Judith Revel


Judith Revel
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Revel.


Judith Revel, née le 12 juin 1966, est philosophe, italianiste et traductrice.

Sommaire

Biographie

Ancienne élève de l'École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud, agrégée de philosophie, docteur en histoire de la pensée contemporaine, docteur en philosophie, spécialiste de la pensée française contemporaine. Après de nombreuses années passées en Italie, Judith Revel est actuellement maître de conférences à l'Université de Paris I, et chercheuse associée au laboratoire IIAC-Anthropologie de l'écriture (CNRS/EHESS, UMR 8177).

Elle a notamment beaucoup travaillé sur la pensée de Michel Foucault et a écrit plusieurs livres et de nombreux articles, principalement publiés en France et en Italie, autour de deux axes principaux : les rapports entre philosophie du langage et littérature dans les années 1950-1960, et le passage de la biopolitique à la subjectivation entre la fin des années 1970 et le début des années 1980.

Elle a été également extrêmement redevable et parfois critique à l'égard de figures comme celles de Giorgio Agamben (dont elle a été à plusieurs reprises la traductrice), de Roberto Esposito ou de Paolo Virno, en particulier sur trois points qui ont été, ces dernières années, au centre de sa propre recherche : ce qu'on entend par commun (débat avec Esposito), ce qu'on appelle nature (débat avec Virno), ce qu'on définit comme vie (débat avec Agamben).

Elle développe désormais une série de thèses sur les théorisations du politique avant et après 1968 et sur la refonte nécessaire des concepts politiques de la modernité, sous l'influence de l'opéraïsme italien et plus particulièrement des analyses de Toni Negri, dont elle est la compagne. Elle travaille actuellement sur la pensée politique en France et en Italie dans les années 1950, et tente une lecture croisée des revues Socialisme ou Barbarie en France, et Quaderni Rossi en Italie; de même qu'une analyse de la pensée politique de Merleau-Ponty après sa rupture avec Sartre.


Membre du Bureau scientifique du Centre Michel Foucault, qui gère l'archive du philosophe déposé auprès de l'IMEC, elle fait partie de l'équipe de recherche ANR "La bibliothèque foucaldienne. Michel Foucault au travail" (2008-2011, CNRS-EHESS-ENS). A ce titre, elle a été co-commissaire (avec Ph. Artières, J.-F. Bert, P. Michon, M. Potte-Bonneville) de l'exposition "Archives de l'infamie. Michel Foucault: une collection imaginaire", à la Bibliothèque Municiple de Lyon-Part Dieu) en 2009.

Elle co-anime par ailleurs deux séminaires de recherche à l'EHESS: - avec V. Duclert, P. Simon-Nahum et Ph. Artières un séminaire de recherches consacré à l'histoire des engagements intellectuels au XXème siècle (depuis 2008); - avec Ph. Artières, J.-F. Bert, P. Michon et M. Potte-Bonneville, un séminaire sur "Foucault au travail" (depuis 2009).


Membre du conseil doctoral de l'université nationale de San Martin (Buenos Aires, Argentine). Membre de la rédaction de la revue Posse (en Italie), ex-membre de la rédaction de la revue Multitudes (en France) jusqu'en décembre 2008. Elle collabore régulièrement aux pages culturelles du quotidien italien Il Manifesto. Elle est régulièrement traductrice de textes de sciences humaines, de philosophie et de théâtre (italien/français/italien).

Elle entrecroise enfin son travail de recherche avec un parcours militant très lié au "movimento" italien (post-autonomia operaia), et demeure très proche de groupes d'étudiants et de précaires à Rome, Venise et Padoue. Elle fait partie du réseau de recherche Uninomade.

