Juan O’Gorman


Juan O’Gorman

Juan O'Gorman

Cet article fait partie de
la série Peinture
Hiuppo PL.svg

Liste des peintres
Portail de la Peinture

Juan O'Gorman (Coyoacán, 6 juillet 1905 - 17 janvier 1982) est un peintre et architecte mexicain.

Biographie

Juan O'Gorman est le fils d'un peintre irlandais, Cecil Crawford O'Gorman, et d'une mère mexicaine, Encarnación. Il étudie l'architecture entre 1922 et 1927 à l'École d'architecture, puis à l'Académie San Carlos. Dessinateur dans un bureau d'architectes, il devient architexte auxiliaire dans l'atelier de Carlos Obregón Santacilia. Il participe à la reconstruction de la Banque de Mexico.

Sous l'influence de Le Corbusier et de son livre Vers une architecture, il fait construire à San Ángel la première maison fonctionnelle du Mexique. Il construit de même une maison-atelier pour Diego Rivera, achevée en 1932.

Peinture murale dans la Bibliothèque centrale, UNAM.

Peintre, il est connu pour ses fresques murales réalisées à la tempera, notamment celles du château de Chapultepec, qui représentent les grands moments de l'Indépendance du Mexique. Ses fresques de 1938 pour l'aéroport de Mexico, jugées trop subversives, furent déplacées en 1939. Dans les années 1950, il est chargé de la décoration extérieure de la Bibliothèque centrale de l'Université nationale autonome du Mexique. Il recouvre tout le bâtiment, dépourvu de fenêtres, d'une immense mosaïque de pierres colorées, qui offre un résumé de la culture mexicaine, surtout autour de la civilisation aztèque et de la conquête du Mexique.

Entre 1953 et 1956, il construit une nouvelle maison inspirée du palais idéal du Facteur Cheval, avec des ornements aztèques (comme Quetzalcoatl) et des motifs de mosaïque. Située au Pedregal de San Ángel, elle fut démolie en 1969.

En peinture de chevalet, il a réalisé de nombreux portraits et autoportraits (dont celui de 1950), et des paysages très réalistes, marqués par son métier d'architecte, ou tout aussi minutieux mais fantastiques, inspirés par les œuvres de Jérôme Bosch et des surréalistes.

Liens externes

  • Portail de la peinture Portail de la peinture
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail du Mexique Portail du Mexique
Ce document provient de « Juan O%27Gorman ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Juan O’Gorman de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Juan O'Gorman — Biblioteca Central de la UNAM y sus murales Información personal Nacimiento 6 de julio de 1905 Ciudad de …   Wikipedia Español

  • Juan O'Gorman — (July 6, 1905 ndash; January 17, 1982) was a Mexican painter and architect.O Gorman was born in Coyoacán, then a village to the south of Mexico City and now a borough of the Federal District, to an Irish father, Cecil Crawford O Gorman (a painter …   Wikipedia

  • Juan O'Gorman — Juan O’Gorman (* 6. Juli 1905 in Coyoacán; † 7. Januar 1982 in Mexiko Stadt) war ein mexikanischer Architekt und Maler. Er beging 1982 Selbstmord. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Literatur 3 Weblinks …   Deutsch Wikipedia

  • Juan O’Gorman — Studio von Diego Rivera in der Colonia San Angel (1930) …   Deutsch Wikipedia

  • Juan O'Gorman — Bibliothèque Centrale de l UNAM Juan O Gorman (Coyoacán, 6 juillet 1905 17 janvier 1982) est un peintre et architecte mexicain. Biographie Juan O Gorman est le fils d un peintre irlandais, Cecil Crawford O Gorman, et …   Wikipédia en Français

  • Juan Segura — (* 1898 in Mexiko Stadt; † 1989 ebenda) war ein mexikanischer Architekt. Segura studierte Architektur an der Academia de San Carlos. Im Auftrag von zahlungskräftigen Privatkunden entwarf er in den 1930er und 1940er Jahren eine Vielzahl an… …   Deutsch Wikipedia

  • Juan — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Juan est un nom propre qui peut désigner : Sommaire 1 Prénom et son origine 2 Personnages rema …   Wikipédia en Français

  • Juan de Mata Pacheco — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar …   Wikipedia Español

  • Juan Madera — (Buenos Aires, marzo de 1782 – íd., marzo de 1829) fue un médico argentino, que fue cirujano de los ejércitos de la guerra de independencia de la Argentina y de las guerras civiles argentinas y se destacó en la lucha contra la viruela. Biografía… …   Wikipedia Español

  • Juan Manuel de Rosas — Para la estación de la línea B de subte, véase Juan Manuel de Rosas (Subte de Buenos Aires). Juan Manuel de Rosas …   Wikipedia Español


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.