Joseph KABILA


Joseph KABILA

Joseph Kabila

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kabila.
Joseph Kabila Kabange
4e président de la
République démocratique du Congo
Joseph kabila.jpg
Le président Joseph Kabila

Actuellement en fonction
Mandat
26 janvier 2001 - {{{fin mandat1}}}
Depuis le 26 janvier 2001
{{{début mandat2}}} - {{{fin mandat2}}}
{{{début mandat3}}} - {{{fin mandat3}}}
{{{début mandat4}}} - {{{fin mandat4}}}
Élu(e) le 27 novembre 2006
Parti politique Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD)
Premier(s) ministre(s) Antoine Gizenga
Adolphe Muzito
Prédécesseur Laurent-Désiré Kabila
Élu(e) le {{{élection2}}}
Élu(e) le {{{élection3}}}
Élu(e) le {{{élection4}}}

Autres fonctions
{{{fonction1}}}
Mandat
{{{début fonction1}}} - {{{fin fonction1}}}
Président {{{président1}}}
Président de la République {{{président de la république1}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat1}}}
Monarque {{{monarque1}}}
Gouverneur général {{{gouverneur1}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil1}}}
Premier ministre {{{premier ministre1}}}
Chancelier {{{chancelier1}}}
Gouvernement {{{gouvernement1}}}

{{{fonction2}}}
Mandat
{{{début fonction2}}} - {{{fin fonction2}}}
Président {{{président2}}}
Président de la République {{{président de la république2}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat2}}}
Monarque {{{monarque2}}}
Gouverneur général {{{gouverneur2}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil2}}}
Premier ministre {{{premier ministre2}}}
Chancelier {{{chancelier2}}}
Gouvernement {{{gouvernement2}}}

{{{fonction3}}}
Mandat
{{{début fonction3}}} - {{{fin fonction3}}}
Président {{{président3}}}
Président de la République {{{président de la république3}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat3}}}
Monarque {{{monarque3}}}
Gouverneur général {{{gouverneur3}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil3}}}
Premier ministre {{{premier ministre3}}}
Chancelier {{{chancelier3}}}
Gouvernement {{{gouvernement3}}}

{{{fonction4}}}
Mandat
{{{début fonction4}}} - {{{fin fonction4}}}
Président {{{président4}}}
Président de la République {{{président de la république4}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat4}}}
Monarque {{{monarque4}}}
Gouverneur général {{{gouverneur4}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil4}}}
Premier ministre {{{premier ministre4}}}
Chancelier {{{chancelier4}}}
Gouvernement {{{gouvernement4}}}

{{{fonction5}}}
Mandat
{{{début fonction5}}} - {{{fin fonction5}}}
Président {{{président5}}}
Président de la République {{{président de la république5}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat5}}}
Monarque {{{monarque5}}}
Gouverneur général {{{gouverneur5}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil5}}}
Premier ministre {{{premier ministre5}}}
Chancelier {{{chancelier5}}}
Gouvernement {{{gouvernement5}}}

{{{fonction6}}}
Mandat
{{{début fonction6}}} - {{{fin fonction6}}}
Président {{{président6}}}
Président de la République {{{président de la république6}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat6}}}
Monarque {{{monarque6}}}
Gouverneur général {{{gouverneur6}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil6}}}
Premier ministre {{{premier ministre6}}}
Chancelier {{{chancelier6}}}
Gouvernement {{{gouvernement6}}}

{{{fonction7}}}
Mandat
{{{début fonction7}}} - {{{fin fonction7}}}
Président {{{président7}}}
Président de la République {{{président de la république7}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat7}}}
Monarque {{{monarque7}}}
Gouverneur général {{{gouverneur7}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil7}}}
Premier ministre {{{premier ministre7}}}
Chancelier {{{chancelier7}}}
Gouvernement {{{gouvernement7}}}

{{{fonction8}}}
Mandat
{{{début fonction8}}} - {{{fin fonction8}}}
Président {{{président8}}}
Président de la République {{{président de la république8}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat8}}}
Monarque {{{monarque8}}}
Gouverneur général {{{gouverneur8}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil8}}}
Premier ministre {{{premier ministre8}}}
Chancelier {{{chancelier8}}}
Gouvernement {{{gouvernement8}}}

{{{fonction9}}}
Mandat
{{{début fonction9}}} - {{{fin fonction9}}}
Président {{{président9}}}
Président de la République {{{président de la république9}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat9}}}
Monarque {{{monarque9}}}
Gouverneur général {{{gouverneur9}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil9}}}
Premier ministre {{{premier ministre9}}}
Chancelier {{{chancelier9}}}
Gouvernement {{{gouvernement9}}}

{{{fonction10}}}
Mandat
{{{début fonction10}}} - {{{fin fonction10}}}
Président {{{président10}}}
Président de la République {{{président de la république10}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat10}}}
Monarque {{{monarque10}}}
Gouverneur général {{{gouverneur10}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil10}}}
Premier ministre {{{premier ministre10}}}
Chancelier {{{chancelier10}}}
Gouvernement {{{gouvernement10}}}

