Krementchouk


Krementchouk
Krementchouk
Кременчук
Kremenchuk-COA.gif Kremenchuk flag.gif

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Poltava

(Voir situation sur carte : Oblast de Poltava)
Krementchouk

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

(Voir situation sur carte : Ukraine)
Krementchouk
Coordonnées : 49°06′N 33°26′E / 49.1, 33.43349°06′N 33°26′E / 49.1, 33.433
Pays Drapeau d'Ukraine Ukraine
Subdivision Flag of Poltava Oblast.svg Oblast de Poltava
Maire Oleh Babaev
Fondation 1571
Statut Ville
Population en diminution 226 976 hab. (2011)
Densité 2 467 hab./km²
Altitude 80 m
Superficie 92,0 km2
Indicatif tél. +380 436
Code postal 39600 — 39689
Site officiel www.kremenchuk.com.ua/
Statue de Lénine à Krementchouk
Statue de Lénine à Krementchouk
Liste des villes d'Ukraine | Carte

Krementchouk (en ukrainien : Кременчук) ou Krementchoug (en russe : Кременчуг) est une ville industrielle de l'oblast de Poltava, en Ukraine. Sa population s'élevait à 227 611 habitants en 2011.

Sommaire

Géographie

Krementchouk se trouve en aval du réservoir de Krementchouk et en amont du réservoir de Dniprodzerjynsk sur le Dniepr. La ville se développe principalement sur la rive gauche du fleuve, mais est reliée au quartier de Krioukiv, sur la rive droite, par le pont Krioukiv. Elle se trouve à 93 km au sud-ouest de Poltava et à 256 km au sud-est de Kiev.

Galerie

Krementchouk vue de l'espace
Pont Krioukiv sur le Dniepr, au sud de la ville

Histoire

Sur le territoire de la ville de Krementchouk ont été trouvées des traces d'habitat remontant au Ve siècle av. J.‑C. La date exacte de fondation de la ville moderne de Krementchouk est incertaine. Dans un document polonais de l'année 1571, le roi de Pologne Sigismond II décide la construction d'un fort à l'emplacement de la ville actuelle, afin de défendre cette frontière orientale du domaine d'influence polonais contre les Tatars. Mais il est possible que la forteresse n'ait été construite qu'en 1596. Après que les Cosaques eurent pris le contrôle de la ville par le traité de Kouroukiv, la forteresse fut agrandie en 1635 par l'ingénieur français Guillaume Levasseur de Bonplan. En 1625, le traité de Kouroukove fut signé au lac Kouroukove, près de Krementchouk, entre les Cosaques et les Polonais.

Située au terminus de la partie navigable du Dniepr, Krementchouk jouit également d'une position favorable à un un carrefour entre la Moscovie et la mer Noire. Elle acquit ainsi très tôt une grande importance commerciale et était au milieu du XVIIe siècle une riche ville cosaque. Au XVIIIe siècle, la ville, qui se trouvait se trouvait dans la zone frontalière entre la Pologne et le khanat de Crimée soumis à l'Empire ottoman, subit de plus en plus l'influence de l'Empire russe, en expansion vers le sud. Entre 1765 et 1789, la ville fut rattachée à la province de Nouvelle-Russie, puis à partir de 1784 de la province de Iekaterinoslav. Au cours de la guerre russo-turque de 1787-1792, Krementchouk fut un point d'appui important pour l'armée russe, mais son rôle politique diminua à la fin du XVIIIe siècle lorsqu'elle fut rétrogradée au rang de simple chef-lieu de district. À partir de 1802, elle fut rattachée au gouvernement de Poltava.

Sur le plan économique, en revanche, la ville connut alors une forte croissance de ses activités commerciales et industrielles, qui furent encore renforcées par le raccordement au réseau ferroviaire et la construction du pont de chemin de fer sur le Dniepr en 1873. Au recensement de 1897, la ville comptait 63 007 habitants, dont les Juifs représentaient près de la moitié (46,9 %) devant les Ukrainiens (30,1 %), les Russes (19,3 %), les Polonais (1,7 %) et les Allemands (0,7 %). Pendant la Seconde Guerre mondiale, Krementchouk fut occupée par l'Allemagne nazie du 9 septembre 1941 au 29 septembre 1943. Des milliers d'habitants de la ville périrent pendant l'occupation, dont la quasi-totalité des Juifs. Plus de 90 pour cent des immeubles et établissements furent détruits ainsi que le pont sur le Dniepr. Après la guerre et la reconstruction, la ville reprit son développement industriel.

