Julia Migenes


Julia Migenes
Julia Migenes au festival de Deauville 2009.

Julia Migenes (* 13 mars 1949 à New York -) est une soprano américaine.

Sommaire

Biographie

Julia Migenes Johnson est née dans le Lower East Side de New York, alors habité par une population ouvrière et défavorisée, d'une mère portoricaine et d'un père naturel d'origine grecque[1]. Elle passe une enfance difficile et violente pendant laquelle elle aura cependant la révélation de sa vocation : engagée, à l'âge de 3 ans, pour remplacer au pied levé l'enfant de l'héroïne de l'opéra Madame Butterfly de Puccini, "elle se souvient encore de l'émotion vive, proche de l'effroi qui la saisit lorsque, seule en scène, l'orchestre, invisible dans la fosse devant elle, se met à entonner ses accords puissants. Une émotion qui trace définitivement le chemin de sa destinée"[2].

Enfant, on la soustrait à son père légitime, alcoolique, qui la rejetait[1], pour la placer en orphelinat.

Après une adolescence des plus mouvementées en tant que femme[1], elle s'inscrit à la New York School for Performing Arts et est choisie par Leonard Bernstein comme soliste dans les "Young People’s Concerts".

Elle commence sa carrière à Broadway dans une production de Zero Mostel nommée Un violon sur le toit, puis elle interprète Maria dans West Side Story.

Elle débute, comme remplaçante, au Metropolitan Opera de New York dans Lulu d'Alban Berg.

Elle fut ensuite Salomé dans l'opéra de Richard Strauss au Grand Théâtre de Genève - mise en scène et chorégraphie de Maurice Béjart, qui cherchait une cantatrice sachant danser[2].

Alors qu'elle répète Salomé, le réalisateur italien Francesco Rosi prépare le tournage du film Carmen. Il cherche une chanteuse lyrique sachant danser, suffisamment sensuelle pour incarner la brûlure de la passion. Elle y partagera la vedette avec Placido Domingo. La bande originale de cet opéra filmé vaut à Julia Migenes un Grammy Award[2].

À ce jour, Julia Migenes a enregistré plus de vingt disques[2].

À partir de 1998, Julia Migenes devient l'auteur de ses propres spectacles. Elle écrit Diva au bord de la crise de nerfs, un one-woman show chanté, dans lequel elle raille et tourne en dérision l'opéra[2].

En avril 2006, elle publie Mémoires d'un oiseau rebelle aux Éditions du Rocher et un nouvel album musical, Alter ego.

En 2007, elle met en scène Le Barbier de Séville de Rossini pour les Opéras en Plein air, en dirigeant de nouveaux talents, dans des lieux magiques comme Les jardins du Sénat ou le Château du Champ de Bataille produit par Tristan Duval.

En septembre 2009, elle sort un nouvel album Hollywood Divas. L'occasion de revisiter l'âge d'or du cinéma en compagnie de légendes telles que Marilyn Monroe, Rita Hayworth, Marlène Dietrich ou encore Carmen Miranda. Toutefois elle affirme ne pas avoir de modèle de femme qu'elle aurait suivi, mais elle aime interpréter le rôle de telle ou telle diva célèbre dans le cadre de ses concerts. Par exemple, elle a déjà joué le rôle de la Marlène Dietrich chanteuse, sur scène[1]. Julia Migenes présente le spectacle Hollywood Divas en avant-première lors de l'ouverture du Festival du cinéma américain de Deauville, le 4 septembre 2009.

Elle a été mariée quatre fois et a divorcé quatre fois.

Sa carrière la contraint à un style de vie assez sobre, tel que le fait de se coucher tôt ou de parler peu pour économiser sa voix[1].

Ses choix sont guidés par son instinct mais, en termes de carrière, elle se repose sur son manager[1].

Elle aime qu'on lui tire les cartes au tarot, afin de pouvoir changer le destin qui lui est prédit, dans certains cas[1].

Son nom et son image ont été utilisés dans les années 80 (au moins en France) sur des prospectus promotionnels en faveur du livre de Ron Hubbard "La Dianétique" - prospectus régulièrement distribués sur les pare-brise de véhicules - ; les entretiens publiés par le magazine de la scientologie "Terra icognita" - consultables sur le site internet du magazine (terra-incognita-mag.com) - confirment cette appartenance.