{{{fonction11}}}
Mandat
{{{début fonction11}}} - {{{fin fonction11}}}
Président {{{président11}}}
Président de la République {{{président de la république11}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat11}}}
Monarque {{{monarque11}}}
Gouverneur général {{{gouverneur11}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil11}}}
Premier ministre {{{premier ministre11}}}
Chancelier {{{chancelier11}}}
Gouvernement {{{gouvernement11}}}

Biographie
Nom de naissance {{{nom naissance}}}
Naissance 4 juin 1971 (38 ans)
Flag of Zaire.svg Hewa Bora, Sud Kivu, Congo (ex-Zaïre)
Décès {{{décès}}}
{{{lieu décès}}}
Nature du décès {{{nature}}}
Nationalité congolaise
Conjoint(s) Olive Lembe di Sita
Enfant(s) Sifa Kabila
Laurent-Désiré Kabila
Diplômé
Profession Homme politique
Occupations {{{occupation}}}
Résidence(s) Palais de la Nation (Kinshasa)
Religion {{{religion}}}
Signature {{{signature}}}

DR Congo CoA.svg  Coat of arms of the Democratic Republic of the Congo.svg
Présidents de la
République démocratique du Congo

Joseph Kabila Kabange, né le 4 juin 1971 à Hewa Bora, est le président de la République démocratique du Congo depuis l'assassinat de l'ancien président, son père Laurent-Désiré Kabila, le 16 janvier 2001, au cours de la Deuxième guerre du Congo. Il a été à la tête de l'Alliance pour la majorité présidentielle (AMP) et a créé en 2002 le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD).
Le 27 novembre 2006, il est déclaré par la Cour suprême de Justice gagnant du deuxième tour de l'élection présidentielle, organisé le 29 octobre 2006, devenant ainsi le premier président de la République à être élu au suffrage universel direct[1].

Sommaire

Biographie

Joseph Kabila Kabange est né le 4 juin 1971 à Hewa Bora dans la région du Fizi (Sud-Kivu), Sa mère, Sifa Mahanya, est la première épouse de son père, Laurent Désiré Kabila. Il a une sœur jumelle, Jaynet.

Sous le régime de Mobutu, il est en exil en Tanzanie. Il est inscrit à l’école française de Dar es Salaam, où il se fait appeler pour des raisons de sécurité Hippolyte Kabange Mtwale. Il s’occupe également des pêcheries que son père possédait alors sur le lac Tanganyika. En octobre 1996, il rejoint ce dernier, lors de la première guerre du Congo et est formé au métier des armes par le chef d’état-major de l’armée rwandaise, James Kabarebe.

En 1998, alors que son père est président, il a tenté de stopper la guerre civile et fait retirer, avec succès, les troupes étrangères stationnées dans le pays. Il participe cependant à la bataille de Pweto en novembre 2000.

Puis en 2001, à la suite de l'assassinat de son père, il est désigné par l'entourage de ce dernier pour tenir la présidence de la République démocratique du Congo.

Il y avait précédemment une polémique populaire sur la naissance de Joseph Kabila, certains affirmant qu'il était le fils de Laurent-Désiré Kabila et d'une femme tutsi (ce qui était mal vu durant le conflit). Quelques jours avant qu'il ne devienne président, le gouvernement avait révélé que sa mère était une Congolaise du Maniema. Par la suite, Étienne Kabila, un prétendu fils de Laurent-Désiré Kabila, mis en avant par l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) durant le dialogue inter-congolais, a déclaré que Joseph serait le fils d'un ancien opposant rwandais Christophe Kanambe et de Marcelline Mukambukuje résidant en Ouganda. Selon lui, il aurait été adopté par Laurent-Désiré Kabila après la mort de son père, déclaration non prouvée jusqu'à ce jour. Le gouvernement publiera plus tard des photos de famille ainsi que le témoignage de sa mère Sifa Mahanya affirmant son identité officielle.

Le palais de la Nation, résidence officielle du président de la République démocratique du Congo.

Suite à un accord de paix, le dialogue inter-congolais, qui met fin à la deuxième guerre du Congo, un gouvernement de transition a été mis en place en 2003 et comporte les chefs des deux principaux groupes rebelles qui deviennent ainsi « vice-présidents ». Cette transition prévue pour durer 2 ans devait déboucher sur des élections avant la fin de l'année 2005. En fait, les retards dans l'exécution la repoussent jusqu'à fin 2006.

En février 2004, Kabila effectue un voyage officiel en Belgique. Il présente son pays aux investisseurs européens[2]. Lors de son allocution au Sénat belge il fait l'éloge de la colonisation belge : « L'histoire de la République démocratique du Congo, c'est aussi celle des Belges, missionnaires, fonctionnaires et entrepreneurs qui crurent au rêve du Roi Léopold II de bâtir, au centre de l'Afrique, un État. Nous voulons rendre hommage à la mémoire de tous ces pionniers. »[3] Cette prise de position lui a été reprochée et ses propos qualifiés de « révisionnistes »[4].

Le 28 mars 2004, des supporters de l'ancien président Mobutu Sese Seko tentent en vain de renverser Kabila fils par un coup d'État.

