Joseph Epstein


Joseph Epstein
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Epstein.

Joseph Epstein, dit Colonel Gilles, né à Zamość en Pologne le 16 octobre 1911 et fusillé au fort du Mont-Valérien le 11 avril 1944, est un militant communiste et résistant. Outre le surnom de Colonel Gilles, il porta différents noms de guerre : Joseph Andrej, Joseph Estain, Joseph ou André Duffau

Sommaire

Biographie

Jeunesse

Joseph Epstein appartient à une famille aisée de culture yiddish. Dès son plus jeune âge, il participe, dans les rangs du Parti communiste de Pologne, à la lutte contre le gouvernement de Józef Piłsudski. Il poursuit par ailleurs des études de Droit à l'université de Varsovie. En 1931, il doit s'exiler et choisit la France pour terminer ses études.

Guerre d'Espagne

En 1936 durant la guerre d'Espagne, il combat aux côtés des républicains espagnols dans les brigades internationales et il est grièvement blessé. Pendant sa guérison, il participe à l'action de la compagnie maritime « France Navigation », laquelle est chargée du transport de l'aide à l'Espagne républicaine. De retour en Espagne, il est affecté à la compagnie d'artillerie « Anna Pauker ». Il participe à la bataille de l'Èbre et il est cité à l'ordre de l'Armée. À son retour en France en 1939, il est emprisonné au camp de Gurs. Il est libéré en juillet 1939.

Seconde Guerre mondiale

Engagé dans la Légion étrangère, il est fait prisonnier pendant la campagne de 1940. Il est envoyé dans un Stalag en Allemagne, près de Leipzig, d'où il s'évade en décembre 1940 et rejoint la lutte clandestine en France auprès des Francs-tireurs et partisans (FTP).

Tout d'abord principal responsable, en 1942, des groupes de sabotage et de destruction (GSD) créés par les syndicats CGT dans les entreprises travaillant pour l'occupant, il prend la direction de l'ensemble des FTP de la région parisienne, en mai 1943, sous le nom du colonel Gilles[1]. Il a l'idée d'engager des commandos de quinze combattants à Paris, permettant de réaliser un certain nombre d'actions spectaculaires qui n'auraient pas été possibles avec les groupes de trois qui étaient la règle dans l'organisation clandestine depuis 1940[2]. Il instaure ainsi une tactique de guérilla urbaine que mettent en œuvre les Francs-tireurs et partisans - Main-d'œuvre immigrée (FTP-MOI).

Dénoncé par un traître, il est arrêté en gare d'Évry Petit-Bourg, le 16 novembre 1943, avec Missak Manouchian. Il est torturé pendant plusieurs mois, puis fusillé au fort du Mont-Valérien avec 28 autres résistants, le 11 avril 1944. Le jour de son exécution, il aide un camarade à s'évader du camion qui les amène au peloton d'exécution.

Plaque de la place Joseph-Epstein inaugurée en 2005 dans le 20e arrondissement de Paris.

Notes et références

  1. J. Maitron et C. Pennetier, article « Joseph Epstein », dans Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier.
  2. Albert Ouzoulias, Les Bataillons de la Jeunesse, Les Éditions sociales, 1971 (ISBN 2209053722)

Annexes

Bibliographie

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Joseph Epstein de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Joseph - получить на Академике рабочий купон на скидку Sneakerhead или выгодно joseph купить с бесплатной доставкой на распродаже в Sneakerhead

  • Joseph Epstein — ist der Name folgender Personen: Joseph Epstein (Resistance Kommandeur) (1911–1944), polnisch französischer Résistance Anführer Joseph Epstein (Essayist) (* 1937), US amerikanischer Schriftsteller und Herausgeber Diese Seite ist eine Begriffsklä …   Deutsch Wikipedia

  • Joseph Epstein (French Resistance leader) — Joseph Epstein (October 16 1911 ndash; April 11, 1944, Fort Mont Valérien, France), also known as Colonel Gilles and as Joseph Andrej , was a Polish born Jewish communist activist and leader of the French Resistance during World War II. He was… …   Wikipedia

  • Joseph Epstein (Essayist) — Joseph Epstein (* 9. Januar 1937 in Chicago) ist ein US amerikanischer Essayist, Autor von Kurzgeschichten und Herausgeber. Bekannt wurde er vor allem als früherer Herausgeber der Intellektuellen Zeitschrift The American Scholar der Phi Beta… …   Deutsch Wikipedia

  • Joseph Epstein (writer) — Joseph Epstein (born January 9, 1937) is a Chicagoan essayist, short story writer, and editor, best known as a former editor of the Phi Beta Kappa Society s The American Scholar magazine and for his recent essay collection, Snobbery: The American …   Wikipedia

  • Place Joseph-Epstein — 20e arrt …   Wikipédia en Français

  • Epstein — ist der Familienname folgender Personen: Alek Epstein (* 1975), russisch israelischer Wissenschaftler, Soziologe, Politologe und Historiker Berthold Epstein (1890−1962), tschechoslowakischer Kinderarzt und Auschwitzüberlebender Brian Epstein… …   Deutsch Wikipedia

  • Epstein — The surname Epstein is one of the oldest Jewish family names in the Slavic countries. Some people with this name include:Religion* Abraham Epstein (born 1841), Russo Austrian rabbinical scholar * Aryeh Löb Epstein ben Mordecai, Polish rabbi *… …   Wikipedia

  • Epstein — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Cet article possède un paronyme, voir : Ebstein. Somma …   Wikipédia en Français

  • Joseph B. Soloveitchik — Infobox Person name = Rabbi Joseph Ber Soloveitchik image size = 186px caption = Rabbi Joseph B. Soloveitchik of Yeshiva University birth date = February 27, 1903 birth place = Pruzhany, Belarus death date = Death date and age|1993|4|9|1903|2|27… …   Wikipedia

  • Joseph Kara — Joseph ben Simeon Kara (c. 1065–c. 1135) (Hebrew: יוסף בן שמעון קרא) was a French Bible exegete who was born and lived in Troyes. His uncle and teacher was Menahem ben Ḥelbo, whom Ḳara often cites in his commentaries, these quotations being… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.