Ken Burns


Ken Burns
Ken Burns, septembre 2007

Ken Burns est un producteur, réalisateur, directeur de la photographie, scénariste et acteur américain né le 29 juillet 1953 à Brooklyn, New York (États-Unis), connu pour ses documentaires sur l'histoire des États-Unis.

Sommaire

Biographie

Né d'un père anthropologue[1], il obtient un Bachelor of Arts au Hampshire College (en), un college expérimental du Massachusetts en 1975, il est ensuite co-créateur d'une société de productions de films, Florentine Films. Il va alors travailler principalement à la réalisation de documentaires concernant l'histoire des États-Unis, souvent diffusés sur PBS, la chaîne de télévision publique américaine. Brooklyn Bridge son premier documentaire est nommé aux oscars en 1981[2]. À partir de 1989, il travaille avec l'Anglaise Lynn Novick[3] avec qui il va co-produire et co-réaliser ses documentaires suivants. En 1990, il rencontre le succès public et critique[2] avec The Civil War documentaire sur les quatre années de la Guerre de Sécession malgré sa longueur, 25 heures. Le documentaire obtiendra une quarantaine de récompenses[2]. En 1994, nouveau succès Histoire du Baseball, une série documentaire de 18 heures, co-réalisée avec Lynn Novick. Ce documentaire est la meilleure audience jamais réalisée sur la chaîne de télévision publique, avec 45 millions de téléspectateurs. Il enchaîne avec un autre succès populaire 3 ans plus tard avec Lewis and Clark, récit de la première expédition dans l'Ouest américain. Il réalisera et produira ensuite plusieurs films sur la culture populaire américaine : sur le jazz (20 heures), la première traversée des États-Unis en automobile, Mark Twain, la vie de Jack Johnson, premier afro-américain champion de boxe poids lourds. En 2007, il réalise The War, un film documentaire de 14 heures sur la Seconde Guerre mondiale traités du point de vue des participants directs au conflit mais aussi au travers la vie de quatre petites villes américaines pendant la guerre. Ce documentaire a été présenté au festival de Cannes 2007 en quatre séances de 3h30 sur deux jours[1].

Filmographie

comme producteur

  • 1981 : Brooklyn Bridge (documentaire TV)
  • 1984 : The Shakers: Hands to Work, Hearts to God
  • 1985 : The Statue of Liberty (documentaire TV)
  • 1985 : Huey Long (documentaire TV)
  • 1988 : The Congress (documentaire TV)
  • 1988 : Thomas Hart Benton (documentaire TV)
  • 1990 : The Civil War (documentaire TV)
  • 1991 : Empire of the Air: The Men Who Made Radio (documentaire TV)
  • 1994 : Histoire du Baseball (documentaire TV)
  • 1997 : Thomas Jefferson (documentaire TV)
  • 1997 : Lewis & Clark: The Journey of the Corps of Discovery (documentaire TV)
  • 1998 : Frank Lloyd Wright (documentaire TV)
  • 1999 : Not for Ourselves Alone: The Story of Elizabeth Cady Stanton & Susan B. Anthony (documentaire TV)
  • 2001 : Jazz (documentaire TV)
  • 2001 : Mark Twain (documentaire TV) [1]
  • 2003 : Horatio's Drive: America's First Road Trip (documentaire TV)
  • 2004 : Unforgivable Blackness: The Rise and Fall of Jack Johnson (documentaire TV)
  • 2007 : The War (documentaire TV)

comme réalisateur

  • 1981 : Brooklyn Bridge (documentaire TV)
  • 1984 : The Shakers: Hands to Work, Hearts to God (documentaire TV)
  • 1985 : The Statue of Liberty (documentaire TV)
  • 1985 : Huey Long (documentaire TV)
  • 1988 : Thomas Hart Benton (documentaire TV)
  • 1988 : The Congress (documentaire TV)
  • 1990 : The Civil War (documentaire TV)
  • 1991 : Empire of the Air: The Men Who Made Radio (documentaire TV)
  • 1994 : Histoire du Baseball (documentaire TV)
  • 1997 : Thomas Jefferson (documentaire TV)
  • 1997 : Lewis & Clark: The Journey of the Corps of Discovery (documentaire TV)
  • 1998 : Frank Lloyd Wright (documentaire TV)
  • 1999 : Not for Ourselves Alone: The Story of Elizabeth Cady Stanton & Susan B. Anthony (documentaire TV)
  • 2001 : Jazz (documentaire TV)
  • 2001 : Mark Twain (documentaire TV)
  • 2003 : Horatio's Drive: America's First Road Trip (documentaire TV)
  • 2004 : Unforgivable Blackness: The Rise and Fall of Jack Johnson (documentaire TV)
  • 2007 : The War (documentaire TV)

