Karel Capek


Karel Capek

Karel Čapek

Karel Čapek
Karel Čapek.jpg
Naissance 9 janvier 1890
Malé Svatoňovice
Décès 25 décembre 1938
Prague
Langue d'écriture Tchèque

Karel Čapek est l'un des plus importants écrivains tchécoslovaque du XXe siècle, né le 9 janvier 1890 à Malé Svatoňovice, région de Hradec Králové (Bohême), mort à Prague le 25 décembre 1938. Il a inventé le mot robot qui apparait pour la première fois dans sa pièce de théâtre de science-fiction R. U. R. (Rossum's Universal Robots).

Dans une autre de ses œuvres, La Guerre des salamandres, Čapek peint avec un humour noir et joyeux la géopolitique de son temps, et tourne notamment en dérision le national-socialisme. Furieux, Hitler enverra des agents de la Gestapo s'occuper personnellement de Čapek, dès les premiers jours de l'invasion de la Tchécoslovaquie; Čapek étant déjà mort un an auparavant, c'est son frère Josef qui finit en camp de concentration.

Sommaire

Biographie

Monument de Karel Čapek, place de la paix (náměstí míru) à Prague.

Karel Čapek naît en Bohême et fait ses études secondaires à Hradec Králové, qu'il doit quitter pour Brno à la suite de la découverte du cercle anti-autrichien dont il faisait partie. Il étudie à la faculté de philosophie de l'Université Charles à l'Université de Friedrich Wilhelm à Berlin et à la faculté des lettres de l'université de Paris. Sa thèse, soutenue en 1915, porte sur Les méthodes esthétiques objectives en référence aux arts appliqués.

Il est réformé en raison de problèmes de dos qui lui poseront problème toute sa vie, et dispensé de participer aux combats lors de la Première Guerre mondiale qui néanmoins l'influença et l'inspira. En 1917, il est tuteur du fils du comte Lazansky puis journaliste pour les journaux Národní listy (1917–1921), Nebojsa (1918–1920), Lidové noviny (depuis 1921).

Dans les années 1925–1933 il est président du PEN club tchécoslovaque.

Le 16 août 1935, il se marie avec l'actrice Olga Scheinpflugova, rencontrée à l'été 1920.

En 1938, l'annexion des Sudètes suite aux accords de Munich par les troupes nazies affecte profondément le démocrate nationaliste qu'il est; sa santé se détériore rapidement et il meurt de pneumonie le 25 décembre de la même année a Prague. Il est le troisième sur la liste de la Gestapo des personnes à arrêter et seule sa mort précoce le délivre du destin tragique qui l'attendait et affecta son frère Josef.

Ayant publié un article Pourquoi je ne suis pas communiste en 1924, il est mis à l'index durant les années d'après-guerre par le régime communiste qui considère d'un mauvais œil cet auteur anti-totalitaire.

Œuvres

Karel Čapek écrivit avec humour et intelligence sur une grande variété de sujets. Son œuvre n'est pas uniquement connue pour sa description exacte de la réalité mais pour ses études sur la langue tchèque et deviendra immortel pour avoir créé de la science-fiction bien avant qu'elle ne devienne un genre littéraire a part entière.

Prose

  • Zářivé hlubiny a jiné prózy (Les profondeurs rayonnants et d'autre prose - 1916 - recueil de nouvelles en collaboration avec son frère Josef)
  • Krakatit - 1922 - un film en est tiré en 1948
  • Továrna na absolutno - 1922 - La Fabrique d'Absolu, trad. Jean Danes, Ibolya Virag, ISBN 2-911581-09-1, 1999
  • Zahradníkův rok - 1929 - L'année du jardinier - illustré par son frère Joseph Čapek - trad. Joseph Gagnaire, Éditions de l'Aube, ISBN 2-87678-217-0, 1997;
  • Apokryfy - 1932- Récits apocryphes - trad. Marlyse Poulette, L'Âge d'homme, Coll. Classiques slaves, 1969;
  • Hordubal - 1933 - Hordubal - trad. Michel-Léon Hirch, L'Âge d'homme, Coll. Classiques slaves, 1978;
  • Obyčejný život - 1934 - Une vie ordinaire - trad. Daniela Stasková-Pelliccioli, L'Âge d'homme, Coll. Classiques slaves, ISBN 2-8251-1518-5, 2002
  • Povětroň - 1934 - Le Météore - trad. Alain van Crugten, L'Âge d'homme, 1975
  • Válka s Mloky - 1936 - La Guerre des Salamandres, trad. Claudia Ancelot, Éditeurs Français Réunis, 1960, Ibolya Virag, ISBN 2-911581-02-4, 1999
  • Život a dilo skladatele Foltýna - 1939 - La vie et l'œuvre du compositeur Foltyn ( inachevé) - trad. François Kérel, Stock, Bibliothèque cosmopolite, ISBN 2-234-02268-1, 1990