Population

Recensements (*) ou estimations de la population[1] :

Évolution démographique
1866 1873 1897* 1911 1920 1926* 1939* 1959* 1970*
20 000 37 600 63 007 72 900 74 400 57 300 89 600 86 569 148 117
1979* 1989* 1995 2001* 2007 2008 2009 2010 2011
210 000 236 495 248 000 234 073 230 116 229 092 228 527 227 611 226 976

Économie

Camions KrAZ (2006)

Les principales entreprises de Krementchouk sont :

  • KVSZ ou OAO Krioukivski vagonobudivnyi zavod (en ukrainien : Крюківський вагонобудівний завод) : dont l'origine remonte à 1874 et qui produit différentes sortes de wagons, des conteneurs, des escaliers mécaniques, etc. Elle emploie 6 800 salariés (2007)[2].
  • KrAZ ou Krementchoutskyï avtomobilny zavod (en ukrainien : Кременчуцький автомобільний завод (uk)) : principal constructeur de camions d'Ukraine ; aujourd'hui associé à Iveco, une filiale de Fiat. Elle emploie 6 650 salariés (2007)[3].
  • Krementchoutskyï koliskyï zavod (en ukrainien : Кременчуцький колісний завод) : fondé en 1961, fabrique des roues en acier de véhicules automobiles et de machines agricoles et emploie 2 980 salariés (2007)[4].
  • Kredmach ou Krementchoutskyï zavod dorojnikh machyn (en ukrainien : Кременчуцький завод дорожніх машин (uk)) : fabrique des engins et des équipements pour les travaux publics et emploie 2 800 salariés (2007)[5].
  • Ukrtatnafta : la plus importante raffinerie de pétrole d'Ukraine (capacité : 18 millions de tonnes par an). Elle emploie 4 400 salariés (2007).

Transports

Krementchouk se trouve à 115 km de Poltava par la route et à 119 km par le chemin de fer.

Personnalités

Personnalités nées à Krementchouk :

Notes et références

  1. (en) Population Statistics [1](uk) Office des statistiques d'Ukraine : Статистичний збірник «Чисельність наявного населення України на 1 січня 2008 року» [Manuel statistique « Nombre d'habitants de l'Ukraine au 1er janvier 2008 »]. [2] ; Статистичний збірник «Чисельність наявного населення України на 1 січня 2010 року» [Manuel statistique « Nombre d'habitants de l'Ukraine au 1er janvier 2010 »]. [3] ; Статистичний збірник «Чисельність наявного населення України на 1 січня 2011 року» [Manuel statistique « Nombre d'habitants de l'Ukraine au 1er janvier 2011 »]. [4]
  2. Site de l'entreprise KVSZ [5] L'usine sur WikiMapia
  3. Site de l'entreprise KrAZ [6] L'usine sur WikiMapia
  4. Site de l'entreprise KrKZ
  5. Site de l'entreprise Kredmach [7] L'usine sur WikiMapia

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Krementchouk de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Réservoir de Krementchouk — Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Krementchoug — Krementchouk Krementchouk Кременчук …   Wikipédia en Français

  • Boristhène — Dniepr Pour les articles homonymes, voir Dnepr. Dniepr Le Dniepr à Kiev, en Ukraine …   Wikipédia en Français

  • Borysthène — Dniepr Pour les articles homonymes, voir Dnepr. Dniepr Le Dniepr à Kiev, en Ukraine …   Wikipédia en Français

  • Dnieper — Dniepr Pour les articles homonymes, voir Dnepr. Dniepr Le Dniepr à Kiev, en Ukraine …   Wikipédia en Français

  • Dniepr — Pour les articles homonymes, voir Dnepr. Dniepr Le Dniepr à Kiev, en Ukraine …   Wikipédia en Français

  • Oblast de poltava — Poltava uk:Полтавська область …   Wikipédia en Français

  • Svetlovodsk — Svitlovodsk Svitlovodsk Світловодськ …   Wikipédia en Français

  • Svitlovodsk — Світловодськ …   Wikipédia en Français

  • Tcherkassy — Черкаси Géolocalisation sur la carte : Oblast de Tcherkassy …   Wikipédia en Français