Kitáb-i-Aqdas

Kitáb-i-Aqdas
Article connexe : Translittération baha'ie.

Le Kitáb-i-Aqdas (arabe : الكتاب الاقدس) fut rédigé en arabe par Bahá'u'lláh vers 1873, alors qu'il était en exil à Saint-Jean-d'Acre. C'est le pivot de son œuvre et on l'appelle « l'Aqdas », le « Livre le Plus Saint », le « Livre des Lois » ou le « Livre-Mère » de la révélation baha'ie. Shoghi Effendi le décrit comme la « Charte de la future civilisation mondiale ». Bahá'u'lláh fit parvenir des exemplaires manuscrits aux baha'is d'Iran quelques années après sa révélation et organisa en 1891 l'édition lithographique du texte en arabe à Bombay.

Ce n'est cependant pas qu'un livre de lois, car son contenu traite de bien d'autres sujets comme l'éthique, les institutions baha'ies, le culte, la description d'un nouvel ordre mondial, des prophéties ou des lettres aux dirigeants du monde. Tout en réaffirmant la validité des grandes religions du passé, l'unité de Dieu, l'amour du prochain et le but de la vie sur terre, le « Livre le Plus Saint » abroge certaines lois rituelles du passé, et donne de nouvelles perspectives dans trois domaines : la relation de l'individu avec Dieu, les questions physiques et spirituelles de l'individu, ainsi que les relations entre individus et société... il révèle de manière embryonnaire un code de lois sociales et spirituelles destinées à l'élaboration de la charte de la future civilisation mondiale que Baha'u'llah est venu apporter.

Sont considérés comme faisant partie du Kitáb-i-Aqdas les suppléments suivants :

  • « Questions et Réponses », consistant en 107 questions soumises à Bahá'u'lláh par Zaynu'l-Muqarrabin au sujet de l'application des lois, et les réponses de Bahá'u'lláh.
  • « Quelques textes révélés en complément », comme des prières « obligatoires » et la « prière des morts », ou certaines Tablettes comme la « huitième Ishráq ».
  • « Synopsis et Codification des Lois et Ordonnances du Kitáb-i-Aqdas », ainsi que de nombreuses notes explicatives.

Certaines lois et instructions du Kitáb-i-Aqdas ne sont pas encore applicables en l'état actuel de la société, et c'est à la Maison Universelle de Justice de décider quand et comment elles le seront.

Bahá'u'lláh rédigea encore plusieurs Tablettes complémentaires révélées après le Kitáb-i-Aqdas, comme :

  • Lawḥ-i-Karmil (Tablette du Carmel)
  • Lawḥ-i-Aqdas (Très Sainte Tablette)
  • Bishárát (Bonnes Nouvelles)
  • Ṭarázát (Ornements)
  • Tajallíyát (Effulgences)
  • Kalimát-i-Firdawsíyyih (Paroles du Paradis)
  • Lawḥ-i-Dunyá (Tablette du Monde)
  • Ishráqát (Splendeurs)
  • Lawḥ-i-Ḥikmat (Tablette de la Sagesse)
  • Aṣl-i-Kullu'l-Khayr (Paroles de Sagesse)
  • Lawḥ-i-Maqṣúd (Tablette de Maqṣúd)
  • Súriy-i-Vafá (Tablette à Vafá)
  • Lawḥ-i-Siyyid-i-Mihdíy-i-Dahají (Tablette à Siyyid Mihdíy-i-Dahají)
  • Lawḥ-i-Burhán (Tablette de la Preuve)
  • Kitáb-i-'Ahd' (Livre de l'Alliance)
  • Lawḥ-i-Arḍ-i-Bá (Tablette du pays de Bá)
  • et d'autres encore...

Bibliographie


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Kitáb-i-Aqdas de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Kitáb-i-Aqdas — Texts Scriptures of the Bahá í Faith From The Báb …   Wikipedia

  • Kitab-i-Aqdas — Heutige Ansicht des Innenhofes des Hauses Abud, wo Baha u llah als Gefangener des osmanischen Reiches lebte. Das Haus in Akko, Israel, zählt zu den Pilgerzielen dieser jungen Weltreligion. Hier entstand das „Heiligste Buch“. Der Kitab i Aqdas… …   Deutsch Wikipedia

  • Kitáb-i-Aqdas — El Kitáb i Aqdas El Kitáb i Aqdas, que en árabe significa El libro más sagrado, fue escrito por Bahá u lláh en Palestina en 1872, mientras se encontraba como prisionero del Imperio otomano.[1] Es considerado por los bahá ís como el principal… …   Wikipedia Español

  • Kitáb-i-Aqdas — Heutige Ansicht des Innenhofes des Hauses Abud, wo Baha u llah als Gefangener des osmanischen Reiches lebte. Das Haus in Akko, Israel, zählt zu den Pilgerzielen dieser jungen Weltreligion. Hier entstand das „Heiligste Buch“. Der Kitab i Aqdas… …   Deutsch Wikipedia

  • Kitab — (arabisch ‏كتاب‎, DMG Kitāb ‚Buch‘) bezeichnet: Bücher allgemein Kitab at ta arruf, Beschreibung des Sufismus, 10. Jh. Kitab al Fihrist, Bücherindex, 10. Jh. Kitab al Manazir, naturwissenschaftliche Schrift, 10./11. Jh. Kitab al Sulaw,… …   Deutsch Wikipedia

  • Kitab — ( ar. کتاب) is the Arabic word for book. The word is also used in the Persian, Swahili (as kitabu ), Hindi, Punjabi, Urdu, and Turkish (as kitap ) languages. It is part of titles of many Arabic language books. Some prominent examples are:*Al… …   Wikipedia

  • Kitab-i-Ahd — Das Buch des Bundes oder der Kitab i Ahd (arabisch ‏ﻛﺘﺎﺏ ﻋﻬﺪﻱ‎, Bahai Transkription Kitáb i ’Ahd) ist eines der Heiligen Bücher der Bahai. Inhaltsverzeichnis 1 Hintergrund 2 Inhalt 3 Literatur 4 Webli …   Deutsch Wikipedia

  • Kitáb-i-Íqán — The Kitáb i Íqán (ArB|الكتاب الإيقان PerB|كتاب ايقان The Book of Certitude ) is one of many books held sacred by followers of the Bahá í Faith; it is their primary theologicial work. One source states that it can be regarded as the most… …   Wikipedia

  • Kitáb-i-Íqán — Livre de la certitude Article connexe : Translittération baha ie. Le Kitáb i Íqán (arabe : كتاب الإيقان, et persan : كتاب ايقان, Livre de la Certitude), qui fut traduit du persan en français vers 1904 par le premier baha i français …   Wikipédia en Français

  • Baha'i — Der Schrein des Bab in Haifa, Israel, gehört zum Weltkulturerbe und ist eines der zentralen Pilgerziele der Bahai …   Deutsch Wikipedia


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»