Karine Ruby


Karine Ruby
Karine Ruby Snowboarding pictogram.svg
Illustration manquante : importez-la
Contexte général
Sport pratiqué Snowboard
Période active de 1995 à 2006
Biographie
Nationalité Flag of France.svg Française
Naissance 4 janvier 1978
Lieu de naissance Bonneville
Décès 29 mai 2009 (à 31 ans)
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 1 1 0
Championnats du monde 6 4 0
Coupe du monde (globes) 19 5 4
Coupe du monde (épreuves) 67 31 24
* Dernière mise à jour: 31 mai 2009

Karine Ruby est une snowboardeuse française, spécialiste du slalom parallèle et du boardercross, née le 4 janvier 1978 à Bonneville, en Haute-Savoie, et morte le 29 mai 2009 à l'âge de 31 ans[1] dans le massif du Mont-Blanc.

Avec une médaille d'or au slalom géant des Jeux olympiques de Nagano en 1998[2], une médaille d'argent aux Jeux de Salt Lake City en 2002[3], six médailles d'or et quatre médailles d'argent aux championnats du monde de snowboard en slalom parallèle, slalom géant et cross entre 1996 et 2005, 67 victoires en Coupe du monde et 6 globes de cristal, elle est la snowboardeuse la plus titrée de son temps. Karine Ruby a été incinérée à Chamonix[4].

Sommaire

Biographie

Elle était entrée dans l'histoire du snowboard en devenant à 20 ans la première championne olympique de sa spécialité en remportant le slalom géant parallèle des Jeux olympiques de Nagano en 1998, titre que faillit lui contester sa compatriote Isabelle Blanc en tête des temps aux intermédiaires avant de chuter sur la dernière porte. Durant cette dernière saison 1998, Karine Ruby avait remporté sept courses avant les Jeux[5].

Quatre ans plus tard, elle remportait la médaille d'argent aux Jeux olympiques de Salt Lake City. Elle est devancée par Isabelle Blanc[6].

Puis, lassée par la rigueur de l'entrainement du snowboard alpin, elle s'était tourné vers le snowboardcross, une nouvelle discipline qu'elle trouvait alors plus attrayante.

Après avoir surmonté une blessure au genou en 2004 (intervention en juin sur le ligament croisé antérieur gauche) et une double fracture des vertèbres dorsales en 2005, elle participait en 2006 à ses troisièmes olympiades aux Jeux de Turin, terminant à la 16e place de l'épreuve de boardercross[7]. Elle avait alors annoncé son retrait de la compétition en larmes, déclarant vouloir passer à autre chose.

Elle était la snowboardeuse la plus titrée de son époque, avec en plus de son titre olympique, six titres et 4 médailles d'argent aux championnats du monde de snowboard en slalom parallèle (1 titre en 2001), slalom géant (2 titres en 1996 et 2001) et cross (3 titres en 1997, 2001 et 2003) entre 1996 et 2005, 122 podiums dont 67 victoires en Coupe du monde et 19 globes de cristal, trophée récompensant le vainqueur du classement général de la Coupe du monde[4],[8].

Elle avait mis un terme à sa carrière de compétitrice en février 2006 après les JO de Turin. Depuis 2005, elle se consacrait à sa passion, la montagne, et avait suivi une formation à l'École nationale de ski et d'alpinisme (ENSA) pour devenir guide de haute montagne, organisant des randonnées dans le massif du Mont-Blanc.

Devenue aspirant-guide de haute montagne, c'est au cours de l'une de ses courses qu'elle trouve la mort avec deux autres alpinistes, après une chute d'une vingtaine de mètres dans une crevasse du Glacier du Géant, à 3 300 mètres, dans le secteur de la Tour Ronde le 29 mai 2009[4],[9]. Près de 2 000 personnes dont des amis, des guides de haute-montagne et des personnalités sportives et politiques assistent aux obsèques publiques le lundi 1er juin en l'église de Chamonix, devant la Maison de la montagne. Sa mère, Claude Ruby, déclarera : « Tu entretenais avec la montagne une relation fusionnelle. Comme toute passion dévorante, elle t'a avalée »[10].