Outre un manager, elle dispose de tout un staff, comme quatre gardes du corps et un chauffeur, et elle a habité bon nombre de grandes capitales. Elle pense que seuls les États-Unis pouvaient lui permettre une telle réussite[1] (avec le Lower East Side comme point de départ).

Autobiographie

  • Julia Migenes, Mémoires d'un oiseau rebelle, Éditions du Rocher, 2006. (ISBN 2-268-05784-4)

Discographie

  • Fiddler on the Roof, 1964
  • Julia Migenes singt, 1981
  • Operette, 1981
  • Latin Lady, 1982
  • A Christmas Concert, 1983
  • Recital, 1983
  • Welterfolge, 1983
  • Carmen, 1984
  • In Love, 1985
  • Berlin Blues, 1988
  • Live at the Olympia, 1989
  • Seven Deadly Sins, 1989
  • Kismet, 1991
  • La Voix Humaine, 1991
  • RAGS, 1991
  • Vienna, 1993
  • 100ans de Cinema, 1995
  • Smile, 1995
  • Man of La Mancha, 1996
  • Lulu, 1998
  • Franz Lehar, 1999
  • Robert Stolz, 1999
  • Infamia, Tangos de Barcelona, 2000
  • La Argentina, 2003
  • Le Meilleur de Julia, 2004
  • Alter Ego, 2006
  • Hollywood Divas, 2009

Lien externe

Notes et références

  1. a, b, c, d, e, f, g et h Émission Thé ou café sur France 2 le samedi 14 novembre 2009 (voir la vidéo sur le site de Thé ou café).
  2. a, b, c, d et e Le site officiel de Julia Migenes, Biographie

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Julia Migenes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Julia Migenes — (2009) Julia Migenes (* 13. März 1949 in New York) ist eine US amerikanische Sopranistin und Schauspielerin. Migenes ist puerto ricanischer Abstammung mütterlichseits und griechischer Abstammung väterlichseits. Migenes hat nach eigenen Angaben… …   Deutsch Wikipedia

  • Julia Migenes — (born March 13, 1949) is an American soprano opera singer. She was born on the Lower East Side of New York to a family of Greek and Irish Puerto Rican descent. [http://www.juliamigenes.com/bio.html] She is sometimes credited asJulia Migenes… …   Wikipedia

  • Julia Migenes — Julia Migenes. Julia Migenes (n. Nueva York; 13 de marzo de 1949) es una soprano estadounidense. Su talento se reveló con su vibrante interpretación de la ópera Carmen en la película de Francesco Rosi. De ascendencia portorriqueña, Julia Migenes… …   Wikipedia Español

  • Migenes — Julia Migenes (* 13. März 1949 in New York) ist eine US amerikanische Sopranistin und Schauspielerin. Migenes ist puerto ricanischer Abstammung und begann ihre Karriere mit kleinen Rollen am Broadway in den 1960er Jahren in den Musicals Carnival! …   Deutsch Wikipedia

  • Julia — (lat. Iulia) ist ein weiblicher Vorname. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung 2 Verbreitung 3 Namenstage 4 Varianten …   Deutsch Wikipedia

  • Migenes — Migẹnes,   Julia, eigentlich J. Migenes Johnson [ dʒɔnsn], amerikanische Sängerin (Sopran) griechisch puertorikanischer Herkunft, * New York 13. 3. 1949; trat 1979 erstmals an der Metropolitan Opera in New York auf; machte sich einen Namen in… …   Universal-Lexikon

  • Escamillo — Werkdaten Originaltitel: Carmen Originalsprache: französisch Musik: Georges Bizet Libretto: Henri Meilhac, Ludovic Halévy Literarische Vorlage …   Deutsch Wikipedia

  • Carmen (Oper) — Werkdaten Originaltitel: Carmen Originalsprache: französisch Musik: Georges Bizet Libretto: Henri Meilhac, Ludovic Halévy …   Deutsch Wikipedia

  • Philippe Calvario — Philippe Calvario, né en 1973, est un comédien et metteur en scène français. Sommaire 1 Biographie 2 Théâtre 2.1 Comédien 2.2 Metteur en scène …   Wikipédia en Français

  • La voz humana (ópera) — La voz humana La Voix humaine La Voix humaine es una ópera en forma de monólogo que se pasa al teléfono. Forma Ópera Actos y escenas 1 acto Idioma original del l …   Wikipedia Español