Kiang


Kiang
Aide à la lecture d'une taxobox Kiang
 Equus kiang
Equus kiang
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Perissodactyla
Famille Equidae
Genre Equus
Nom binominal
Equus kiang
Moorcroft, 1841
Répartition géographique
Carte de répartition des Kiangs

Carte de répartition des Kiangs

Statut de conservation UICN :

LC  : Préoccupation mineure
Schéma montrant le risque d'extinction sur le classement de l'UICN.

Statut CITES : Cites II.svg Annexe II ,
Révision du 01/07/75

Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons

Le kiang (Equus kiang), ou âne sauvage du Tibet[1] est un équidé du sous-genre asinus (les ânes).

Equus kiang, Zoo de Prague

Extrêmement sauvage dans son milieu d'origine, il galope en immenses troupeaux (dans les plaines durant l'hiver) sur le plateau tibétain où il se nourrit de plantes salées.

La population est estimée en 2008 à 60 ou 70 000 animaux, vivant à 90% en Chine[2].

C'est le plus grand des ânes sauvages, avec une taille moyenne au garrot de 150 cm.

Certains auteurs ont fait de Equus Kiang une sous-espèce de Equus hemionus : Equus hemionus Kiang. Cependant, comme l'indique le rapport de l'UICN de 2002, « Il est désormais largement accepté, d'après les analyses morphologiques ainsi que des chromosomes et de l'ADN mitochondrial, que l'âne sauvage du Tibet, ou kiang (Equus kiang), est une espèce spécifique (Ryder et Chemnick, 1990)[3] ».

Sommaire

Description

Le kiang mesure environ 1,50 m au garrot, et pèse entre 250 et 350 Kg. Il est plus grand que les autres ânes sauvages, et sa robe est aussi plus contrastée.

Habitat

Le kiang, ou âne sauvage du Tbet, vit dans les steppes arides des hauts plateaux, jusqu'à 4800 mètres d'altitude. Il est localisé en Chine, Népal, Bouthan, Pakistan, et Inde. On dénombre aujourd'hui entre 60 000 et 70 000 individus, mais il est rare de trouver plus de 40 sujets dans un groupe.

Sous-espèces

  • Equus kiang kiang Moorcroft 1841
  • Equus kiang holdereri Matschie 1911
  • Equus kiang polyodon Hodgson 1847
  • Equus kiang chu Hodgson 1893

Menaces

Son habitat déjà réduit est gravement menacé par les peuplements miniers et les activités militaires.

Voir aussi

Liens externes

Taxinomie :

Notes et références



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Kiang de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Kiang — (Equus kiang) Systematik Unterklasse: Höhere Säugetiere (Eutheria) Überordnung: Laurasiatheria Ordnu …   Deutsch Wikipedia

  • Kiang-Si — Kiang Si, Provinz in China, im Innern, durch die Provinz Tschekiang u. Fokien vom Meere getrennt u. im Süden von der Provinz Kuangtong begrenzt, ist meist eben, nur im Süden gebirgig; bewässert von dem Kan kiang mit seinen Zuflüssen, hat den See… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • kiang — s.m. Hemion care trăieşte în cete mici prin Asia Centrală şi Tibet (Equus hemionus kiang). (cf. germ. Kiang) Trimis de tavi, 13.09.2007. Sursa: MDN …   Dicționar Român

  • Kiang-Su — Kiang Su, Provinz in China, östlicher Theil der früheren Provinz Kiannan (s.d.), am unteren Laufe des Hoangho u. Yangtse kiang u. am Gelben Meere; 1680 QM. groß, die Bevölkerung soll 40 Mill. Ew. zählen; die Erzeugnisse sind: Reis, Seide,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Kiang-su — Kiang su, Provinz im östl. China, vom Kaiserkanal durchströmt, 99.300 qkm, (1894) 18.300.000 E.; Hauptstadt Su tschou. – 1905 wurde von K. die neue Prov. Kiponhanai (nördl. vom Jang tse kiang, unter einem Gouverneur) abgetrennt, doch den… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • kiang — [kē aŋ′] n. [< Tibetan rkyaṅ] a wild ass (Equus hemionus kiang) found in Tibet and Mongolia …   English World dictionary

  • Kiang — Ki*ang , n. (Zo[ o]l.) The {dziggetai}. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Kiang — Kiang, Thier, so v.w. Dschiggetai …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Kiang [1] — Kiang, siamesisches Hohlmaß, s. Kijeu …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Kiang [2] — Kiang (Halbesel), s. Esel …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Kiang [3] — Kiang (chines.), Fluß, Strom …   Meyers Großes Konversations-Lexikon