Josef Krips


Josef Krips

Josef Alois Krips (né le 8 avril 1902 à Vienne en Autriche, mort le 13 octobre 1974 à Genève en Suisse) est un chef d'orchestre et violoniste autrichien. Il est le fils aîné du docteur Jacob alias Josef Krips (1866-1927), juif d'origine converti au catholicisme époux en 1901 de Luise Seitz (1879-1971), catholique.

Biographie

Il a été élève de Eusebius Mandyczevski et de Felix Weingartner. En 1921, il devient l'assistant de Weingartner à l'Opéra populaire de Vienne, puis dirige ensuite différents orchestres. En 1933, il retourne à Vienne comme chef d'orchestre tout en étant professeur à l'Académie de Vienne.

Du fait de la judéité de sa femme, Krips est contraint de quitter l'Autriche après l'Anschluss de 1938. Il fuit à Belgrade où il travaille quelque temps dans des orchestres symphoniques jusqu'à ce que la Yougoslavie entre en guerre. Il travaille alors dans une usine de produits alimentaires jusqu'à la fin du conflit mondial.

Après la fin de la guerre en 1945, Krips est le seul chef d'orchestre autrichien autorisé à travailler à nouveau. Ses collègues qui avaient continué à travailler sous le régime nazi n'ont pas connu ce privilège. Il est donc un des chefs les plus sollicités à cette époque, et notamment le premier à diriger l'Orchestre philharmonique de Vienne après la guerre ; il dirige également les premiers Festivals de Salzbourg de l'après-guerre.

De 1950 à 1954, Josef Krips conduit l'Orchestre symphonique de Londres. Ensuite, il dirige le Buffalo Philharmonic Orchestra à New York et l'Orchestre symphonique de San Francisco. II occupe son dernier poste à partir de 1970 comme chef du Deutsche Oper Berlin. De 1970 à 1973, il est chef principal de l'Orchestre symphonique de Vienne. C'est le premier chef d'orchestre autrichien à avoir fait une tournée en Union soviétique.

Josef Krips est enterré à Vienne au cimetière de Neustift am Walde.

Discographie

Une grande partie des enregistrements de Krips est toujours appréciée, par exemple les symphonies de Beethoven avec le l'Orchestre symphonique de Londres, qui ont été rééditées en CD dans les années 1990. Sont restés également ses enregistrements des opéras de Mozart, tels Don Giovanni ou L'Enlèvement au sérail. Il a dirigé les dernières symphonies de Mozart avec le Koninklijk Concertgebouworkest d'Amsterdam.


Précédé de :
Hamilton Harty
Orchestre symphonique de Londres
1950–1954
Suivi de :
Pierre Monteux
Précédé de :
Enrique Jordá
Orchestre symphonique de San Francisco
1963–1970
Suivi de :
Seiji Ozawa
Précédé de :
Wolfgang Sawallisch
Orchestre symphonique de Vienne
1970–1973
Suivi de :
Carlo Maria Giulini

Source

"Josef Krips pas de musique sans amour Souvenirs" publiés par Harrietta Krips traduits par Georges Athanasiadès, 584 pages avec triple cahier de photographies, Editions Saint-Augustin 1999, Suisse.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Josef Krips de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Josef Krips — Josef Alois Krips (April 8, 1902 ndash; October 13 1974) was an Austrian conductor and violinist.Krips was born in Vienna, Austria, and went on to become a pupil of Eusebius Mandyczewski and Felix Weingartner. In 1921 he became Weingartner s… …   Wikipedia

  • Josef Krips — (Viena, 8 de abril de 1902 Ginebra, 13 de octubre de 1974). Director de orquesta austriaco. Archivo:Josef Krips.jpg Estudió con Felix von Weingartner, quien le tomó como maestro de coro y segundo director en la Volksoper de Viena. En 1924 se hizo …   Wikipedia Español

  • Josef Krips — Grabmal von Josef Krips auf dem Neustifter Friedhof Josef Alois Krips (* 8. April 1902 in Wien; † 13. Oktober 1974 in Genf) war ein österreichischer Dirigent …   Deutsch Wikipedia

  • Krips — ist der Name folgender Personen: Josef Krips (1902–1974), österreichischer Dirigent und Violinist Ursula Krips (* 1933), deutsche Politikerin (SPD), MdB Siehe auch Krieps Diese Seite ist eine …   Deutsch Wikipedia

  • KRIPS, JOSEF — (1902–1974), conductor. Born in Vienna, Krips studied at the Vienna Academy with E. Mandyczewski and Weingartner and made his opera debut in 1921. He joined the Vienna Volksoper as chorus master and répétiteur and in 1924 was appointed head of… …   Encyclopedia of Judaism

  • Krips — Krịps,   Josef Alois, österreichischer Dirigent, * Wien 8. 4. 1902, ✝ Genf 13. 10. 1974; Schüler von F. Weingartner und Eusebius Mandyczewski, wirkte 1933 38 und 1945 50 (ab 1939 Berufsverbot) an der Wiener Staatsoper; 1950 54 Chefdirigent des… …   Universal-Lexikon

  • Krips — /krddips/, n. Josef /yoh zef/, 1902 74, Austrian orchestra conductor. * * * …   Universalium

  • Krips — /krddips/, n. Josef /yoh zef/, 1902 74, Austrian orchestra conductor …   Useful english dictionary

  • Krips Josef — Крипс Йозеф (1902 1974) дирижёр. Видный представитель австро немецкой дирижёрской традиции, в строгой, сдержанной манере исполнял Моцарта, Бетховена, Шуберта, Вагнера (Wagner Richard, 1813 1883), Р. Штрауса см. тж. Mozart Wolfgang Amadeus,… …   Австрия. Лингвострановедческий словарь

  • Joseph Krips — Josef Krips Josef Alois Krips (né le 8 avril 1902 à Vienne en Autriche, mort le 13 octobre 1974 à Genève en Suisse) est un chef d orchestre et violoniste autrichien. Il est le fils aîné du docteur Jacob alias Josef Krips (1866 1927), juif d… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.