Juvisy-Sur-Orge


Juvisy-Sur-Orge

Juvisy-sur-Orge

48°41′26″N 02°22′21″E / 48.69056, 2.3725

Juvisy-sur-Orge

L'hôtel de ville.
L'hôtel de ville.

Administration
Pays France
Région Île-de-France
Département Essonne
Arrondissement Palaiseau
Canton Juvisy-sur-Orge (chef-lieu)
Code Insee abr. 91326
Code postal 91260
Maire
Mandat en cours
Étienne Chaufour (PS)
2008-2014
Intercommunalité Communauté d'agglomération Les Portes de l'Essonne (siège)
Démographie
Population 13 954 hab. (2006)
Densité 6 229 hab./km²
Géographie
Coordonnées 48° 41′ 26″ Nord
       2° 22′ 21″ Est
/ 48.6906559, 2.3723763
Altitudes mini. 32 m — maxi. 92 m
Superficie 2,24 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Juvisy-sur-Orge (prononcé [ʒyvizi syʁ ɔʁʒ] Prononciation du titre dans sa version originale) est une commune française située à dix-huit kilomètres au sud-est de Paris dans le département de l'Essonne et la région Île-de-France. Elle est le chef-lieu du canton de Juvisy-sur-Orge et le siège de la communauté d'agglomération Les Portes de l'Essonne.

Ses habitants sont appelés Juvisiens[1].

Sommaire

Géographie

Situation

Position de Juvisy-sur-Orge en Essonne.
Juvisy-sur-Orge
Position de Juvisy-sur-Orge en Essonne.
Occupation des sols en 2003
Type d'occupation Pourcentage Superficie
(en hectares)
Espace urbain construit 86,54 % 195,48
Espace urbain non construit 9,50 % 21,47
Espace rural 3,96 % 8,94
Source : Iaurif[2]

La commune se situe à dix-huit kilomètres au sud de Paris, accessible par la N7, et à dix kilomètres au nord d'Évry.

Hydrographie

La ville est traversée par l'Orge, qui est une petite rivière sans influence conséquente sur l'organisation de la ville (contrairement à la Seine ou à la ligne RER, qui sont beaucoup plus larges) : l'Orge mesure 4 à 5 mètres de large au niveau du Pont des Belles Fontaines. L'Orge est souterraine sur une grande partie du centre-ville, recouverte par un axe routier important (liaison Juvisy-Athis-Mons).

Il existe un projet de réouverture de la rivière, qui deviendrait un avantage pour la ville.

Relief et géologie

Communes limitrophes

Juvisy est limitrophe d'Athis-Mons au nord, Draveil à l'est, Viry-Châtillon au sud, et Savigny-sur-Orge à l'ouest.

Rose des vents Savigny-sur-Orge Athis-Mons Athis-Mons Rose des vents
Savigny-sur-Orge N Draveil
O    Juvisy-sur-Orge    E
S
Savigny-sur-Orge Viry-Châtillon Draveil
Enclave: {{{enclave}}}

Climat

Article détaillé : Climat de l'Essonne.

Juvisy-sur-Orge est située en Île-de-France, elle bénéficie d'un climat océanique dégradé aux hivers frais et aux étés doux, et est régulièrement arrosée sur l'ensemble de l'année. En moyenne annuelle, la température s'établit à 10,8 °C, avec une maximale de 15,2 °C et une minimale à 6,4 °C. Les températures réelles relevées sont de 24,5 °C en juillet au maximum et 0,7 °C en janvier au minimum, mais les records enregistrés sont de 38,2 °C le 1er juillet 1952 et -19,6 °C le 17 janvier 1985. Du fait de la moindre densité urbaine entre Paris et sa banlieue, une différence négative de un à deux degrés celsius se fait sentir. L'ensoleillement est comparable à la moyenne des régions du nord de la Loire avec 1 798 heures par an. Les précipitations sont également réparties sur l'année, avec un total de 598,3 millimètres de pluie et une moyenne approximative de cinquante millimètres par mois.

