L'Albane


L'Albane
Francesco Albani
Danse des amours
Annonciation, musée de l'Ermitage

Francesco Albani dit L'Albane (né le 17 août 1578 à Bologne, en Émilie-Romagne et mort dans la même ville le 4 octobre 1660) est un peintre italien baroque du XVIIe siècle, qui fut surnommé le « peintre des Grâces » ou encore « l'Anacréon de la peinture. »

Sommaire

Biographie

Né à Bologne en 1578, d'un marchand de soieries et mort en 1660, à 82 ans, Francesco Albani débuta dans sa ville natale avec le maniériste Denis Calvaert, puis alla à Rome où il fit la rencontre de Guido Reni et du Dominiquin avec qui il travaille à l’oratoire de San Colombano (Apparition du Christ ressuscité à la Vierge, Repentir de saint Pierre), au palais Fava (ignudi[1] et frise mythologique) et à San Domenico (Mystères du Rosaire) puis pour se former à l'école des Carrache.

Son talent déclina dans la seconde moitié de sa vie.

Il a traité un aussi un grand nombre de sujets mythologiques, allégoriques que de piété et a écrit sur son art.

Giovanni Maria Galli da Bibiena et Girolamo Bonini ont été ses élèves.

Style

Il a peint dans un style gracieux des compositions mythologiques ou allégoriques privilégiant les formats ronds ou ovales.

Son style classique léger, caractérisé par la présence de nymphes et de putti, jeunes angelots nus, souriants dans des paysages idéaux, inspira jusqu'aux peintres du XVIIIe siècle.

Œuvres

Ses chefs-d'œuvre sont :

  • les Amours de Vénus et d'Adonis, gravés par Audran ;
  • la Toilette et le triomphe de Vénus ;
  • les Quatre Éléments ;
  • Europe sur le taureau.

Autres œuvres

Bibliographie

  • A. Bolognini Amorini, Vita del celebre pittore Francesco Albani, Bologne (1837)

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes

  • x

Liens externes

  • x

Notes et références

  1. Personnages nus

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article L'Albane de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • albane — ⇒ALBANE, subst. fém. CHIM. ,,Substance blanche contenue dans la gutta percha (...) vraisemblablement un mélange d albane proprement dite (...) et de sphéritalbane ... (DUVAL 1959) : • La gutta pure est séparée de l albane et de la fluavile par l… …   Encyclopédie Universelle

  • ALBANE (L’) — ALBANE FRANCESCO ALBANI dit L’ (1578 1660) Comme le Dominiquin et Guido Reni, le peintre bolonais Francesco Albani travaille chez Denis Calvaert, un maniériste anversois fixé très tôt en Italie, avant d’entrer, vers 1595, dans l’atelier des… …   Encyclopédie Universelle

  • Albane Duterc — en octobre 2009 pour les 25 ans de la Casio G SHOCK Albane Duterc, née à Villenoy, est une comédienne, artiste, interprète au cinéma et au théâtre. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Albane (prénom) — Albane est un prénom féminin qui vient du prénom latin Albanus, qui désignait une personne originaire de la ville d Albe[1]. Le prénom est peu utilisé en France, puisqu il n a été donné que 5 437 fois depuis 1946. Mais il connait… …   Wikipédia en Français

  • Albane — Albane, Fluß in Savoyen bei Chambery …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Albane — Albane, nach Payen Bestandtheil der Gutta Percha, s.d. b) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Albane, P. — Albane, P., Pseudonym, s. Caro 2) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Albane (rivière) — Pour les articles homonymes, voir Albane. Albane Caractéristiques Longueur …   Wikipédia en Français

  • Albane — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Hydronyme L Albane est une rivière française du département de la Côte d Or dans la région Bourgogne et un affluent de la Bèze, donc un sous affluent du… …   Wikipédia en Français

  • albanė — albãnas, albãnė dkt …   Bendrinės lietuvių kalbos žodyno antraštynas

  • Albane — Provenance. Prénom dérivé d Alban. Vient du latin Albus Signifie Blanc Se fête le 22 juin. Histoire. Saint Alban est le premier martyr de l Angleterre. De condition modeste, païen, il accueille un prêtre chrétien qu il cache chez lui pour le… …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.