Depuis son arrivée au pouvoir, Joseph Kabila doit faire face à des guerres répétées dans l'Est du Congo où des forces rebelles internes ou appuyées par des gouvernements voisins (Ouganda, Rwanda) tentent de déstabiliser le pays par la violence, le crime, le pillage des ressources. Néanmoins ces rebelles sont aussi motivés par autre chose que l'appât du gain et le contrôle des mines d'or et de diamant : les anciens génocidaires hutu se réarment au Congo et mènent des raids militaires au Burundi. Le Rwanda comme le Burundi qui souhaitent entrer dans une période de calme dans la région des Grands Lacs, pourchassent les miliciens interahamwe dans l'Est de la RDC.

Joseph Kabila s'est présenté à la première élection présidentielle libre du Congo en 2006. Il a été accusé par ses opposants de ne pas être congolais mais tanzanien (ou rwandais). Ces arguments n'ont pas été considérés comme recevables par la Cour suprême congolaise. Des combats à l'arme lourde ont aussi eu lieu dans Kinshasa contre son rival du second tour, Jean-Pierre Bemba.

Kabila est à la fois le plus jeune président du pays, ainsi que le premier président légitimement élu au suffrage universel.

Anecdotes

  • La famille de Joseph Kabila recevra 36 millions de dollars US de l’État congolais, comme dommages et intérêts pour le meurtre de sa tante Espérance Kabila par le colonel Mwamba Takiriri[5].
  • Joseph Kabila a fait appel à une compagnie de relations publiques basée à Washington DC, Stevens and Schriefer Group, qui s'était précédemment occupé de deux campagnes électorales de George W. Bush[6].
  • Après avoir dû quitter la faculté de droit de l'université de Makerere pour aider son père, Joseph Kabila a obtenu un diplôme Bachelor of Arts en relations internationales à la Washington International University, institut d'enseignement supérieur à distance non reconnu par le département d'éducation des États-Unis[7],[8].

Voir aussi

Commons-logo.svg

Autres articles

Liens externes

Notes et références

Flag of the Democratic Republic of the Congo.svg

Présidents de la République démocratique du Congo (Portail)

Coat of arms of the Democratic Republic of the Congo.svg

Joseph Kasa-Vubu - Mobutu Sese Seko - Laurent-Désiré Kabila - Joseph Kabila

  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail du monde contemporain Portail du monde contemporain
  • Portail de la République démocratique du Congo Portail de la République démocratique du Congo
Ce document provient de « Joseph Kabila ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Joseph KABILA de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Joseph - получить на Академике актуальный промокод на скидку Kupivip RU или выгодно joseph купить с дисконтом на распродаже в Kupivip RU

  • Joseph Kabila — Kabange (* 4. Juni 1971 in Hewa Bora, Süd Kivu) ist seit dem 26. Januar 2001 Präsident der Demokratischen Republik Kongo. Er stammt aus der Bantu Volksgruppe der Luba. Inhaltsverzei …   Deutsch Wikipedia

  • Joseph Kabila — es el presidente de la República Democrática del Congo desde el asesinato de su padre Laurent Désiré Kabila en enero de 2001 en el transcurso de la Segunda Guerra del Congo. Ha intentado detener la guerra civil y hacer que se retiraran las tropas …   Enciclopedia Universal

  • Joseph Kabila — Pour les articles homonymes, voir Kabila. Joseph Kabila Kabange Le président Joseph Kabila …   Wikipédia en Français

  • Joseph Kabila — Infobox President name = Joseph Kabila Kabange order = President of the Congo Kinshasa primeminister = Antoine Gizenga Adolphe Muzito vicepresident = term start = 26 January 2001 predecessor = Laurent Désiré Kabila successor = birth date = birth… …   Wikipedia

  • Joseph Kabila — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar al autor …   Wikipedia Español

  • Joseph Kabila Kabange — Joseph Kabila Pour les articles homonymes, voir Kabila. Joseph Kabila Kabange …   Wikipédia en Français

  • Joseph Kabila Kabange — Joseph Kabila Joseph Kabila Kabange (* 4. Juni 1971 in Hewa Bora, Süd Kivu) ist Präsident der Demokratischen Republik Kongo. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 …   Deutsch Wikipedia

  • Gouvernement De Joseph Kabila — À l’accession de Joseph Kabila Kabange au pouvoir en République démocratique du Congo, le Gouvernement précédent nommé par son père Laurent Désiré Kabila fut réputé démissionnaire. En Avril 2001, l’on vit rentré au sein du Gouvernement des… …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement de joseph kabila — À l’accession de Joseph Kabila Kabange au pouvoir en République démocratique du Congo, le Gouvernement précédent nommé par son père Laurent Désiré Kabila fut réputé démissionnaire. En Avril 2001, l’on vit rentré au sein du Gouvernement des… …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement de Joseph Kabila — À l’accession de Joseph Kabila Kabange au pouvoir en République démocratique du Congo, le Gouvernement précédent nommé par son père Laurent Désiré Kabila fut réputé démissionnaire. En avril 2001, l’on vit rentrer au sein du Gouvernement des… …   Wikipédia en Français