Bibliographie

Ouvrages et articles

Livres
  • Archivio Foucault, 1961-1985 (édition italienne des Dits et Écrits de Foucault, Gallimard, 1994): co-responsabilité de l’ensemble des trois volumes; en particulier: édition critique, introduction, biographie et notes du premier volume, Milan, Feltrinelli, 1996-1998.
  • Le parole e i poteri. Letteratura e politica in Michel Foucault, Roma, Manifestolibri, 1996.
  • Le vocabulaire de Foucault, Paris, Ellipses, 2002 (trad. brésilienne : 'Foucault. Conceitos essenciais, São Carlos, Ed. Claraluz, 2005; trad. argentine 2008).
  • Foucault. Un’ontologia dell’attualità, Cosenza, Rubbettino, septembre 2003.
  • Fare moltitudine, Cosenza, Rubbettino, juin 2004.
  • Foucault. Expériences de la pensée, Paris, Bordas, 2005.
  • Dictionnaire Foucault, Ellipses, 2007.
  • Qui a peur de la banlieue?, Paris, Bayard, 2008.
  • Archives de l'infamie (Collectif Maurice Florence: J. Revel, Ph. Artières, J.-F. Bert, P. Michon, M. Potte-Bonneville), Paris, Les Prairies Ordinaires, 2009.
  • Les mots et les choses. Regards critiques 1966-1968 (J. Revel, Ph. Artières, Jean-François Bert, Pascal Michon, Mathieu Potte-Bonneville éds.), Presses universitaires de Caen/IMEC, 2009.
  • Foucault, une pensée du discontinu, Paris, Mille et une nuits, 2010.
Articles
  • « Sur l’Introduction à Binswanger », in Foucault, lire l’œuvre, Grenoble, Jérôme Millon, 1992.
  • « Foucault lecteur de Nietzsche: l’apprentissage de la déprise », in Magazine Littéraire, avril 1992.
  • « Scolies de Michel Foucault: de la transgression littéraire à la résistance politique », in Futur Antérieur n°14, Paris, L’Harmattan, 1992.
  • « Foucault entre langage et littérature », in Représentation, Tokyo, 1993.
  • « Scoli di Michel Foucault: dalla resistenza alla soggettività », in Studi su potere e soggettività, Palerme, Ed. La Zisa, 1993.
  • « Foucault et la littérature, histoire d’une disparition », in Le Débat n°79, Paris, Gallimard, 1994.
  • « Deleuze lecteur de Wolfson: petites machines de guerre à l’usage des tribus à venir », in Futur Antérieur n° 25-26, Paris, L’Harmattan, 1995 (trad. it : 1995).
  • « Parler autrement, penser autrement », Univ. de Pavie, 1996.
  • « Foucault alla maniera di Kojève: risposta a François Ewald », in Futuro Anteriore n°5, Turin, L’Harmattan-Italia, 1996 (trad fr. : 1996).
  • « oucault lecteur de Deleuze: de l’écart à la différence », in Critique n° 591-592, numéro spécial du cinquantenaire, Paris, Ed. de Minuit, 1996.
  • « Foucault », in Dictionnaire des intellectuels français, sous la direction de Jacques Julliard et Michel Winock, Paris, Seuil, 1996.
  • « Notre héritage n’est précédé d’aucun testament », introduction au volume collectif Au risque de Foucault, Paris, Centre Georges Pompidou, 1997.
  • « I limiti di un pensiero del limite », in Aperture n°2, Rome, 1997.
  • « L’archive au présent: pour une généalogie de l’infime », in Omnibus/Documenta/Access for all, Documenta, Kassel, 1997.
  • « Notes sur une phénoménologie du corps », in Igitur, Rome, 1997.
  • « Ordine del discorso, disordine della parola », in Infoxoa, Rome, 1999.
  • « L’architettura scolastica francese », in Iter. Scuola, Cultura, Società, Rome, Enciclopedia Treccani, 1999.
  • « A volte ritornano (i corpi) », in Posse n°2, Rome, Castelvecchi, 2000.
  • « Il sapere dei poteri, la potenza dei saperi », in Posse n° 3-4, Rome, Manifestolibri, 2001.
  • « La chair des traces », in Eutropia n°1, Rome-Paris, 2001.
