Juan-Antonio Bardem


Juan-Antonio Bardem

Juan Antonio Bardem

Juan Antonio Bardem est un réalisateur espagnol né le 2 juin 1922 et décédé d’une défaillance cardiaque le 30 octobre 2002. Il fut considéré par la critique internationale comme l'un des acteurs les plus politisés de son pays et de son époque. Né dans une famille d’acteurs espagnols, Rafael Bardem et Matilde Munoz Sampedro, il était aussi le frère de l’actrice Pilar Bardem et l’oncle de Javier Bardem.

Biographie

Après des études d'ingénieur agronome, il débute dans l'expression du 7e art en 1949, avec Luis García Berlanga, avec Paseo sobre une guerra antigua. Bardem déployera une critique caricaturale des mœurs de la société bourgeoisie sous le régime franquiste. Eu égard son appartenance au Parti communiste, l'autoritarisme ordonne son incarcération en 1956, avant même qu’il puisse finir son film Grand-rue. La censure de la bureaucratie du Caudillo s'en prendra à lui assez régulièrement, notamment pour la publication sa revue cinématographique qu'il créera ; Objectivo qui sera interdite à son tour. Le cinéma espagnol lui décerne bien à titre posthume un prix cinématographique : le Goya d'Honneur pour l’ensemble de son œuvre.

Filmographie

  • 1949 : Paseo sobre una guerra antigua (Promenade sur une guerre ancienne, avec Berlanga)
  • 1951 : Esa pareja feliz (Ce couple heureux, avec Berlanga)
  • 1953 : Cómicos (Les Comédiens)
  • 1954 : Felices Pascuas (Joyeuses Pâques)
  • 1955 : Muerte de un ciclista (Mort d'un cycliste)
  • 1956 : Calle Mayor (Grand-rue)
  • 1957 : La venganza (La Vengeance)
  • 1959 : Sonatas (Sonates)
  • 1960 : A las cinco de la tarde (À cinq heures de l'après-midi)
  • 1962 : Los inocentes (Les innocents)
  • 1963 : Nunca pasa nada (Une femme est passée)
  • 1965 : Los pianos mecánicos (Les Pianos mécaniques, basé sur le roman homonyme de Henri-François Rey)
  • 1968 : El ultimo día de la guerra (Le dernier jour de la guerre)
  • 1971 : Variétés (Variétés)
  • 1973 : La Corrupción de Chris Miller (La Corruption de Chris Miller)
  • 1973 : La isla misteriosa (L'Île mystérieuse, avec Colpi)
  • 1973 : La isla misteriosa (L'Île mystérieuse, suite télévisée)
  • 1976 : El poder del deseo (Le pouvoir du désir)
  • 1977 : El puente (Le pont)
  • 1979 : Siete días de enero (Sept jours de janvier)
  • 1982 : La advertencia (L'Avertissement)
  • 1987 : Lorca, muerte de un poeta (Lorca, mort d'un poète)

Lien externe

  • Portail de l’Espagne Portail de l’Espagne
  • Portail du cinéma Portail du cinéma
  • Portail de la réalisation audiovisuelle Portail de la réalisation audiovisuelle
Ce document provient de « Juan Antonio Bardem ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Juan-Antonio Bardem de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Juan Antonio Bardem — Nombre real Juan Antonio Bardem Muñoz Nacimiento 2 de junio de 1922 , Madrid Fallecimiento …   Wikipedia Español

  • Juan Antonio Bardem — (* 2. Juli 1922 in Madrid; † 30. Oktober 2002 ebenda) war spanischer Filmregisseur und Drehbuchautor. Leben Juan Antonio Bardem war der Sohn des Schauspielerehepaares Rafael Bardem und Matilde Muñoz Sampedro. In den 1950er Jahren galt er mit… …   Deutsch Wikipedia

  • Juan Antonio Bardem — est un réalisateur espagnol, né le 2 juin 1922 à Madrid où il est mort le 30 octobre 2002. Il fut considéré par la critique internationale comme l un des réalisateurs les plus politisés de son pays et de son époque. Fils d un… …   Wikipédia en Français

  • Juan Antonio Bardem — (2 June 1922–30 October 2002), was a Spanish screen writer and film director who was born and died in Madrid, and was best known for Muerte de un Ciclista (1955) which won the FIPRESCI Prize at the 1955 Cannes Film Festival. Bardem was an uncle… …   Wikipedia

  • Bardem, Juan Antonio — (1922 2002)    Juan Antonio Bardem studied engineering and worked for the Ministry of Agriculture before entering, as one in the first draft of students, the Instituto de Investigaciones y Experiencias Cinematográficas (the first Spanish official …   Guide to cinema

  • Bardem, Juan Antonio — (1922 2002)    Juan Antonio Bardem studied engineering and worked for the Ministry of Agriculture before entering, as one in the first draft of students, the Instituto de Investigaciones y Experiencias Cinematográficas (the first Spanish official …   Historical dictionary of Spanish cinema

  • Bardem, Juan Antonio — b. 1922, Madrid    Filmmaker    One of the famous three B s of the Franco period (see also Buñuel, Luis; Berlanga, Luis), Bardem was notorious for his strictures on Spanish cinema of the time as politically ineffective, socially false,… …   Encyclopedia of contemporary Spanish culture

  • Bardem, Juan Antonio — ► (1922 2002) Realizador, crítico y teórico del cine español. Colaboró con L. G. Berlanga. Se ha distinguido por su crítica de la vida en España. Realizador de Felices Pascuas (1954), La muerte de un ciclista (1955) y Calle Mayor (1956) …   Enciclopedia Universal

  • Bardem — Saltar a navegación, búsqueda Bardem es un apellido de origen catalán. Remite a los miembros de una familia de actores y directores españoles, entre los que destacan los siguientes: Rafael Bardem Solé (1889 1972) Actor de cine español. Juan… …   Wikipedia Español

  • Juan Bardem — puede referirse a: Juan Antonio Bardem, director de cine español (1922 2002). Ganador del Premio Goya de Honor en 2001. Juan Bardem Aguado, compositor de cine español (1956), hijo del anterior. Ganador del Premio Goya a la mejor música original… …   Wikipedia Español