Théâtre, scénarios, livrets

  • Loupežník (Le Brigand - 1920)
  • R. U. R. (Rossum's Universal Robots) 1920 - R.U.R. Rezon's Universal Robots, trad. Hanuš Jelínek, Éditions Jacques Hébertot, Cahiers dramatiques N° 21, 1924 - R.U.R. in Quatre pas dans l'étrange, traduction Hanuš Jelínek, Librairie Hachette, Coll. Le Rayon fantastique, N° 79, 1961 - R.U.R., trad. Jan Rubeš, Éditions de l'Aube, collection Regards croisés, ISBN 2-87678-374-6, 1997
  • Ze života hmyzu (De la vie des insectes - 1921 - en collaboration avec son frère Josef)
  • Věc Makropulos (L'affaire Makropoulos - 1922) - livret mis en musique par Leoš Janáček - Le dossier Makropoulos, trad. Michel Chasteau, in R.U.R. Éditions de l'Aube, collection Regards croisés, ISBN 2-87678-374-6, 1997
  • Adam Stvořitel (Adam le Créateur - 1927 - en collaboration avec son frère Josef)
  • Bílá nemoc (La Maladie blanche - 1937) - La maladie blanche, trad. Alain van Crugten, in R.U.R. Éditions de l'Aube, collection Regards croisés, ISBN 2-87678-374-6, 1997
  • Matka (la Mère, traduit en français sous le titre: L'Époque où nous vivons - 1938)

Recueil d'articles, interviews, divers

  • Biograf ("Le Biographe", écrit avec son frère Josef en 1910, repris in Le Cinéma : naissance d'un art. 1895-1920, D. Banda & J. Moure (éd.), Paris, Flammarion, Champs, 2008)
  • Jak vzniká divadelní hra a průvodce po zákulisí (Comment une pièce de théâtre se met en scène ou le guide derrière les coulisses - 1925 - en collaboration avec son frère Josef)
  • Hovory s T. G. Masarykem - 1928-1935 - 3 vol. - ("Entretiens avec T. G. Masaryk" ; trad. Madeleine David, Éditions de L'Aube, Coll. Regards croisés, ISBN 2-87678-057-7, 1991)
  • Zahradníkův rok (L'année du jardinier - 1929. Publié en français aux éd. 10/18, 1999)
  • Marsyas čili na okraji literatury (Marsyas ou aux bords du monde de la littérature - 1931)
  • O věcech obecných aneb Zóon politikon ("Des choses politiques ou Zoon Politikon" - 1932)
  • La civilisation en marche (Histoire des salamandres) extrait de La Guerre des Salamandres, trad. Claudia Ancelot, paru dans Fiction n° 89, Éditions Opta, avril 1961

Traductions

Comme toute l'intelligentsia tchécoslovaque de son temps, Čapek est francophile et participe a la diffusion de la culture française dans son pays.

  • Apollinaire: Pásmo (Zone)
  • Molière: Sganarelle (ibid.)
  • Francouzská poezie nové doby (Poésie française contemporaine - 1920)

Bibliographie

  • Karel Čapek par Václav Černy (1936)
  • Karel Čapek par W. E. Harkins (1962)
  • Karel Čapek par Ivan Klíma (1962)
  • První rada v díle Karla Čapka par Oldrich Králik (1972)
  • Karel Čapek: In Pursuit of Truth, Tolerance and Trust par Bohuslava R. Bradbrook (1997)
  • Karel Čapek: Life and Work par Ivan Klíma (2002)

Liens externes

Wikisource-logo.svg

Wikisource propose un ou plusieurs textes écrits par Karel Čapek.

Commons-logo.svg

  • Portail de la robotique Portail de la robotique
  • Portail de la Tchéquie Portail de la Tchéquie
Ce document provient de « Karel %C4%8Capek ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Karel Capek de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Karel Čapek — Čapek redirects here. For other uses, see Čapek (disambiguation). The title of this article contains the character Č. Where it is unavailable or not desired, the name may be represented as Karel Capek. Karel Čapek …   Wikipedia

  • Karel Čapek — (um 1930) Unterschrift Karel Ča …   Deutsch Wikipedia

  • Karel Čapek — Nacimiento 9 de enero de 1890 Malé Svatoňovice, Bohemia …   Wikipedia Español

  • Karel Capek — (09 01 1890 25 12 1938), fue uno de los escritores en lengua checa más importantes del siglo XX. Acuñó la palabra robot, que apareció bajo la forma robota (trabajo, normalmente forzado, en checo) por primera vez en su obra de teatro R.U.R.… …   Enciclopedia Universal

  • Karel Capek — Büste Čapeks am Schloss Chyše Karel Čapek [ˈtʃapɛk] (* 9. Januar 1890 in Malé Svatoňovice; † 25. Dezember 1938 in Prag) ist einer der wichtigsten tschechischen Schriftsteller des 20 …   Deutsch Wikipedia

  • Karel Čapek — Pour les articles homonymes, voir Čapek. Karel Čapek Naissance 9 janvier  …   Wikipédia en Français

  • Karel Capek — noun Czech writer who introduced the word robot into the English language (1890 1938) • Syn: ↑Capek • Instance Hypernyms: ↑writer, ↑author, ↑dramatist, ↑playwright …   Useful english dictionary

  • Karel Matej Capek-Chod — Karel Matěj Čapek Chod (* 21. Februar 1860 in Taus; † 3. November 1927 in Prag), war tschechischer Schriftsteller und Journalist, Vertreter des Naturalismus. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Werke …   Deutsch Wikipedia

  • Karel Scheinpflug — (* 28. Dezember 1869 in Schlan (Slaný) in Böhmen; † 5. Mai 1948 in Mariánské Lázně (Marienbad)) war ein tschechischer Schriftsteller und Journalist. Er war der Vater der Schauspielerin und Schriftstellerin Olga Scheinpflugová und Schwiegervater… …   Deutsch Wikipedia

  • Karel Matěj Čapek-Chod — (* 21. Februar 1860 in Taus; † 3. November 1927 in Prag), war tschechischer Schriftsteller und Journalist, Vertreter des Naturalismus. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Werke 3 …   Deutsch Wikipedia