Khalil Sakakini

Khalil Sakakini
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Khalil (homonymie).
Khalil Sakakini

Khalil Sakakini (arabe: خليل السكاكيني) (né le 23 janvier 1878 à Jérusalem - mort le 13 août 1953) est un poète, écrivain, essayiste, et homme politique palestinien.

Biographie

Khalil Sakakini est né à Jérusalem le 23 janvier 1878. Il entre d'abord à l'école grecque-orthodoxe de la ville avant de rentrer à l'université de la Société de Mission Chrétienne (SMC), puis au collège anglais de Zion, où il étudie la littérature.

Plus tard, il quitte la Palestine pour le Royaume-Uni, puis pour les États-Unis. Aux États-Unis, il devient professeur d'arabe, contribuant et participant à la traduction de plusieurs magazines littéraires arabes de la côte est. À son retour en Palestine, en 1908, il devient journaliste pour le journal al-Asmai', et il enseigne l'arabe à l'école de Salahiyya de Jérusalem.

En 1909, il fonde l'école de Dusturiyyah, qui est devenue célèbre pour son nationalisme arabe. Sakakini a mené un mouvement de réforme pour les arabes de rite grec-orthodoxe, il a écrit un livre à ce sujet en 1913, « la Renaissance orthodoxe en Palestine », qui a mené à son excommunication.

Les autorités de l'Empire ottoman l'arrêtent en 1917, et le font prisonnier à Damas, pour avoir abrité un immigrant juif-polonais qui était en réalité un espion américain. Après sa libération, il rejoint les nationalistes préparant la Révolte arabe, dont il a écrit l'hymne.

En 1919, il travaille pour l'autorité éducative de la Palestine à Jérusalem. Il continue jusqu'au jour où il est nommé Inspecteur pour l'éducation de la Palestine, un poste qu'il tient pendant douze ans, jusqu'à sa démission. Dans le même temps il écrit sur la politique pour les journaux al-Muqtataf, al-Hilal et al-Siyassa al-Usbu'iyya, il y écrit un certain nombre de poésies, ainsi que des chants patriotiques. Il fonde l'école de Wataniyya en 1925 et le Nahda College en 1938.

Durant la guerre, et à l'instar d'autres leaders palestiniens, tel le mufti de Jérusalem, Amin al-Husseini (oncle de Yasser Arafat), il apporte son soutien aux nazis et adhère entièrement aux thèses antisémites d'Hitler.

En 1948, quelques jours avant la division de Jérusalem et la fondation de l'État d'Israël, Sakakini et sa famille fuient la ville. Ils quittent la ville avec leurs effets personnels, et cherchent à se réfugier au Caire. Sakakini est alors invité par Taha Hussein à rejoindre la prestigieuse Académie de langue arabe.

La mort soudaine de son fils Sari, en 1953 le bouleverse, et il meurt trois mois plus tard, le 13 août 1953. Khalil Sakakini a eu deux filles, Dumya et Hala qui ont habité ensemble à Ramallah jusqu'à leur mort, en 2002 et en 2003. Les deux sœurs ont eu une longue carrière dans l'éducation. Hala a édité les journaux de son père en 1955 et a écrit deux mémoires en anglais, « Jérusalem and I » et « Twosome ».

Hormis son nationalisme arabe, Sakakini était un avocat perpétuel de la réforme sociale. Son travail inclut des travaux éducatifs, des collections de poésies, des essais littéraires, moraux et politiques, ainsi qu'un journal. Une rue et une école à Jérusalem portent son nom, ainsi que la bibliothèque de la mosquée de Jazzar à Acre, une rue au Caire, et un boulevard à Marseille. Ses travaux sont conservés à l'université hébraïque de Jérusalem.

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Khalil Sakakini de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Khalil Sakakini Cultural Center — ( ar. مركز خليل سكاكيني الثقافي) is an organization established in 1996 to nurture the arts in Palestine. It is located in Ramallah in the West Bank. ee also*Khalil al Sakakini *Palestinian Heritage CenterExternal links* [http://www.sakakini.org… …   Wikipedia

  • Khalil al-Sakakini — (خليل السكاكيني; January 23, 1878 August 13, 1953) was a Palestinian Christian, Arab Orthodox, educator, scholar, poet, and Arab nationalist.Early lifeKhalil Sakakini was born into a Arab Christian family in Jerusalem on January 23, 1878. He… …   Wikipedia

  • Sakakini — Khalil Sakakini Pour les articles homonymes, voir Khalil (homonymie). Khalil Sakakini Khalil Sakakini (arabe: خليل السكاكيني) (né le …   Wikipédia en Français

  • Khalil (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Sens et origine du nom 2 Variantes …   Wikipédia en Français

  • Khalil Beidas — (Arabic خليل بيدس, also transliterated Khalil Bedas, Khalil Baydas, Khalil Beydas) (1874 1949) was a Palestinian scholar, educator, translator and novelist. Beidas was the father of Palestinian Lebanese banker Yousef Beidas and was a cousin of… …   Wikipedia

  • El-Sakakini — (Arabic: السكاكيني; also spelled El Sakkakini) is a small district (quarter) in Cairo, Egypt that neighbours the El Zaher and Abbaseya districts.Sakakini was originally part of El Zaher, but it was named after a wealthy, famous, family of Syrian… …   Wikipedia

  • Ramallah — Other transcription(s)  – Arabic رام الله  – Also spelled Ramallah (official) Ramallah skyline …   Wikipedia

  • Emily Jacir — (املي جاسر) is a Palestinian artist who was born in Baghdad in Iraq.Jacir spent her childhood in Saudi Arabia and then attended high school in Italy. She went on to earn her undergraduate degree from the University of Dallas and her MFA from the… …   Wikipedia

  • Liste des articles concernant la Palestine — Projet:Palestine/Index Cet article est une liste référençant la Palestine. D autres articles peuvent être identifiés dans la catégorie correspondante Le but de cette page est de lister les articles de Wikipédia relatifs à la Palestine. Ainsi,… …   Wikipédia en Français

  • Projet:Palestine/Index — Le but de cette page est de lister les articles de Wikipédia relatifs à la Palestine. Ainsi, ceux et celles intéressés par le sujet peuvent suivre les changements récents en cliquant « Suivi des liens ». Cette liste n est pas… …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»