Kolkhozes


Kolkhozes

Kolkhoze

Un kolkhoze (en russe Колхоз, prononciation) était une coopérative agricole en Union soviétique qui remplaça les artels. Le mot kolkhoze est une contraction de коллективное хозяйство (kollektivnoïé khoziaïstvo), économie collective.

Sommaire

Histoire

Affiche des années 1930 « Viens camarade rejoindre notre kolkhoze ! »

Les kolkhozes furent massivement mis en place par Joseph Staline dans le cadre de la politique de collectivisation après la suppression des exploitations agricoles privées en 1929 et leur mise en collectivité.

À partir de 1992 et suite à la chute de l'Union soviétique, les kolkhozes sont privatisés.

Kolkhoze désigne une exploitation agricole appartenant à un groupe de paysans qui ont mis en commun leurs terres, leurs outils, leur bétail.

Le membre d'un kolkhoze est appelé kolkhoznik ou kolkhznitsa au féminin (колхозник ou колхозница). Les kolkhozniks étaient payés en parts de la production du kolkhoze et du profit fait par le kolkhoze proportionnellement au nombre d'heures travaillées. Les kolkozniks étaient en plus autorisés à posséder des terres (de l'ordre de 4 000 m2) et un peu de bétail. Ces avantages en nature rendaient le kolkhoze beaucoup plus attrayant aux soviétiques par rapport au sovkhoze dans lequel les sovkhoznik étaient salariés.

Le premier kolkhoze vit le jour en 1917 sur le principe du volontariat: « Si les kolkozes furent effectivement une contrainte, comme on l'admet généralement c'est dans un sens particulier: c'était une forme d'organisation volontaire. Sans quoi ils n'y auraient jamais pu survivre quelle que fût la répression ».[1]

Très peu de paysans réagissent à l'annonce de la création de kolkhozes. Les quelques récalcitrants sont partis en ville.

D'une manière générale, les campagnes « avait été préparées à la collectivisation par toute son histoire antérieure ».[2] Alors, « La collectivisation, dix ans après la révolution, ne fut donc pas pour les paysans quelque chose de totalement nouveau ou d'inattendu »[2]

Ainsi, « Sur ce plan, il reflétait la situation en Russie. Les paysans n'étaient nulle part propriétaires des terres. L'exploitation n'était individuelle que parce que la famille cultivait pour elle-même les terres qui lui étaient attribuées, mais elles ne pouvaient être ni vendues, ni louées. ». Seule, « La révolution liquida la grande propriété seigneuriale »[2]

Et, « La productivité du travail paysan restera extrêmement basse ».[2] Mais, ce n'est pas la faible productivité du travail ou autre chose qui sont les défauts majeurs au kolkhoze, mais son propre système social. Système social dit Communiste ou encore communiste réel[3] par Alexandre Zinoviev, mais il a été dénoncé par Rosa Luxembourg depuis le début, en 1917 comme un système capitaliste d'État ou Socialiste d'État. Cet éclatement a provoqué le plus grand exode rural que la Russie n'aie jamais connu jusque là. Les paysans, partirent travailler ailleurs, pour échapper aux kolkhozes et devenant ainsi des travailleurs bon marché. Les villages se vidèrent de leur population parfois à en disparaître.

Ceux qui sont restés, travaillèrent comme à ce qui s'apparente à des bagnards ou à des esclaves : « Les promesses de la collectivisation n'était que le masque d'une exploitation féroce »[4] .

À partir de 1929 la participation à un kolkhoze ou à un sovkhoze fut rendue obligatoire par les autorités soviétiques.

À la chute de l'Union soviétique en 1990, le pays comptait 25 500 fermes : 45 % de sovkhozes et 55 % de kolkhozes. La taille moyenne d'un sovkhoze était de 153 km², soit plus du double de celle d'un kolkhoze. Les sovkhozes étaient plus nombreux dans l'Est du pays.

Ces kolkhozes ont été remplacés par les Organisations agricoles.

Notes et références

Références

  • Alexandre Zinoviev, Les confessions d'un homme en trop, Folio Actuel, 1991, p. 65-72.

Notes

  1. Alexandre Zinoviev, Les confessions d'un homme en trop, Folio Actuel, 1991, p. 67.
  2. a , b , c  et d Alexandre Zinoviev, Les confessions d'un homme en trop, Folio Actuel, 1991, p. 68.
  3. Communisme réel par opposition à communisme utopique.
  4. Alexandre Zinoviev, Les confessions d'un homme en trop, Folio Actuel, 700p, 1991, p.72.
  • Portail de l’URSS Portail de l’URSS
  • Portail de la Russie Portail de la Russie
  • Portail de l’agriculture et l’agronomie Portail de l’agriculture et l’agronomie
Ce document provient de « Kolkhoze ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Kolkhozes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • kolkhozes — kol·khoz || kÊŒl hɔːz , kɔːz /kÉ’l n. collective farm (in the former USSR) …   English contemporary dictionary

  • Agriculture en Russie — Le secteur de l agriculture de la Russie en 2004, emploie un peu plus de 7 millions de personnes soit 9 % de la population active et représente environ 5 % du PIB de la Russie[1]. Cette agriculture dispose d une superficie considérable… …   Wikipédia en Français

  • Kolkhoze — Affiche de propagande des années 1930 « Viens camarade rejoindre notre kolkhoze ! » Un kolkhoze (en russe Колхоз, prononciation) est une coopérative agricole en Union soviétique, où les terres, les outils, le bétail étaient mis e …   Wikipédia en Français

  • Collectivization in the Ukrainian Soviet Socialist Republic — Holodomor topics Historical background Famines in Russia and USSR · Soviet famine of 1932–1933 Soviet government Institutions: All Union Communist Party (Bolshevik) · Communist Party (Bolshevik) of Ukraine · …   Wikipedia

  • Collectivization in the Soviet Union — was a policy pursued under Stalin between 1928 and 1940. The goal of this policy was to consolidate individual land and labour into collective farms (Russian: колхоз, kolkhoz, plural kolkhozy). The Soviet leadership was confident that the… …   Wikipedia

  • Nikita Khrushchev — Khrushchev redirects here. For other people with this surname, see Khrushchev (surname). Nikita Khrushchev Никита Хрущёв …   Wikipedia

  • U.R.S.S. - Histoire — Depuis le début des années 1990, la disparition de l’U.R.S.S., l’accès aux sources historiques, la libération de la mémoire ont ouvert une nouvelle étape qui permet de mieux comprendre le passé récent, mais encore largement méconnu d’un des pays… …   Encyclopédie Universelle

  • Kolkhoznik — Kolkhoze Un kolkhoze (en russe Колхоз, prononciation) était une coopérative agricole en Union soviétique qui remplaça les artels. Le mot kolkhoze est une contraction de коллективное хозяйство (kollektivnoïé khoziaïstvo), économie collective.… …   Wikipédia en Français

  • Brigade (Soviet collective farm) — The brigade was a labor division within the Soviet collective farm ( kolkhoz ).The 1930sThe mass collectivization drive of the late 1920s and early 1930s pushed the peasantry from individual household production into an archepeligo of collective… …   Wikipedia

  • Agriculture En Russie — L agriculture en Russie dispose d une superficie considérable mais dont seule une faible fraction 122 millions d hectares soit moins de 10% de la superficie totale est cultivée du fait d un climat souvent aride ou d une période de fertilité trop… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.