M242 25mm chain gun, and two M240 machine guns origin=flagcountry|Switzerland flagcountry|Canada type=APC is vehicle=yes crew= 3+6 length= 6.39 m (20.96 ft) width …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.