Joseph Jongen


Joseph Jongen

Marie-Alphonse-Nicolas-Joseph Jongen est un compositeur et organiste belge né le 14 décembre 1873 à Liège et mort le 12 juillet 1953 à Sart-lez-Spa.

En août 1914, il dut fuir et arriva en Angleterre vers la mi-septembre. Eugène Ysaÿe, Octave et Madeleine Maus suivirent une route similaire.

Ernest Closson dira de lui : On se sent en présence d'un art infaillible, d'œuvres sans fissure, écrites avec une sûreté imperturbable : on reprocherait presque à l'auteur de "ne jamais rien rater".

Demande d'autorisation pour utiliser le texte de http://joseph-jongen.org/biographie.htm

Sommaire

Compositions

Liste des œuvres avec numéro d’opus

  • Op. 1 Concerto symphonique pour piano et orchestre (1892)
  • Op. 2 Quatuor à cordes (1893)
  • Op. 3 Quatuor à cordes no 1 (1894) dédicacé à Jean-Théodore Radoux
  • Op. 4 Marche solennelle pour orchestre (1894)
  • Op. 5 Cinq Pièces pour orgue
    • Andante Cantabile (1895)
    • Pastorale (1896) dédicacé à Gustave Helbig
    • Offertoire (Grand Chœur) (1896) dédicacé à Charles-Marie Danneels
    • Offertoire (1893) dédicacé à Alphonse Jongen
    • Communion (1894) dédicacé à Sylvain Dupuis
  • Op. 6 Haec Dies, motet pour chœur et orgue (1895)
  • Op. 7 Sinaï, cantate pour soli, chœur et orchestre (1895)
  • Op. 10 Trio en si mineur pour piano, violon et violoncelle (1897) dédicacé à son père
  • Op. 11 Comala, cantate pour soli, chœur et orchestre (1897)
  • Op. 12 Fantasia pour violon et orchestre (1898) dédicacé à Marie Gilliard
  • Op. 13 Marche-Cortège pour orgue et orchestre (1898)
  • Op. 15 Symphonie en la majeur (1898-1899)
  • Op. 16 Premier poème pour violon et orchestre (1899) à Jean Gérardy
  • Op. 17 Concerto pour violon et orchestre (1899-1900) dédicacé à Eugène Ysaÿe
  • Op. 18 Concerto pour violoncelle et orchestre (1900)
  • Op. 20 Adagio symphonique pour violon et orchestre (1901) dédicacé à Joseph Debroux
  • Op. 24 Fantaisie sur deux noëls populaires wallons pour orchestre (1902) dédicacé à Jacques Durand
  • Op. 30 Trio pour violon, alto et piano (1906-07) dédicacé à Emile Chaumont et Oscar Englebert
  • Op. 31 Prélude et danse pour orchestre (?) dédicacé à Victor Buffin
  • Op. 33 Deux pièces pour piano (1908) ; aussi en version pour orchestre (1915)
  • Op. 34 Sonate no 2 pour violon et piano (1909) dédicacé à Octave Maus
  • Op. 39 Sonate pour violoncelle et piano (1911-12) dédicacé à Pablo Casals
  • Op. 43 En forme de valse pour piano (1913) dédicacé à Madame G. Gould (Evelyn Suart)
  • Op. 44 Impressions d'Ardennes pour orchestre (1913) dédicacé à Eugène Ysaÿe
  • Op. 46 Deuxième poème pour violoncelle et orchestre (1914) dédicacé à Maurice Dambois
  • Op. 50 Quatuor à cordes no 2 (1916) dédicacé à Théo Ysaÿe
  • Op. 53 Deux pièces pour orgue (1917)
    • Chant de May
    • Menuet-Scherzo
  • Op. 58 Sarabande triste pour piano (1918) dédicacé à Alphonse Jongen
  • Op. 59 Aquarelles pour trio avec piano
