Kimiko Date


Kimiko Date
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Date (homonymie).
Kimiko Date
(épouse Krumm)
Kimiko Date
Carrière professionnelle
1989-1996, 2008-
Pays Drapeau du Japon Japon
Naissance 28 septembre 1970 (1970-09-28) (41 ans)
Drapeau : Japon Kyoto
Taille / poids 1,63 m (5 4) / 53 kg (117 lb)
Prise de raquette Droitière
Revers à deux mains
Gains en tournois 2 747 763 $
Palmarès
En simple
Titres 8
Finales perdues 7
Meilleur classement 4e (13/11/1995)
En double
Titres 2
Finales perdues 2
Meilleur classement 33e (24/08/1992)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R.-G. Wim. US
Simple 1/2 1/2 1/2 1/4
Double 1/4 1/16 1/8 1/16
Mise à jour de la boîte : 01/11/2011 • Actualiser
Consultez la documentation du modèle

Kimiko Date (伊達 公子, Date Kimiko?) est une joueuse de tennis japonaise, professionnelle de mars 1989 à septembre 1996 puis à partir d'avril 2008, née le 28 septembre 1970 à Kyoto. Elle a pris le nom de Kimiko Date-Krumm à la suite de son mariage, en 2002, avec le pilote automobile Michael Krumm[1].

Sommaire

Carrière tennistique

« Première carrière » (1989-1996)

Trois fois demi-finaliste dans les tournois du Grand Chelem, Kimiko Date-Krumm a remporté sept titres en simple pendant sa courte carrière, dont quatre fois l'Open du Japon. En 1996, à l'occasion du premier tour de la Fed Cup, elle a notamment battu Steffi Graf, alors numéro un mondiale[2] ; elle compte également deux succès face à Arantxa Sánchez.

Quatrième mondiale le 13 novembre 1995, ce classement demeure à ce jour le meilleur jamais atteint en simple par une Japonaise. L'année suivante, à seulement vingt-six ans, elle officialise sa retraite sportive.

Retour au plus haut niveau (2008)

Kimiko Date-Krumm fait une première réapparition en double dames sur un court de tennis en septembre 2002, à l'occasion de la Coupe Toyota Princess[3].

Début 2008, elle participe à une exhibition à Tokyo en compagnie de Martina Navrátilová et de Steffi Graf (qu'elle bat 6-2, 6-3). Peu de temps après, le 6 avril, elle annonce qu'elle effectue, à 37 ans, son retour sur le circuit professionnel féminin, soit douze ans après avoir pris sa retraite[4]. Elle atteint la finale du premier tournoi ITF qu'elle dispute (en avril à Gifu[5]). Le 15 juin à Tokyo, elle bat en finale sa compatriote Shiho Akita (de vingt ans sa cadette)[6]. Elle termine finalement l'année 2008 au 198e rang mondial.

En 2009 aux Internationaux d'Australie, issue des qualifications, elle perd de justesse face à Kaia Kanepi (alors 28e) au terme d'une rencontre de presque trois heures[7]. Puis à Wimbledon, au bénéfice cette fois d'une invitation des organisateurs, elle manque à nouveau de commettre un exploit : victime de douleurs dorsales, elle est seulement battue en trois manches par la 9e mondiale, Caroline Wozniacki. En septembre à Guangzhou, elle se hisse en finale du double dames aux côtés de Sun Tiantian. La semaine suivante à Séoul, elle remporte, avec le dossard de 155e joueuse mondiale, son premier tournoi WTA depuis son retour à la compétition[8] : après avoir sorti la modeste Coréenne Ye-Ra Lee (564e), elle élimine Alisa Kleybanova (30e), Daniela Hantuchová (21e), puis la tenante du titre Maria Kirilenko (54e) en demi-finale et enfin Anabel Medina Garrigues (23e) en finale, la veille de ses 39 ans ! Ce premier titre depuis le Classic de San Diego en 1996, fait de Date Krumm la deuxième joueuse la plus âgée du circuit à remporter un tournoi en simple, après l'Américaine Billie Jean King en 1983[9]. Grâce à ce succès, elle intègre le top 100 le 28 septembre, à la 100e place exactement.