  • « Foucault et Tel Quel », in La Revue des Revues, n°30, 2001.
  • « La petite bibliothèque privée de Michel Foucault », in La lecture littéraire, 2001.
  • « Foucault et l’Italie », in Le Monde des Débats, Paris, 2001.
  • « Madame de Staël, cittadina d’Europa », in Igitur, Rome, 2002.
  • « L’altra faccia della guerra: Clastres-Deleuze-Foucault », in Posse n°5, Rome, Manifestolibri, 2002.
  • « Piccolo trattato di filosofia ludica », in Igitur, Rome, 2002.
  • « Biopolitica e controimpero », in Controimpero, Rome, Manifestolibri, 2002.
  • « La pensée verticale: une éthique de la problématisation », in F. Gros (éd.), Le Courage de la Vérité, P.U.F, 2002.
  • « Devenir-femme de la politique », in Multitudes, n° 12, mars 2003 (trad. it. in Posse n° 6, avril 2003).
  • « Over the Rainbow », Global Magazine n° 1, Manifestolibri ed., mars 2003.
  • « Die Gesellschaft gegen den Staat. Anmerkungen zu Clastres, Deleuze, Guattari und Foucault », in Kritik der Weltordnung, Berlin, ID Verlag, 2003.
  • « L’altra faccia della guerra  », in Antasofia 1 – Potere, Milan, Mimesis, coll. « Eterotopie », 2003.
  • « Per una biopolitica della moltitudine », in P. Perticari (éd.), Biopolitica minore, Rome, Manifestolibri, 2003.
  • « Discontinuité de la pensée, pensée du discontinu », in Le Portique, n° 13-14, 2e semestre 2004 : Michel Foucault, Metz, septembre 2004.
  • « Vertikales Denken : eine Ethik der Differenz », in Foucault und die Künste, Surkhamp, septembre 2004.
  • « Biopouvoirs et puissance de la vie : une nouvelle ontologie du politique », in 24 heures Foucault : le Journal, sous la direction de Thomas Hirschorn, Paris/Palais de Tokyo, 2004.
  • « La naissance littéraire de la biopolitique », in Michel Foucault, la littérature et les arts (actes du colloque de Cerisy-la salle de juin 2002), Paris, Kimé, octobre 2004.
  • « Les mots de Michel Foucault », in Le Magazine Littéraire, octobre 2004.
  • « La puissance du vivant, nouvel enjeu du politique », in L’Humanité, dossier spécial "Michel Foucault", 16 décembre 2004.
  • « Giorgio Agamben, un philosophe de l’a-venir », in Le Nouvel Observateur, n° hors série spécial “ quarante ans ” : “ 25 grands penseurs du monde entier ”, décembre 2004.
  • « In banlieue con Pascal », in L’Espresso, n° 8, anno LII, 2 marzo 2006.
  • « Couleur banlieue : prima crisi della metropoli post-fordista ? », in Posse, n° 12, Roma, Manifestolibri, 2006.
  • « Foucault », in Dictionnaire des utopies, nouvelle édition, sous la direction de Michèle Riot-Sarcey, Paris, Larousse, 2006.
  • « Les absentes du politique » (débat avec M. Riot-Sarcey, A. Jaulin, E. Varikas, M. Godelier, Rendez-vous de l’Histoire de Blois, 2004), Paris, éd. Pleins Feux, 2006.
  • « Uma subjectividade que jamais cessa de inventar-se a si própria », in Revista do Istituto Humanitas Unisinos, Ano VI, novembre 2007 : Michel Foucault : 80 anos.
  • « Nas origens do biopolítico : de Vigiar e Punir ao pensamento da atualidade », in J. Gondra et W. Kohan (éd.), Foucaut 80 anos, São Paulo, Autêntica, 2006.
  • « GuiInsegnare in banlieue », in Cooperazione educativa, vol. 55, n° 4 : Ragazzi indifferenti, dicembre 2006.
  • « Banlieues, nuovi luoghi del bando ? », in Enciclopedia Treccani on line, Roma, dicembre 2006.
  • « Antonio Negri, between french and italian nietzscheanism », in T. Murphy (éd.), Antonio Negri, a Resistance in Practice, Londres, Pluto Press, 2007.
