Junk Bond


Junk Bond

Junk bond

Moody's Standard & Poor's Fitch Ratings Commentaire
Long Terme Court terme Long Terme Court terme Long Terme Court terme
Aaa P-1 AAA A-1+ AAA A1+ "Prime". Sécurité maximale
Aa1 AA+ AA+ High Grade. Qualité
haute ou bonne
Aa2 AA AA
Aa3 AA- AA-
A1 A+ A-1 A+ A1 Upper Medium Grade.
Qualité moyenne
A2 A A
A3 P-2 A- A-2 A- A2
Baa1 BBB+ BBB+ Lower Medium Grade.
Qualité moyenne
inférieure
Baa2 P-3 BBB A-3 BBB A3
Baa3 BBB- BBB-
Ba1 Not Prime BB+ B BB+ B Non Investment Grade.
Spéculatif
Ba2 BB BB
Ba3 BB- BB-
B1 B+ B+ Hautement spéculatif
B2 B B
B3 B- B-
Caa CCC+ C CCC C Risque substantiel.
En mauvaise condition
Ca CCC Extrêmement spéculatif
C CCC- Peut être en défaut
/ D / DDD / En défaut
/ DD
/ D

Une junk bond, ou « obligation pourrie » en francais, est l'appellation familière désignant aux États-Unis les obligation à haut risque, obligations qui sont classées comme « spéculatives » par les agences de notation, c’est-à-dire celles dont la notation financière est inférieure à l'investment grade :

Autres désignations correctes de ces obligations: High-yield debt, « obligations à haut rendement ». En américain courant, junk veut dire « ordure », avec un usage proche de notre « de merde ».

Sommaire

Logique économique

L'existence d'un marché séparé mais actif de ces obligations vient de deux particularités du système financier américain :

  • le recours à la levée de fonds directement sur les marchés de capitaux est fréquent chez les grosses PME américaines depuis la fin des années 1970, beaucoup plus qu'en Europe, où le financement de ce type d'entreprises reste effectué essentiellement par les banques ;
  • parallèlement, de nombreux investisseurs institutionnels ont, par une réglementation interne ou externe, l'interdiction de détenir des actifs qui ne sont pas classés investment grade.

Pour les émetteurs, ce type de financement est moins onéreux qu'un emprunt bancaire.

Origine

Pendant longtemps, les émissions de high yield debt n'étaient pas ouvertes au public, mais taillées sur mesure pour des investisseurs institutionnels comme des compagnies d'assurance, par ce qu'on appelle un placement privé. Les junk bonds proprement dits sont apparus en 1977 quand la banque d'investissement Bear Stearns a organisé le premier placement public d'une obligation émise par un émetteur de notation inférieure à l'investment grade[1].

Croissance

Ils ont rapidement connu un essor très important. Dès 1983, ils représentaient un tiers de l'encours des obligations émises par l'ensemble des entreprises privées américaines [1]. Ils servent notamment à l'occasion de la généralisation des opérations de LBO, dont ils assurent environ 25% du financement. La banque d'investissement Drexel Burnham Lambert, dont le département High-yield était dirigé depuis 1973 par Michael Milken, surnommé le junk bond king, y était particulièrement active tout au long de la décennie.

Crise de 1989

Le marché des junk bonds a connu une grave crise - d'indigestion pourrait-on dire - en 1989, à la suite du défaut de plusieurs émetteurs. Entre le début de l'année et l'automne 1989, le rendement moyen des junk bonds[2] passe de 450 points de base au dessus de celui des emprunts d'État américains à plus de 1 000 points de base (c'est-à-dire 10% de taux actuariel) au-dessus de celui des-dits emprunts d'État. Cette augmentation de 550 points de base de spread de crédit correspond à une baisse de 20% des prix des emprunts.

Drexel a dû racheter des quantités considérables d'obligations à des investisseurs mécontents, ce qui a fini par provoquer sa faillite en 1990.

La crise de 1989 a eu des conséquences importantes pour le LCL, dont une filiale a pris le contrôle d'Executive Life dans le but principal de reprendre le portefeuille de junk bonds de cet assureur californien tombé en faillite justement à cause des moins-values sur ce portefeuille.

Crise de 2001

À l'occasion des effets conjugués :

les junk bonds ont connu un mouvement de spread de crédit pendant l'automne et l'hiver 2001 équivalent à celui de 1989.

Liens internes

Références et notes

  1. a  et b JunkBonds sur www.econlib.org
  2. Mode de calcul : index Merrill Lynch des junk bonds moins le taux actuariel du Constant maturity Treasury sept ans. Source : (en) Federal Reserve Bank de San Francisco
  • Portail de l’économie Portail de l’économie
  • Portail de la finance Portail de la finance
Ce document provient de « Junk bond ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Junk Bond de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Junk bond — Junk bond …   Deutsch Wörterbuch

  • junk bond — see bond 2 Merriam Webster’s Dictionary of Law. Merriam Webster. 1996. junk bond …   Law dictionary

  • junk bond — loc.s.m.inv. ES ingl. {{wmetafile0}} TS fin. titolo ad alto rischio e ad alto rendimento {{line}} {{/line}} DATA: 1987. ETIMO: comp. di junk spazzatura e bond titolo, obbligazione …   Dizionario italiano

  • junk bond — n a ↑bond which has a high risk and is often sold to pay for a ↑takeover …   Dictionary of contemporary English

  • junk bond — junk ,bond noun count BUSINESS a BOND that pays a lot of interest but has a high level of risk …   Usage of the words and phrases in modern English

  • junk bond — junk′ bond n. bus a corporate bond with a low rating and a high yield, often involving high risk • Etymology: 1975–80 …   From formal English to slang

  • junk bond — n. Informal a high yield, speculative BOND1 (n. 10), often issued to finance the takeover of a corporation …   English World dictionary

  • junk bond — noun a (speculative) bond with a credit rating of BB or lower; issued for leveraged buyouts and other takeovers by companies with questionable credit • Syn: ↑high yield bond • Hypernyms: ↑bond, ↑bond certificate * * * noun : a high risk bond that …   Useful english dictionary

  • junk bond — A bond with a speculative credit rating of BB ( S&P) or BA (Moody s) or lower. Junk or high yield bonds offer investors higher yields than bonds of financially sound companies. Two agencies, Standard & Poor s and Moody s Investor Services,… …   Financial and business terms

  • Junk bond — A bond with a speculative credit rating of BB ( S&P) or Ba (Moody s) or lower is a junk or high yield bond. Such bonds offer investors higher yields than bonds of financially sound companies. Two agencies, Standard & Poors and Moody s investor… …   Financial and business terms