Kurt Koch

Kurt Koch
Kurt Koch
Image illustrative de l'article Kurt Koch
Kurt Koch (2009)
Biographie
Naissance 15 mars 1950 (1950-03-15) (61 ans)
Emmenbrücke (Suisse)
Ordination
sacerdotale
20 juin 1982
Évêque de l'Église catholique
Consécration
épiscopale
6 janvier 1996 par le
pape Jean-Paul II
Dernier titre ou fonction Président du conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens
Évêque de Bâle
Du 21 août 1995 au 1er juillet 2010
Hansjörg Vogel Hansjörg Vogel
Félix Gmür Félix Gmür  link=Félix Gmür
Président du conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens
Depuis le 1er juillet 2010
link= Card. Walter Kasper Card. Walter Kasper
 
Cardinal de l'Église catholique
Créé
cardinal
20 novembre 2010 par Benoît XVI
Titre cardinalice cardinal-diacre de Nostra Signora del Sacro Cuore

Blason
« Le Christ a en tout la primauté »
(it) Notice sur vatican.va
(en) Notice sur catholic-hierarchy.org

Kurt Koch, né le 15 mars 1950 à Emmenbrücke, est un cardinal suisse de de l'Église catholique romaine, président du conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens depuis juillet 2010.

Sommaire

Biographie

Fils d'un ouvrier et d'une femme au foyer, il effectue sa scolarité obligatoire dans le village de son enfance. Il obtient sa maturité fédérale en 1970 à Lucerne. Puis il entre à la faculté de théologie de l'Université de Lucerne, avec un séjour de deux ans à Munich. Il obtient sa licence en théologie en 1975.

Il effectue son stage pastoral d'une année dans la paroisse de Sursee. Il travaille à la commission Justice et Paix de la CES sur les questions de bio-éthiques de la société d'aujourd'hui. Dès 1979, il est professeur-assistant en théologie systémique à Lucerne.

Ordonné prêtre le 20 juin 1982 par Mgr Otto Wüst, évêque de Bâle, il est nommé vicaire dans la paroisse de Sainte-Marie à Berne jusqu'en 1985.

Il est titulaire d'un doctorat en théologie, soutenu en 1987, avec le thèse Le Dieu de l'histoire. La théologie de l'histoire dans Wolfhart Pannenberg comme un paradigme de la théologie philosophique dans une perspective œcuménique. Il est aussi professeur invité à l'université de Fribourg pendant un semestre. De 1982 à 1989, il est professeur de théologie dogmatique et de morale à l'Institut catéchétique de Lucerne. Depuis 1989, il devint professeur de théologie dogmatique et de liturgie à la faculté de Lucerne jusqu'à sa nomination épiscopale.

Le 21 août 1995, il est élu évêque de Bâle et sa nomination est confirmée le 6 décembre suivant par le pape Jean-Paul II. Il est ordonné évêque le 6 janvier 1996 par ce pape lui-même, avec Giovanni Battista Re, et Jorge María Mejía alors secrétaire de la congrégation pour les évêques comme co-consécrateurs.

Le 1er juillet 2010, le pape Benoît XVI l'élève à la dignité d'archevêque et le nomme président du conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens, où il succède au cardinal Kasper, atteint par la limite d'âge[1].

Cardinal

Il est créé cardinal par Benoît XVI lors du consistoire du 20 novembre 2010. Il reçoit alors le titre de cardinal-diacre de Nostra Signora del Sacro Cuore.

Prises de positions

Relation avec l'Islam

En septembre 2006, il fait preuve d'ouverture concernant la question de la construction de minaret en Suisse. Il rejette l'initiative anti-minaret en préparation, tout en réclamant davantage de liberté religieuse pour les chrétiens en terre d'islam[2]

Puis à nouveau en septembre 2009, Mgr Koch, en tant que président de la CES, dénonce l'initiative anti-minarets et demande son rejet[3].

Œcuménisme

En novembre 2010, quelques semaines après sa nomination à la tête de Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens et à la veille de recevoir le chapeau de cardinal, Kurt Koch a donné son analyse de la situation dans le domaine dont il a la charge. Il reproche aux Protestants d'avoir abandonné l'objectif originel du mouvement œcuménique, c'est-à-dire la recherche d'une unité visible permettant une véritable communion. Selon le prélat, les courants issus de la Réforme, mais aussi certains Catholiques, cherchent à promouvoir une vision ecclésiologique marquée par le relativisme, et se bornant à la recherche de liens d'intercommunion entre églises séparées. Il réaffirme également la conviction catholique que l'Église de Jésus-Christ est déjà une réalité existante, qu'elle "subsiste" dans l'Église catholique[4].

