Kang Kech Eav


Kang Kech Eav

Kang Kek Ieu


Kang Kek Ieu (ou Kaing Kek Iev ou Kaing Guek Eav), alias Douch ou Duch, est l'ancien directeur de la prison de Tuol Sleng et haut responsable de la dictature des khmers rouges au Cambodge.

Sommaire

Implication dans la dictature des khmers rouges

Il a dirigé sous la dictature de Pol Pot (1975-1979) la prison Tuol Sleng, aussi connue sous le nom de S-21, située dans le centre-ville de Phnom Penh. Le bâtiment, qui abritait un lycée à l'origine, a servi de centre de torture. Seize mille « opposants » au régime (hommes, femmes et enfants) y ont été exécutés pendant cette période.

Précédemment, il a tenu dès 1971 un camp de rééducation dans la jungle, dans lequel a été enfermé l'anthropologue français François Bizot. Un livre de celui-ci, Le Portail, relate de longs dialogues entre l'auteur et Douch, très éclairants sur le parcours idéologique du futur bourreau, qui n'était alors encore qu'un jeune fonctionnaire angoissé de bien remplir ses missions. En montrant le côté humain du jeune cadre Khmer Rouge, il rend paradoxalement encore plus effarant le rôle tenu ensuite par le futur bourreau de S-21.

Justice internationale

Démasqué par le photographe irlandais Nic Dunlop alors qu'il vivait paisiblement dans un village cambodgien, « Douch » est détenu depuis 1999. Il a été écroué et inculpé le 31 juillet 2007 de crimes de guerre, crimes contre l’humanité et meurtres avec préméditation par le tribunal du génocide cambodgien, un tribunal cambodgien parrainé par les Nations unies. Il s'agit du premier responsable khmer rouge à être poursuivi par cette instance judiciaire. Quatre hauts dirigeants (dont Nuon Chea, Ieng Sary et Meas Muth) sont visés par ce tribunal. Le procès de Douch s'est ouvert le 17 février 2009. Lors de son procès, Douch a demandé pardon pour les crimes commis à la prison de Tuol Sleng qu'il dirigeait[1]. Il a ensuite fait part de sa conversion au christianisme[2].

Références

Liens externes

Articles

Livres

Film

  • Portail du Cambodge Portail du Cambodge
Ce document provient de « Kang Kek Ieu ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Kang Kech Eav de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Musee Tuol Sleng — Musée Tuol Sleng Le musée de Tuol Sleng est un ancien lycée (Tuol Svay Prey : la colline du manguier sauvage) situé à Phnom Penh qui a été transformé par les Khmers rouges en centre de détention, de torture et d exécution entre 1975 et 1979 …   Wikipédia en Français

  • Musée Tuol Sleng — Le musée de Tuol Sleng est un ancien lycée (Tuol Svay Prey : la colline du manguier sauvage) situé à Phnom Penh qui a été transformé par les Khmers rouges en centre de détention, de torture et d exécution entre 1975 et 1979. Le lycée avait… …   Wikipédia en Français

  • Prison S21 — Musée Tuol Sleng Le musée de Tuol Sleng est un ancien lycée (Tuol Svay Prey : la colline du manguier sauvage) situé à Phnom Penh qui a été transformé par les Khmers rouges en centre de détention, de torture et d exécution entre 1975 et 1979 …   Wikipédia en Français

  • S-21 — Musée Tuol Sleng Le musée de Tuol Sleng est un ancien lycée (Tuol Svay Prey : la colline du manguier sauvage) situé à Phnom Penh qui a été transformé par les Khmers rouges en centre de détention, de torture et d exécution entre 1975 et 1979 …   Wikipédia en Français

  • S21 — Musée Tuol Sleng Le musée de Tuol Sleng est un ancien lycée (Tuol Svay Prey : la colline du manguier sauvage) situé à Phnom Penh qui a été transformé par les Khmers rouges en centre de détention, de torture et d exécution entre 1975 et 1979 …   Wikipédia en Français

  • Tuol Sleng — 11°32′58″N 104°55′04″E / 11.54944, 104.91778 …   Wikipédia en Français

  • Tuol Svay Prey — Musée Tuol Sleng Le musée de Tuol Sleng est un ancien lycée (Tuol Svay Prey : la colline du manguier sauvage) situé à Phnom Penh qui a été transformé par les Khmers rouges en centre de détention, de torture et d exécution entre 1975 et 1979 …   Wikipédia en Français

  • Tribunal de Camboya — Estupa con los restos de las víctimas, una de las pruebas del sanguinario régimen. Tribunal de Camboya o Tribunal para el genocidio camboyano (en inglés Extraordinary Chambers in the Courts of Cambodia; en francés Tribunal du génocide cambodgien) …   Wikipedia Español


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.