comme directeur de la photographie

  • 1981 : Brooklyn Bridge (documentaire TV)
  • 1984 : The Shakers: Hands to Work, Hearts to God (documentaire TV)
  • 1985 : The Statue of Liberty (documentaire TV)
  • 1985 : Huey Long (documentaire TV)
  • 1990 : The Civil War (documentaire TV)
  • 1994 : Histoire du Baseball (documentaire TV)
  • 1997 : Thomas Jefferson (documentaire TV)
  • 1997 : Lewis & Clark: The Journey of the Corps of Discovery (documentaire TV)
  • 1998 : Frank Lloyd Wright (documentaire TV)
  • 1999 : Not for Ourselves Alone: The Story of Elizabeth Cady Stanton & Susan B. Anthony (documentaire TV)
  • 2001 : Jazz (documentaire TV)
  • 2001 : Mark Twain (documentaire TV)
  • 2003 : Horatio's Drive: America's First Road Trip (TV)

comme scénariste

comme acteur

Anecdotes

  • Il a popularisé un effet visuel (appelé parfois « effet Ken Burns », notamment dans l'éditeur de diaporama du logiciel iPhoto d'Apple) qui consiste, dans un film documentaire, à appliquer sur des images fixes un zoom (ou un mouvement panoramique) très lent.
  • Il apparaît dans un épisode des Simpsons (épisode 10 de la saison 14) à la télévision, lors d'un documentaire télévisé sur sa vie et ses passions.

Notes et références

  1. a et b ""The War" : le documentaire le plus long" Le Monde, 24 mai 2007.
  2. a, b et c "The War, le docu le plus long", Libération, 4 mars 2008.
  3. "The war : Une œuvre de référence", La-Croix.com, 29 février 2002.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ken Burns de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ken Burns — im September 2007 Ken Burns (* 29. Juli 1953 in Brooklyn, New York City, NY, USA) als Kenneth Lauren Burns) ist einer der einflussreichsten US amerikanischen Dokumentarfilmer der Gegenwart. Zwei seiner Dokumentationen wurden für einen Academy… …   Deutsch Wikipedia

  • Ken Burns — Kenneth Lauren Burns (nacido el 29 de julio de 1953 [1]) es un cineasta norteamericano de documentales. Burns es conocido por su estilo en documentales, haciendo uso de originales impresiones y fotografías y ha producido varios aclamados… …   Wikipedia Español

  • Ken Burns — Infobox actor name = Ken Burns birthname = Kenneth Lauren Burns birthdate = birth date and age|1953|07|29 location = Brooklyn, New York, New York, U.S. height = 000 cm (00 in) parents = spouse = Julie Deborah Brown (2003 present) Amy Stechler… …   Wikipedia

  • Ken Burns Effect — Ken Burns im September 2007 Ken Burns (* 29. Juli 1953 in Brooklyn, New York City, NY, USA) als Kenneth Lauren Burns) ist einer der einflussreichsten US amerikanischen Dokumentarfilmer der Gegenwart. Zwei seiner Dokumentationen wurden für einen …   Deutsch Wikipedia

  • Ken Burns Effect — The Ken Burns Effect is a popular name introduced by Apple Computer [cite web | url =http://www.oreillynet.com/mac/blog/2003/01/jobs masterful during macworld.html |it is now in imovie 8,9 and now in hd form the ken burns effect always has format …   Wikipedia

  • Ken Burns effect — FilmM a popular visual effect for animating digital still photos that smoothly pans, zooms in, zooms out and otherwise adds life by performing digital “camera moves” on simple still photos. it was popularized by documentary filmmaker, Ken Burns …   Audio and video glossary

  • Ken Burns (referee) — Kenneth Burns (born c. 1931) is an English former football referee who officiated in the English Football League, and on the FIFA list. During his refereeing career he was based in Stourbridge, in the borough of Dudley, West Midlands, and was by… …   Wikipedia

  • Ken Burns Effect — VP A popular visual effect for animating digital still photos that smoothly pans, zooms in, zooms out and otherwise adds life by performing digital camera moves on simple still photos …   Audio and video glossary

  • Effet Ken Burns — Démonstration de l effet Ken Burns en vidéo. L’effet Ken Burns est le nom d un type d effet de zoom (ou un mouvement panoramique) utilisé dans une vidéo à partir d images fixes, qu il sert à rendre plus vivantes et visuelles. Le nom est dérivé du …   Wikipédia en Français

  • Burns (surname) — Burns is a surname of several different origins: English, Scottish and Irish. The name can also be an Americanization of a Jewish surname.Origin of the name#Scottish and northern English origin. The name is a topographical name for someone who… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.