  • Op. 60 Suite en forme de sonate pour piano (1918)
  • Op. 61 Deux sérénades pour quatuor à cordes (1918)
    • Sérénade tendre dédicacé à Madame S. Howard
    • Sérénade dramatique dédicacé à Ernest Howard Esq.
  • Op. 62 Poème héroïque pour violon et orchestre (1919) dédicacé à Emile Chaumont
  • Op. 63 In Memoriam (4 Improvisations) pour harmonium (1919) dédicacé à Dom Joseph Kreps
  • Op. 66 Prélude élégiaque et scherzo pour orchestre (1920) dédicacé à Gabriel Pierné
  • Op. 67 Quatuor à cordes no 3 (1921) dédicacé à Florent Schmitt
  • Op. 69 Treize préludes pour piano (1922) dédicacé à Emile Bosquet
    • Inquiétude
    • Nostalgique
    • Pour danser
    • Tourments
    • Eau tranquille
    • Appassionato
    • Il était une fois...
    • Interlude
    • Angoisse
    • Giovinezza
    • Papillons noirs
    • Tendresse
    • Airs de fête
  • Op. 77 Sonate pour flûte et piano (1924) dédicacé à René Leroy
  • Op. 78 Hymne pour orgue et orchestre (1924/26)
  • Op. 81 Symphonie concertante pour orgue et orchestre (1926-27) dédicacé à Léon Jongen
  • Op. 82 Pensée élégiaque pour piano (1926)
  • Op. 86 Habañera pour violoncelle et piano (1928) dédicacé à SAR la Princesse Marie-José
  • Op. 87 Impromptu no 1 pour piano (1928) dédicacé à Madame Marguerite Lebizay-Hannay
  • Op. 88 Sonatine pour piano (1929)
  • Op. 92 Humoresque pour violoncelle et orgue (1930) dédicacé à Maurice Dambois
  • Op. 93 Troisième suite dans le style ancien pour orchestre (1930) dédicacé à Charles Strony
  • Op. 94 Sonata Eroïca pour orgue (1930) dédicacé à Joseph Bonnet
  • Op. 96 Dix Pièces pour piano (1932) dédicacé à Juliette Folville
    • Scherzetto
    • Cake-Walk
    • Vieille chanson
    • Harpe
    • Séguedille (Malagueña)
    • La gracieuse
    • Marche-Dansée
    • Barcarolle
    • Mazurka
    • Hymne védique
  • Op. 99 Impromptu no 2 pour piano (1933)
  • Op. 103 Triptyque pour orchestre (1935-37)
  • Op. 104 Toccata pour orgue (1935) dédicacé à Georges Alexis
  • Op. 105 Ballade no 1 pour piano (1936)
  • Op. 108 Two Pièces pour orgue (1938) dédicacé à Madame Val Chesneau-Barberis
    • Scherzetto
    • Prière
  • Op. 112 Alléluia pour orgue et orchestre (1940)
  • Op. 117 Ouverture de fête pour orchestre (1941)
  • Op. 119 Ballade no 2 pour piano (1941)
  • Op. 121 Prélude et fugue pour orgue (1941-43)
  • Op. 123 Bourrée dans le style ancien pour piano (1942)
  • Op. 125 Ballade pour harpe (1943)
  • Op. 127 Concerto pour piano et orchestre (1943) dédicacé à Eduardo del Pueyo
  • Op. 128 Aria et Polonaise pour trombone et piano (1943) dédicacé à Estevan Dax
  • Op. 129 Concerto pour harpe et orchestre (1944) dédicacé à Mireille Flour
  • Op. 132 Concertino pour clarinette et piano (1947) dédicacé à Monsieur de Leye
  • Op. 135 Trio pour violon, alto et violoncelle (1948) dédicacé au Trio Pasquier
  • Op. 136 Ballade pour orchestre (1949)
  • Op. 137 Trois mouvements symphoniques pour orchestre (1951)

