Kinesiologie


Kinesiologie

Kinésiologie

Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec kinésithérapie.

La kinésiologie (du grec ancien κίνησις, kinēsis, « mouvement » et λόγος, logos, « parole ») est l'étude des mouvements humains.

Sommaire

Définitions

Il existe différentes formes de "kinésiologie", selon les pays et les orientations suivies :

Au Canada et aux États-Unis, Le terme kinésiologie désigne une science qui étudie le corps dans le sport et rejoint la première définition. Deux autres facettes en sont l'utilisation selon la deuxième définition (kinésiologie appliquée) et selon celle, reprise en France des Kinésiologie Spécialisées.
En France, il désigne une technique de mieux-être qui a le même rôle qu'une thérapie, avec un accompagnement de la personne, et qui permettrait, selon ses utilisateurs, de dissoudre les blocages émotionnels, mentaux... grâce à un dialogue corporel à la recherche des solutions les plus adaptées. Le principe est que le corps conserve toutes les informations de son histoire et que la personne elle-même peut choisir de changer pour retrouver un équilibre. Il rejoint la deuxième définition, et des utilisations récentes qui sont en fait des marques déposées :
  • kinésiologies spécialisées : ensemble des méthodes développées dans le monde à partir des travaux du Dc John Thie chiropracteur américain. La Touch for health[2], qu'il a élaboré est une technique très simple, synthèse des informations fournies par les tests musculaires, bien connus des chiropracteurs, et de la circulation de l'énergie dans les méridiens d'acupuncture, propre à la médecine chinoise. Le Touch for Health est enseigné dans plus de cent pays dans le monde, et en Europe depuis le début des années 1980.
    • kinésiologie hypersens[3] : est une méthode qui permet, grâce à un test musculaire spécifique[4], d’identifier ce à quoi et les substances auxquelles la personne réagit de manière exagérée, de rechercher les barrières (physiques, émotionnelles, mentales, biochimiques,etc.) qui empêchent la personne de vivre normalement et d’équilibrer le système énergétique pour permettre au corps de retrouver un fonctionnement meilleur. Ainsi, la personne pourrait de nouveau consommer ou être en contact avec ce à quoi elle était très sensible ou intolérante.
    • kinésiologie harmonique : méthode crée en France dans la lignée des kinésiologies spécialisées. La Kinésiologie Harmonique [5] est une recherche des freins qui se sont mis en place au fur et à mesure que nous avancions sur le chemin de notre vie. C’est par le test musculaire, outil privilégié des Kinésiologies spécialisées[6], que, selon cette discipline, le corps nous livre les informations dont nous avons besoin pour comprendre. Elle doit permettre la découverte des déséquilibres qui nous empêchent d’être dans l’harmonie "corps, mental, esprit".
    • édukinesiologie professionnelle: (à ne pas confondre avec l'Edu-Kinésiologie/Stress Release de Paul Dennison) méthode éducative, sous forme de coaching de santé, et de coaching à la création et la réalisation de projets, crée dans la lignée des kinésiologies spécialisées [7], a pour objet d'aider les individus à mieux gérer leur propre santé et à utiliser au mieux leur ressources par une meilleure compréhension de leurs mécanismes internes. Contrairement à une méthode de soin où le praticien est supposé résoudre le problème de son client, la méthode d'édukinesiologie professionnelle[8] est une méthode interactive et éducative dans une responsabilité partagée.
  • Concepts 3 en 1: (aussi appelé méthode One Brain, ou système One Brain) méthode de gestion du stress développée par Gordon Stokes et Daniel Whiteside. La méthode One Brain/Concepts 3 en 1 propose, outre le test musculaire de la kinésiologie spécialisée, un ensemble de techniques de gestion du stress, des éléments de morphopsychologie et une classification originale des émotions appelée baromètre du comportement[9]. Guidée par ce baromètre, ainsi que par les traits du visage et le test musculaire, la méthode permet de retrouver l'âge exact et l'émotion douloureuse à l'origine d'un stress présent.

Au Canada et aux États-Unis

En Amérique du Nord, la kinésiologie désigne l’étude du mouvement humain dans la pratique de l’activité physique, et ce, dans des contextes et des desseins variés : loisirs, sport, réadaptation, travail, entraînement, et activités de la vie quotidienne. L'intervenant en kinésiologie est le "kinésiologue".

En kinésiologie, il est généralement question de santé et de médecine sportive.

Les années 1980 ont vu des éducateurs physiques se regrouper et former une association de spécialistes en activité physique intervenant surtout avec des adultes. Le kinésiologue s’intéresse avant tout à l'activité physique.

Depuis le milieu des années 1990, les universités canadiennes (facultés d'Education Physique et Sportive) décernent des diplômes en kinésiologie. Les programmes universitaires offrent des cours tels que :

  • Cinésiologie en éducation physique et santé
  • Physiologie en éducation physique et santé
  • Biomécanique humaine en éducation physique et santé
  • Développement et croissance physique
  • Évaluation de la condition physique et des habitudes de vie
  • Intervention en kinésiologie et populations symptomatiques
  • Alimentation, condition physique et santé
  • Physiopsychologie du comportement moteur
  • Intervention en conditionnement physique
  • Principes, méthodes et outils de recherche en kinésiologie
  • Études de cas en kinésiologie
  • Les muscles : bilan fonctionnel et anomalies posturales
  • Méthodes et planification de l'entraînement personnel et sportif
  • Stages et internat de plus de 600 heures.

