Konk


Konk
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir conque.

Konk est le pseudonyme de Laurent Fabre[1],[2], un dessinateur de presse né le 6 mai 1944 à Rennes (Ille-et-Vilaine)[3].

Sommaire

Biographie

Abandonné à sa naissance, il est confié à l'Assistance publique avant d'être adopté à l'âge de dix ans[4].

Il commence par faire paraître ses dessins dans Le Monde (1969-1973, 1975-1982), puis Le Matin (1982-1984) et L'Evénement du jeudi (1984-1987). Il quitte Le Monde en 1982. La lecture des écrits de Robert Faurisson le convainc à l'époque de la justesse des thèses « révisionnistes »[2]. Lui qui avait publié des dessins « exterminationnistes »[5], inclut alors dans son album Aux Voleurs (Albin Michel, 1986) une double page « révélant » par la photographie — en fait, des bâtiments mal identifiables — l'existence d'anciens camps d'extermination français en Algérie, pour annoncer en fin de double page qu'il a mystifié le lecteur depuis le début. Il ajoute que nombre de témoignages de guerre ne sont selon lui pas plus plausibles que le sien[6].

Il est alors progressivement boycotté par la presse de gauche, même si Jean-François Kahn, à qui Konk avait proposé les planches incriminées avant parution, le conserva quelques mois dans son hebdomadaire. À partir de mai 1987, il collabore au Figaro[2], Valeurs actuelles et Minute. Il est renvoyé du Figaro par Franz-Olivier Giesbert après avoir fait circuler un texte demandant la liberté de parole pour les révisionnistes[2]. Il publiera également dans La Grosse Bertha et jusqu'en 1991 dans L'Idiot international. Évincé de la presse de gauche comme de droite[2], il ne publie plus que dans les journaux nationalistes Minute et National-Hebdo, avec des dessins s'attaquant notamment à l'immigration, la classe politique et l'État, l'avortement et l'adoption par les homosexuels[7]. Il tient également un blog dans lequel il critique la censure du révisionnisme[8].

Bibliographie

Liste sélective de recueils de dessins :

  • 1986. Aux voleurs
  • 1989. Des sous ! Du temps !
  • 1989. Konk, deuxième recueil
  • 1990. 1989
  • 1992. Vive le nucléaire, petite histoire de l'énergie
  • 1992. Histoire d'amour
  • 1992. Konk fait de la résistance
  • 1995. Konk persiste et signe
  •  ????. Politiquement incorrect (date indéterminée)
  • 1997. 52 semaines en dessins - Tome I
  • 1998. 52 semaines en dessins - Tome II
  • 2006. Pour la vie
  • 2006. Tout le monde il est Français

Notes et références

  1. Laurent Fabre, alias Konk. L'itinéraire trouble d'un dessinateur., Libération, 11 février 1998
  2. a, b, c, d et e Laurent Fabre, alias Konk, interview accordée au journal Don Quichotte, Fev./ Mars 1998
  3. , Encyclopédie politique française, Faits & Documents, Paris, 1992, 864 p. (ISBN 2-909-769-00-3)
  4. Interview le 11 avril 1992 par Thierry Ardisson (source : INA)
  5. Le Monde, 1er novembre 1978
  6. Valérie Igounet, Histoire du négationnisme en France, 2000, p. 424.
  7. Dessins
  8. Voir son blog, ainsi que l'ancien (le dernier billet date du 12 février 2009.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Konk de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Konk — álbum de estudio de The Kooks Publicación 11 de Abril, 2008 Grabación 2007, Konk Studios Género(s) Indie rock, Britpop Duración …   Wikipedia Español

  • Konk — may refer to: * Konk , an album by The Kooks . *Konk (band), a 1980s band *Konk, a character from The Pirates of Dark Water …   Wikipedia

  • konk — konk; konk·er; …   English syllables

  • konk — [käŋk, kôŋk] n., vt. CONK1 * * * …   Universalium

  • konk — sb., en, er, erne (trompetsnegl) …   Dansk ordbog

  • konk — [käŋk, kôŋk] n., vt. CONK1 …   English World dictionary

  • Konk — Dieser Albenartikel weist Mängel auf und wurde in die Qualitätssicherung für Musikalben eingetragen. Bitte beteilige dich an der Diskussion und hilf mit, ihn zu verbessern …   Deutsch Wikipedia

  • konk- — To hang. Oldest form *k̑onk , becoming *konk in centum languages. 1. a. hang, from Old English hōn, to hang; b. hanker, from Dutch (dialectal) hankeren, to long for; c. hinge, from …   Universalium

  • konk — variant of conk * * * konk same as ↑conk2,3 * * * konk var. conk n.1, the nose, and conk v.2, to break down …   Useful english dictionary

  • Konk. — 1) Konkurs EN bankruptcy 2) Konkurrent; Konkurrenz EN competitor; competition 3) Konkordat EN agreement between two cantons (Sw.) 4) Konkordanz EN concordance …   Abkürzungen und Akronyme in der deutschsprachigen Presse Gebrauchtwagen


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.