Données climatiques à Juvisy-sur-Orge
mois jan. fév. mar. avr. mai jui. jui. aoû. sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 0,7 1,0 2,8 4,8 8,3 11,1 13,0 12,8 10,4 7,2 3,5 1,7 6,4
Température moyenne (°C) 3,4 4,3 7,1 9,7 13,4 16,4 18,8 18,5 15,6 11,5 6,7 4,3 10,8
Température maximale moyenne (°C) 6,1 7,6 11,4 14,6 18,6 21,8 24,5 24,2 20,8 15,8 9,9 6,8 15,2
Ensoleillement (h) 59 89 134 176 203 221 240 228 183 133 79 53 1 798
Précipitations (mm) 47,6 42,5 44,4 45,6 53,7 51,0 52,2 48,5 55,6 51,6 54,1 51,5 598,3
Source : Climatologie mensuelle à la station départementale de Brétigny-sur-Orge de 1948 à 2002[3],[4].

Transports

La gare de Juvisy, entre les deux branches des RER C et D.

Sa gare SNCF constitue l'une des premières gares de France (2e gare en Île-de-France après Paris), avec un trafic quotidien proche de 55 000 voyageurs et plus de 1000 trains. La gare est desservie par le RER C, le RER D et depuis début 2008 par le TGV en direction de Brive-la-Gaillarde vers le sud et vers Lille vers le nord. L'arrivée du tramway est prévu à Juvisy pour 2014.

Lieux-dits, écarts et quartiers

L'urbanisation de Juvisy a provoqué une démarcation de « quartiers ». La nationale 7 sépare le centre de la moitié de la ville, située sur le plateau, et composée essentiellement de pavillons. La meulière des petits immeubles du centre marquent leur ancienneté. Un quartier beaucoup plus récent (immeubles de 10 à 15 étages), est enclavé entre la ligne du RER et la Seine.

La Seine, la nationale 7, la gare TGV/RER sont des atouts pour Juvisy, puisqu'ils en font une ville très dynamique (nombreux commerces, important marché), beaucoup plus en tout cas que le laisserait supposer sa taille (il ne faut pas plus de 5 minutes pour la traverser en vélo). Mais ils sont aussi des inconvénients puisqu'ils subdivisent de facto les zones d'habitation en quartiers. De nouvelles constructions de petits immeubles résidentiels aux abords de la nationale 7 ont pour but de désenclaver la zone pavillonnaire du plateau. Il n'en reste pas moins que cette zone est exactement du même type urbain (pavillons à étages) que le reste du plateau étant sur la commune de Savigny-sur-Orge.

Toponymie

Auparavant nommée Justvisy.

Histoire

La pyramide

Démographie

Évolution démographique

Évolution démographique de Juvisy-sur-Orge
1793 1800 1806 1821 1831 1836
404 399 414 326 371 388
1841 1846 1851 1856 1861 1866
416 444 409 442 506 694
1872 1876 1881 1886 1891 1896
834 930 1 215 1 703 2 095 2 912
1901 1906 1911 1921 1926 1931
3 611 4 245 4 730 6 138 6 869 8 143
1936 1946 1954 1962 1968 1975
8 531 7 813 9 313 11 902 12 626 13 669
1982 1990 1999 2006 - -
12 303 11 816 11 937 13 954 - -
(Sources : Cassini[5] et Insee[6])
Histogramme
(élaboration graphique par Wikipédia)

Pyramide des âges

Pyramide des âges à Juvisy-sur-Orge en 2006 en pourcentage[7].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,4  90 ans ou +  1,0
5,5  75 à 89 ans  9,5
10,1  60 à 74 ans  10,1
21,0  45 à 59 ans  19,5
22,5  30 à 44 ans  20,3
21,4  15 à 29 ans  24,1
19,2  0 à 14 ans  15,6
Pyramide des âges en Essonne en 2006 en pourcentage[8].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,3  90 ans ou +  0,8
3,8  75 à 89 ans  6,1
10,6  60 à 74 ans  11,2
20,1  45 à 59 ans  20,1
22,7  30 à 44 ans  22,3
20,9  15 à 29 ans  19,6
21,6  0 à 14 ans  19,9

Administration et politique

Politique locale

En 2004, la commune a reçu le label « Ville Internet @@@ »[9].