À la fin de la saison, elle profite des refus successifs de plusieurs joueuses[10] pour participer, en tant qu'invitée, au tournoi des championnes à Bali. Suite à la disqualification de Yanina Wickmayer, elle parvient à terminer première de sa poule[11], validant ainsi son ticket pour le dernier carré ; elle cède en deux manches contre Marion Bartoli, la favorite de l'épreuve. Elle termine l'année 2009 au 82e rang mondial.

Lors de l'édition 2010 de Roland-Garros, elle franchit le premier tour en éliminant Dinara Safina (finaliste en 2008 et 2009 du tournoi) : c'est ainsi la deuxième joueuse la plus âgée à gagner un match sur la terre battue parisienne, après Virginia Wade en 1985[12]. Plutôt régulière par la suite, elle parvient à éliminer Samantha Stosur (8e mondiale) en quart de finale de l'Open du Japon, devenant la première quadragénaire de l'histoire à sortir une joueuse du top 10. Après avoir sorti l'Israélienne Shahar Peer en demi-finale, elle s'offre sa deuxième finale depuis son come-back. Battue à la conclusion par une autre vétérante, Tamarine Tanasugarn, elle manque alors l'occasion de battre le vieux record de Billie Jean King. Elle conclut 2010 dans le top 50 (46e).

Kimiko Date réalise une première moitié de saison 2011 difficile, ne parvenant pas à remporter deux matchs de suite. Le réveil sonne en juillet sur le gazon de Bois-le-Duc où elle accède aux quarts de finale. La semaine suivante, à Wimbledon, elle manque de faire chuter au 2e tour la quintuple gagnante de l'épreuve, Venus Williams, à l'issue d'une rencontre perdue 8 jeux à 6 dans le set décisif. Sauf à Carlsbad, elle ne passe ensuite plus un tour, en dix tournois, sur le circuit WTA. Fin octobre, retombée aux alentours de la 140e place mondiale, elle enregistre d'excellents résultats sur le circuit ITF, comptant une victoire à Poitiers (contre Elena Baltacha) et une finale à Taipei (face à Ayumi Morita). Ces bons résultats lui valent de réintégrer le top 100.

Palmarès

Titres en simple dames

# Date[13] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Finaliste Score
1 06/04/1992 Suntory Japan Open, Tokyo Tier IV 150 000 Dur (ext.) Drapeau : Belgique Sabine Appelmans 7-5, 3-6, 6-3 Parcours
2 05/04/1993 Suntory Japan Open, Tokyo Tier III 150 000 Dur (ext.) Drapeau : Pays-Bas Stephanie Rottier 6-1, 6-3 Parcours
3 10/01/1994 Peters NSW Open, Sydney Tier II 300 000 Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Mary Joe Fernández 6-4, 6-2 Parcours
4 04/04/1994 Japan Open Tennis Champ’s, Tokyo Tier III 150 000 Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Amy Frazier 7-5, 6-0 Parcours
5 30/01/1995 Toray Pan Pacific Open, Tokyo Tier I 806 250 Moquette (int.) Drapeau : États-Unis Lindsay Davenport 6-1, 6-2 Parcours
6 15/04/1996 Japan Open, Tokyo Tier III 164 250 Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Amy Frazier 7-5, 6-4 Parcours
7 19/08/1996 Toshiba Tennis Classic, San Diego Tier II 450 000 Dur (ext.) Drapeau : Espagne Arantxa Sánchez 3-6, 6-3, 6-0 Parcours
8 21/09/2009 Hansol Korea Open, Séoul Intern'l 220 000 Dur (ext.) Drapeau : Espagne Anabel Medina 6-3, 6-3 Parcours