Cette kinésiologie fait appel à plusieurs domaines reliés à l'activité physique et au sport telles les sciences exactes et naturelles (biologie, physique, etc.) et les sciences humaines et sociales (psychologie, sociologie, etc). Son cadre théorique est fondé sur les données issues de la littérature scientifique, son intuition et sur son expérience clinique.

L'usage du terme « clinique » est hérité de la médecine : si le kinésiologue est dit clinicien, c'est parce qu'il sort de son laboratoire pour rencontrer l'individu dans sa réalité contextuelle.

L'équivalent français du kinésiologue est le professeur d'Activités Physiques Adaptées issu du cursus STAPS.

Controverses

Ne disposant pas d'un programme significatif de recherches et de validation scientifique, certains programmes de kinésiologie se basent sur des intuitions et hypothèses non vérifiées. Exercer la relation d'aide auprès d'un public psychologiquement fragile, vulnérable, et potentiellement lucratif, sans disposer d'un programme de formation validé scientifiquement peut être critiquable. De plus, la profession de kinésiologue n'étant pas protégée, certains praticiens peuvent être tentés de proposer un soin psychologique en séance individuelle sans être titulaire d'un diplôme reconnu de psychologue ou de médecin.

Selon le rapport 2007[10] de la MIVILUDES (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires):

  • certaines actions litigieuses entendaient promouvoir la kinésiologie.
  • le 3 juin 2005, la cour de Quimper a condamné un couple de parents adeptes de la kinésiologie à 5 ans de prison, dont 52 mois avec sursis, pour non-assistance à personne en danger. Le juge a incriminé l'« idéologie aux implications médicales » de ces deux parents dont les pratiques médicales infructueuses ont abouti à la mort de leur enfant par malnutrition[11].

Le rapport cite "la kinésiologie" comme une "pratique thérapeutique non réglementée" sans distinction des diverses formes de kinésiologie.

Notes et références


Voir aussi

Articles connexes

Liens et documents externes

  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Kin%C3%A9siologie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Kinesiologie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Kinesiologie — (f), Muskelbewegungslehre (f) eng kinesiology …   Arbeitssicherheit und Gesundheitsschutz Glossar

  • Kinesiologie — Die Angewandte Kinesiologie (engl. applied kinesiology; von griech. κίνησις, kinesis, „Bewegung“ und griech. λόγος, logos, „Wort, Lehre“; nicht zu verwechseln mit engl. kinesiology für „Bewegungswissenschaften“) oder kurz Kinesiologie, auch AK,… …   Deutsch Wikipedia

  • Kinésiologie —  Ne doit pas être confondu avec kinésithérapie.  Ne doit pas être confondu avec kinésiologie appliquée. La kinésiologie (du grec ancien κίνησις, kinēsis, « mouvement » et λόγος …   Wikipédia en Français

  • Kinesiologie — kineziologija statusas T sritis Kūno kultūra ir sportas apibrėžtis Mokslas apie judesių anatominius ir fiziologinius pagrindus, judesių biomechaniką ir jų ugdymą. kilmė gr. kinēsis – judėjimas + logos – mokslas atitikmenys: angl. kinesiology vok …   Sporto terminų žodynas

  • Kinesiologie — Ki|ne|si|o|lo|gie 〈f.; Gen.: ; Pl.: unz.〉 naturwissenschaftliches Forschungsgebiet, das Bewegungen, den Bewegungsapparat u. seine Steuerung untersucht, Bewegungslehre [Etym.: <Kinesis + …logie] …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • Kinesiologie — Kinesio|logi̲e̲ [gr. ϰινησις = Bewegung u. ↑...logie] w; : die Lehre von der physiologischen Reflexentwicklung …   Das Wörterbuch medizinischer Fachausdrücke

  • Kinesiologie — Ki|ne|sio|lo|gie die; <zu ↑...logie>: 1. Lehre von der ↑Physiologie der Bewegungsabläufe u. den damit zusammenhängenden Fragen (Med.). 2. Verfahren in der Naturheilkunde, dessen Untersuchungs u. Behandlungsgegenstand die Muskulatur ist …   Das große Fremdwörterbuch

  • Kinesiologie — Ki|ne|sio|lo|gie, die; (Lehre von den Bewegungsabläufen) …   Die deutsche Rechtschreibung

  • kinésiologie —  n.f. Technique d amélioration des performances sportives …   Le dictionnaire des mots absents des autres dictionnaires

  • Kinesiologie (homonymie) — Kinésiologie  Ne doit pas être confondu avec kinésithérapie. La kinésiologie (du grec ancien κίνησις, kinēsis, « mouvement » et λόγος, logos, « parole ») est l étude des mouvements humains. Sommaire …   Wikipédia en Français