Maires de Juvisy-sur-Orge


Tendances et résultats politiques

Élections présidentielles, résultats des deuxièmes tours :

Élections législatives, résultats des deuxièmes tours :

Élections européennes, résultats des deux meilleurs scores :

Élections régionales, résultats des deux meilleurs scores :

Élections cantonales, résultats des deuxièmes tours :

Élections municipales, résultats des deuxièmes tours :

Élections référendaires :

Enseignement

Santé

  • Hôpital

Services publics

  • Commissariat
  • Caserne de pompiers
  • Espace Marianne (accueil unique concernant les services à la population)

Jumelages

  • Thale (Allemagne) depuis 1998
  • Tillabéri (Niger) depuis 1988

Vie quotidienne à Juvisy-sur-Orge

Culture

Sport

  • Club de Football féminin (Juvisy FCF), 6 fois champion de France.
  • Club de Basketball (Alerte Juvisy Basket), évoluant en Nationale 1 et vainqueur de la Coupe de France 2005/2006.
  • Club de Gymnastique Rythmique (Alerte Juvisy GR)

Lieux de culte

  • Église Notre-Dame de France, construite en 1938 en remplacement de l'église Saint-Nicolas qui menaçait ruine.

Médias

Économie

Culture locale et patrimoine

Patrimoine environnemental

Patrimoine architectural

  • Eglise Notre Dame de France
  • Chapelle Ste Dominique
  • Pont des Belles Fontaines, construit de 1724 à 1728 au-dessus de l'Orge par l'architecte Jacques de La Guépière (classé monument historique).
  • Pyramide, érigée en 1740 pour perpétuer les travaux de Picards et Lacaille pour mesurer le rayon terrestre.
  • Observatoire de Camille Flammarion (1842-1925), astronome et fondateur de la Société astronomique de France.
  • Une partie des jardins dessinés au XVIIe siècle par André Le Nôtre sont toujours visibles aujourd'hui, et ils se finissent par un plan d'eau nommé « le miroir ».
  • Mairie de Juvisy. Située non loin de l'ancien emplacement du château (détruit pendant le bombardement de 1944), il s'agit d'une magnifique demeure construite à la fin du XIXe siècle par un riche homme d'affaires.
  • L'ancien château de Juvisy (entièrement détruit par les bombardement du 18 avril 1944) fut construit au XVIIe siècle, il se trouvait sur l'actuelle rue du Docteur Vinot.

Personnalités

Héraldique

Blason de Juvisy-sur-Orge

Les armes de Juvisy-sur-Orge se blasonnent : De gueules à trois pals d'or, parti de sinople aux deux ponts superposés et surmontés d'une fontaine, le tout d'argent maçonné de sable au chef de France[23].

Il a été créé en 1942. Les trois fleurs de lys sur fond bleu sont celles l'Île-de-France. Les couleurs rouge et verte sont celles du chemin de fer. Les trois raies d'or symbolisent les trois grandes lignes qui desservent Juvisy. Enfin, le pont des Belles Fontaines évoque les déplacements de la Cour et la nationale 7 (à Juvisy la nationale 7 s'appelle avenue de la Cour de France).

Mythes, légendes et anecdotes

Pour approfondir

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

  • Collectif d'auteurs, Juvisy-sur-Orge. Images du XXe siècle., Association Les Juvisiens de Juvisy, janvier 1993 (ISBN 9782950764300) 
  • Collectif d'auteurs, Juvisy-sur-Orge le 18 avril 1944, Association Les Juvisiens de Juvisy, janvier 1994 (ISBN 9782950764317) 
  • M. Lebas-Ayrault, Juvisy-sur-Orge : Un territoire. Des réseaux., Lieux Dits, mars 2008 (ISBN 9782914528405) 