Finales en simple dames

# Date[13] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Vainqueur Score
1 12/08/1991 VS of Los Angeles, Manhattan Beach Tier II 350 000 Dur (ext.) Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Monica Seles 6-3, 6-1 Parcours
2 08/02/1993 World Ladies in, Osaka Tier III 150 000 Moquette (int.) Drapeau : République tchèque Jana Novotná 6-3, 6-2 Parcours
3 20/09/1993 Nichirei Int’l Champs, Tokyo Tier II 375 000 Dur (ext.) Drapeau : Afrique du Sud Amanda Coetzer 6-3, 6-2 Parcours
4 17/03/1995 The Lipton Champ’s, Key Biscayne Tier I 1 550 000 Dur (ext.) Drapeau : Allemagne Steffi Graf 6-1, 6-4 Parcours
5 10/04/1995 Japan Open, Tokyo Tier III 161 250 Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Amy Frazier 7-6, 7-5 Parcours
6 22/05/1995 Internationaux de Strasbourg, Strasbourg Tier III 161 250 Terre (ext.) Drapeau : États-Unis Lindsay Davenport 3-6, 6-1, 6-2 Parcours
7 11/10/2010 HP Japan Women's Open Tennis, Osaka Intern'l 220 000 Dur (ext.) Drapeau : Thaïlande Tamarine Tanasugarn 7-5, 6-7, 6-1 Parcours

Titres en double dames

# Date[13] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Partenaire Finalistes Score
1 15/04/1996 Japan Open
Tokyo
Tier III 164 250 Dur (ext.) Drapeau : Japon Ai Sugiyama Drapeau : États-Unis Amy Frazier
Drapeau : États-Unis Kimberly Po
7-6, 6-7, 6-3 Parcours
2 10/10/2011 HP Japan Women's Open
Tennis
, Osaka
Intern'l 220 000 Dur (ext.) Drapeau : République populaire de Chine Zhang Shuai Drapeau : États-Unis Vania King
Drapeau : Kazakhstan Yaroslava Shvedova
7-5, 3-6, [11-9] Parcours

Finales en double dames

# Date[13] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 06/04/1992 Suntory Japan Open
Tokyo
Tier IV 150 000 Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Amy Frazier
Drapeau : Japon Rika Hiraki
Drapeau : États-Unis Stephanie Rehe 5-7, 7-6, 6-0 Parcours
2 14/09/2009 International Women’s Open
Guangzhou
Intern'l 220 000 Dur (ext.) Drapeau : Biélorussie Olga Govortsova
Drapeau : Biélorussie Tatiana Poutchek
Drapeau : République populaire de Chine Sun Tiantian 3-6, 6-2, [10-8] Parcours

Parcours en Grand Chelem

En simple dames

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1989 - 2e tour (1/32) Drapeau : République fédérale d'Allemagne Martina Pawlik 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Zina Garrison 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Anne Smith
1990 4e tour (1/8) Drapeau : Tchécoslovaquie Helena Suková - 2e tour (1/32) Drapeau : République populaire de Bulgarie Katerina Maleeva 2e tour (1/32) Drapeau : Autriche Judith Wiesner
1991 2e tour (1/32) Drapeau : Australie Nicole Provis - 1er tour (1/64) Drapeau : Italie Linda Ferrando 2e tour (1/32) Drapeau : Tchécoslovaquie Radka Zrubáková
1992 2e tour (1/32) Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Monica Seles 4e tour (1/8) Drapeau : Espagne Arantxa Sánchez 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Gigi Fernández 2e tour (1/32) Drapeau : Tchécoslovaquie Helena Suková
1993 2e tour (1/32) Drapeau : France Mary Pierce 2e tour (1/32) Drapeau : Roumanie R. Dragomir - 1/4 de finale Drapeau : Suisse Manuela Maleeva
1994 1/2 finale Drapeau : Allemagne Steffi Graf 1er tour (1/64) Drapeau : Afrique du Sud Amanda Coetzer 3e tour (1/16) Drapeau : Lettonie Larisa Savchenko 1/4 de finale Drapeau : Espagne Arantxa Sánchez
1995 3e tour (1/16) Drapeau : Japon Naoko Sawamatsu 1/2 finale Drapeau : Espagne Arantxa Sánchez 1/4 de finale Drapeau : République tchèque Jana Novotná 4e tour (1/8) Drapeau : Pays-Bas Brenda Schultz
1996 2e tour (1/32) Drapeau : Japon Mana Endo 4e tour (1/8) Drapeau : États-Unis L. Davenport 1/2 finale Drapeau : Allemagne Steffi Graf 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Kimberly Po
2009 1er tour (1/64) Drapeau : Estonie Kaia Kanepi - 1er tour (1/64) Drapeau : Danemark C. Wozniacki -
2010 1er tour (1/64) Drapeau : Kazakhstan Y. Shvedova 2e tour (1/32) Drapeau : Australie J. Gajdošová 1er tour (1/64) Drapeau : Roumanie A. Dulgheru 1er tour (1/64) Drapeau : Russie S. Kuznetsova
2011 1er tour (1/64) Drapeau : Pologne A. Radwańska 1er tour (1/64) Drapeau : Danemark C. Wozniacki 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Venus Williams 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne Silvia Soler

