King Oliver


King Oliver

Joe (Joseph) Oliver, dit « King » (1885-1938), est un cornettiste et compositeur américain de jazz, fondateur et chef d'orchestre du Creole Jazz Band.

Sommaire

Biographie

Naissance

Joe « King » Oliver est né le 11 mai 1885 à La Nouvelle-Orléans (États-Unis).

Débuts

À La Nouvelle-Orléans, Oliver apprend tout d'abord le trombone puis vers 1908, il se tourne vers le cornet à pistons. De 1908 à 1917, il fait partie de divers orchestres comme l'Olympia, l'Onward, le Magnolia, le Melrose, le Eagle, l'Original Superior Orchestra et celui d'Edward « Kid » Ory qui lui donne son surnom de « King ».

Il monte à Chicago en 1918 pour se joindre à l'ensemble du clarinettiste Lawrence Duke puis à celui du contrebassiste William « Bill » Johnson qu'il reprend en 1920 avant de se diriger vers la Californie où il passe quelques mois à jouer dans divers établissements de San Francisco. En 1921, il est de retour à Chicago où il est tout de suite engagé au Lincoln Gardens. Il y restera, à la tête de diverses formations, jusqu'en 1924. Il a notamment composé "Chimes Blues", "Canal Street Blues" et "West End Blues".

Le Creole Jazz Band

En 1922, il crée son Creole Jazz Band, composé de lui-même au cornet, d'Honoré Dutrey au trombone, de Johnny Dodds à la clarinette, de Bertha Gonsoulin au piano, de Bill Johnson à la contrebasse et du frère de Johnny Doods, Warren « Baby » Dodds à la batterie.

En août de la même année, Oliver qui l'a fait venir de La Nouvelle-Orléans, ajoute à cet ensemble, un jeune cornettiste qui fera beaucoup parler de lui : Louis Armstrong. En décembre, Bertha Gonsoulin ayant quitté l'ensemble, Oliver la remplace par Lillian « Lil » Hardin.

Cet ensemble deviendra vite la coqueluche des amateurs de musique hot de Chicago. Il durera, avec quelques ajouts, un peu plus d'un an au cours duquel ses musiciens graveront trente-sept enregistrements (quarante-et-un en fait mais quatre ont été perdus) qui sont, aujourd'hui, considérés comme étant essentiels à quiconque s'intéresse un tant soit peu au jazz et plus particulièrement au jazz dit de La Nouvelle-Orléans.

Des dissensions au sein de cet orchestre firent qu'au début de 1924, chacun décida de voler de ses propres ailes, Armstrong fondant son propre groupe après avoir épousé Lil Hardin. Les frères Dodds finirent par le suivre à New York tandis qu'Honoré Dutrey continua à jouer dans différentes formations à Chicago. En 1924, King Oliver enregistra divers duos dont deux avec Jelly Roll Morton.

Autres orchestres

Son engagement au Lincoln Gardens ayant pris fin, Oliver forme un nouveau groupe, King Oliver & His Dixie Syncopators, pour un autre engagement, au Plantation Café qui durera jusqu'en 1927. Les membres de cet orchestre sont : Oliver et Bob Shoffner (cornets), Kid Ory (trombone), Johnny Dodds (clarinette), Luis Russell (piano), Bud Scott (banjo), Bert Cobb (tuba) et Paul Barbarin (batterie). En 1928, il est à la tête d'une autre formation, King Oliver and His Orchestra, tout en enregistrant divers duos dont quatre avec la chanteuse Susie Edwards (Butterbeans and Susie).

Fin de vie

N'étant ni buveur ni fumeur, Oliver adorait cependant manger et surtout manger des friandises. À partir de la fin des années vingt, sa santé commença à se détériorer mais ce fut surtout du côté des dents qu'il eut de plus en plus de problèmes et sans une bonne denture, on sait ce qui arrive à un cornettiste. Vers le milieu des années trente, incapable de jouer, il ouvrit un petit commerce de fruits et légumes et finit ses jours concierge dans une salle de billard à Savannah.

Il mourut le 10 avril 1938 à Savannah (Georgie) et est inhumé à New York à l'âge de 53 ans.

Liens externes

Biographies en anglais avec extraits audios


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article King Oliver de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • King Oliver — Joe King Oliver (* 11. Mai 1885 in New Orleans; † 10. April 1938 in Savannah) war ein afroamerikanischer Kornettist und einer der bedeutendsten Musiker des New Orleans Jazz. Joe „King“ Oliver, Mentor und Lehrer von Louis Armstrong, begann seine… …   Deutsch Wikipedia

  • King Oliver — Joseph (King) Oliver Doctor Jazz …   Eponyms, nicknames, and geographical games

  • King Oliver — noun United States jazz musician who influenced the style of Louis Armstrong (1885 1938) • Syn: ↑Oliver, ↑Joseph Oliver • Instance Hypernyms: ↑jazz musician, ↑jazzman …   Useful english dictionary

  • Joe "King" Oliver — Joseph Nathan King Oliver Joseph Oliver, about 1915 Background information Birth name Joseph Nathan Oliver [1] …   Wikipedia

  • Joe King Oliver — Chartplatzierungen Erklärung der Daten Einzelnachweise für US Billboard Black[1] …   Deutsch Wikipedia

  • Joe King Oliver — Datos generales Nombre real Joseph Nathan Oliver Nacimiento …   Wikipedia Español

  • Oliver King — Bishop of Bath and Wells Bath Abbey at sunset Church Catholic See …   Wikipedia

  • OLIVER (KING) — OLIVER JOE dit KING (1884 ou 1885 1938) L’art du cornettiste, chef d’orchestre et compositeur Joe «King» Oliver représente un moment décisif dans la genèse du jazz. Avec lui fut remportée la première victoire sur l’archaïsme louisianais: le jazz… …   Encyclopédie Universelle

  • Oliver — ist ein männlicher Vorname, der vor allem im englischsprachigen Raum auch als Familienname Verwendung findet. Im deutschen Sprachraum fand der Vorname Oliver erst ab den späten 1950er Jahren weitere Verbreitung. Die feminine Version des Namens… …   Deutsch Wikipedia

  • King — /king/, n. 1. Billie Jean (Moffitt) /mof it/, born 1943, U.S. tennis player. 2. Clarence, 1842 1901, U.S. geologist and cartographer. 3. Ernest Joseph, 1878 1956, U.S. naval officer. 4. Martin Luther, Jr., 1929 68, U.S. Baptist minister: civil… …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.