Jules Goux


Jules Goux
Jules Goux vers 1913-1915.

Jules Goux, né le 6 avril 1885 à Valentigney et mort le 6 mars 1965 à Valentigney, est un pilote automobile français. En 1913, il devient le premier pilote européen à remporter les 500 miles d'Indianapolis.

Biographie

Fils de Jacques Goux, menuisier à Etobon (70) et de Marie Elisabeth Perret, Jules Goux, ingénieur chez Peugeot, effectue ses débuts en sport automobile au milieu des années 1900 au sein de l'écurie Lion-Peugeot, le bras armé officiel de la marque sochalienne en compétition. Avec son coéquipier Georges Boillot, il remporte de nombreux succès en catégorie « voiturettes », ce qui attise l'intérêt de ses employeurs quant à une éventuelle montée dans la catégorie « Grand Prix ». Au sein d'une petite structure autonome basée en région parisienne et surnommée « Les Charlatans » au sein de l'usine Peugeot, il participe à la conception de la révolutionnaire Peugeot L76 dotée d'un double arbre à came en tête (essentiellement due au coup de crayon de l'ingénieur suisse Ernest Henry) qu'il manque de peu de faire triompher dès sa première apparition en compétition, au Grand Prix de l'ACF 1912 à Dieppe (la victoire revenant finalement à Boillot).

L'année suivante, parti défendre les couleurs de Peugeot aux États-Unis, il domine les 500 miles d'Indianapolis et devient le premier étranger à triompher dans ce qui est en train de devenir l'une des épreuves phares du calendrier international. Pour lutter contre la chaleur accablant ce jour-là l'Indianapolis Motor Speedway, il s'asperge de champagne à chacun de ses arrêts aux stands. Il est moins en réussite lors de l'édition 1914 de l'Indy 500 où les Peugeot, grandes favorites, sont handicapées par une monte pneumatique inadaptée (il termine tout de même 4e).

Quelques semaines plus tard, la Grande Guerre éclate, l'obligeant à mettre sa carrière sportive entre parenthèses puisqu'il est mobilisé. Il retrouve la compétition en 1919, avec une nouveau beau résultat à l'Indy 500 (3e). Passé dans les rangs de Ballot Automobile, il remporte en 1921 à Brescia le premier Grand Prix d'Italie et finit sa carrière chez Bugatti où il remporte en 1926 le Grand Prix de l'ACF sur une Bugatti Grand Prix.

Victoires

  • 1908 : Coupe de Catalogne (Sitges/Barcelone);
  • 1909 : Coppa Florio (Sicile);
  • 1909 : Coupe de Catalogne (Sitges/Barcelone);
  • 1911 : 1er de sa catégorie à la course de côte du Mont Ventoux (cat. 61);
  • 1911 : Meeting d'Ostende (Belgique);
  • 1912 : Course de côte du Val Suzon (Dijon);
  • 1912 : Coupe de la Sarthe (Le Mans);
  • 1913 : 500 Milles d'Indianapolis (3e ed.);

  • 1921 : Meeting de Boulogne (France);
  • 1921 : Grand Prix d'Italie (Breccia) (1re ed.);
  • 1926 : Grand Prix de France (ACF) (Miramas);
  • 1926 : Grand Prix d'Europe (Lasarte-Oria/San Sebastián).

Records

  • 1913 : Recordman du monde du 1/2 mile départ lancé (177 km/h) (Brooklands).

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jules Goux de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jules Goux — bei seiner Fahrt zum Sieg beim 500 Meilen Ren …   Deutsch Wikipedia

  • Jules Goux — Jules Goux, born April 6, 1885 died March 6, 1965, was a Grand Prix motor racing champion and the first Frenchman to win the Indianapolis 500, as well as the first European to do so.Influenced by the Gordon Bennett Cup in auto racing, Jules Goux… …   Wikipedia

  • Goux — Der Name Goux bezeichnet verschiedene Ortschaften in Frankreich: Goux (Gers), Gemeinde im Département Gers Goux lès Dambelin, Gemeinde im Département Doubs Goux les Usiers, Gemeinde im Département Doubs Goux sous Landet, Gemeinde im Département… …   Deutsch Wikipedia

  • 500 miles d'Indianapolis 1913 — Jules Goux, vainqueur de l édition 1913 de l Indy 500. Les 500 miles d Indianapolis 1913, courus sur l Indianapolis Motor Speedway et organisés le 30 mai 1913, ont été remportés par le pilote français Jules Goux sur une Peugeot …   Wikipédia en Français

  • Ernest Henry — (1885 à Genève en Suisse 1950 à Paris en France) est un ingénieur mécanicien. Il a lié son nom aux célèbres moteurs de course, qu il dessina surtout pour Peugeot et Ballot, qui dominèrent de 1912 à 1921 la plupart des grandes courses automobiles… …   Wikipédia en Français

  • Paolo Zuccarelli — Pas d image ? Importez une image. Années d activité 1909 1913 Surnom Zucca Date de naissance 24 août 1886 Lieu de naissance Milan Date de décès 19 juin …   Wikipédia en Français

  • Grand Prix automobile de France 1926 — Grand Prix de France 1926 Nombre de tours 100 Longueur du circuit 5,00 km Distance de course 500,00 km Vainqueur 1926 Jules …   Wikipédia en Français

  • Bugatti Type 35 — Des Bugatti Grand Prix exposées à la Cité de l’automobile à Mulhouse Constructeur …   Wikipédia en Français

  • Ganadores de las 500 millas de Indianápolis — Anexo:Ganadores de las 500 millas de Indianápolis Saltar a navegación, búsqueda Estos son los ganadores anuales de las 500 millas de Indianápolis, que se celebran en el Circuito de Indianápolis desde 1911. Contenido 1 Ganadores de 500 millas de… …   Wikipedia Español

  • Anexo:Ganadores de las 500 millas de Indianápolis — Estos son los ganadores anuales de las 500 millas de Indianápolis, que se celebran en el Circuito de Indianápolis desde 1911. Contenido 1 Ganadores de 500 millas de Indianápolis 2 Más victorias 3 Más victorias consecutivas …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.