Kenneth Ier d'Ecosse


Kenneth Ier d'Ecosse

Kenneth Ier d'Écosse

Kenneth Ier d'Écosse le Hardi (vers 810-858) ; Cináed mac Ailpín

CináedmacAilpín.JPG

Le Duan Albanach lui attribue un règne de 30 ans sur les Scots et la « Chronique picte » un règne de 16 ans sur les Pictes.

Il succède à son père, Alpin II, sur le trône de Dalriada, y ajoutant celui des Pictes en 842 pour leur être le premier monarque conjoint sous le titre de Alba du latin pour blanc.

Selon la particularité de la transmission matrilinéaire qui gouverne la monarchie picte, Kenneth mac Alpin fonde ses prétentions sur le trône picte à partir des liens de sang de sa mère. En 839[1], les Pictes et les Scots subissent une défaite désastreuse face aux Vikings. Les hommes du nord ont conquis et colonisé les Shetland, les Hébrides extérieures et aussi loin dans le sud que l'estuaire du fleuve Clyde. Caithness, Sutherland et même Dalriada ont été attaqués et persécutés par les bateaux longs. La défaite brutale fait périr la plus grande partie de la noblesse, dont le roi des Pictes et des Scots Uuen mac Unuist, son frère Bran, et « de nombreux autres ». Cela autorise la prétention de Kenneth mac Alpin au trône et affaiblit sa concurrence.

Son père est membre du Cinél Gabrain, duquel était issu la presque totalité des rois écossais : Alpin Mac Eachaidh, Eochaid mac Áeda, Áed Find, Eochaid mac Echdach. Sa mère picte descend de la maison royale de Fortrenn, et son arrière-grand-oncle Alpin mac Eachaidh a régné comme roi des Pictes jusqu'à sa déposition par Oengus Ier. La prophétie de Saint Berchan et De Instructione Principis indique en effet qu'en 841 Kenneth mac Alpin attaqua les restes de l'armée picte et lui infligea une défaite qui lui a donné le nom de « nourrisseur de corbeaux ».

Kenneth Ier invite alors le roi picte, Drust mac Uurad, et les nobles survivants à Scone pour essayer de résoudre la question de la liberté de Dalriada et l'accession de Kenneth mac Alpin au trône. Constatant la victoire récente de Kenneth mac Alpin dans le sud et une armée détruite dans le nord, Drust, aussi bien que tous les prétendants au trône picte des sept maisons royales y vont. La légende indique que des Écossais assistent au massacre qui sera nommé « la Trahison de MacAlpin ».

Bien que leur roi et leurs maisons royales aient été tués et leurs armées détruites, les Pictes résistent néanmoins à la domination des Écossais. Kenneth mac Alpin crée sa capitale à Forteviot, aussi appelé Scone, dans le territoire picte. Il déplace aussi ses centres religieux à Dunkeld sur le fleuve Tay, dans ce qui est de nos jours Perthshire, d'où il transfère les restes de Saint Colomba depuis l'île d'Iona.

À peu près en même temps que le peuple du pays de Galles est séparé des envahisseurs saxons par la frontière artificielle de la digue d'Offa, Kenneth mac Alpin crée le royaume d'Écosse avec de nombreux colons vikings. L'unification de toute la Norvège par Harald Fairhair, en 872, pousse de nombreux jarls à chercher des terres ailleurs.

L'un des résultats de l'arrivée des hommes du nord avec leur maîtrise de la mer est que le royaume d'Écosse se retrouve entouré et isolé. Le vieux lien avec l'Irlande est rompu, ainsi que celui avec le sud de l'Angleterre et le continent, aussi le royaume d'Alba établi par Kenneth mac Alpin est seul et uni contre un ennemi commun.

Kenneth serait mort d'une tumeur, à Scone, « avant les Ides de février le 3e jour de la semaine », probablement le 8 février 858[2] et enterré sur l'île d'Iona. Son frère Donald Ier, lui succède, comme c'est alors la coutume.

En peu de générations, toute trace d'autonomie picte a disparu. Kenneth mac Alpin accepte les deux couronnes, assis sur la Pierre du destin.