Sources

  1. Gentilé sur le site habitants.fr Consulté le 03/04/2009.
  2. Fiche communale d'occupation des sols sur le site de l'Iaurif. Consulté le 23/04/2009.
  3. Climatologie mensuelle à Brétigny-sur-Orge sur le site de lameteo.org. Consulté le 9 août 2009.
  4. Climatologie mensuelle à Brétigny-sur-Orge sur infoclimat.fr. Consulté le 18 août 2009
  5. Notice communale sur la base de données Cassini. Consulté le 12/03/2009.
  6. Données démographiques sur le site de l'Insee. Consulté le 12/03/2009.
  7. Pyramide des âges à Juvisy-sur-Orge en 2006 sur le site de l'Insee. Consulté le 13/09/2009.
  8. Pyramide des âges de l'Essonne en 2006 sur le site de l'Insee. Consulté le 20/07/2009.
  9. Palmarès des Villes Internet sur le site officiel de l'association. Consulté le 01/10/2009.
  10. Liste des maires successifs sur la base de données mairesgenweb.org Consulté le 27/05/2009.
  11. Résultats de l'élection présidentielle 2002 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 30/07/2009.
  12. Résultats de l'élection présidentielle 2007 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 30/07/2009.
  13. Résultats de l'élection législative 2002 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 30/07/2009.
  14. Résultats de l'élection législative 2007 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 30/07/2009.
  15. Résultats de l'élection européenne 2004 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 30/07/2009.
  16. Résultats de l'élection européenne 2009 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 30/07/2009.
  17. Résultats de l'élection régionale 2004 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 30/07/2009.
  18. Résultats de l'élection cantonale 2004 sur le site du Ministère de l'Intérieur. Consulté le 19/03/2008.
  19. Résultats de l'élection municipale 2001 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 30/07/2009.
  20. Résultats de l'élection municipale 2008 sur le site du Ministère de l'Intérieur. Consulté le 10/03/2008.
  21. Résultats du référendum 2000 sur le site politiquemania.com Consulté le 30/07/2009.
  22. Résultats du référendum 2005 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 30/07/2009.
  23. Blasonnement sur le site de Gaso, la banque du blason. Consulté le 13/09/2009.
  • Portail de l’Essonne Portail de l’Essonne
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
Ce document provient de « Juvisy-sur-Orge ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Juvisy-Sur-Orge de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Juvisy-sur-orge — 48°41′26″N 02°22′21″E / 48.69056, 2.3725 …   Wikipédia en Français

  • Juvisy sur Orge — 48°41′26″N 02°22′21″E / 48.69056, 2.3725 …   Wikipédia en Français

  • Juvisy-sur-Orge — Juvisy sur Orge …   Deutsch Wikipedia

  • Juvisy-sur-Orge — Escudo …   Wikipedia Español

  • Juvisy-sur-Orge — 48° 41′ 26″ N 2° 22′ 21″ E / 48.6906559, 2.3723763 …   Wikipédia en Français

  • Juvisy-sur-Orge — French commune nomcommune=Juvisy sur Orge caption= région=Île de France département=Essonne arrondissement=Palaiseau canton=Juvisy sur Orge (chief town) insee=91326 cp=91260 sans=11,937 dens=5,329 intercomm=CC des Portes de l Essonne km²=2.24… …   Wikipedia

  • Juvisy-sur-Orge — Original name in latin Juvisy sur Orge Name in other language Juvisy, Juvisy sur Orge, Zhuvizi sjur Orzh, ao er ri he pan yu wei xi, Жувизи сюр Орж, Жувізі сюр Орж State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 48.68333 latitude 2.38333… …   Cities with a population over 1000 database

  • Canton De Juvisy-sur-Orge — Situation du canton de Juvisy sur Orge dans le département Essonne Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Canton de Juvisy-sur-Orge — Situation du canton de Juvisy sur Orge dans le département Essonne Administration Pays France …   Wikipédia en Français

  • Canton de juvisy-sur-orge — Situation du canton de Juvisy sur Orge dans le département Essonne Administration Pays …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.