Kevin Johnson


Kevin Johnson
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Johnson.
Kevin Maurice Johnson Portail du basket-ball
Kevin Johnson
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 4 mars 1966 (1966-03-04) (45 ans)
à Sacramento
Taille 1,85 m - 6 ft 1 in
Surnom KJ
Situation en club
Club actuel retraite sportive
Numéro 7
Poste meneur
Carrière universitaire ou amateur
1983-1987 Berkeley
Draft NBA
Année 1987
Position 7e
Franchise Cavaliers de Cleveland
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1987-1988
1988-1998
2000
Cavaliers de Cleveland
Suns de Phoenix
Suns de Phoenix

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Kevin Maurice Johnson, surnommé KJ, est un ancien joueur de basket américain né le 4 mars 1966 à Sacramento, Californie et, depuis le 4 novembre 2008, le maire démocrate de la ville de Sacramento.

Au départ destiné à jouer au baseball, Kevin Johnson est drafté par l'équipe de MLB Oakland Athletics en 1986 avant de se raviser pour se consacrer au basket. Il arrive en NBA en 1987 sous le maillot des Cavaliers de Cleveland avant de passer près de 12 saisons aux Suns de Phoenix qu’il mènera notamment aux NBA finals 1993. Après une première retraite sportive, il refoulera les parquets durant quelques matches pour assurer l’intérim à la mène des Suns durant la blessure de Jason Kidd. KJ est également reconnu et apprécié pour ses nombreuses activités caritatives. Son numéro de maillot, le 7, a été retiré par l’équipe de l’Arizona.

Sommaire

Biographie

Kevin Johnson finit son cursus à Berkeley avec un réel statut de star qui lui vaudra d’être choisi par Cleveland au 7e rang de la draft 1987. En 3 ans en Californie, il est devenu le meilleur marqueur de l’histoire de l’université (1655 points), meilleur passeur (521) et intercepteur (155) et s’est permis de signer le premier triple double de l’histoire de la conférence Pacific-10. À son arrivée aux Cavs, Johnson goûte à la concurrence du meneur All-Star Mark Price et ne joue que très peu. La faiblesse du jeu intérieur de la franchise de Cleveland (plus mauvaise équipe de la ligue aux rebonds) incite les dirigeants à monter une opération d’échange. Kevin Johnson prend la direction de Phoenix en compagnie de Mark West et Tyrone Corbin, tandis que Larry Nance fait le chemin inverse. Gagnant un temps de jeu plus important, KJ voit ses lignes statistiques gonfler rapidement. Il passe de 7,3 points et 3,7 passes en 52 matches pour les Cavs à 12,6 points et 8,7 passes en 28 rencontres avec les Suns. Il signe également 3 triple-doubles et est désigné Rookie of the Month (joueur débutant du mois) en avril 1988.

Les belles choses aperçues lors de sa saison de rookie se confirment en 1988-89. KJ devient le 5e joueur de l’histoire de la NBA à tourner à plus de 20 points et 10 passes par match derrière des noms aussi prestigieux que Magic Johnson, Isiah Thomas, Oscar Robertson et Nate Archibald. Ses 20,4 points et 12,2 passes de moyenne lui valent d’être élu Most Improved Player (joueur ayant le plus progressé) et une sélection dans le All-NBA Second Team (la 2e équipe type de la ligue). Il établit un record de la franchise en délivrant 21 passes en un match. Les Suns réalisent une excellente saison et n’échouent qu’en finale de conférence face aux Lakers de Los Angeles. En 1989-90, KJ obtient la première de ses 3 sélections au NBA All-Star Game et se voit de nouveau honoré par une place dans la 2e équipe type de la ligue. Il réalise une nouvelle saison pleine avec 22,5 points, 11,4 passes et un record à 44 points marqués en un match. Les Suns sont encore éliminés en finale de Conférence par les Trail Blazers de Portland.

Sa troisième saison complète avec les Suns sera probablement sa plus accomplie. Il est le numéro 1 de la franchise aux points (22,2), passes (10,1) et interceptions (2,1) et se place dans le top 15 de la ligue dans chacune de ces catégories. Il est sélectionné aux côtés de Magic Johnson pour le All-Star Game et est à nouveau nommé dans le All-NBA Second Team. Une blessure empêche KJ de jouer les playoffs à 100% ce qui entraîne l’élimination prématurée de l’équipe dont le secteur offensif tourne au ralenti (95,8 points de moyenne contre 114 en saison régulière). Avec 19,7 points et 10,7 passes en 1991-92, Kevin Johnson rate de peu une quatrième saison consécutive à plus de 20 points et 10 passes. Sous l’impulsion de Jeff Hornacek et Tom Chambers, les Suns finissent avec un bilan satisfaisant de 53 victoires pour 29 défaites mais s’inclinent à nouveau rapidement en playoffs.

1992-93 est une saison particulière pour KJ. Alors qu’il manque 31 rencontres sur blessure et qu’il se contente de 16.1 points et 7.8 passes par match, les Suns réalisent une saison fabuleuse. L’arrivée de Charles Barkley propulse Phoenix sur le toit de la NBA avec un bilan de 62 victoires pour seulement 20 défaites. Le duo magique des Suns fait merveille en playoffs mais ne peut empêcher la victoire finale des Chicago Bulls de Michael Jordan et Scottie Pippen en 6 manches. KJ signe néanmoins un record NBA avec 62 minutes jouées lors du match 3 de la série finale.