Palmarès

Jeux olympiques d'hiver

Championnats du monde de snowboard

Coupe du monde de snowboard

  • 67 victoires (122 podiums sur 205 départs)[11]
  • 6 coupes du monde générales : 1996, 1997, 1998, 2001, 2002, 2003[12]
  • 4 coupes du monde de boardercross : 1997, 2001, 2003, 2004
  • 5 coupes du monde de slalom géant : 1995, 1996, 1997, 1998, 2001
  • 3 coupes du monde de slalom : 1996, 1997, 1998
  • 1 coupe du monde de slalom parallèle : 2002

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Snowboard - La championne Karine Ruby se tue dans les Alpes sur site de la chaîne LCI, 29 mai 2009. Consulté le 14 août 2009
  2. (en) 1998 Winter Olympics Nagano, Japan Alpine Skiing sur www.databaseolympics.com. Consulté le 14 août 2009
  3. (en) 2002 Winter Olympics Salt Lake City, United States Alpine Skiing sur www.databaseolympics.com. Consulté le 14 août 2009
  4. a, b et c La championne olympique a trouvé la mort vendredi midi dans le massif du Mont-Blanc. Elle était âgée de 31 ans. Un alpiniste de 38 ans est également décédé dans l'accident. sur site du quotidien Le Figaro, 31 mai 2009. Consulté le 14 août 2009
  5. Ruby, quelle merveille !, le Livre de l'année 1998, l'Équipe.
  6. Blanc en pleine lumière, le Livre de l'année 1998, l'Équipe.
  7. ALPINISME : Les deux vies de Karine Ruby sur site du quotidien Le Parisien, 29 mai 2009. Consulté le 14 août 2009
  8. La championne olympique Karine Ruby se tue dans le massif du Mont-Blanc sur site du magazine Le Point, 29 mai 2009. Consulté le 14 août 2009
  9. Décès de Karine Ruby sur site du quotidien L'Équipe, 29 mai 2009. Consulté le 29 mai 2009
  10. Chamonix: profonde émotion aux obsèques de Karine Ruby sur AFP, 1er juin 2009. Consulté le 7 juillet 2011
  11. FIS Ski Biographie sur site de la Fédération internationale de ski. Consulté le 14 août 2009
  12. Décès de Karine Ruby sur chaîne de télévision France2, 31 mai 2009. Consulté le 14 août 2009

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Karine Ruby de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Karine Ruby — Voller Name Karine Ruby Nation Frankreich …   Deutsch Wikipedia

  • Karine Ruby — (4 de enero de 1978 – 29 de mayo de 2009), fue una snowboarder francesa y campeona olímpica en su especialidad. Ganó la medalla de oro en los Juegos Olímpicos de invierno de 1998 en Nagano.[1] Recibió una medalla de plata en los Juegos Olímpicos… …   Wikipedia Español

  • Karine Ruby — (born January 4, 1978) is a French snowboarder and Olympic champion. She won a gold medal at the 1998 Winter Olympics in Nagano. [http://www.databaseolympics.com/games/gamessport.htm?g=44 sp=ALP 1998 Winter Olympics ndash; Nagano, Japan ndash;… …   Wikipedia

  • Karine — ist ein weiblicher Vorname griechisch lateinischer Herkunft, der mit der Bedeutung „Freundin“ bzw. „sehr geliebt“ als Variante von Cara, Carina bzw. Karina in verschiedenen Sprachen, insbesondere jedoch im französischsprachigen Raum vorkommt.[1]… …   Deutsch Wikipedia

  • Ruby (Name) — Ruby ist im englischen Sprachraum seit dem 19. Jahrhundert ein weiblicher Vorname,[1] abgeleitet über den Schmuckstein Rubin (engl. ruby) vom lateinischen ruber mit der Bedeutung „rot“,[2] sowie ein Familienname. Inhaltsverzeichnis 1 Namensträger …   Deutsch Wikipedia

  • Ruby (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Ruby peut désigner : Sommaire 1 Patronyme 2 Prénom …   Wikipédia en Français

  • Snowboard-Weltcup — Der Snowboard Weltcup für Männer und Frauen wird seit 1994 jährlich von Oktober bis März von der Fédération Internationale de Ski ausgerichtet. Die einzelnen Disziplinen sind Parallel Riesenslalom, Parallelslalom, Snowboardcross, Halfpipe,… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Snowboard-Weltmeister (FIS) — Snowboarder beim Halfpipe Wettbewerb Die Liste der Snowboard Weltmeister verzeichnet alle Medaillengewinner bei den seit 1996 von der FIS ausgetragenen Snowboard Weltmeisterschaften. Zuvor wurden schon von der mittlerweile nicht mehr… …   Deutsch Wikipedia

  • Coupe du monde de snowboard 1994-1995 — Infobox compétition sportive Coupe du monde de snowboard 1994 1995 Sport Snowboard Organisateur(s) FIS Éditions 1er Date 24  …   Wikipédia en Français

  • Coupe du monde de snowboard — Infobox compétition sportive Coupe du monde de snowboard Création 1995 Organisateur(s) FIS Palmarès Tenant du titre …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.