  • « Ce que vaut la vie », in Multitudes, n° 27, Paris, éditions Amsterdam, février 2007.
  • « De la vie en milieu précaire (ou : comment en finir avec la vie nue) », in Multitudes, n° 27, Paris, éditions Amsterdam, février 2007.
  • « Démocratie, ou démocratie représentative ? », in Le Monde, supplément spécial « élections présidentielles », 21 mars 2007.
  • « Nouvelles droites, gauches vieillissantes ? Autre chose! » (avec Yves Citton), in Multitudes n° 30, éditions Amsterdam, septembre 2007.
  • "Politiche della restaurazione", in Posse, n°11, Feltrinelli/Manifestolibri, novembre 2007.
  • « L'obession sécuritaire: un nouveau paradigme du pouvoir », in Nouveaux Regards, novembre-décembre 2007.
  • « Foucault et les Lumières. Archéologie, généalogie, histoire », in Actes des rencontres « Forum Le Monde » du Mans (2006) : "L'esprit des Lumières est-il perdu?", Presses Universitaires de Rennes, 2007.
  • « Biopolitik », in M. Pieper et als. (éd.), Empire und die biopolitische Wende, Frankfurt, Campus Verlag, 2007.
  • « Scrittura di sé o narrazione comune : personale versus privato », Narrativa (éditions université paris X), 2008.
  • « Inventer le commun des hommes » (avec Toni Negri), in Multitudes, n° 31, éditions Amsterdam, janvier 2008.
  • « Sartre-Foucault : on change d’intellectuel », in Ph. Artières et M. Zancarini-Fournel (éd.), 1968. Une aventure collective, Paris, La Découverte, 2008
  • « Après Foucault, d'après Foucault », in Revue Internationale des Livres et des Idées, n° 3, éditions Amsterdam, février-mars 2008
  • « The materiality of immaterial. Against the return of idealisms and new vitalisms », Radical Philosophy, n° 149, London, may-june 2008
  • « Le plaisir de la métamorphose politique » (avec Jacques Rancière), in Libération, 24 mai 2008.
  • « Tre decostruzioni biopolitiche: vita, natura, identità », in M. Galzigna (éd.), Foucault oggi, Milan, Feltrinelli, 2008
  • "Sulle istituzioni del comune" (avec Toni Negri), in Università globale. Il nuovo mercato del sapere, Roma, Manifestolibri, 2008.
  • "Common", in M. Zechner et P. Rojo (éd.), Vocabulaboratories, Amsterdam/Graz, 2008.
  • " N'oubliez pas d'inventer votre vie" ( propos de M. Foucault, Le courage de la vérité, cours au Collège de France, 1984,Paris, Gallimard, 2009) in Revue Internationale de Livres et des Idées, n° 11, mai-juin 2009.
  • " Foucault: repenser la technique", in Tracés, n° 16, 2009/1.
  • " Kojève, hegeliano post-heideggeriano", in Iride, 2/2009, Bologna, Il Mulino, 2009.
  • "La potenza creativa della politica, la potenza politica della creazione", in M. Baravalle (éd.), L'arte della sovversione, Roma, Manifestolibri, 2009.
  • "Sobre las resistencias, las subjetividades y lo comun", in Multitud singular. El arte de resistir, Madrid, Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia, 2009.
  • “Subjectivité post-moderne?”, in site de la Società italiana di filosofia politica (SIFP), www. sifp.it., 2009.
  • "Identity, Nature, Life", in Theory, Culture, Society, special issue: Michel Foucault, 2009;
  • "Construire le commun: une ontologie", in Rue Descartes n°67: Quel sujet du politique?, Paris PUF/Collège International de Philosophie, 2010;
  • "La pensée comme laboratoire du commun", préface à A. Negri, Inventer le commun des hommes, Paris, Bayard, 2010;
  • "Prefazione" in C. Morini, Per amore o per forza. Femminilizzazione del lavoro e biopolitica dei corpi, Verona, Ombre Corte, 2010

