L'Hydroptere


L'Hydroptere

L'Hydroptère

L'Hydroptère
L'hydroptère à Douarnenez en 2002, lors du défi petit-navireL'hydroptère à Douarnenez en 2002, lors du défi petit-navire
Débuts : 2005
Longueur hors-tout : 18 m
Maître-bau : 24 m
Déplacement : 4,7 tonnes
Voilure : 400 m²
Architecte : Alain Thébault

L’Hydroptère est un nom déposé par Alain Thébault, c'est un nom de marque et le nom de l’engin qu'il développe. Après 20 ans de recherches et plusieurs maquettes, Alain Thébault a réussi à construire un modèle à échelle réelle grâce aux nouveaux matériaux (carbone et titane) beaucoup plus résistants et légers. Malgré tout, l’Hydroptère pèse près de 5 tonnes.

Le vendredi 4 septembre 2009, L'Hydroptère a batttu à Hyères le record absolu de vitesse, à la voile, sur 500 mètres avec 51,36 nœuds, battant de presque un nœud le kitesurfeur Alexis Caizergues (50,57 nœuds)[1]. À cette occasion il a même atteint une vitesse de pointe de 55,5 nœuds, soit au-delà de la barre symbolique des 100 km/h (103 km/h). Il a également battu son record sur un mille nautique (1 852 mètres), porté de 43,09 à 48,72 nœuds.

Sommaire

Architecture

L’Hydroptère ressemble, dans son aspect extérieur, à un trimaran classique : une coque centrale, portant un mât, et stabilisée par deux flotteurs latéraux, éloignés de la coque par des bras.

L’Hydroptère dispose d’une suspension dérivée du Rafale marine qui entre en action à partir de 30 tonnes d'effort en permettant au foil de remonter en partie pendant les quelques dixièmes de seconde du pic d'effort, puis de reprendre sa position initiale avant la vague suivante.

Les flotteurs latéraux font office de ballasts (capacité : 800 litres chacun), alimentés par les safrans : seul le ballast au vent se remplit, et participe à la stabilité transversale de l’Hydroptère. Un troisième ballast, plus petit, se trouve dans la coque centrale, et sert à régler l'assiette.

Matériaux utilisés

L’Hydroptère utilise essentiellement le carbone. Les bras de liaison sont en carbone / nid d'abeille et résine cuits en autoclave. Ils font 12 m de long. Les hydrofoils l’utilisent également le même matériau, les foils latéraux ayant de plus un bord d'attaque en composite de carbone (remplaçant l’aluminium des premières versions). Les foils latéraux font six mètres, et pèsent 240 kg ; ils sont terminés par des winglets verticaux. Les foils sont maintenus à un angle de 42 à 45 ° par des bras en titane. Le montant du foil arrière fait 3,30 m; le foil arrière possède un volet de 55 cm qui permet de commander le décollage.

La coque et les flotteurs (fabriqués par la DCN de Lorient) sont faits de plusieurs couches fibres de carbone imbibées de résine et séparées par des structures en nid d’abeille ; le tout est recouvert d’une couche de kevlar.

Gréément

La voile est moulée, et faite de la même étoffe que les ballons stratosphériques : une toile de kevlar entre deux couches de Mylar. Elle fait 400 m², et pèse 50 kg de moins qu’une voile classique.

Le mât est en carbone, et fait 27 m de haut. Il a été conçu par Hervé Devaux Structures (spécialiste du calcul de structure dans le nautisme).

Essais

Le 9 février 2005, L'Hydroptère d'un poids de 4,7 tonnes, d'une longueur de 18 mètres et large de 24 mètres, a « griffé » la Manche à 33,3 nœuds (61,67 km/h) de moyenne, soit 2 minutes et 36 secondes de moins que l'avion conduit par Louis Blériot en 1909. Alain Thébault espère bientôt s'attaquer à quelques records, comme la plus grande distance parcourue en 24 heures et la traversée de l'Atlantique.

Le 24 avril 2007, L'Hydroptère s'est vu homologuer, par le WSSRC, son record de vitesse absolu pour un engin à voile sur un mille marin (41,69 noeuds soit 0,55 noeud de plus que le précédent, détenu par le véliplanchiste Björn Dunkerbeck depuis octobre 2006). Un autre record a également été homologué, 44,81 nœuds sur 500 mètres - mais il ne s'agit-là que du record de la catégorie (plus de 300 pieds carrés de voilure), et non du record absolu.