Précédé par Kenneth Ier d'Écosse Suivi par
Drust mac Uurad ( roi des Pictes)
Alpin II (roi de Dalriada)
Chardon écossais.svg
Souverains écossais
Donald Ier


Notes

  1. Annales d'Ulster U839.9
  2. Annales d'Ulster U858.2 & Chronique Picte


Sources

  • M.O Anderson King & Kingship in Early Scotland (1973) (ISBN 0-7011-1930-6)
  • The Pictish Chronicle
  • Alfred P. Smyth Warlords and Holy Men. Scotland AD 80~1000 Edinburgh University Press (1984) (ISBN 0748601007)
  • Ann Williams, Alfred P. Smyth and DP Kirby A bibliographical dictionary of Dark Age Britain SEABY London (1990) (ISBN 1-85264-047-2)
  • Alex Woolf From Pictland to Alba 789~1070 The New Edinburgh History of Scotland. Edinburgh University Press, Edinburgh (2007) (ISBN 978-0748612345)



  • Portail de l’Écosse Portail de l’Écosse
Ce document provient de « Kenneth Ier d%27%C3%89cosse ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Kenneth Ier d'Ecosse de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Kenneth Ier d'Écosse — le Hardi (vers 810 858) ; (en gaëlique:Cináed mac Ailpín), roi des Pictes et des Scots. Sommaire 1 Biographie 2 Notes 3 Sources …   Wikipédia en Français

  • Kenneth I d’Écosse — Kenneth Ier d Écosse Kenneth Ier d Écosse le Hardi (vers 810 858) ; Cináed mac Ailpín Le Duan Albanach lui attribue un règne de 30 ans sur les Scots et la « Chronique picte » un règne de 16 ans sur les Pictes. Il succède à son père …   Wikipédia en Français

  • Kenneth II d'Écosse — Kenneth II (gaëlique: Cináed mac Máel Coluim), roi d Écosse de 971 à 995. Sommaire 1 Biographie 2 Union et postérité 3 Notes 4 Sources …   Wikipédia en Français

  • Kenneth III d'Écosse — Kenneth III (gaëlique: Cináed mac Duibh ) est roi d Écosse de 997 à 1005. Sommaire 1 Origine 2 Règne 3 Notes 4 Sources …   Wikipédia en Français

  • Kenneth II d'Ecosse — Kenneth II d Écosse Kenneth II (Cináed mac Máel Coluim), fils du roi Malcolm Ier, succède sur le trône d Écosse à Culen, fils d Indulf, tué par le roi breton de Strathclyde en 971[1]. Kenneth II s impose comme unique monarque d Écosse seulement… …   Wikipédia en Français

  • Kenneth III d'Ecosse — Kenneth III d Écosse Kenneth III est roi d Écosse de 997 à 1005. Il est le fils du roi Dubh, cousin éloigné du roi précédent Constantin III, et cousin germain de son successeur Malcolm II.voir le schéma de la famille. Kenneth III est le dernier… …   Wikipédia en Français

  • David Ier d'Écosse — Pour les articles homonymes, voir David Ier et David. David Ier David Ier d Écosse Roi d Écosse R …   Wikipédia en Français

  • Macbeth Ier d'Écosse — Pour les articles homonymes, voir Macbeth. Portrait fictif, établi au XIXe siècle, de Macbeth Ier d Écosse . Macbeth Ier d Écosse (Mac Bethad mac Findlaích, né v. 1005 …   Wikipédia en Français

  • Duncan Ier d'Écosse — Pour les articles homonymes, voir Duncan. Duncan Ier (Écossais Donnchad mac Crinan) (1001 – 15 août 1040), roi d Écosse de 1034 à 1040, est le petit fils de Malcolm II d Écosse, et le fils de sa fille Bethoc et de Crínán mac Donnchad Abbé laïc de …   Wikipédia en Français

  • Alexandre Ier d'Écosse — Pour les articles homonymes, voir Alexandre Ier. Alexandre Ier d Écosse (gaëlique : Alaxandair mac Maíl Choluim) dit le Féroce, (né vers 1080 † avril 1124) est un roi d Écosse règnant de 1107 à 1124. Sommaire …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.