Beaucoup d'autres œuvres n'ont pas reçu de numéro d'opus. Le catalogue de John Scott Whiteley est beaucoup plus complet et reprend même les pièces inachevées et les morceaux composés pour les concours du Conservatoire royal de Bruxelles.

Œuvres pour orgue

  • W. 134 Pastorale (1906) dédicacé à Léon Jongen
  • W. 143 Cantilène (1908) dédicacé à Otto Gauss
  • W. 177 Prélude funèbre (1914)
  • W. 287 Légende (1930) Inachevé
  • W. 311 = Op. 104 Toccata (1935)
  • W. 319 Petit prélude (Aria) (1937)
  • W. 338 Improvisation-Pastorale (1941) dédicacé au Docteur Hardy
  • W. 343 = Op. 121 Prélude et fugue (1941-43)
  • W. 350 Gaudeamus : Verset pour la fête de l'Assomption (1944)

Œuvres pour harmonium

  • Trois pièces (1908) dédicacé à Emile H. t'Serstevens
    • W. 145 Prière du matin
    • W. 146 Angélus
    • W. 147 Prière du soir
  • Huit feuilles. Inachevé
    • W. 152 (Si majeur, no 6) (1909)
    • W. 153 (Sol dièse mineur, no 5) (1909)
    • W. 154 (Ré majeur, no 7) (?). Inachevé
    • W. 155 (Do dièse majeur) (?). Inachevé
    • W. 156 Gavotte (Fa dièse mineur) (?). Inachevé
  • Trois pièces faciles (1911)
    • W. 166 = Op. 38/3 Cantabile
    • W. 167 = Op. 38/4 Marche
    • W. 168 = Op. 38/5 Pastorale
  • W. 169 Offertoire sur l'Alma Redemptoris (1911) dédicacé à l'abbé Joseph Joubert
  • W. 210 = Op. 63 In Memoriam (4 Improvisations) (1919)
  • Pièces pour harmonium dans tous les tons (1921). Inachevé
    • W. 217 Do majeur
    • W. 218 Do mineur
    • W. 219 Ré bémol Majeur
    • W. 218 Do dièse mineur
    • W. 219 Ré Majeur. Inachevé

Œuvre avec harmonium

  • Hymne (1924) pour harmonium et piano dédicacé à Émile et Marie t'Serstevens

Bibliographie

  • John Scott Whiteley. Joseph Jongen and his organ music, New York: Pendragon Press, 1997.

Liens externes

Précédé par Joseph Jongen Suivi par
?
Premier Grand Prix de Rome
1897
?
Léon Du Bois
Directeur du Conservatoire royal de musique de Bruxelles
1925-1939
Léon Jongen

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Joseph Jongen de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Joseph Jongen — (December 14, 1873 ndash;July 12, 1953) was a Belgian organist, composer, and music educator.BiographyJongen was born in Li egrave;ge. On the strength of an amazing precocity for music, he was admitted to the Liège Conservatoire at the… …   Wikipedia

  • Joseph Jongen — Marie Alphonse Nicolas Joseph Jongen (* 14. Dezember 1873 in Lüttich; † 12. Juli 1953 in Sart lez Spa) war ein belgischer Komponist und Organist. Leben Jongens Leistungen als Student am Konservatorium seiner Heimatstadt waren außergewöhnlich.… …   Deutsch Wikipedia

  • Jongen — ist der Familienname folgender Personen: Joseph Jongen (Marie Alphonse Nicolas Joseph Jongen; 1873–1953), belgischer Komponist und Organist Léon Jongen (1884–1969), belgischer Komponist, Pianist und Dirigent François Jongen (* 1961), belgischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Joseph Moog — (* 26. Dezember 1987 in Ludwigshafen) ist ein deutscher Pianist und Komponist. Inhaltsverzeichnis 1 Leben und Karriere 2 Aufnahmen 3 Auszeichnungen …   Deutsch Wikipedia

  • Jongen, Joseph — ▪ Belgian composer in full  Joseph Marie Alphonse Nicolas Jongen   born Dec. 14, 1873, Liège, Belg. died July 12, 1953, Sart les Spa, near Liège       composer who is often considered second only to César Franck among Belgian composers.… …   Universalium

  • Joseph Joubert (abbé) — Pour les articles homonymes, voir Joseph Joubert. Joseph Joubert, né le 15 mars 1878 à Coëx, mort le 15 novembre 1963 à Luçon, est un prêtre catholique et un organiste français. Biographie Ordonné prêtre le 22 février 1902, il …   Wikipédia en Français

  • Joseph Kreps — Dom Joseph Marie Emmanuel Kreps est un moine bénédictin et organologue belge né le 23 mai 1886 à Anvers et mort le 13 juillet 1965 à Louvain. Après des études gréco latines au Collège Saint Jean Berchmans de sa ville natale,… …   Wikipédia en Français

  • Jongen — (Joseph) (1873 1953) compositeur belge: symphonies, concertos, musique de chambre et vocale, etc …   Encyclopédie Universelle

  • Dom Joseph Kreps — Joseph Kreps Dom Joseph Marie Emmanuel Kreps est un moine bénédictin et organologue belge né le 23 mai 1886 à Anvers et mort le 13 juillet 1965 à Louvain. Après des études gréco latines au Collège Saint Jean Berchmans de sa… …   Wikipédia en Français

  • Léon Jongen — (né à Liège le 2 mars 1884 et mort à Bruxelles le 18 novembre 1969) est un compositeur, pianiste, chef d orchestre et professeur belge. Il est le frère du compositeur Joseph Jongen. Biographie Après des études au Conservatoire …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.