À droite du résultat, l'ultime adversaire

En double dames

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1990 1er tour (1/32)
Drapeau : Japon M. Kidowaki
Drapeau : États-Unis Kathy Jordan
Drapeau : Australie E. Smylie
- - -
1991 - - 2e tour (1/16)
Drapeau : Japon Ei Iida
Drapeau : États-Unis K. Adams
Drapeau : Pays-Bas M. Bollegraf
1er tour (1/32)
Drapeau : Japon A. Kijimuta
Drapeau : Espagne A. Sánchez
Drapeau : Tchécoslovaquie H. Suková
1992 1/4 de finale
Drapeau : Australie M. Jaggard
Drapeau : Espagne A. Sánchez
Drapeau : Tchécoslovaquie H. Suková
1er tour (1/32)
Drapeau : Japon M. Kidowaki
Drapeau : Pays-Bas N. Jagerman
Drapeau : Pays-Bas B. Schultz
1er tour (1/32)
Drapeau : Japon M. Kidowaki
Drapeau : États-Unis J. Fuchs
Drapeau : Tchécoslovaquie K. Habšudová
1er tour (1/32)
Drapeau : Australie L. Pleming
Drapeau : États-Unis J. Emmons
Drapeau : Canada Rene Simpson
1993 3e tour (1/8)
Drapeau : Australie M. Jaggard
Drapeau : Canada Hetherington
Drapeau : États-Unis K. Rinaldi
2e tour (1/16)
Drapeau : Autriche K. Kschwendt
Drapeau : États-Unis S. Stafford
Drapeau : Hongrie A. Temesvári
- 2e tour (1/16)
Drapeau : Slovaquie R. Zrubáková
Drapeau : États-Unis Lori McNeil
Drapeau : Australie R. Stubbs
2010 1er tour (1/32)
Drapeau : Indonésie Yayuk Basuki
Drapeau : Inde Sania Mirza
Drapeau : Espagne V. Ruano
- 1er tour (1/32)
Drapeau : Thaïlande Tanasugarn
Drapeau : Chinese Taipei C. Kai-Chen
Drapeau : Japon Ayumi Morita
2e tour (1/16)
Drapeau : Japon Ayumi Morita
Drapeau : République tchèque I. Benešová
Drapeau : République tchèque B. Strýcová
2011 2e tour (1/16)
Drapeau : République populaire de Chine Zhang Shuai
Drapeau : Israël Shahar Peer
Drapeau : République populaire de Chine Peng Shuai
2e tour (1/16)
Drapeau : République populaire de Chine Zhang Shuai
Drapeau : Australie C. Dellacqua
Drapeau : Australie R. Stubbs
3e tour (1/8)
Drapeau : République populaire de Chine Zhang Shuai
Drapeau : République populaire de Chine Peng Shuai
Drapeau : République populaire de Chine Zheng Jie
-

Sous le résultat, la partenaire ; à droite, l'ultime équipe adverse

En double mixte

N'a jamais participé à un tableau final

Parcours aux Masters

En simple dames

# Date Nom de l'édition ($) Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 14/11/1994 Virginia Slims Champ’s, New York 3 500 000 Moquette (int.) 1/2 finale Drapeau : Argentine Gabriela Sabatini 4-6, 6-0, 6-3 Parcours
2 13/11/1995 WTA Tour Champ’s, New York 2 000 000 Moquette (int.) 1/4 de finale Drapeau : Allemagne Anke Huber 3-6, 6-2, 6-1 Parcours
3 18/11/1996 Chase Champ’s, New York 2 000 000 Moquette (int.) 1/4 de finale Drapeau : Suisse Martina Hingis 6-1, 6-2 Parcours