Lors de la 3e édition du Record SNSM, en 2007, L'Hydroptère a tenté, par trois fois, le record, sans résultat.

L'Hydroptère a été remis à l'eau le 22 mai 2008 à Toulon après sept mois de modifications lui permettant de s'attaquer au record de vitesse sur l'eau par un engin propulsé par le vent. La cible est de 50 nœuds et les tentatives ont lieu à Port-Saint-Louis-du-Rhône[2]. Le 21 décembre, l’engin a dépassé les 55 nœuds mais s’est planté dans une vague avant les 500 m permettant d’homologuer le record.

Précurseurs

Toutefois, dès le début du XXe siècle, nombreux sont ceux qui ont travaillé sur la mise en place d’hydrofoils sur des engins à moteur ou sur des voiliers. En 1908, Alexander Graham Bell l’inventeur du téléphone, travaillait déjà sur ce type d’engins mais on peut aussi citer les noms de Baker, Grogono, Bradfield, Ketterman.

En France, Claude Tisserand ainsi que Roland Tiercelin ont dès les années 1960, travaillé sur des voiliers volants. En tout, entre 1900 et 2000, plus de 100 hydroptères à voiles ont décollé. Éric Tabarly a été un de ceux qui ont permis le développement des hydrofoils sur les voiliers ; dans les années 1980 il a transmis le flambeau à Alain Thébault.

Notes

  1. 51,36 Nœuds : l'Hydroptère décroche le record du monde, 7 septembre 2009, Courseaularge.com
  2. « Toulon : L'Hydroptère est à l'eau » dans Mer et Marine le 26/05/2008, [lire en ligne]

Liens externes

  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
  • Portail des records Portail des records
Ce document provient de « L%27Hydropt%C3%A8re ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article L'Hydroptere de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hydroptere — Hydroptère Pour les articles homonymes, voir Hydroptère (homonymie). Prototype Forlanini 1910 Un hydroptère (d …   Wikipédia en Français

  • Hydroptère.ch — Débuts 2010 Longueur hors tout 35 pieds (environ 10,85 m) Maître bau 10,4 m Tirant d eau 2,5 m – en vol : 1,5 m Voilure grand voile : 77 m2, solent : 42 m2 soit 119 m …   Wikipédia en Français

  • hydroptère — [ idrɔptɛr ] n. m. • v. 1960; de hydro et ptère ♦ Navire muni de plans porteurs qui exercent une poussée verticale capable de sortir les coques de l eau. Recomm. offic. pour hydrofoil. ● hydroptère ou hydrofoil nom masculin Navire rapide muni d… …   Encyclopédie Universelle

  • Hydroptere (homonymie) — Hydroptère (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Un hydroptère peut désigner plusieurs choses : Dans le domaine du transport : Un hydroptère (hydrofoil en anglais) est un …   Wikipédia en Français

  • Hydroptère — Pour les articles homonymes, voir Hydroptère (homonymie). Prototype Forlanini 1910 Un hydroptère (du grec udor (υδορ), eau, et ptèré (πτερη), a …   Wikipédia en Français

  • Hydroptère — Experimentelle Segelyacht Hydroptère Die Hydroptère (oder im Französischen auch L Hydroptère) ist ein Trimaran mit Tragflügeln, der seit 2007 den offiziellen Geschwindigkeitsweltrekord im Segeln über eine Seemeile hält und mehrfach verbessert hat …   Deutsch Wikipedia

  • Hydroptère — The Hydroptère is an experimental sailing hydrofoil designed by the French sailor Alain Thébault. Its multihull hydrofoil design allows the sail powered vessel to reach high speeds on water. The design is based on experience from a range of… …   Wikipedia

  • Hydroptère (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Un hydroptère peut désigner plusieurs choses : Dans le domaine du transport : Un hydroptère (hydrofoil en anglais) est un type de bateau capable …   Wikipédia en Français

  • L'Hydroptère — à Douarnenez en 2002, lors du défi petit navire Débuts 1994 Longueur hors tout …   Wikipédia en Français

  • Bateau volant — Hydroptère Pour les articles homonymes, voir Hydroptère (homonymie). Prototype Forlanini 1910 Un hydroptère (d …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.