Kaolinisation


Kaolinisation

Kaolin (géologie)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kaolin.

Les kaolins sont des argiles blanches, friables et réfractaires, composées principalement de kaolinite, soit des silicates d’aluminium. Découverts à l’origine en Chine, ils sont à la base de la fabrication de la porcelaine.

Sommaire

Historique

Le mot est dérivé du mot chinois Gaoling 高岭 (Collines Hautes), carrière située à Jingdezhen, province de Jiangxi (Chine). Le kaolin était en effet la matière première pour la fabrication de la porcelaine, invention chinoise dont Jingdezhen est à l’origine (la technique de fabrication de la porcelaine n’a été introduite en Occident qu’au XVIIIe siècle par un jésuite français, le père d’Entrecolles, après avoir observé les secrets de fabrication à Jingdezhen).

Géologie

On les trouve :

  • soit dans des gisements dits « primaires », associés à des paillettes de mica et du sable de quartz ; en effet, ces gisements proviennent de l’altération sur place de roches granitiques (voir granite), le kaolin lui-même résultant de l’altération du feldspath.
  • soit dans des gisements dits « secondaires », qui résultent de l’entraînement de kaolin à partir de gisements primaires, et de sa redéposition.

On les trouve déposés dans des poches plutôt qu’en vastes couches stratifiées et ils sont relativement exempts d’impuretés minérales comme le fer.

Gisements

Ancienne carrière de kaolin à Beauregard-Baret (Drôme)

En 2004, le premier pays producteur de kaolin reste les États-Unis d’Amérique. Des gisements importants existent aussi au Brésil, en Ukraine, en Chine, en Grande-Bretagne (tout particulièrement en Cornouailles).

En France, on trouve des carrières de kaolin à Ploemeur (Morbihan), Berrien (Finistère), Échassières (Allier), Saint-Yrieix (Haute-Vienne), Larnage (Drôme) et Rochefort-Samson (Drôme).

Propriétés physico-chimiques

De grain grossier et beaucoup moins plastiques que la plupart des argiles sédimentaires, les kaolins purs sont très réfractaires et leur point de fusion dépasse 1 800 °C. Employés seuls, ils sont d’une utilisation difficile à cause de leur faible plasticité et de leur point de fusion élevé. Par conséquent, l’ajout d’autres matériaux au kaolin permet de le rendre plus plastique et d’abaisser son point de fusion afin d’obtenir des pièces vitrifiées. Ces kaolins ainsi modifiés sont alors appelés porcelaines.

Ils sont aussi utilisés comme pigments. Mats, ils donnent une couleur peu prononcée. Ils sont parfois utilisés en peinture décorative, comme sur les masques Okuyi.

Utilisation en médecine

Caduceus.svgKaolinCaduceus.svg
Noms commerciaux :
Elusanes Calmodiger® (France)

Le kaolin est utilisé comme activateur pour tester la coagulabilité du plasma dans certains tests biologiques (temps de céphaline activé). Il est également utilisé pour le traitement de certains troubles digestifs.

Liens externes

  • Le kaolin sur le site Arts plastiques et réalité
  • Portail des minéraux et roches Portail des minéraux et roches
  • Portail de la céramique Portail de la céramique
Ce document provient de « Kaolin (g%C3%A9ologie) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Kaolinisation de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • kaolinisation — kaolin [ kaɔlɛ̃ ] n. m. • 1739; kao lin 1712; chin. kaoling, proprt « colline élevée », n. du lieu où l on extrayait le kaolin ♦ Silicate d alumine pur, provenant de l altération ( oukaolinisationn. f.) des feldspaths, des granits, argile… …   Encyclopédie Universelle

  • kaolinisation — (ka o li ni za sion) s. f. Transformation en kaolin. •   L oligoclase, minéral très sujet à la kaolinisation, FOURNET Acad. des sc. Comptes rendus, t. LIII, p. 695 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • kaoliniser — ● kaoliniser verbe transitif Transformer en kaolin. ⇒KAOLINISER, verbe trans. MINÉR. Transformer en kaolin. (Dict. XIXe et XXe s.). Pendant et postérieurement à la « kaolinisation », les silicates d alumine hydratée qui en sont la résultante sont …   Encyclopédie Universelle

  • caolinizare — CAOLINIZÁRE, caoliniziări, s.f. Proces chimic de transformare a unor roci în caolin. – După fr., engl. kaolinisation. Trimis de valeriu, 11.02.2003. Sursa: DEX 98  caolinizáre s. f. (sil. ca o ), g. d. art. caolinizării Trimis de siveco,… …   Dicționar Român

  • ALTÉRATION DES ROCHES — Le mot altération est pris ici dans le sens restreint que lui attribuent généralement les sciences de la Terre; de ce fait, il sous entend en réalité «altération chimique des roches dans les conditions superficielles». Ce terme recouvre donc… …   Encyclopédie Universelle

  • kaolin — [ kaɔlɛ̃ ] n. m. • 1739; kao lin 1712; chin. kaoling, proprt « colline élevée », n. du lieu où l on extrayait le kaolin ♦ Silicate d alumine pur, provenant de l altération ( oukaolinisationn. f.) des feldspaths, des granits, argile réfractaire… …   Encyclopédie Universelle

  • Lower Bostraze and Leswidden SSSI — is a biological Site of Special Scientific Interest, located on the Penwith Peninsula, Cornwall, a little to the east of St Just, approximately 8 km west of Penzance. There are two discrete parts of this site Lower Bostraze China Clay Works and… …   Wikipedia

  • Каолинизация —         (a. kaolinization; н. Kaolinisierung; ф. kaolinisation; и. caolinizacion, kaolinizacion) процесс, ведущий к возникновению каолина за счёт преобразования алюмосиликатов (гл. обр. полевых шпатов и слюды). Наиболее интенсивно протекает в… …   Геологическая энциклопедия

  • GRANITES — Les granites sont des roches cristallines de texture grenue formées essentiellement de quartz, de feldspath alcalin et de plagioclase, avec des proportions mineures de minéraux colorés. Avec le basalte, le granite est la roche la plus répandue à… …   Encyclopédie Universelle

  • GRÈS — Les grès (de la racine indo européenne gr : bruit d’une pierre qu’on désagrège en menus morceaux durs) sont des roches sédimentaires détritiques provenant de la consolidation d’un sable, généralement quartzeux, par un ciment naturel. Les éléments …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.