Parcours aux Jeux olympiques

En simple dames

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 28/07/1992 Olympic Games, Barcelone Terre (ext.) 2e tour (1/16) Drapeau : Bulgarie Magdalena Maleeva 6-2, 6-4 Parcours
2 23/07/1996 Summer Olympics, Atlanta Dur (ext.) 1/4 de finale Drapeau : Espagne Arantxa Sánchez 4-6, 6-3, 10-8 Parcours

En double dames

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Partenaire Ultimes adversaires Score
1 28/07/1992 Olympic Games
Barcelone
Terre (ext.) 2e tour (1/8) Drapeau : Japon Maya Kidowaki Drapeau : Tchécoslovaquie Jana Novotná
Drapeau : Tchécoslovaquie Andrea Strnadová
6-3, 7-6 Parcours

Classements WTA

Classements en simple en fin de saison

Année 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010
Rang 322 en augmentation 119 en augmentation 79 en augmentation 32 en augmentation 21 en augmentation 13 en augmentation 9 en augmentation 4 en diminution 8 - - - - - - - - - - - 198 en augmentation 82 en augmentation 46

Source: (en) Kimiko Date sur le site officiel du WTA Tour (statistiques)

Classements en double en fin de saison

Année 2008 2009 2010
Rang 221 en augmentation 126 en diminution 131

Source: (en) Kimiko Date sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis (classements WTA de fin d'année)

Notes et références

  1. (en) « Wedding Date » sur le site de la BBC Sport, 22 janvier 2002.
  2. 7-6, 3-6, 12-10 : victoire décisive, le Japon battant l'Allemagne 3 matchs à 2
  3. défaite sur abandon au 1er tour, aux côtés de Miho Saeki
  4. (fr) « La Japonaise Kimiko Date de retour », L'Équipe, 6 avril 2008.
  5. Défaite face à face à Tamarine Tanasugarn
  6. « Tennis: Kimiko Date gagne son premier tournoi depuis son retour à la compétition », Nouvelobs.com, 15 juin 2008 (page consultée le 15 juin 2008)
  7. Score final pour Kanepi : 6-4, 4-6, 8-6
  8. (en) Kimiko Crowned in Seoul, WTA Tour, 27 septembre 2009.
  9. King, victorieuse à Birmingham en 1983 à 39 ans, 7 mois et 23 jours
  10. Date-Krumm et Lisicki obtiennent les wild-cards ; Zvonareva discrètement dispensée
  11. Défaite contre Wickmayer, puis victoire contre Medina Garrigues
  12. Kimiko Date, la doyenne bien verte
  13. a, b, c et d Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.

Voir aussi

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Kimiko Date de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Kimiko Date — Krumm Kimiko Date (Juni 2008) Nationalität:  Japan …   Deutsch Wikipedia

  • Kimiko Date — Krumm País  Japón Residencia Kioto, Japón …   Wikipedia Español

  • Kimiko Date — Infobox Tennis player playername = Kimiko Date Krumm nickname = country = JPN residence = Tokyo, Japan datebirth = birth date and age|1970|9|28 placebirth = Kyoto, Japan height = height|m=1.63 weight = convert|53.0|kg|lb st|abbr=on|lk=on… …   Wikipedia

  • Kimiko Date-Krumm — Kimiko Date Pour les articles homonymes, voir Date (homonymie). Kimiko Date (épouse Krumm) …   Wikipédia en Français

  • Kimiko Date Krumm — Kimiko Date Pour les articles homonymes, voir Date (homonymie). Kimiko Date (épouse Krumm) …   Wikipédia en Français

  • Kimiko Date Krumm — Nationalität: Japan …   Deutsch Wikipedia

  • Kimiko Krumm — Kimiko Date Pour les articles homonymes, voir Date (homonymie). Kimiko Date (épouse Krumm) …   Wikipédia en Français

  • Date Kimiko — Kimiko Date Krumm Kimiko Date (Juni 2008) Nationalität:  Japan …   Deutsch Wikipedia

  • Date Kimiko no Virtual Tennis — Title screen Developer(s) Jorudan[1] …   Wikipedia

  • Date (surname) — Date (伊達, gallantry or showy ) is a Japanese surname and is pronounced, dah teh . It is also a Maharashtrian Surname from India with almost the same pronunciation as daa tey (without an h sound). It can refer to: Contents 1 Japanese people 1.1… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.