Traductions (sélection)

  • Giorgio Agamben, Le temps qui reste (Payot-Rivages, 2000) ;
  • Antonio Negri, Kairos, Alma Venus, Multitude (Calmann-Lévy, 2001) ;
  • Mario Vozza, « Nietzsche et la grande santé », in Lignes (éd. Léo Scheer, 2002) ;
  • Jean-Luc Nancy et Federico Ferrari, Nus sommes. La peau des images (éd Y. Gevaert, 2002) ;
  • Antonio Negri, La force de l’esclave. Un commentaire du Livre de Job (Bayard, 2002) ;
  • Antonio Negri, Essaim (Théâtre Vidy-Lausanne/Théâtre National de la Colline – Paris, 2004/2005) ;
  • Antonio Negri, Art et multitude. Neuf lettres sur l’art (EPEL, 2005) ;
  • Antonio Negri, L’homme plié (Théâtre National de la Colline, 2005) ;
  • Antonio Negri, Cithéron (Théâtre National de la Colline, 2006) ;
  • Antonio Negri, Fabrique de porcelaine. Pour une nouvelle grammaire du politique (Stock, 2006);
  • Antonio Negri, Trilogie de la différence (Stock, 2009).

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Judith Revel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Revel — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Revel peut désigner : Sommaire 1 Communes 2 Toponyme …   Wikipédia en Français

  • Michel Foucault — Pour les articles homonymes, voir Foucault. Michel Foucault Philosophe occidental Époque contemporaine …   Wikipédia en Français

  • Foucault Michel — Michel Foucault Pour les articles homonymes, voir Foucault. Michel Foucault Philosophe occidental Philosophie contemporaine Naissance : 15 octobre&# …   Wikipédia en Français

  • Jean-François Bert — Jean François Bert, né le 14 septembre 1976 est sociologue et historien des sciences sociales. Suite à un doctorat de sociologie (2007) qui lui a permis d expérimenter la validité des notions de « réception », d… …   Wikipédia en Français

  • Barbara Nicolier — est une metteuse en scène de théâtre. Ses spectacles ont souvent été produits par le Théâtre Vidy Lausanne et montrés à Paris au Théâtre national de la Colline, comme Avanti ! et Essaim. Sommaire 1 Formation 2 Mises en scène 3 Ses créations …   Wikipédia en Français

  • Liste des philosophes français — La liste des philosophes français est non exhaustive, et regroupe les philosophes notables qui ont exercés la philosophie en France. Pierre Abélard Sylviane Agacinski Pierre d Ailly Alain Ferdinand Alquié Louis Althusser Bernard Andrieu Anselme… …   Wikipédia en Français

  • Agamben — Giorgio Agamben Giorgio Agamben (né en 1942 à Rome) est un philosophe italien, essentiellement spécialiste de la pensée de Walter Benjamin et de Heidegger, mais aussi particulièrement versé en philosophie médiévale et dans l étude généalogique… …   Wikipédia en Français

  • Toni Negri — Pour les articles homonymes, voir Negri. Antonio Negri Philosophe occidental Philosophie contemporaine …   Wikipédia en Français

  • Antonio Negri — Infobox Philosopher region = Western Philosophy era = Contemporary philosophy color = #B0C4DE name = Antonio Negri birth = birth date and age|1933|8|1 flagicon|Italy|size=16px Padua, Italy school tradition = Postmodern philosophy· Marxism main… …   Wikipedia

  • French people — can refer to: * The legal residents and citizens of France, regardless of ancestry. For a legal discussion, see French nationality law. * People whose ancestors lived in France or the area that later became France.They are one of the Latin… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.