Divers

En 2004, il défend le pape Jean-Paul II devant un groupe d'intellectuels suisses qui réclamaient sa démission[réf. nécessaire].

Le 27 juin 2007, il assiste à une rencontre avec le cardinal Tarcisio Bertone au sujet du motu proprio Summorum Pontificum[réf. nécessaire]. Il défend plus tard une déclaration de la congrégation pour la doctrine de la foi au sujet de l'expression subsistit in[réf. nécessaire].

Élu président de la conférence des évêques suisses et de plein droit membre du conseil suisse des religions[réf. nécessaire], il doit s'opposer à une décision d'un tribunal suisse qui prenait position au sujet d'une de ses décisions épiscopales.

Références

Précédé par Kurt Koch Suivi par
Hansjörg Vogel
Évêque de Bâle
Félix Gmür

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Kurt Koch de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Kurt Koch — ist der Name folgender Personen: Kurt Koch (Fußballtrainer) (1919–2000), deutscher Fußballtrainer Kurt Koch (Bildhauer) (* 1943), deutscher Bildhauer Kurt Koch (Kardinal) (* 1950), Schweizer römisch katholischer Theologe und Kurienkardinal Kurt E …   Deutsch Wikipedia

  • Kurt Koch — (Emmenbrücke, Suiza, 15 de marzo de 1950), es una cardenal suizo de la Iglesia católica, presidente del Pontificio Consejo para la Promoción de la Unidad de los Cristianos desde julio de 2010. Kurt Koch (2009) Contenido …   Wikipedia Español

  • Kurt Koch — infobox bishopstyles name=Kurt Koch dipstyle=The Most Reverend offstyle=Your Excellency relstyle=Monsignor deathstyle=none |Kurt Koch, ThD (born March 15, 1950) is a Swiss prelate of the Roman Catholic Church, currently serving as Bishop of Basel …   Wikipedia

  • Kurt Koch (Kardinal) — Kurt Koch (Mai 2009) Kurt Kardinal Koch (* 15. März 1950 in Emmenbrücke, Kanton Luzern) ist ein Schweizer Theologe, Kurienkardinal der römisch katholischen Kirche und ehemaliger Bischof von Basel …   Deutsch Wikipedia

  • Kurt Koch (Bischof) — Kurt Koch (* 15. März 1950 in Emmenbrücke, Kanton Luzern) ist ein schweizerischer Theologe und Bischof von Basel. Leben Koch studierte Theologie an der Ludwig Maximilians Universität München und der Universität Luzern und wurde 1975 diplomiert.… …   Deutsch Wikipedia

  • Kurt Koch (Fußballtrainer) — Kurt Koch (* 2. November 1919; † 9. November 2000) war ein deutscher Fußballtrainer. Zu den Stationen seiner Karriere gehörten die TSG Ulm, die Sportfreunde 05 Saarbrücken, der Ober und Regionalligist VfB Oldenburg (1960 1965)und der Altona 93 in …   Deutsch Wikipedia

  • Kurt Koch (manager) — Kurt Koch (2 November 1919 9 November 2000) was a German football manager.He trained the Regionalliga clubs VfB Oldenburg in 1960 1965 and Altonaer SV in the season 1966/67. In the seasons 1967/68 and 1968/69 he coached Bundesliga club Hamburger… …   Wikipedia

  • Koch (Familienname) — Koch ist ein deutscher Familienname. Herkunft und Bedeutung Der Name „Koch“ stammt vom mittelhochdeutschen Wort Koch. Es handelt sich um den Berufsnamen zur Tätigkeit des Kochs.[1] Verbreitung Mit rund 62.000 Telefonbucheinträgen befindet sich… …   Deutsch Wikipedia

  • Kurt Elsasser — (* 14. Juli 1967 in Wagna, Steiermark) ist ein österreichischer Schlagersänger. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Erfolgstitel 3 Diskografie (Alben) 4 …   Deutsch Wikipedia

  • Kurt E. Koch — (* 16. November 1913 in Berghausen; † 25. Januar 1987) war ein evangelischer Theologe und Publizist. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Schriftstellerische Tätigkeit 3 Ver …   Deutsch Wikipedia


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»