Les blessures ne l’épargnent pas en 1993-94. KJ ne dispute que 67 rencontres mais réalise une grande saison. Ses 20 points et 9,5 passes de moyennes lui valent une troisième sélection au All-Star Game et une nouvelle nomination dans le All-NBA Second Team. Il devient le 16e joueur de l’histoire à intercepter 10 ballons dans un match et porte le record de la franchise à 25 passes en une rencontre. Les Suns ne rééditent pas l’exploit de l’année précédente et s’inclinent en 7 manches face aux futurs champions, les Houston Rockets. KJ est sélectionné pour les championnats du monde 1994 que les États-Unis remportent. Il dispute les 2 saisons suivantes en pointillés à cause de nouvelles blessures. Le 2 avril 1996, Kevin Johnson devient le 23e joueur de l’histoire de la NBA à franchir la barre des 11000 points et 5000 passes en carrière.

En décembre 1996, les Suns accueillent Jason Kidd en provenance des Dallas Mavericks. KJ réalise néanmoins une saison formidable au poste de second arrière avec 20,1 points et 9,3 passes par match tandis que son association avec Kidd (9 passes) fait merveille. Il signe un nouveau contrat avec la franchise pour la saison 1997-98 annoncée comme étant sa dernière. Il voit son temps de jeu diminuer largement mais entre une nouvelle fois dans l’histoire de la NBA en prenant place au 10e rang des passeurs les plus prolifiques. Au printemps 1998, KJ se retire des parquets après une élimination au premier tour des playoffs face au Spurs de San Antonio. En mars 2000, soit près de 2 ans après l’annonce de sa retraite sportive, KJ réapparaît sous le maillot des Suns. Il décide de prêter main forte à son équipe de toujours pour pallier l’absence de Kidd blessé. Il effectue une pige de 15 matches entre la fin de saison et les playoffs tandis que les Suns remportent leur première série depuis 5 ans avant de tomber face aux Lakers au 2e tour.

Le numéro 7 de Kevin Johnson a, depuis, été retiré par la franchise.

Clubs successifs

Palmarès

Statistiques en carrière : 17,9 points / 3,3 rebonds / 9,1 passes en 735 matches de saison régulière (+ 105 en playoffs).

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Kevin Johnson de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Kevin Johnson — Datos personales Nombre completo Kevin Maurice Johnson Apodo K.J …   Wikipedia Español

  • Kevin Johnson — ist der Name folgender Personen: Kevin Johnson (Sänger) (* um 1943), australischer Sänger/Songwriter Kevin Johnson (Boxer) (* 1979), US amerikanischer Schwergewichtsboxer Kevin Johnson (1984) (* 1984), US amerikanischer Basketballspieler Kevin… …   Deutsch Wikipedia

  • Kevin Johnson — infobox NBA player name = Kevin Johnson nickname = K.J. nationality = American position = Point guard birth date = birth date and age|mf=yes|1966|3|4 birth place = Sacramento, California height ft = 6 | height in = 1 weight lbs = 190 highschool …   Wikipedia

  • Kevin Johnson (ventriloquist) — Kevin Johnson (born June 7, 1970) is a ventriloquist, comedian, and magician who, along with his fine feathered friends Clyde and Matilda, has entertained many people. Johnson currently performs at the Legoland California Playtown Theater daily… …   Wikipedia

  • Kevin Johnson (disambiguation) — Kevin Johnson is a former NBA basketball player.Kevin Johnson may also refer to:*Kevin Johnson (ventriloquist), a ventriloquist on America s Got Talent . *Kevin Johnson (singer), an Australian singer. *Kevin Johnson (boxer), an American… …   Wikipedia

  • Kevin Johnson (Boxer) — Kevin Johnson Daten Geburtsname Kevin Johnson Kampfname Kingpin Gewichtsklasse Schwergewicht Nationalität …   Deutsch Wikipedia

  • Kevin Johnson (Sänger) — Kevin Johnson (* um 1943 in Rockhampton, Queensland) ist ein australischer Sänger und Songwriter. Weltweit bekannt gemacht hat ihn Mitte der 1970er Jahre sein Lied „Rock n Roll (I Gave You the Best Years of My Life)“. Inhaltsverzeichnis 1… …   Deutsch Wikipedia

  • Kevin Johnson (singer) — Kevin Johnson (b. c. 1943, Kevin Stephen Johnsoncite web | title= Australasian Performing Right Association | publisher= APRA | url= http://www.apra.com.au/site/public/searchworksresult.stm |accessdate=2007 09 22 ] Rockhampton, cite web | title=… …   Wikipedia

  • Kevin johnson (academic) — Kevin R. Johnson is the Dean of the UC Davis School of Law King Hall. Before becoming a professor, he was an editor of the Harvard Law Review, served as a clerk to Judge Stephen Reinhardt of the 9th U.S. Circuit Court of Appeals United States… …   Wikipedia

  • Kevin Johnson (American football) — Infobox NFLretired name=Kevin Johnson |caption= position=Wide Receiver number=85 birthdate=birth date and age|1976|7|15 Trenton, New Jersey debutyear=1999 finalyear=2005 draftyear=1999 draftround=2 draftpick=32 college=Syracuse teams= * Cleveland …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.