José Antonio Griñán Martínez


José Antonio Griñán Martínez

José Antonio Griñán

José Antonio Griñán
José Antonio Griñán.png
4e président de la Junte d'Andalousie
Actuellement en fonction
Depuis le 23 avril 2009
Monarque(s) Juan Carlos Ier
Prédécesseur(s) Manuel Chaves
Ministre du Travail et de la Sécurité sociale d'Espagne
14 juillet 1993 - 6 mai 1996
Monarque(s) Juan Carlos Ier
Président(s) du Gouvernement Felipe González
Prédécesseur(s) Luis Martínez Noval
Successeur(s) Javier Arenas
Ministre de la Santé et de la Consommation
15 janvier 1992 - 14 juillet 1993
Monarque(s) Juan Carlos Ier
Président(s) du Gouvernement Felipe González
Prédécesseur(s) Julián García Valverde
Successeur(s) Ángeles Amador
Biographie
Date de naissance 7 juin 1946 (63 ans)
Lieu de naissance Drapeau de l'Espagne Madrid (Espagne)
Nationalité Espagnole
Parti politique PSOE
Diplômé(e) de Université de Séville
Profession Inspecteur du travail

Escudo de Andalucía.svg Escudo de España.svg
Présidents de la Junte d' Andalousie

José Antonio Griñán Martínez (né le 7 juin 1946 à Madrid) est un homme politique espagnol du Parti socialiste ouvrier espagnol, actuellement président de la Junte d'Andalousie.

Sommaire

Biographie

Né dans la capitale espagnole, il déménage en Andalousie pour des raisons familiales. Il décroche une licence de droit à l'Université de Séville, puis réussit les concours d'inspecteur du travail en 1969.

Il exerce son métier à Saragosse à partir de 1970, avant de revenir poursuivre sa carrière à Séville en 1974.

Activité politique

Il adhère au Parti socialiste ouvrier espagnol au début des années 1980, et est nommé vice-conseiller au Travail de la Junte d'Andalousie lors de la formation du premier gouvernement autonome sous la présidence de Rafael Escuredo, en 1982.

En 1986, il devient vice-conseiller à la Santé, puis secrétaire général technique du ministère du Travail et de la Sécurité sociale, alors dirigé par Manuel Chaves, en 1987. Quand ce dernier devient président de la Junte d'Andalousie, en 1990, José Antonio Griñán est désigné conseiller à la Santé.

Deux ans plus tard, le 15 janvier 1992, il est choisi par Felipe González pour devenir ministre de la Santé et de la Consommation dans son troisième gouvernement[1].

Élu député de la province de Cordoue lors des législatives du 6 juin 1993, il est nommé ministre du Travail et de la Sécurité sociale du quatrième cabinet González[2]. Il est réélu au Congrès des députés lors des scrutins des 3 mars 1996 et 12 mars 2000.

Le 14 mars 2004, il est élu député de la province de Cordoue au Parlement d'Andalousie, puis devient conseiller à l'Économie et aux Finances de la Junte d'Andalousie[3] sous la présidence de Manuel Chaves. Il est réélu le 9 mars 2008 et conserve son département exécutif, tout en étant promu second vice-président du gouvernement régional[4].

Suite à la démission du président de la Junte d'Andalousie survenue le 7 avril 2009, José Antonio Griñán est donné grand favori pour succéder à Manuel Chaves, parti rejoindre le gouvernement de José Luis Rodríguez Zapatero[5]. Il est désigné candidat à la présidence de la Junta par le comité directeur du PSOE d'Andalousie le 14 avril suivant[6] et investi par le Parlement d'Andalousie huit jours plus tard[7][8] avec le vote favorable des 56 députés du PSOE, et défavorable des 46 députés du Parti populaire (PP) et des 7 élus de la Gauche unie (IU).

Il est officiellement candidat à sa succession pour les élections régionales qui devraient, sauf dissolution, se tenir en 2012[9].

Décorations

  • Grand-Croix de l'Ordre de Charles III (Orden de Carlos III)

Notes

  1. (es) José Antonio Griñán remplace García Valverde comme ministre de la Santé - El País du 15 janvier 1992
  2. (es) Felipe González change la moitié de son gouvernement - El País du 13 juillet 1993
  3. (es) Deux nouveau départements et sept débutants dans le gouvernement andalou - El País du 23 avril 2004
  4. (es) Griñán augmente son pouvoir avec le "contrôle" de 9 départements - El País du 20 avril 2008
  5. (es) Griñán se profile comme nouveau Président andalou - El País du 6 avril 2009
  6. (es) Le PSOE ratifie à l'unanimité la candidature de Griñán à la présidence de la Junta - El Pais du 14 avril 2009
  7. (es) Griñán investi Président d'Andalousie - El Pais du 22 avril 2009
  8. (es) Source : Real Decreto 711/2009 du 22 avril 2009, portant nomination de José Antonio Griñán à la présidence de la Junta de Andalucía, paru au Boletín oficial del Estado du 23 avril 2009.
  9. (es)Le PSOE andalou désigne Griñán candidat pour 2012 afin de dissiper les doutes - El País du 7 avril 2009

Lien externe

Voir aussi

  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail de l’Espagne Portail de l’Espagne
  • Portail de l’Andalousie Portail de l’Andalousie
Ce document provient de « Jos%C3%A9 Antonio Gri%C3%B1%C3%A1n ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article José Antonio Griñán Martínez de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jose Antonio Grinan Martinez — José Antonio Griñán José Antonio Griñán 4e président de la Junte d Andalousie Actuellement en fonction …   Wikipédia en Français

  • José Antonio Griñán — Presidente de la Junta de Andalucía …   Wikipedia Español

  • José Antonio Griñán — Mandats 4e président de la Junte d Andalousie …   Wikipédia en Français

  • José Claudio Aranzadi Martínez — José Claudio Aranzadi José Claudio Aranzadi Martínez (né le 9 octobre 1946 à Bilbao) est un homme politique espagnol membre du Parti socialiste ouvrier espagnol. Marié avec une française (Inès Cassin) et père d un enfant, il a étudié les sciences …   Wikipédia en Français

  • José Luis García de Arboleya — Consejero de Salud de la Junta de Andalucía 14 de enero de 1990 – 29 de abril de 2000 …   Wikipedia Español

  • José Salgueiro — Carmona Consejero de Economía y Hacienda de la Junta de Andalucía 10 de febrero de 2004 – 25 de abril de 2004 …   Wikipedia Español

  • José Luis Corcuera Cuesta — José Luis Corcuera Pour les articles homonymes, voir Corcuera. José Luis Corcuera Cuesta (1945, Pradoluengo (province de Burgos)) est un homme politique espagnol du Parti socialiste. Biographie Électricien et homme de gauche provenant du monde… …   Wikipédia en Français

  • José Barrionuevo — Mandats Ministre des Transports, du Tourisme et des Communications d Espagne 12 juillet 1988 – 12 mars 1991 Président du gouvernement …   Wikipédia en Français

  • José Claudio Aranzadi — Martínez (né le 9 octobre 1946 à Bilbao) est un homme politique espagnol membre du Parti socialiste ouvrier espagnol. Marié avec une Française (Inès Cassin) et père d un enfant, il a étudié les sciences économiques à l Université du Pays basque.… …   Wikipédia en Français

  • Jose Maria Barreda — José María Barreda José María Barreda José María Barreda lors d un meeting à Madridejos, en 2007. 2nd Président de la Junte des Communautés de Castille La Manche …   Wikipédia en Français